Duvel Tripel Hop 2015

Though I’m past one hundred thousand miles
I’m feeling very still
And I think my spaceship knows which way to go

Une petite bière belge ce soir et un brin de nostalgie. J’ai dit petite, mais c’est quand même puissant comme nectar. Une Tripel avec trois houblons, vraiment intéressant, mais elle aurait sûrement été plus délicieuse plus fraîche.

La mousse (White noise) est riche et nous accompagne tout au long de ce voyage galactique. Jaune claire, lumineuse, légèrement trouble, visuellement elle nous rafraichi seulement à la regarder.

En bouche, assez unique, difficile de décrire… Une sorte de blend entre une Tripel et une IPA, mais sans l’amertume tranchante, mais avec le côté fruité de la IPA (pamplemousse rose, citron, lime et violette). L’effervescence est assez forte et je sens également un petit côté gluant sur ma langue.

Le sucré domine et rend probablement l’amertume moins présente. Une bière pas mal interessante, j’aimerais voir des équivalents au Québec, je suis sure qu’on pourrait faire de petites merveilles.

Une star c’est éteinte, un créateur hors du commun, il est maintenant notre Blackstar.

8/10

(Sucré 5, amertume 3, acidité 2, arr.-gout 3, rondeur 3 et pétillement 4)