Breaking the Waves

Grosse vague

Une soirée grise et plus fraîche, c’est parfait pour ouvrir un petit quelque chose de plus costaux. Mon choix se porte sur une bière produite à Brooklyn par Evil Twin, une Imperial India Pale Ale with Lactose ayant subit un Double Dry Hop. Ça ne devrait pas manquer de saveur, ni de chaleur.

The Breakfast Kløb

The Breakfast Kløb
Mikkeller Brewing Company – San Diego
Oatmeal Stout with Coffee & Lactose
8% alc/vol

Partir du bon pied

Je retourne à l’écriture après plusieurs jours de vacances qui m’ont mené en Ontario et aussi de l’autre côté de la frontière. Avant de passer les lignes, je suis arrêté ã Plattsburgh pour faire quelques achats, dont cette Oatmeal Stout brassée avec du café et du lactose de la célèbre brasserie Mikkeller. Je sais qu’il fait beau et chaud, mais j’avais vraiment envie d’un petit quelque chose de dark.

Saison Brett

Moment parfait!

Ce soir, c’est particulièrement chaud et humide. Tout es calme et nuageux. Ça sent la pluie. Mon choix se porte instinctivement vers cette Saison Brett de Riverbend. Il s’agit d’une bière forte en alcool avec ses 8% et qui devrait apporter un niveau de complexité assez intéressant, grâce à ses levures sauvages.

Tête-à-tête Azacca

Que nous deux!

La jeune Microbrasserie Azimut nous offre depuis quelques semaine une toute nouvelle bière. Il s’agit de la Tête-à-tête Azacca, une pale ale monohoublon qui met en vedette, le houblon Azacca. C’est un houblon que je connais très peu, mais se sera sans aucun doute l’occasion idéale se soir, de faire sa connaissance et de découvrir toutes les facettes de sa personnalité.

Assemblage #1

L’union fait la force!

Fait inusité, nous avons de la pluie ce soir, beaucoup de pluie même. Le tout, s’accompagne d’une bonne chaleur et de beaucoup d’humidité. Mon choix ce porte donc sur une bière plus forte en alcool. Il s’agit d’un assemblage de Riverbend qui nous présente une nouvelle facette de leur triple belge fermentée en foudre de chêne. Une partie de cet assemblage est élevée en fûts de Calvados, alors qu’une autre part est houblonnée et fraîche. De la berliner weisse, s’ajoute à tout ça pour produire quelque chose de complexe.

Soleil Jaune

Une bombe de saveurs!

Le 14 juillet dernier, Champ Libre procédait à son tout premier Bottle Release. Pour ce faire, 2 nouvelles bières étaient mises en vente, dont cette Soleil Jaune, une IPA mettant en avant plan le houblon Amarillo. De la poudre de lupuline d’Amarillo et une levure vermontoise ont également été utilisées pour produire cette bière. En ce beau samedi après-midi, où le mercure surpasse les 30 degrés, elle me semble des plus appropriés, surtout après une petite session de tondeuse.

Le Festif!

Festive et estivale

Du 18 au 22 juillet 2018, ce tiendra à Baie-St-Paul, le festival musical Le Festif! Pour cet évènements, Microbrasserie Charlevoix a préparé une toute nouvelle bière qui porte le même nom. Il s’agit d’une IPL, donc quelque chose qui devrait un peu ressembler à une IPA (L pour Lager et A pour Ale). Autre élément très intéressant dans cette bière, c’est qu’elle est brassée à partir des invendus de la boulangerie à Chacun Son Pain.

7 ans de Passion

Parfaite pour la chaleur!

VII ans de Malheur, c’est avant tout deux amis, Olivier Pilon et Francis Provencher-Grenier qui s’amusent à brasser des bières qu’ils ont envies de boire. Je connais principalement Francis, car il travaille aux Assoiffés. Tout les deux sont de grands amateurs de IPA, NEIPA et de bières surettes et fruitées. J’ai déjà eu la chance d’essayer différentes version de leur NEIPA qui étaient chacune assez bien réussi. Cette fois, il s’agit d’une Sour Ale dans laquelle se retrouve une très grosse quantité de tamarillo et de fruit de la passion. Ça s’annonce pas mal intéressant, surtout avec cette grosse chaleur.

Marrakech Express

Oasis fruité!

Pour l’été, Vagabond nous a préparé une belle Session IPA aux clémentines. Pour ce faire, une tonne de clémentines bio, du jus non-concentré de clémentine bio et de la farine de dattes ont été ajoutés. Une grosse quantité de houblon a été également été nécessaire pour réaliser cette bière; du Mandarina Bavaria, du Cascades et du Centennial. J’espère que ça vous donne soif!

Double Red Alert

L’alerte est lancée!

Attention, l’alerte est lancée, le mercure vient d’atteindre 36 degrés Celsius. Avec l’humidité, nous avons un ressentie de 45. C’est fou comment il fait chaud., il faut être prudent avec cette chaleur extrême. C’est une longue canicule qui risque de passer à l’histoire. Heureusement, j’ai la piscine et avec cette Double rousse de la Brasserie du Bois Blanc, je peux poursuivre dans l’intensité.

Anna – Assemblage 2018

Du bonheur en bouteille

Le long week-end de la St-Jean débute aujourd’hui. J’ai envie de célébrer le tout avec une bière de grande occasion. Il s’agit d’un assemblage de la Série Vox Dei qui se compose de la mythique Anna (triple du nouveau monde) affinée 13 mois dans des barriques de chêne français de Chardonnay avec ajout de levure de type Farmhouse qui est ensuite assemblée avec la fameuse Vox Pop IPA. Probablement les deux meilleures bières de Vox Populi qui fusionnent ensemble. Ça risque d’être malade.

Motel Coconut

Vive les vacances!

Aujourd’hui c’est la première journée de l’été. Avec le beau soleil, l’occasion me semble parfaite pour ouvrir la Motel Coconut. Il s’agit d’une pale ale américaine houblonnée à froid à plusieurs reprises avec de l’El Dorado et de l’Azacca. De la noix de coco séchée a également été ajoutée. Ça devrait goûter l’été cette petite bière.

Petit Bouddha

Comblez votre soif intérieur

Lorsqu’il fait beau et chaud, rien de mieux qu’un petite saison pour étancher notre soif. Dunham nous en offre une nouvelle saison d’épeautre à la main de Bouddha. La main de Bouddha est un agrume dont je n’avais jamais entendu parlé. Il doit son nom à sa forme qui rappel les doigts d’une main.

Saison

Sure et prenante

Issue d’une belle collaboration entre Boldwin et La Horde des Brasseurs, cette saison sure se compose à 95% de malt québécois. Pas moins de cinq houblons différents y sont également présent: le Mandarina Bavaria, le Strisselspalt, le Cascade, le Chinook et un dry hop de Citra. Il s’agit d’un brassin éphémère, alors profiter-en pendant qu’elle passe.

G7

L’union fait la force

En fin de semaine, un évènement d’ampleur international se déroule dans la belle région de Charlevoix. Il s’agit de la fameuse rencontre du G7, où les 7 pays représentant les plus grandes puissances économiques du monde qui se retrouve annuellement. La Microbrasserie Charlevoix a eu la brillante idée de créer une lager internationale pour souligner cet évènement en utilisant un ingrédient de chacun de ces 7 pays.

Farmers Reserve

Paisible et inspirante

La Farmers Reserve, est une IPA américaine d’inspiration vermontoise, elle est houblonnée à froid à trois reprise. Il s’agit de ma deuxième expérience avec cette nouvelle microbrasserie situé à Rawdon. Une des philosophie de Macallen ferme & brasserie c’est d’utiliser le plus possible les produits de leurs récoltes pour produire leurs bières. Le brassage et l’emballage a été réalisé par Lagabière.

Freya

À l’amour comme à la guerre!

La Freya est la toute première bière de la jeune Microbrasserie Azimut à se retrouver sur les tablettes. Après ça sortie à l’automne, elle est de retour se printemps pour notre plus grand plaisir. Il s’agit d’une IPA Américaine produite avec les houblons Amarillo et Simcoe. Elle me semble parfaite pour m’accompagner en ce dimanche après-midi gris et venteux.

Le Répit du Fermier

Petit moment de répit!

Situé à Rawdon, Macallen ferme & brasserie est une toute nouvelle brasserie dans le milieu. Ils utilisent le plus possible les fruits de leurs récoltes pour produire leurs bières. Le brassage et l’emballage a été réalisé par Lagabière. Donc, pour ma toute première expérience Macallen, ce soir je déguste une English Pale Ale. Une bière d’inspiration anglaise, qui devrait nous éloigner un peu des NEIPA de ce monde.

IPA Ominia

A New Hope

La semaine ce termine avec une autre journée de pluie, mais soudainement, le temps se calme. J’en profite pour sortir et m’ouvrir la IPA Omnia de MonsRegius. Elle se veut une bière très voilée et fruitée comme les IPA de la côte est, mais qui possède l’amertume vivifiante de celles de la côte ouest. Tout à coup, un orage éclate, le premier de l’année, et tout bascule vers le côté obscure.

Dark Hop

2 mondes parallèles

Voici la toute dernière bière de Overhop, la Dark Hop. Brassée à Oshlag, la jeune brasserie d’origine brésilienne nous a préparé cette fois une belle Black IPA. Une grande quantité de houblon a été ajouté dans un houblonnage à cru. Son taux d’alcool de 7% et son IBU de 80 nous annonce une bière assez puissante.

Groenland

L’entre-deux!

Il s’agit d’une toute première expérience avec Vagabond pour moi. J’ai été fortement attiré par ce look à la fois épuré et élégant de cette canette, mais aussi par le style. Il me semble que j’étais du pour une bonne petite Black IPA. C’est un style hybride, que j’aime bien et qui à mon avis n’est pas assez présent sur les tablettes. Nous avons donc une bière qui se situe entre le stout et la IPA américaine. Trois houblons différents sont ici utilisé; le Chinook, le Simcoe et le Cascade. J’ai bien hâte d’y tremper les lèvres.

Le « P’tit » Prince

Un délice royal

C’est la fin de semaine qui débute et j’ai choisi de me gâter avec ce nouveau produit disponible uniquement sur les tablettes des Détaillants de bières spécialisés du Québec! Il s’agit d’une Double IPA, brassée par la Microbrasserie Les Grands Bois, situé à St-Casimir. Cette bière est généreusement houblonnée avec des variétés Simcoe/Columbus/Chinook. Je sens que je vais me régaler.

Sutton Goes Wild II

I feel good…

Voici une autre nouveauté de Sutton Brouërie. En fait, il s’agit d’une collaboration avec une jeune microbrasserie prometteuse, The Wild Shack. Il s’agit de leur seconde version de la Sutton Goes Wild. Ensemble, ils nous ont préparé un assemblage de bières fermentées en barriques de Chardonnay pendant 10 mois avec un cocktail de bactéries acidifiantes et de levures sauvages, le tout mélangé avec 25% de Session Abénaki bien fraîche. Pour conclure le tout, un petit dryhop de Simcoe a été effectué.

I.X.P.L. des Prairies

La reine des prairies!

Depuis quelques semaines, Maltstrom a commencé à distribuer ses bières sur la rive-sud de Montréal. J’ai ainsi pu mettre la main pour la première fois sur cette fameuse I.X.P.L. des Prairies. C’est sans aucun doute la bière qui à le plus participer à la renommée de cette jeune microbrasserie de Notre-Dame-Des-Prairies dans Lanaudière. Lorsqu’elle se retrouve sur les tablettes, elle s’envole toujours très rapidement. Quel bonheur pour moi d’enfin pouvoir la découvrir.

Lupul Dacic

Entre l’ombre et la lumière

Avec l’hiver qui bas son plein, rien de mieux qu’une nouvelle bière de Kruhnen pour ensoleiller notre esprit. Nous avons ici une IPA verdoyante, où les houblons Mosaic, Topaz et Columbus unissent leur force pour envahir notre palais.

Roche Marine

Un rush de soif?

La Brasserie du Bois Blanc est une jeune microbrasserie situé à Hudson. C’est un endroit que je n’ai pas encore visité, mais ça semble vraiment être un endroit magnifique que je me promet de visiter un jour. Depuis l’automne, ils ont mis de côté les bouteilles, pour se tourner vers le format en canette. Cette Roche Marine, une Noob England IPA, une bière faible en alcool, mais qui devrait être remplie de saveur. Il s’agit de ma première expérience avec cette microbrasserie.

Le Quench du Soif

Du soif plein la bouteille!

Le mercure est à la hausse, de même que ma soif. Pour l’étancher, Le Quench du Soif me semble très approprié. Il s’agit d’une IPA sauvage au citra et au galaxy brassée en collaboration avec la brasserie Twin Sails de Colombie-Britannique. Elle a vue le jour l’été dernier, mais je n’avais pas réussi à m’en procurer une. Je suis bien content de voir son retour. Le nom est un clin d’oeil à toutes les brasseries américaines qui utilisent le français dans le nom de leurs bières, mais sans trop de maîtrise.

One Love

One love, we get to share it

One Love est une seconde bière de la brasserie brésilienne Overhop qui sera prochainement disponible au Québec. Elle a aussi été brassée cette semaine chez Oshlag, alors que la version que je déguste présentement a été brassée en Ontario. Nous avons ici une Imperial IPA. Donc, une IPA plus forte avec aussi davantage de IBU.

Hazy

2 visages!

Overhop est une microbrasserie brésilienne qui a beaucoup attirée l’attention lors du dernier Mondial de la Bière en juin dernier. Ils sont d’ailleurs ressortie avec une médaille pour cette délicieuse Hazy. Ils sont reconnus principalement pour leurs bières très houblonnées. Ils ont commencé à brasser en Ontario en fin d’année. Ils ont aussi débuté ici, chez Oshlag la semaine dernière, en brassant 2 bières qui seront disponible vers la mi-février. La Hazy en fera partie. C’est une New England IPA conçu avec une tonne de houblons, le tout répartis en 2 houblonnages à cru.

Mont Wright

Délicieuse escalade!

Mon exploration des différentes bières de La Souche Microbrasserie se poursuit avec la Mont Wright. Il s’agit d’une Double IPA qui s’inspire des IPA du nord-est des États-Unis (NEIPA). Je ne l’ai pas encore mentionné, mais j’adore vraiment les étiquettes de cette microbrasserie. Elle sont magnifique et possèdent une identité propre et unique. Celle-ci est vraiment une de mes favorites.

Jackie Dunn

Clin d’oeil à l’été

Avec le redoux des derniers jours et le mercure qui frôle les 9 degrés, je fais une petite pause des bières lourde et forte. Je me lance avec cette Jackie Dunn, une Session IPA de La Souche qui me fera sans doute rêver du printemps et des terrasses.

La Canardière

Un froid de canard!

Parce qu’il fait un froid de canard dehors. Un froid polaire qui ne semble plus vouloir nous quitter. Ce soir, je m’offre La Canardière, une Double IPA de La Souche. J’ai eu la chance, au Mondial de la bière en juin dernier, de découvrir quelques bières de La Souche, une microbrasserie qui fait de très bonnes bières et qui est situé à Québec dans le quartier Limoilou. Ça m’a même donné envie d’aller faite un tour cet été. Depuis quelques mois, il est aussi possible de les retrouver en bouteille. Elles sont encore difficile à retrouver à Montréal, mais peu à peu, on commence à les voir apparaître. D’ailleurs, j’en ai reçu plusieurs en cadeau. Alors attendez-vous à en voir quelques-unes sur mon blogue dans les prochaines semaines.

Tropick’IPA

Naviguons vers les tropiques!

Ce soir, je sens la soif m’envahir. Je me lance avec cette Tropick’IPA, une très jolie bouteille remplie de belle couleur et qui j’espère arrivera à combler cette soif qui m’assaille. Il s’agit d’une bière issue d’une collaboration entre la microbrasserie Les Grands Bois et La Barick, brassée pour leur anniversaire.

Double Black IPA de Seigle

I’m the space invader!

C’est avec beaucoup d’excitation que j’ouvre ce soir cette première canette de l’Isle de Garde. D’abord, c’est une jeune microbrasserie qui brasse des choses pas mal bonne. Ensuite, j’aime bien les Black IPA. C’est un style qu’on ne voit pas trop souvent. Nous avons ici en prime une Double IPA, donc quelque chose d’encore moins courant. Finalement, la canette est vraiment magnifique, un design qui se démarque et qui me plaît énormément. Les soucoupes volantes me laisse présager un voyage riche en couleur. Il ne me manque que les anciennes lunettes 3D rouge et bleu.

Jamais 2 sans 3

Combattre la soif!

J’ai eu la chance cette semaine d’être le tout premier acheteur de la toute première bière brassé par Les Assoiffés. Elle a été brassée à Saint-Eustache, dans les installations de Brasseurs illimités. Il s’agit d’une saison houblonné, brassé avec 3 céréales différentes (blé, orge et seigle) et 3 houblons différents (Amarillo, Lemondrop et Galaxy), d’où son nom Jamais 2 sans 3. Les Assoiffés, c’est d’abord une boutique spécialisée dans la vente de bière de microbrasserie situé à Saint-Lambert. La journée de la reception de cette première bière, il fêtaient leur 3ième anniversaire. C’est également, depuis bientôt un an, Les Assoiffés Bistro avec 20 lignes qui roulent. Un des rare endroit sur la Rive-sud de Montréal, où l’on peut déguster d’excellentes bières. C’est deux endroit ou j’adore me retrouver.

Sept Carrée

Se tourner la langue sept fois…

Le 21 octobre dernier, Maltstrom célébrait son premier anniversaire en grand avec un bottle release. La Sept Carrée était une des vedettes de cette journée. Il s’agit d’une Farmhouse IPA Brett, affinée en fût de chêne français pendant 7 mois avec des levures sauvages brettanomyces et un dry hop en finale avec les houblons australiens Rakau et Enigma. Dès que j’ai vue cette bière, je mourrais d’envie d’y tremper mes lèvres. Alors, ce soir, je ne vais pas tourner les coins ronds pour vous en parlez.

Vox Pop IPA – Idaho 7

Savoureuse démocratie

Cette nouvelle version de la populaire Vox Pop IPA est absolument délicieuse. Cette fois-ci le peuple a choisi le houblon idaho 7, un houblon américain expérimental un peu moins connu. Sans aucun doute, nous avons ici une des versions les plus hazy. Sa couleur est d’un jaune un peu laiteux, alors que ça mousse est douce et mince.

Double Kapi

Sure-prenante!

Pour ma dégustation de ce soir, j’ai choisie la Double Kapi, une double pale ale américaine sure. Le surissement du moût se combine ici au houblons américains Citra, Galaxy et Mosaic. Elle est brassée à St-Tite, par À la Fût, une microbrasserie qui produit plusieurs excellentes bières et dont on entend malheureusement pas assez parler.

Tam Tam

Au rythme du houblon!

Je vous présente la toute nouvelle Tam Tam, il s’agit d’une Session IPA. C’est la deuxième bière que nous présente la nouvelle microbrasserie Matera. Pour les moins familier, le terme session est utilisé pour nous indiquer que la bière possède un taux d’alcool légèrement inférieur au taux normal. Nous sommes quand même ici à 4.75% alc/vol. Les bières sessions sont aussi souvent associées au terme bière de soif. Sa tombe bien, car j’ai vraiment très soif!

Arrière-Saison

Magnifique saison!

Je débute ma fin de semaine avec cette ravissante bouteille de Sutton Brouèrie. Cette bière à l’avoine, à la poire et à la bergamote avec des levures 100% Brett qui a été créée pour les Détaillants de bières spécialisés du Québec (DBSQ). Elle sera donc disponible uniquement dans les dépanneurs membres de la DBSQ.

Nordet IPA

Enfin!

Pas toujours facile de mettre la main sur une Auval. J’avais espoir cet été de faire le plein lors de mon voyage en Gaspésie, mais la chance n’était pas de mon bord. La brasserie était fermé pendant les 2 semaines où j’étais dans la région. Victime de son succès, plus aucune bière de disponible. J’ai eu la chance cependant de connaître une personne qui a pu m’en rapporter quelques bouteilles dernièrement. Enfin! Je vais pouvoir boire un peu de Auval. Ça me manquait drôlement. Mon système sanguin en avait besoin. À moins que ce soit mon système immunitaire. En tout cas, j’étais en manque depuis longtemps, un sevrage dont on n’arrive jamais à faire.

Infinity Mirror

Un plaisir infini!

Je suis tombé sur cette magnifique bouteille de Halcyon Barrel House, une microbrasserie dont je n’avais jamais entendu parlé et qui se spécialise dans les bières sûres et sauvages vieillies en barrique. Il s’agit en fait d’un des brasseurs de Beau’s qui créer sa propre microbrasserie et qui à choisi de demeurer la famille de Beau’s. Je suis vraiment intrigué par cette belle bouteille, le nom, le look et en plus le style m’intéresse grandement, une Brett IPA.

Le Voile de la Mariée

Oui je la veux!

Mon épopée gaspésienne se poursuit avec une bière de la microbrasserie Le Malbord située à Sainte-Anne-des-Monts. Il s’agit d’une blanche au chanvre. Malheureusement je n’ai pu m’arrêter dans cette microbrasserie, mais c’est avec beaucoup de plaisir que j’ouvre cette cannette en cette chaude journée de plage.

Gros Chars

Sur le bord du feu !

Je me trouve présentement en camping Carleton-sur-mer et le vent est omniprésent. Il est puissant et change constamment de direction. Les enfants s’amusent bien sur la plage. L’endroit est magnifique et maintenant que le soleil se couche, c’est le moment de sortir le Gros Chars. Il s’agit d’une IPA non filtrée et avec un houblonnage à cru au Citra. La Fabrique est une microbrasserie située à Matane et qui depuis quelques mois à commencer à être distribuer en bouteille. J’ai eu la chance de la visiter la semaine dernière à Matane et l’endroit est magnifique et les bières sont bien bonnes.

Double Cyclope

Sombre plaisir !

Dernièrement, un petit bottle release surprise a eu lieu à Dunham. Plusieurs bières de soif et d’été étaient disponible. Il y avait aussi la Double Cyclope, une double IPA 3 fois dry-hopped et produite avec 5 houblons différents; soit le Citra, l’Ekuanot, l’El Dorado, le Mosaic et l’Amarillo. Difficile de résister à une tel tentation.

Ultra Mosaika

Une super dose de Mosaic!

Pour le mois de juillet, Dieu du Ciel nous a offert un petit quelque chose de nouveau. Il s’agit d’une ultra pale ale au houblon mosaic. Ultra Mosaika, semble être le super-héros dont on avait besoin pour sauver notre été et chasser les vilains nuages de pluie.

Dindon Sauvage

Inspiration sauvage…

Lors de mon passage à Sutton, j’ai eu la chance de rencontrer mes premières dindes sauvages au camping du Diable Vert. Je n’ai pu m’empêcher de ramener une bouteille de Dindon Sauvage, une bière sauvage de sarrasin brassée lors de la grande neige 2017, une collabo brasse-ski avec Dieu du Ciel. Je ne suis pas un grand connaisseur en bière de sarrasin. La seule qui me vient à l’esprit, c’est la Coup de Grisou, une bière dont je me rappel surtout ses belles saveurs épicées. Cette collabo de deux brasserie que j’adore risque d’être fort délicieuse.

Smash Citra

Quand les monstres attaques !

Même si on se fait attaquer par toute une horde de monstres gigantesques, ce n’est pas grave si on est entrain de déguster une Citra Smash du Trou du Diable. Une IPA qui utilise un seul houblon, le Citra et qui semble nous faire oublier les pires problèmes. En plus, est parfaite pour la période estivale.