Guanabana

Ce fruit mystérieux

Nous avons eu droit encore aujourd’hui à une belle journée ensoleillée aux saveurs d’automne. Sans hésiter, je choisi cette bière de Dunham. Elle est brassée en collaboration avec leurs amis de chez Collective Arts Brewing. La « Guanabana » est une Double IPA au Guanabana, un fruit mystérieux dont je n’avais jamais entendu parler auparavant. Collective Arts, est une brasserie que je connais peu, mais dont j’ai beaucoup apprécié les quelques bières que j’ai eu la chance de déguster. Il n’en fallait pas plus pour piquer ma curiosité.

Framboise Noire

Tout n’est pas noir

En cet fin d’été, Beauregard nous réserve une belle petite surprise avec cette bière sure aux fruits. À ma connaissance, il s’agit de leur toute premier brassin qui n’est pas un stout ou un porter. Elle est brassée avec une quantité indécente de véritables framboises noires. Elle est par la suite houblonnée à froid avec les houblons aromatiques Citra et Azacca. Une levure Kveik, de souche traditionnelle norvégienne est utilisée de même que des bactéries acidifiantes.

Balade en Radeau – Août

Papaya fiesta

La « Balade en Radeau » se poursuit au mois d’août avec cette fois, une lactose IPA sure à la papaye. Cette NEIPA est issue d’une fermentation lactique et a été brassée avec une énorme quantité de houblon Mosaic.

Nightcaller

Tonight is the night

Vox Populi et Brasserie du Bas-Canada ont additionné leur savoir faire pour nous offrir en mars dernier, une belle collaboration, la « Nightcaller ». Il s’agit d’une Impériale NEIPA qui va chercher 11% alc/vol. Je l’ai déguster lors de sa sortie et je la découvre à nouveau ce soir, lors d’une belle soirée pré-canicule.

Balade en Radeau – Juin

L’aventure se poursuit

Avec le mois de juin qui se pointe, nous avons droit au tout nouvel opus de la Balade en Radeau, signé par Lagabière. Il s’agit de la 2e bière de cette série qui nous apporte à chaque mois, un style différent. Il s’agit cette fois d’une NEIPA au lactose avec houblon HBC 520 (Hop Breeding Company). Sans hésitation, je saute dans le radeau.

IPA Américaine Côte-Est

Allez hops!

Malgré le printemps froid, le houblon pousse. Pour sa 3e année, mon plant de Cascade semble s’en ligner pour une belle production. Cette interprétation d’une New England IPA de la Microbrasserie L’Hermite, semble tout à fait approprié pour m’accompagner ce beau dimanche après-midi. Elle est brassée avec les houblons Simcoe, Mosaic et Amarillo. Il s’agit de ma toute première bière de cette microbrasserie de Victoriaville, dont j’entend parler de manière très positive.

Ping Pong IPA

Es-tu game?

Ce soir, je feel pour un petit quelque chose de bien houblonnée. Je me lance avec cette Ping Pong IPA de la toute nouvelle Microbrasserie Pixel. Il s’agit de leur première bière à voir le jour. Elle est brassées avec les équipements de Oshlag et les recettes sont entièrement créées par Étienne Turcotte, le gars qui est également derrière les bières de Vox Populi.

Cripster

La fiesta

Issue d’une collaboration entre Overhop et Mason’s Brewing Company des États-Unis, la Cripster arrive juste à temps pour accompagner les premiers pissenlits de l’année. Brassée dans les installations de Loup Rouge, que demander de mieux qu’une petite IPA, surette, juteuse et infusée au fruit de la passion pour nous hydrater sous le soleil. Ayant un faible pour le fruit de la passion, je ne pouvais passer à côté de cette belle nouveauté.

Diamant Brut

Plaisir à l’état brut

Je ne suis pas un gars tellement raffiné, mais pour cette petite dernière de Boréale, la flûte à champagne me semblait de mise. La « Diamant Brut » est une Brut IPA, tout aussi houblonnée que leur IPA du Nord-est, avec ses houblons Citra, Citra Cryo, Azacca et El Dorado, mais le tout sans aucun sucre résiduel.

West Coast Lager

Un bout de chemin

Petite bière du dimanche après-midi en regardant l’Impact. Le soleil se pointe on en profite un peu. Brassée avec du malt Pilsner et une levure de type lager, cette bière est houblonnée avec des variétés du nord-ouest Pacifique des États-Unis.

Black IPA

Comme je l’aime

Voilà le dernier petit coin de neige qu’il reste dans ma cours. Serait-ce enfin la fin de l’hiver? On est jamais sure de rien avec dame météo, mais on semble faire un pas dans la bonne direction avec cette belle journée ensoleillée. Je profite des derniers rayons pour ouvrir cette Black IPA de Pit Caribou. La Black IPA est un style hybride à mi-chemin entre la IPA et d’un stout. Ce n’est pas le style le plus tendance, mais c’est un style que j’ai toujours aimé. Je sens que ça va bien me plaire.

Hop-Man

Faire le plein

Ce soir, je me gâte un peu avec cette New England Double IPA de Overhop. Encore une fois! Nous avons droit à une magnifique canette de la part de Overhop. J’adore aussi le nom et le concept. Ça vient clairement me plonger dans des souvenirs de mon enfances et de mes premiers jeux vidéos. J’ai tellement passé de temps à fuir ces fichus fantômes et à essayer de gober toutes ces petites pastilles. Aujourd’hui je crois que notre Pac-Man semble vouloir manger un maximum de houblon pour nous offrir une bière débordante de saveurs.

Oskar KMS Bismarck

Touché! Coulé!

Oskar est le prénom d’un chat ayant survécu à 3 naufrages durant la 2e guerre mondiale. Le KMS Bismarck, un cuirassé allemand, est associé à son tout premier naufrage. Cette IPA vermontoise a subit un double houblonnage à froid. Il s’agit également de la toute première bière d’une série voulant rendre hommage à Oskar, ce chat insubmersible.

Néron

Un empire fruité

Pour faire changement, il fait un froid impérial aujourd’hui. Je ne suis pas expert en histoire romaine, mais dans ma tête, l’empereur Néron jouait du violon pendant que Rome brûlait. Je ne sais pas si cette Double IPA de la Brasserie du Bas-Canada arrivera à m’apporter suffisamment de chaleur, mais je suis convaincu qu’elle saura réchauffer mon âme.

Coyloup

Entre 2 mondes

Ma dégustation de ce soir se porte sur un style peu répandu. Il s’agit d’un hybride entre une IPA et une bière avec des levures Brettanomyces Claussenii. Forte d’un vieillissement de 7 mois en fûts de chêne, elle a également subit un houblonnage à cru de Galaxy en toute fin de maturation. Ça promet!

Le Jugement

Étanches ta soif!

Aujourd’hui, on se croirait transporter au milieu de printemps. La température est particulièrement douce et le soleil est de la partie. Ça me semble parfait pour ouvrir Le Jugement, une IPL (India Pale Lager) collaborative entre Dunham et L’Ermitage, une nanobrasserie belge. Les houblons Galaxy et Ella sont ici en vedette. C’est un style qui c’est pas mal répandue cette année.

L’Impardonnable

Peuple à genoux!

Quel belle façon de commencer le week-end. Avec toutes les NEIPA que l’on retrouve un peu partout, on oublie à quel point une IPA américaine c’est drôlement bon. On découvre ici un délicieux mélange de fruits, comme les agrumes, la pêche et les fruits tropicaux. Le tout est suivi d’une amertume tranchante, mais oh combien jouissive.

Funkymothé

Passionnément funky

Une petite journée de congé pendant que les enfants sont à l’école, c’est quelques choses d’assez rare dans une année. J’adore cette journée du souvenir. Le soleil est aussi au rendez-vous et nous enroule de chaleur, comme le ferait un long foulard. L’occasion me semble parfaite pour cette Funkymothé de Lagabière. C’est une saison brett aux fruits de la passion. J’ai l’impression qu’elle a été crée pour moi, car c’est un style que j’adore et auquel un de mes fruits favoris a été ajouté. Comme si ce n’était pas suffisant, des brett sont utilisés au niveau des levures. Je me sens vraiment interpellé.

Hypa #7

Le septième ciel!

Enfin, nous avons un peu de soleil. J’attendais une belle journée comme aujourd’hui pour ouvrir cette Hypa de la Brasserie du Bas-Canada située à Gatineau. Il s’agit s’une IPA que l’on pourrait très bien qualifier de NEIPA. C’est ma 2e expérience avec cette bière, ce printemps, je suis tombé en amour avec la #2, donc je suis vraiment excité aujourd’hui de découvri la #7. Dans cette version, c’est les houblons australiens Galaxy, Vic Secret et Enigma qui sont en vedette. Après un bon 7 km de jogging, que demander de mieux à la vie?

Assemblage 02

Encore une fois

L’Assemblage 02 fait suite au délicieux Assemblage 01 auquel j’ai succombé plus tôt cette année. Pour cette raison, je me devais a absolument d’essayer celui-ci. Il s’agit cette fois d’un assemblage de bières de sarrasin aux levures sauvages affinée en barriques de Chardonnay, avec de l’amarante et un soupçon d’écorce d’orange. Le tou bien entendu, est sans gluten. Je sens que ce sera excellent une fois de plus.

Cyclope

Ma précieuse!

C’est partie pour Dunham, avec leur nouvelle machine, ils peuvent maintenant mettre leurs bières en canettes. Ça débute avec la Cyclope, qui maintenant, n’aura plus différents noms. Les houblons utilisés varieront et seront afficher sous la canette. Dans la version que je déguste, 3 différents houblons sont présent. On y retrouve du Mosaïc, de l’El Dorado et du Falconer’s flight.

MoMo IPA

Bon en Maudit!

C’est pas parce qu’il pleut pis qu’il fait frette qu’on peut pas en profiter. Rien de mieux qu’une petite MoMo IPA pour ajouter un peu de couleur. Rien de mieux non plus pour célébrer, car elle a fait sa sortie en canette le week-end dernier, pour le 3e anniversaire de MaBrasserie.

Fashion Victim

Mon âme se désaltère!

Étant un grand fan de Jean Leloup, vraiment difficile de passer à côté de ce nouvel opus de la Microbrasserie Les Grands Bois. D’autant plus que « Fashion Victim » est probablement ma chanson favorite de Leloup. Je suis intrigué également par l’utilisation du seigle dans cette IPA brassée en collaboration avec Griendel Brasserie Artisanale.

Brett Never Sleeps

Plaisir à l’état brut!

Je vous avais parlé dernièrement des IPA Brut, un nouveau style tendance au niveau des IPA. Nous avons droit cette fois-ci à une IPA Brut conçu avec des levures brettanomyces brassée par Sutton Brouërie en compagnie de Noah Forrest du blogue Beerism. Impossible pour moi de passer à côté de cette bouteille. Ce sera également un deuxième essai pour ma part, de ce style qui va à l’opposé des NEIPA et Milkshake IPA de ce monde.

Tête-à-tête Azacca

Que nous deux!

La jeune Microbrasserie Azimut nous offre depuis quelques semaine une toute nouvelle bière. Il s’agit de la Tête-à-tête Azacca, une pale ale monohoublon qui met en vedette, le houblon Azacca. C’est un houblon que je connais très peu, mais se sera sans aucun doute l’occasion idéale se soir, de faire sa connaissance et de découvrir toutes les facettes de sa personnalité.

Soleil Jaune

Une bombe de saveurs!

Le 14 juillet dernier, Champ Libre procédait à son tout premier Bottle Release. Pour ce faire, 2 nouvelles bières étaient mises en vente, dont cette Soleil Jaune, une IPA mettant en avant plan le houblon Amarillo. De la poudre de lupuline d’Amarillo et une levure vermontoise ont également été utilisées pour produire cette bière. En ce beau samedi après-midi, où le mercure surpasse les 30 degrés, elle me semble des plus appropriés, surtout après une petite session de tondeuse.

Le Festif!

Festive et estivale

Du 18 au 22 juillet 2018, ce tiendra à Baie-St-Paul, le festival musical Le Festif! Pour cet évènements, Microbrasserie Charlevoix a préparé une toute nouvelle bière qui porte le même nom. Il s’agit d’une IPL, donc quelque chose qui devrait un peu ressembler à une IPA (L pour Lager et A pour Ale). Autre élément très intéressant dans cette bière, c’est qu’elle est brassée à partir des invendus de la boulangerie à Chacun Son Pain.

Double Descente

Attaches ta tuque!

Les célébrations du solstice d’été se poursuivent avec une autre bière de Boréale, la Double Descente. Il s’agit d’une Double IPA, donc un peu plus de puissance cette fois. Pas moins de 4 houblons différents sont utilisés: le Vic Secret, l’Amarillo, le Mosaic et le Columbus. Le tout avec un gros 100 IBU. Je suis prêt pour la descente!

Farmers Reserve

Paisible et inspirante

La Farmers Reserve, est une IPA américaine d’inspiration vermontoise, elle est houblonnée à froid à trois reprise. Il s’agit de ma deuxième expérience avec cette nouvelle microbrasserie situé à Rawdon. Une des philosophie de Macallen ferme & brasserie c’est d’utiliser le plus possible les produits de leurs récoltes pour produire leurs bières. Le brassage et l’emballage a été réalisé par Lagabière.

Épicentre

Son goût va vous renverser

En cette première vraie belle journée de printemps, on dirait que les planètes se sont enlignées. La terre a commencée à trembler et ce n’est qu’un début. Le premier brassin de Brasserie distillerie Champ libre vient tout juste de faire sa sortie. Dans quelques jours, ce sera également l’ouverture officiel de la brasserie situé à Mercier. C’est un épicentre qui se situe à deux pas de chez-moi. Quel chance!

HYPA #2

Make me HAPPY!

La Brasserie du Bas-Canada fait beaucoup parler d’elle depuis quelques mois et pour les bonnes raisons. Elle nous offre des produits de grande qualité et dans un format particulier, des grosses canettes de 950 ml. Ce format saura sans doute étancher ma grand soif du moment. Elle me semble parfait pour débuter le week- end. Dans cette IPA, on retrouve 3 houblons que j’aime bien, le Citra, le Mosaic et l’Amarillo.

Mandrill

Singerie hivernale!

Ça sent vraiment le printemps aujourd’hui! Quel plaisir que de sentir ces chauds rayons sur notre visage. Rien de mieux qu’une bière de type saison pour l’occasion, car aujourd’hui, c’est un peu comme si on changeait de saison. Cette saison brett et tropicale de MaBrasserie me semble parfaite pour l’occasion. Il faut dire que cette canette a vraiment fière allure. Son illustration de même que ses belles couleurs en font une des plus belles que j’ai vue. Voyons voir si le contenu est à la hauteur du contenant.

I.X.P.L. des Prairies

La reine des prairies!

Depuis quelques semaines, Maltstrom a commencé à distribuer ses bières sur la rive-sud de Montréal. J’ai ainsi pu mettre la main pour la première fois sur cette fameuse I.X.P.L. des Prairies. C’est sans aucun doute la bière qui à le plus participer à la renommée de cette jeune microbrasserie de Notre-Dame-Des-Prairies dans Lanaudière. Lorsqu’elle se retrouve sur les tablettes, elle s’envole toujours très rapidement. Quel bonheur pour moi d’enfin pouvoir la découvrir.

Lupul Dacic

Entre l’ombre et la lumière

Avec l’hiver qui bas son plein, rien de mieux qu’une nouvelle bière de Kruhnen pour ensoleiller notre esprit. Nous avons ici une IPA verdoyante, où les houblons Mosaic, Topaz et Columbus unissent leur force pour envahir notre palais.

One Love

One love, we get to share it

One Love est une seconde bière de la brasserie brésilienne Overhop qui sera prochainement disponible au Québec. Elle a aussi été brassée cette semaine chez Oshlag, alors que la version que je déguste présentement a été brassée en Ontario. Nous avons ici une Imperial IPA. Donc, une IPA plus forte avec aussi davantage de IBU.

Hazy

2 visages!

Overhop est une microbrasserie brésilienne qui a beaucoup attirée l’attention lors du dernier Mondial de la Bière en juin dernier. Ils sont d’ailleurs ressortie avec une médaille pour cette délicieuse Hazy. Ils sont reconnus principalement pour leurs bières très houblonnées. Ils ont commencé à brasser en Ontario en fin d’année. Ils ont aussi débuté ici, chez Oshlag la semaine dernière, en brassant 2 bières qui seront disponible vers la mi-février. La Hazy en fera partie. C’est une New England IPA conçu avec une tonne de houblons, le tout répartis en 2 houblonnages à cru.

Mont Wright

Délicieuse escalade!

Mon exploration des différentes bières de La Souche Microbrasserie se poursuit avec la Mont Wright. Il s’agit d’une Double IPA qui s’inspire des IPA du nord-est des États-Unis (NEIPA). Je ne l’ai pas encore mentionné, mais j’adore vraiment les étiquettes de cette microbrasserie. Elle sont magnifique et possèdent une identité propre et unique. Celle-ci est vraiment une de mes favorites.

Jackie Dunn

Clin d’oeil à l’été

Avec le redoux des derniers jours et le mercure qui frôle les 9 degrés, je fais une petite pause des bières lourde et forte. Je me lance avec cette Jackie Dunn, une Session IPA de La Souche qui me fera sans doute rêver du printemps et des terrasses.

La Canardière

Un froid de canard!

Parce qu’il fait un froid de canard dehors. Un froid polaire qui ne semble plus vouloir nous quitter. Ce soir, je m’offre La Canardière, une Double IPA de La Souche. J’ai eu la chance, au Mondial de la bière en juin dernier, de découvrir quelques bières de La Souche, une microbrasserie qui fait de très bonnes bières et qui est situé à Québec dans le quartier Limoilou. Ça m’a même donné envie d’aller faite un tour cet été. Depuis quelques mois, il est aussi possible de les retrouver en bouteille. Elles sont encore difficile à retrouver à Montréal, mais peu à peu, on commence à les voir apparaître. D’ailleurs, j’en ai reçu plusieurs en cadeau. Alors attendez-vous à en voir quelques-unes sur mon blogue dans les prochaines semaines.

Tropick’IPA

Naviguons vers les tropiques!

Ce soir, je sens la soif m’envahir. Je me lance avec cette Tropick’IPA, une très jolie bouteille remplie de belle couleur et qui j’espère arrivera à combler cette soif qui m’assaille. Il s’agit d’une bière issue d’une collaboration entre la microbrasserie Les Grands Bois et La Barick, brassée pour leur anniversaire.

Vox Pop IPA – Idaho 7

Savoureuse démocratie

Cette nouvelle version de la populaire Vox Pop IPA est absolument délicieuse. Cette fois-ci le peuple a choisi le houblon idaho 7, un houblon américain expérimental un peu moins connu. Sans aucun doute, nous avons ici une des versions les plus hazy. Sa couleur est d’un jaune un peu laiteux, alors que ça mousse est douce et mince.

Tam Tam

Au rythme du houblon!

Je vous présente la toute nouvelle Tam Tam, il s’agit d’une Session IPA. C’est la deuxième bière que nous présente la nouvelle microbrasserie Matera. Pour les moins familier, le terme session est utilisé pour nous indiquer que la bière possède un taux d’alcool légèrement inférieur au taux normal. Nous sommes quand même ici à 4.75% alc/vol. Les bières sessions sont aussi souvent associées au terme bière de soif. Sa tombe bien, car j’ai vraiment très soif!

L’infâme Boule Noire

Aimer d’amour!

Ce soir, je me sens un peu groovy et en ouvrant mon frigo, je tombe sur cet Infâme Boule Noire de la microbrasserie Les Grands Bois. Il s’agit d’une Black IPA, style de bière que j’aime bien, mais qui n’est pas tellement répandu. Les Grands Bois est une microbrasserie assez rafraîchissante, dans tout les sens du mot Situé à St-Casimir, elle célèbrera d’ailleurs son premier anniversaire le 28 octobre prochain. Je suis bien curieux de voir de quel façon Boule Noire a pu les inspirer.

Nordet IPA

Enfin!

Pas toujours facile de mettre la main sur une Auval. J’avais espoir cet été de faire le plein lors de mon voyage en Gaspésie, mais la chance n’était pas de mon bord. La brasserie était fermé pendant les 2 semaines où j’étais dans la région. Victime de son succès, plus aucune bière de disponible. J’ai eu la chance cependant de connaître une personne qui a pu m’en rapporter quelques bouteilles dernièrement. Enfin! Je vais pouvoir boire un peu de Auval. Ça me manquait drôlement. Mon système sanguin en avait besoin. À moins que ce soit mon système immunitaire. En tout cas, j’étais en manque depuis longtemps, un sevrage dont on n’arrive jamais à faire.

Double IPA

Un plaisir intense!

Ce soir je m’accorde un peu de réconfort avec cette Double IPA de la Brasserie Mille Îles. Il s’agit de ma première expérience avec cette jeune microbrasserie de Terrebonne. Il s’agit d’une version offerte en quantité limitée. Je suis vraiment très curieux de la découvrir.

Infinity Mirror

Un plaisir infini!

Je suis tombé sur cette magnifique bouteille de Halcyon Barrel House, une microbrasserie dont je n’avais jamais entendu parlé et qui se spécialise dans les bières sûres et sauvages vieillies en barrique. Il s’agit en fait d’un des brasseurs de Beau’s qui créer sa propre microbrasserie et qui à choisi de demeurer la famille de Beau’s. Je suis vraiment intrigué par cette belle bouteille, le nom, le look et en plus le style m’intéresse grandement, une Brett IPA.

Double Cyclope

Sombre plaisir !

Dernièrement, un petit bottle release surprise a eu lieu à Dunham. Plusieurs bières de soif et d’été étaient disponible. Il y avait aussi la Double Cyclope, une double IPA 3 fois dry-hopped et produite avec 5 houblons différents; soit le Citra, l’Ekuanot, l’El Dorado, le Mosaic et l’Amarillo. Difficile de résister à une tel tentation.

Smash Citra

Quand les monstres attaques !

Même si on se fait attaquer par toute une horde de monstres gigantesques, ce n’est pas grave si on est entrain de déguster une Citra Smash du Trou du Diable. Une IPA qui utilise un seul houblon, le Citra et qui semble nous faire oublier les pires problèmes. En plus, est parfaite pour la période estivale.