Angel’s Share

Besoin essentiel

La semaine se termine sur un autre jour de pluie. J’ai la chance d’avoir dans ma réserve, la bière idéale pour ce moment. Il s’agit de la « Angel’s Share » de la Microbrasserie Le Castor, une scotch ale vieillie dans des fûts de whisky écossais « single malt » provenant de l’île d’Islay. Belle manière de sauter dans la fin de semaine, après une semaine qui m’a semblé assez longue.

Double Hazel Bourbon

Dance me to the end of love

Par un vendredi de pandémie, sous le signe de l’isolement et sous un vent à écorner les bœufs, je me lance avec cette « Double Hazel Bourbon » de Vox Populix. On connaissait déjà leur délicieuse Double Hazel, mais cette fois, leur Double Nut Brown Ale a été bonifié, avec un affinage de 11 mois en fûts de bourbon.

Brune Sauvage

Recherchée!

On peut dire que c’est une semaine qui se termine dans la grisaille et dans l’incertitude. C’est quand même pas une raison pour ne pas en ouvrir une petite. J’ai sortie ma botte de cowboy pour la remplir de se précieux liquide de la Microbrasserie À La Fût. Il s’agit de la toute première bière de leur nouvelle Série « Wanted » du Chai.

Nous y retrouvons un assemblage de « Veille Bruin de Mékinac » barriquée 12 mois, de « Porter du Cowboy » (un assemblage collaboratif avec Sutton Brouërie) et de « Blonde de Ste-Tite ».

IPA Nordique

L’hiver à son meilleur

C’est une magnifique journée d’hiver sous le soleil aujourd’hui. Je me lance avec cette belle « IPA Nordique » de La Brasserie Grande Allée. Une IPA avec du seigle et du chardonnay qui semble être conçu pour l’hiver.

Curse of Knowledge

Encore et encore

La « Curse of Knowledge » est une bière d’Halcyon Barrel House qui s’inspire des saisons fermières d’antan, et qui est brassée avec un mélange maison de plusieurs levures de saison et souches de levures brett, puis vieillie en fût de vin rouge pendant six mois avant d’être assemblée. Elle est houblonnée à froid avec du Strisselspalt et du Mistral, deux variétés de houblon français.

Triporter

Quand 3 et 2 font 1

Heille, c’est vendredi, c’est le début de la semaine de relâche, pis ça me donne envie de relâcher pas à peu près. Je me gâte avec ce grand cru au look western. Il s’agit d’un assemblage qui se compose de la « Quadrupel 11.05 » (issue d’une collaboration entre les brasseries ontariennes Sawdust City et Nickel Brook) et du « L’Porter Western » de la microbrasserie À La Fût.

L’Esprit du Dragon

Chaleur et rėconfort

La tempête fait rage. Les bourrasques de vent son vraiment puissantes, mais bien au chaud à l’intérieur, j’ai la bière parfaite pour m’accompagner dans cette belle soirée. Afin de rendre hommage à une grande bière belge, la « Gulden Draak », la Microbrasserie Charlevoix nous a préparé ce brassin tout spécial: « L’Esprit du Dragon ». Cette bière extra-forte se compose de deux malts d’orge de spécialité associés au sucre candi ambré et une levure originaire de Flandre.

Stout Incendiaire

666, un plaisir infernal

Pour cet 666e articles de mon blogue, je pense avoir trouvé la bière idéale, le « Stout Incendiaire » de 8e Péché, qui est brassé par La Barberie. Il s’agit d’un Stout impérial contenant une bonne portion de seigle et une touche de malt fumé. Agrémenté de café et piment fort, il a ensuite passé un an en barriques de Bourbon Heaven Hill et barriques de Rye Whisky.

Gaouette à La Ferme

Samedi gâterie

C’est le week-end, et il fait froid, c’est l’occasion parfaite pour sortir une bière plus forte et plus réconfortante. Mon choix se porte sur « Gaouette à La Ferme » de la Brasserie La Ferme. Il s’agit d’un porter robuste auquel on a ajouté du sirop d’érable sheffordois et du café ayant été affiné en barrique de rhum. Brassin collaboratif réalisé avec Jasen Gaouette des IGA Gaouette de Gramby et St-Césaire. L’affinage et la torréfaction du café ont été effectués par Jasen et son équipe.

Gold Star

Home sweet home

C’est une journée de tempête, la première vraie tempête de l’hiver, et c’est aussi la début du week-end. Je prend le temps d’affronter les éléments pour prendre quelques clichés de la « Gold Star » de Kahnawake Brewing Co. Il s’agit d’une Ale, dont la bière de base a été brassée avec une quantité substantielle de moût de pommes biologique non-pasteurisé du Mont St-Hilaire et vieillie 12 mois dans un fût de whisky Jack Daniel’s, puis mélangée avec un jeune vin d’orge.

Pollyanna

Le bon côté des choses

Un peu de soleil, ça fait toujours du bien. Faut dire que dernièrement, on ne le voit pas tellement. En ce jour du Super Bowl, j’en profite pour ouvrir une bière de 2 Crows Brewing Co., une microbrasserie de Halifax, en Nouvelle-Écosse. Il s’agit de ma toute première expérience avec cette brasserie, dont certaines bières sont disponible au Québec depuis peu. Il s’agit d’une IPA du Nord-Est sauvage, dont le branding m’attire énormément.

Éloge de la Lenteur (Herbes et Gadelles)

Prendre le temps

Étant l’une des premières toutes premières bières de la Brasserie distillerie Champ Libre, l’Éloge de la Lenteur, une Saison, est également un des ses produits phares, que l’on retrouve régulièrement. C’est une bière parfaite pour vous aider à ralentir le rythme et savourer chaque seconde du temps qui passe.

Deux versions de cette bière ont vue le jour en fin d’année 2019: l’Éloge des Herbes et l’Éloge des Gadelles. Voici donc mes notes de dégustation sur c’est 2 délices.

Fou d’une Pelle

Emmenez-en de la neige!

Cet après-midi, la pelle était à l’honneur. Une grosse besogne qui m’apporte finalement beaucoup de bien. Ça fait du bien sortir et profiter un peu de l’hiver. Une belle petite récompense m’attendait à mon retour. « Fou d’une Pelle », de la Brasserie Dépareillée est une pilsner barriquée 3 mois et brassée en collaboration avec le Domaine Labranche. Avec un tel nom, difficile de trouver mieux pour m’accompagner dans ce petit dimanche.

Oaxaca

Unique en son genre

En cette avant dernière journée de l’année, la météo nous sert un cocktails assez particulier qui me porte vers une bière au profile également particulier, la « Oaxaca » de la Microbrasserie Le Castor. Cette old ale, est d’abord fermentée avec une souche de levure anglaise pour ensuite être affinée pendant 8 mois dans de vieux fûts de mezcal provenant de Oaxaca. Ils contenaient auparavant du mezcal añejo de 3 à 6 ans. Moins connu que sa proche parente la tequila, le mezcal apporte des saveurs plus fumées et robustes grâce au procédé traditionnel de torréfaction des cœurs d’agave, dans une fosse à feu ouvert.

Petite Mort 2019 – Bourbon Four Roses

The Dark side of Dunham

C’est vendredi et pour plusieurs, comme moi, c’est le début des vacances de Noël. Tout ce que j’ai envie de dire, c’est la mot « ENFIN »! Je crois que comme pour vous tous, ce sont des vacances bien méritées. Je célèbre ça en grand avec une « Petite Mort ». Dans cette version 2019, ce fameux stout impérial russe de la Brasserie Dunham a été affinée dans des barriques de Bourbon Four Roses.

Nocturna Shiraz

Élégante et surprenante

La neige est de retour, elle nous inonde de ses beaux gros flocons. Avec les lumières colorées à l’extérieur, le paysage est féerique. L’occasion me semble parfaite pour ouvrir cette « Nocturna Shiraz » de MonsRegius, pour trouver un peu de chaleur et de réconfort. Il s’agit d’un stout impérial dans lequel du moût de Shiraz californien a été ajouté et qui a ensuite subit une maturation sur chêne torréfié.

Klondike

De l’or liquide?

Je commence à compté les jours avant le congé des fêtes. J’essaie également au travers de cette liste sans fin de tâches à accomplir, de me plonger un peu dans l’esprit de Noël. Issue d’une collaboration entre Simple Malt et Authentique Projet, la « Klondike », est une Saison Brettée affinée en fût de cidre de feu du Domain Labranche. Je sens que je vais trouver dans cette bouteille, tout ce qu’il me faut pour décompresser un peu.

Hermann Pils Bourbon

Bourbon et bonheur

Mise en vente lors du dernier Bottle Release de Dunham en octobre dernier, cette version de la Herman Pils Bourbon, une Pils à l’Allemande, a été élevé en barriques de Bourbon déjà utilisées pour une période de 10 mois. Je sens que beaucoup de bonheur m’attend dans cette jolie canette.

Impériale Choco Noisette

Sortez votre Casse-Noisette

Ma dégustation du fameux trio se termine avec la Impériale Choco Noisette. Également affinée en barriques de Bourbon, la particularité de ce stout impérial, réside dans la tonne de vraies noisettes qu’il contient. Ça s’annonce comme une expérience des plus décadente.

Porter Baltique Bourbon

Dessert Impérial

Mon premier choix, pour ce joli trio, se porte instinctivement vers la Porter Baltique Bourbon. Légèrement plus faible en alcool, cette lager noire affinée en barriques de Bourbon, devrait également être un peu moins amère que les autres avec ses 30 IBU.

Strong Bitter – Scotch Islay

Déluge de saveurs

C’est le déluge ce soir, il fait si sombre, une vrai soirée d’automne. Je me gâte un peu avec cette bière d’exception de la Microbrasserie L’Hermite. Il s’agit d’une Strong Bitter au seigle affinée en barrique de chêne de scotch single malt de la région d’Islay. Comme il s’agit de ma région favorite au niveau des scotch, je devrais bien me régaler.

IIPA Sauvage

Passionnément

Il était une fois un samedi bien gris qui de manière inattendue nous dévoile soudainement un beau ciel bleu, où le soleil rugit tel un lion. C’est un scénario parfait pour déboucher cette IIPA Sauvage de Lion Bleu. Ce brassin résulte de la fusion de deux types de bière que le brasseur affectionne particulièrement, soit les bières sauvages maturées en barrique de chêne et les grosses IPA bien aromatiques. Une belle passion que je partage totalement, surtout en ce qui concerne les bières sauvages.

Rodenbach Classic

Un vendredi Classic

C’est le début du week-end, une journée grise, froide et venteuse. J’aurais bien aimé me retrouver en pleine canicule pour ouvrir cette « Rodenbach Classic », mais je suis trop curieux pour attendre tout ce temps. Depuis presque 200 ans, Brouwerij Rodenbach, située en Belgique, brasse exclusivement des Belgian Sour Ale qui sont mûrit dans des foudres de chêne centenaires pendant au moins 2 ans. Cette « Rodenbach Classic » se compose d’un mélange de 75% de jeune bière et de 25% de bière mature.

Oud Roodbruin

Parfaites pour les fêtes

Samedi prochain, le 23 novembre, aura lieu chez MonsRegius, le Release Oud Roodbruin et boutique des Fêtes. La vedette de cet événement est la nouvelle Oud Roodbruin. Il s’agit de leur interprétation d’une brune-rouge des Flandres (maturation de 15 mois en inox sur chêne avec ajout de moût de Zinfandel) et 12 mois en barrique de chêne (anciennement de bourbon de blé) sur purée de dattes. Comme vous pouvez le constater, c’est un style qui nécessite beaucoup de temps.

Funky Pom – Récolte 2018

Une coche de plus

Première tempête de l’année, les saisons semblent un peu déréglées. Je ne suis vraiment pas encore prêt pour affronter l’hiver. Heureusement, j’ai cette Funky Pomme – Récolte 2018 pour m’aider à replonger dans l’automne.

Sirkawa – Barrique de Porto

Que de réconfort!

Après le souper, l’aventure se poursuit avec cette 2e version de la Sirkawa. Il s’agit du même stout impérial au café du Costa Rica de chez Detour à Toronto que j’ai déguster ce matin, mais cette fois, elle est élevée en fûts ayant au préalable contenu du Porto pendant 8 mois.

La Orange de Dunham

Dans toute sa splendeur

Ce soir, tout juste avant l’arrivée du déluge, je m’installe pour déguster un autre beau classique de Dunham. Cette nouvelle version de « La Orange de Dunham » consiste en un assemblage de bière de foudre, une bière ambrée d’inspiration Flamande utilisée pour la première fois, et de bières élevées en barrique pendant deux ans.

Saison Rustique – Barrique de Sauce Forte

Un peu plus haut, un peu plus loin

Le soleil se couche de plus en plus tôt, mais j’arrive juste à temps pour capter ses derniers rayons. La Saison Rustique, est une de mes bières favorites de Dunham qui nous a donné droit à plusieurs versions différentes, notamment avec l’utilisation de différentes souches de levures sauvages. Cette fois-ci, elle est élevée en barriques ayant au préalable contenu la Man Goes Pickled, il s’agit du même type de barriques qui a été utilisées pour la Petite Mort – Barrique de Sauce Forte de ce Release.

Jane Doe #10

Art d’aimer

L’automne est vraiment bien installé, il fait froid, mais heureusement, nous avons peu de soleil aujourd’hui. Ça prend tout de même une petite laine et pourquoi pas une petite « Jane Doe #10 » pour agrémenter le tout. Hey oui! Déjà une dixième versions de la Jane Doe. C’est fois-ci, il s’agit d’un assemblage de saisons et de bières sûres élevées en fûts de chêne, refermentée sur de l’acérola, un petit fruit brésilien s’apparentant à un hybride d’une pommette et d’une cerise.

EON

Bonne à croquer

Le soleil est toujours présent, ça donne envie de quelque chose de léger. Mon choix ce porte sur une belle collaboration avec la cidrerie “Revel ciders” de Guelph, en Ontario. Cette bière est le résultat d’une co-fermentation d’une base de saison avec du moût et des peaux de pommes d’Ontario (Hyslop et Cortes Jersey) en laissant les levures sauvages présentes réaliser la fermentation, puis passé cette bière en barriques pour une période de 1 an.

Funk Écarlate

Complètement rouge

Malgré le froid qui c’est installé, le soleil est au rendez-vous. Ça me donne envie de boire une bière plus légère et fruitée. La « Funk Écarlate » devrait bien répondre à ce que je recherche. C’est une bière de foudre (grisette de seigle), refermentée sur des griottes locales. 300 grammes de fruits par litre sont utilisés.

Petite Mort – Barrique de Sauce Forte

Attache ta tuque!

C’est une journée grise et froide. Pour se faire, rien de mieux qu’une bonne bière réconfortante. La « Petite Mort – Barrique de Sauce Forte » est un stout impérial à l’ancienne, ensuite élevé pendant 6 mois dans les barriques ayant au préalable contenu la Man Goes Pickled (un assemblage de berliner mango weisse élevée en barriques de bourbon ayant contenus de la sauce forte et de berliner weisse salée).

St-Gervais de Pu’er

Fruitée et apaisante

En ce milieu de semaine, mon choix, ce soir, se porte sur la « St-Gervais de Pu’er » de la Brasserie Générale. Il s’agit d’une ale fermentée avec une souche de levure norvégienne puis maturée sur des bleuets de St-Gervais et du thé Pu’er de la province du Yunnan.

Saison des Prairies

Harvest Moon

Nous sommes en plein cœur du mois de septembre. Une belle journée ensoleillée, parfaite pour récolter mon houblon Cascade. C’est un vendredi 13 et c’est également un soir de pleine lune. Bref, plusieurs bonnes raisons pour célébrer. Pour ce faire, j’ai opté pour cette « Saison des Prairies » de Maltstrom. Une bouteille que je conserve précieusement depuis quelques mois, dans l’attente du moment parfait. Il s’agit d’un assemblage de bières dorées de type Saison affinées en barrique.

Saison Barriquée

En amour!

C’est vendredi, c’est le temps de se gâter après une première semaine de travail suite à mes vacances. Malgré les nuages, le soleil trouve le moyen de nous saluer de temps à autre. La température est très confortable. J’ai choisi spontanément d’y aller avec cette « Saison Barriquée » d’Isle de Garde est un assemblage de saison affinée en barriques de chêne américain avec des levures sauvages et de jeune saison houblonnée. Ça s’annonce drôlement bon cette petite bière là!

Gose aux Algues – Affinée en fûts de Gin St. Laurent

Gose vacances

De retour après un beau séjour de 12 jours chez nos voisins du sud, je retrouve le confort du foyer. C’est agréable de constater les changements: le houblon forme maintenant de belles cocottes, les légumes du jardin ont poussés, la pelouse me monte plus haut que les chevilles et la piscine est envahie par les algues et affiche une teinte verdâtre. J’en profite pour faire un accord parfait avec la piscine avec ce beau produit de Riverbend. Il s’agit d’une Gose aux Algues – affinée en fûts de Gin St. Laurent. Ça promet!

La Trail du Trilobe

Brise de fraîcheur

Il fait beau et chaud, j’en profite pour ouvrir « La Trail du Trilobe » de Sutton Brouërie. Cet assemblage acidulé de 55% de base brett au blé, 30% de base sure et 15% de Sarah avec des abricots et des fruits de la passion. Ça s’annonce comme une belle petite balade.

Côte Surprise

Into the Black

Nous avons eu droit aujourd’hui à une très belle journée d’été; chaude, mais pas trop, où les nuages ont partager le ciel avec ce beau soleil de juillet. Je profite de ses derniers rayons pour ouvrir la « Côte Surprise » de Pit Caribou, avec un peu de Neil Young pour m’accompagner dans ma dégustation.

Il s’agit d’une bière noire sure issue de l’assemblage de berliner weisse barriquée et de Gaspésienne No.13. Macéré sur le lit de cerises griottes de la Kriek Porter, elle est ensuite aromatisée avec une infusion de piment chipotle. Oh tiens! Des piments, pas besoin de plus pour capter mon attention.

Péché Mortel Jameson

Mariage parfait

Une nouvelle version de la « Péché Mortel » a été lancée jeudi dernier. C’est fois, se sont les fûts de whiskey irlandais Jameson qui ont eu la chance de l’accueillir. Il s’agit d’une version ultra-limitée, donc sûrement peu d’entre-vous ont réussi à se procurer leur 4-pack. Dans bien des cas, ils ont disparus dès l’ouverture des portes. À plusieurs endroits, il y avait même des files. C’est souvent comme ça que ça se passe quand il est question de cette bière mythique. Si vous n’avez pu vous procurer une caisse, vous pouvez aussi regarder vers les pub. Avec un peu de chance, c’est encore possible d’en boire.

Champ Libre – Bottle Release 29 juin 2019

Le 29 juin dernier, un petit Bottle Release avait lieu chez Champ Libre. 3 bières d’exceptions étaient misent en vente: la Déjeuner en Paix – Almoço do Brasil, la Bons Temps – Édition Petits Fruits et finalement, Épicentre – Édition « Ce Rêve d’Été ».

Voici donc mes notes de dégustation pour chacune d’elle.

Scotch Ale aux Lactaires à Odeur d’Érable

C’est toujours le printemps

La soirée s’annonce bien fraîche. Même si juin approche, j’ai l’impression d’être en plein mois d’avril. Rien de mieux qu’une petite Scotch Ale pour retrouver un peu de chaleur et de réconfort. Riverbend nous propose ici une version aux lactaires à odeur d’érable. C’est un champignon forestier que l’on retrouve dans les forêts boréales et qui arrive à tromper nos sens.

Déjeuner en Paix – Sélection Bourbon

Paix et amour!

Depuis bientôt un an, la Déjeuner en Paix de Champ Libre fait notre bonheur. Le 23 mars dernier, une édition spéciale de cette bière, la « Déjeuner en Paix – Sélection Bourbon » était offerte lors d’un Bottle Release. Cette version a été affinée dans leurs meilleurs tonnelets de 50 litres de bourbon artisanal, suivi d’une infusion à froid au café « black honey ».

S’toutünstout (Cognac)

Toute une stout!

La saison des gros stout s’étire cette année. J’en profite pour me gâter un peu avec ce Stout impérial de Matera dans lequel ont été infusés à froid de jeunes grains de café (Café Barista) vieillis en fûts de Cognac durant plusieurs mois, puis torréfiés. Cette version fait suite à la version S’toutünstout (Bourbon), une merveilleuse bière qui avait réussi à gagner mon cœur l’an dernier. Aurons-nous un 2e coup de foudre avec cette version Cognac?

Murakami

La fin des temps

De façon un peu inattendue, un peu comme les meilleures équipes de la NHL qui se font éliminer par les moins bonnes, le soleil se pointe en fin de journée. Ça me donne envie d’ouvrir une bière ultra-rafraîchissante et heureusement, je crois bien avoir ce qu’il me faut dans le frigo.

Mon choix se porte sur la petite dernière de la Brasserie Épitaphe, la Murakami. Il s’agit de leur deuxième Kveik IPA, après la Larvikite que j’avais beaucoup apprécié. Ce nouveau type de IPA se caractérise par l’utilisation d’une levure d’origine norvégienne. Cette nouvelle brasserie nous offre vraiment de beaux produits depuis son arrivée.

Stingo

Bizz, bizz, bizz!

Pour ce début de printemps, Matera nous a préparé quelque chose d’assez intéressant. Il s’agit d’un vin d’orge (90%) fermenté avec une levure d’origine norvégienne (kveik Hornindal) et assemblé a un braggot (10%) mûri 13 mois en barriques de scotch fumé. Le braggot est une boisson alcoolisée à base de miel et de malt. Un miel préparé par les petites abeilles du rucher « Les Frères Miel ».

Simplicité Volontaire – Nefiltrovany 3

Parfaitement pilsner

Le 23 mars dernier, c’était le Péché Day de Dieu du Ciel, mais un Bottle Release avait également lieu chez mes amis de Champ Libre. Une des bières offertes lors de cet événement est la « Simplicité Volontaire – Nefiltrovany 3 ». Cette nouvelle version de leur pilsner bohémienne est lagerisée 3 mois en tonneaux de chêne de 500 litres. Étant déjà à la base conquis par la version régulière de la « Simplicité Volontaire », j’avais bien hâte de tremper mes lèvres dans cette toute nouvelle version.

Quadrupel

2 fois plutôt qu’une

La toute nouvelle Quadrupel, est une recette concoctée par les 2 brasseries d’Alma, Lion Bleu et Riverbend, mais brassée respectivement dans chacune 2 brasseries. On se retrouve donc avec 2 bières différentes, celle de Lion Bleu, en bouteille 750 ml et celle de Riverbend, en canette. Ce soir, je m’attaque à la version en canette de Riverbend, qui a été fermentée en foudre de chêne.

Adambier – Bourbon

Un amour qui grandit

La Adambier, est une bière de Vox Populi unique en son genre. C’est un ancien style allemand au profil fumé, tourbé et malté. Cette nouvelle version, pour notre plus grand plaisir, a été cette fois affinée 11 mois dans des barriques de bourbon. Il s’agit de la 2e version affinée en barriques de cette bière. La Amambier – Vin rouge l’ayant précédé de quelques semaines.