La Vieille Usine

L’heure de la pause

C’est vendredi et c’est le temps de relaxer et de prendre une petite pause. Je crois bien avoir ce qu’il me faut avec « La Vieille Usine » de la Microbrasserie Pit Caribou. Cette lager d’inspiration allemande est brassée avec du malt Vienna, un malt qui plus souvent qu’à son tour, arrive à me séduire.

Extracteur

Fiesta québécoise

Pour cette St-Jean-Baptiste, le bleu est à l’honneur, avec l’Extracteur, une bière de la Microbrasserie Lion Bleu. Il s’agit d’une lager mexicaine, brassée au lac, dans la ville d’Alma. Difficile de trouver plus bleu que ça! En plus des houblons Magnum et Saaz, elle contient du zeste de lime fraîchement râpé. Le tout s’annonce ultra-rafraîchissant.

Rauch Pu Pu

Moment de zénitude

Il n’est pas encore midi, mais comme c’est la fête des pères, alors pourquoi pas? Aucun répit au niveau de la température, la chaleur accablante demeure en place. Je me lance avec cette belle nouveauté de la Brasserie Dunham, la « Rauch Pu Pu». Il s’agit d’une helles lager fumée, brassée avec du thé Puer. Rien de mieux pour me rafraîchir avant le lunch du midi.

Katyusha

Why not?
On se rapproche du début se l’été, mais aujourd’hui, c’est une journée assez fraîche. C’est une température parfaite pour ouvrir une bière forte et réconfortante. Je me lance, donc avec la « Katyusha » une belle grosse bouteille du Ras L’Bock. Ce stout impérial russe affiné en barriques de bourbon fraîchement vidées, représente une bière de choix et d’exception.

Vienna

All that I need

Cette semaine j’ai profiter de la re-ouverture partielle de Kahnawake Brewing Co. pour passer une toute première commande et tenter l’expérience du Growler. Après une semaine vraiment folle, j’ai besoin de décrocher, d’un peu de douceur et de réconfort. Mon choix c’est instinctivement arrêter sur la « Vienna », une Lager viennoise. Je crois bien avoir trouvé ce qu’il me faut.

Loulou Porter

Se laisser porter

En ce mardi plutôt nuageux, j’ai envie d’une bière facile à boire et un peu plus foncé avant l’arrivée de la pluie. Mon choix se porte sur la “Loulou Porter” de la microbrasserie Hopfenstark. Il s’agit d’un Porter brassé avec du malt caramel, du malt torréfié et du houblon East Kent Golding UK.

Rauchbier Märzen

Envoûtante

Merveilleux week-end! Nous avons eu droit à deux belles journées confortables sous le soleil. J’en ai profité pour partir la piscine, que je viens d’ailleurs tout juste d’inaugurer après mon 2e 10 km du week-end. Après une petite pilsner de soif, j’ai le goût d’une bière un peu plus goûteuse et qui sort des sentier battus. Je me lance avec cette « Rauchbier Marzën » de la Brasserie Vrooden. Il s’agit d’une bière fumée d’inspiration allemande.

Sir Wallace Hivernale

Yes sir!

Je ne sais plus trop quel jour nous sommes, mais j’ai entendu dire que c’était le vendredi saint. Une chose est sure, c’est une journée de pyjama, hyper relaxe, sous les nuages, la pluie et en plein coeur du pic du confinement. Cette deuxième édition de la « Sir Wallace Hivernale » de la Microbrasserie À la Fût, est un assemblage de scotch ale jeune et scotch ale maturé 13 mois dans 5 fûts différents: rhum, bourbon, tequila, chêne américain et français.

Angel’s Share

Besoin essentiel

La semaine se termine sur un autre jour de pluie. J’ai la chance d’avoir dans ma réserve, la bière idéale pour ce moment. Il s’agit de la « Angel’s Share » de la Microbrasserie Le Castor, une scotch ale vieillie dans des fûts de whisky écossais « single malt » provenant de l’île d’Islay. Belle manière de sauter dans la fin de semaine, après une semaine qui m’a semblé assez longue.

Solstice d’Hiver (2016 – 2019)

Le temps qui passe

C’est la première journée du printemps, c’est également le temps de dire adieu à l’hiver. C’est un hiver qui s’est pointé de manière hâtive, mais dont on se souviendra de lui principalement pour sa douceur. Avant de sauter à pied joints dans le printemps, j’en profite pour faire une dégustation verticale de la Solstice d’Hiver de Dieu du Ciel. Les années 2016, 2017, 2018 et 2019 de ce classique seront déguster de manière simultanée afin de découvrir de quel manière elle évolue avec le temps.

Brown Ale Anglaise

Le temps de relaxer

Après une bonne journée de télétravail, le retour à la maison se passe tellement plus vite qu’avant. Suffit de fermer l’ordinateur et je suis arrivé à la maison. Malheureusement, les nuages se sont installés. J’ai quand même trouvé une bière parfaite pour m’accompagner, la « Brown Ale Anglaise » de la Brasserie Mille-Îles. Ça me semble parfait pour relaxer.

Double Hazel Bourbon

Dance me to the end of love

Par un vendredi de pandémie, sous le signe de l’isolement et sous un vent à écorner les bœufs, je me lance avec cette « Double Hazel Bourbon » de Vox Populix. On connaissait déjà leur délicieuse Double Hazel, mais cette fois, leur Double Nut Brown Ale a été bonifié, avec un affinage de 11 mois en fûts de bourbon.

Mackveiken Flower

Classique réinventer

Je ne sais pas si c’est la même chose pour vous, mais avec tout ce qu’il se passe dernièrement, j’ai un comme un très grand besoin de réconfort. Je crois avoir ce qu’il me faut avec cette « Mackveiken Flower ». Il s’agit de la fameuse « MacKroken Flower », une scotch ale épique, brassée avec du miel, mais cette fois, avec la fameuse levure Kveik, qui est en quelque sorte la signature de la jeune Brasserie Épitaphe.

El Jefe

¡Viva la revolución!

Lorsque tout est fermé, rien de mieux qu’un peu de lecture et un bon stout pour accompagner le tout. Mon choix se porte sur la « El Jefe » (le chef). Il s’agit d’un double stout au café et au piment fort de la microbrasserie Le Naufrageur. Le café utilisé, El Mero Mero (expression qui veut dire le grand patron), provient de la Brûlerie du Quai à Carleton-sur-Mer.

Brune Sauvage

Recherchée!

On peut dire que c’est une semaine qui se termine dans la grisaille et dans l’incertitude. C’est quand même pas une raison pour ne pas en ouvrir une petite. J’ai sortie ma botte de cowboy pour la remplir de se précieux liquide de la Microbrasserie À La Fût. Il s’agit de la toute première bière de leur nouvelle Série « Wanted » du Chai.

Nous y retrouvons un assemblage de « Veille Bruin de Mékinac » barriquée 12 mois, de « Porter du Cowboy » (un assemblage collaboratif avec Sutton Brouërie) et de « Blonde de Ste-Tite ».

Russian Imperial Premium Stout

Puissante et délicate

Quel beau soleil aujourd’hui! On sent que l’hiver tire à sa fin. J’en profite pour me gâter un peu en ouvrant cette bière d’exception de la Brasserie Artisanale Maltstrom. Il s’agit d’un stout impėrial russe ayant fermenté avec une levure à lager, puis affiné pendant près d’un an, en fût de chêne américain ayant précédemment contenu du bourbon.

Gaouette à La Ferme

Samedi gâterie

C’est le week-end, et il fait froid, c’est l’occasion parfaite pour sortir une bière plus forte et plus réconfortante. Mon choix se porte sur « Gaouette à La Ferme » de la Brasserie La Ferme. Il s’agit d’un porter robuste auquel on a ajouté du sirop d’érable sheffordois et du café ayant été affiné en barrique de rhum. Brassin collaboratif réalisé avec Jasen Gaouette des IGA Gaouette de Gramby et St-Césaire. L’affinage et la torréfaction du café ont été effectués par Jasen et son équipe.

Gold Star

Home sweet home

C’est une journée de tempête, la première vraie tempête de l’hiver, et c’est aussi la début du week-end. Je prend le temps d’affronter les éléments pour prendre quelques clichés de la « Gold Star » de Kahnawake Brewing Co. Il s’agit d’une Ale, dont la bière de base a été brassée avec une quantité substantielle de moût de pommes biologique non-pasteurisé du Mont St-Hilaire et vieillie 12 mois dans un fût de whisky Jack Daniel’s, puis mélangée avec un jeune vin d’orge.