Le Troisième Cercle – Bourbon

Plus haut, plus loin

Le soleil et la douceur sont au rendez-vous aujourd’hui. Je me permet même un petit jogging avant d’ouvrir Le Troisième Cercle – Bourbon. Il s’agit du même stout dessert impériale aux biscuits à la crème, chocolat, cacao infusé de Bourbon et vanille que la version régulière, mais affinée en baril de Bourbon Heaven Hill.

Moment de Sérénité

Moment parfait

Mon long congé des fêtes est en cours depuis quelques jours déjà. Nous sommes choyés aujourd’hui avec cette belle neige qui tombe. Le moment me semble idéal pour ouvrir cette nouveauté de Champ Libre. Il s’agit d’un Imperial dry stout affiné 1 an en tonnelets de chêne avec cerises griottes et lactose. Une partie des cerises griottes provient des cerisiers de la brasserie, alors que le lactose est utilisé avec parcimonie, afin d’ajouter de la texture et de la profondeur aux autres saveurs. Bonne nouvelle, ceci n’est pas un pastry-stout.

Diligence – Assemblage Ultime

Ultime tentation

En 2020, les marchands de bières Maltéhops, Shack à Bière, La Station des Bières et L’Impact ont souligné leurs anniversaires par une quadrupel brassée tous ensemble, mais ayant par la suite, maturée en 4 barriques différentes (Brandy, Merlot, Bourbon et vin d’érable fortifié). Cette bouteille regroupe ces 4 brassins uniques, d’où origine le nom Ultime.

Black Métal

Nothing else matters

Avec l’arrivée de la neige, je ressens instantanément le besoin de me tourner vers des bières plus fortes et plus réconfortantes, comme cette Black Métal des Bières Jukebox. Il s’agit d’un stout impérial costaud affiné 8 mois en barriques de bourbon. J’ai eu la chance de tremper mes lèvres dans cette bière à Chambly en 2019, mais pour notre plus grand bonheur, on la retrouve maintenant en canette.

L’Empirique

Multiplication des forces

L’Empirique est un projet collaboratif expérimental entre À la Fût, Matera et Le Labo Solutions Brassicoles. Les connaissances de chacun ont été mises à profit: Matera pour son expertise avec les tonneaux, Le Labo pour l’isolation des levures Brettanomyces et À la Fût pour le brassage, la maturation de la bière et le test de différentes souche de levures selon différents procédés de fermentation.

Opération Foin

Sécheresse de l’estuaire

L’été est tellement beau et chaud jusqu’à présent que nous sommes en pleine sécheresse. Les pelouses manquent grandement d’eau. Elles sont bien sèches et jaune. C’est pratiquement rendu du foin. Je me lance donc avec cette « Opération Foin », en pleine canicule. Il s’agit d’une saison aquatique brassée par la Microbrasserie du Lac St-Jean, en collaboration avec Tête d’Allumette.

Dans l’objectif de mettre en valeur les saveurs de la mer. Une algue gaspésienne, la laitue de Mer a été incorporée au brassage. Du foin cueilli sur les rives du fleuve par les brasseurs de Tête d’Allumette, a aussi été mélangé à l’empâtage, d’où origine le nom de la bière.

Hommage Pils

Quelque chose d’inattendu

La chaleur s’installe et ça commence à ressembler drôlement à l’été. Ce matin, pour la première fois, j’ai sorti la tondeuse. Comme petite récompense d’après-midi et pour profiter de la belle présence du soleil, j’ouvre cette pilsner s’inspiration tchèque « Hommage Pils » de la Microbrasserie Le Castor. Elle s’inspire des techniques historiques de « lagering » dans des tunnels souterrains, utilisés par la brasserie la plus célèbre de la République tchèque. Cette pilsner a également séjourné plusieurs mois dans un foudre de chêne.

Mackveiken Flower

Classique réinventer

Je ne sais pas si c’est la même chose pour vous, mais avec tout ce qu’il se passe dernièrement, j’ai un comme un très grand besoin de réconfort. Je crois avoir ce qu’il me faut avec cette « Mackveiken Flower ». Il s’agit de la fameuse « MacKroken Flower », une scotch ale épique, brassée avec du miel, mais cette fois, avec la fameuse levure Kveik, qui est en quelque sorte la signature de la jeune Brasserie Épitaphe.

Mille Sabords

Tonnerre de Brest!

De la belle petite neige tombe en ce vendredi de décembre. J’en profite pour ouvrir cette bouteille d’exception de la microbrasserie Le Naufrageur. Pour célébrer leur millième brassin, la microbrasserie revisite un de ses classiques, la Saint-Barnabé. Pour l’occasion, elle est brassée en double stout et affinée en fût de Bourbon.

Stout Impériale au Café La Muerte

Réveiller les morts

Pour souligner les 6 ans d’Espace Houblon, ce Stout Impérial uni les forces de Simple Malt à celle du Torréfacteur Newland, pour nous offrir une bière au café. Plus de 140 livres de café La Muerte (un café ayant 200 % plus de caféine qu’un café régulier) sont utilisés pour brasser cette bière affinée en barrique de Rye, Bourbon et Brandy. Elle me semble toute à fait parfaite pour starter ce dernier jour de novembre, froid et ensoleillé.

Impériale Extra Bourbon

Du Bourbon comme s’il en pleuvait

Dans un deuxième temps, je me lance avec la Impériale Extra Bourbon. Également affinée en barriques de Bourbon, elle affiche un taux d’alcool très élevé. J’ai comme le feeling que ce sera le membre du trio qui gagnera le plus mon cœur. Avec le nom qu’elle porte, je m’attends à beaucoup de Bourbon.

IPA Test #23

Saveurs d’ici

Aujourd’hui j’ai eu la chance de déguster la IPA Test #23 de la Microbrasserie Siboire. Il s’agit d’une New England IPA à laquelle une purée de prunes Burbank entière provenant se la ferme Bernier Roberge de Sherbrooke a été ajoutée. Les houblons Citra, Sabro et Mosaic cryogénisé ont été utilisés. Je sens que ça va être bon!

Imperial Stout Espresso Bourbon

Dessert liquide

Aujourd’hui, c’est la journée internationale du stout, j’ai donc choisi de célébrer le tout en grand en ouvrant cette belle bouteille de la Microbrasserie Lion Bleu. Il s’agit d’un stout impérial russe affinité, pendant plusieurs mois, dans des barriques de bourbon fraîchement vidés. Le tout est par la suite infusé avec le café « ruff n’ tuff » Kenya AA, du micro-torréfacteur Café Chaga Boréal. Avec ce nom là, ça doit être un café assez fort merci! Ça y est! Je viens de me créer un nouveau besoin!

Sherbière

Quand la soif t’appelle

La Sherbière est née d’une vision partagée du Siboire, avec leur amis du King Hall et du Vent du Nord. Elle est brassée dans le but de faire rayonner Sherbrooke sur la scène brassicole québécoise. Ses ingrédients sont 100% québécois. On y retrouve entre autres les houblons Willamette, Crystal, Nugget et Hallertau.

Conquereor

À la conquête

Avec le vent, le froid et le changement d’heure, clairement, on avance à grand pas vers l’hiver. Cette India Pale Ale de seigle, la « Conquereor », brassée avec un mélange de levures fermières norvégiennes, me semble très appropriée pour ce petit dimanche après-midi bien relaxe, parsemée de soleil et de nuages grisonnants.

Pignon sur Pitt

C’est aussi ça la vie!

Première journée d’un beau et long week-end. Je me trouve un petit coin au soleil pour profiter un peu de la vie et pour ouvrir cette belle collaboration entre Pit Caribou et la nouvelle microbrasserie Messorem Bracitorium. « Pignon sur Pitt » est un assemblage de bières sauvages maturée en barriques de chêne avec ajout de baies d’aronia et refermentée avec du miel gaspésien.

Léa nº4

L’appel de la nature

Suite à mon séjour au Mont Washington, difficile de ne pas m’arrêter à Waterloo, qui était sur notre chemin de retour, pour faire un tour chez Robin Bière Naturelle. Au moment de ma visite, 3 excellentes bières était disponible. J’en profite, en ce bel après-midi, pour déguster l’une d’entre elle, la « Léa nº4 ». Il s’agit d’un assemblage de saison de blé fermentée par un mélange de levures et de lactobacille, affinée en tonneaux.

Double Dose

Besoin de ma dose

Malgré la chaleur et le soleil, on dirait qu’un petit quelque chose a changé. Les nuits semblent plus fraîche et les journées semblent se réduire peu à peu. Déjà, ça sent la rentrée scolaire, voir même la fin de ce bel été. De retour de vacances, je profite un peu du beau temps après le boulot avec cette « Double Dose » de la Brasserie Dunham, une IPA doublement houblonnée avec du Citra et avec le fameux Sabro.