Feu de Foyer

Le feu danse dans la cheminée

En ce samedi de décembre, nous avons installé le sapin en famille, sous l’air de beaux cantiques de Noël. Cette nouveauté de La Memphré, Feu de Foyer, me semble un incontournables cette belle soirée. Il s’agit d’un Stout impérial affiné en barriques de Scotch. Je sens que le feu ne dansera pas seulement dans la cheminée ce soir.

Fuck All – Fût de Scotch

Oh what fun it is

Y a de la belle petite neige qui tombe dehors ce soir. Le genre de température parfaite pour prendre une belle petite marche, mais je feel pas mal plus pantoufle. Je pense avoir trouver la bière parfaite pour l’occasion. La Fuck All de la Brasserie Dépareillée est une Porter Baltique. Ce soir j’ai la chance de déguster leur version affinée en fût de Scotch. Ça risque d’être pas mal bon ce truc.

Alliances

Besoin de décompresser?

Une autre semaine s’achève. Un peu comme à chaque année, c’est une sorte de course folle avant les vacances des fêtes. Encore tellement de chose à faire et de moins en moins de temps devant nous. D’où l’importance de quand même trouver des petits moments comme ce soir, pour décompresser, relaxer et se gâter un peu.

60

You’re mine

Première journée de décembre, j’ai profité du temps doux pour installé les décos de Noël à l’extérieur. Maintenant qu’il fait nuit, je peux admirer le tout. C’est pas mal beau, même si ça demeure assez simple. Manque juste de la belle grosse neige pour ajouter un peu de magie. Spontanément, je choisis se Stout impérial de la Brasserie Harricana. Il porte le numéro 60, un chiffre qui évoque rien de particulier pour moi, mais c’est une brasserie que j’aime beaucoup et j’adore ce style de bière. Je sens que se sera bon!

L’Impardonnable

Peuple à genoux!

Quel belle façon de commencer le week-end. Avec toutes les NEIPA que l’on retrouve un peu partout, on oublie à quel point une IPA américaine c’est drôlement bon. On découvre ici un délicieux mélange de fruits, comme les agrumes, la pêche et les fruits tropicaux. Le tout est suivi d’une amertume tranchante, mais oh combien jouissive.

Culbute Rye Whisky

Quand le mercure chute

Nous ne sommes qu’en novembre, pourtant, on a l’impression d’être rendu en plein mois de janvier. Il fait tellement froid, tout est glacé. Il faut être très prudent pour ne pas culbuter, surtout dans les escaliers. Heureusement, j’ai cette bouteille de la Microbrasserie des Beaux Prés pour me réchauffer. La Culbute Rye Whisky est une triple belge affinée 8 mois en barriques de whiskey de seigle. Rien de mieux pour affronter ce temps hivernal.

Boss de l’écosse

De la tourbe comme s’il en pleuvait

Ce soir, je me gâte avec une bière du Chai de Brasserie Générale. Il s’agit d’un Scotch ale affinée 5 mois en fût de Scotch tourbé des distilleries Benriach et Ardberg. Ça me semble le type de barrique parfaite pour ce type de bière. Je sens que je vais me régaler!

Ginnungagap

Un gouffre sans fond

La 5e bière du Bottle Release que je vous présente est la Ginnungaga. Elle est le résultat d’une belle collaboration entre Albion et Dunham. Il s’agit d’une pale ale anglaise 100% brett assemblée à de l’Arctic Ale (old burton ale barriquée). En cette journée grise d’automne, elle me semble un choix très approprié. Je sens qu’elle risque de bien me plaire.

KBS

This is the end…

Fidèle à mes habitudes, en cette soirée de canicule, peut-être bien la dernière de l’année, je m’ouvre une bière d’exception et forte en alcool, pour savourer pleinement ce moment. Mon choix est allé sur une bière de nos voisins du sud, que je me suis procuré pendant nos vacances de l’autre côté de la frontière. Je crois qu’il s’agit d’une des bières les plus populaire de Founders Brewing Company. La version 2018 est un stout impérial brassé avec une quantité massive de café et de chocolats, puis vieilli dans des fûts de bourbon de chêne pendant toute une année.

Corne de Brume

De la brume dans les lunettes…

Corne de Brume, c’est une délicieuse Scotch ale de À l’Abri de la Tempête. Je dois avouer qu’il n’y a rien de mieux pour conclure une chaude nuit d’été. Le genre de nuit où l’humidité nous inonde et où la chaleur nous écrase. Le vent n’existe plus. Tout ce qui m’entoure, c’est cette chaleur accablante et cette scotch ale des îles de la Madeleine. Facile d’oublier tout le reste, car cette une bière des plus envoûtante. Elle nous plonge dans une brume épaisse et du coup, on ne voit plus rien d’autre et elle occupe tout notre esprit.

Double Red Alert

L’alerte est lancée!

Attention, l’alerte est lancée, le mercure vient d’atteindre 36 degrés Celsius. Avec l’humidité, nous avons un ressentie de 45. C’est fou comment il fait chaud., il faut être prudent avec cette chaleur extrême. C’est une longue canicule qui risque de passer à l’histoire. Heureusement, j’ai la piscine et avec cette Double rousse de la Brasserie du Bois Blanc, je peux poursuivre dans l’intensité.

Zoot

Soirée jazzy…

Pour terminer la soirée, je m’offre ce nouveau produit de Benelux. Je crois qu’elle sera parfaite pour clore qui cette belle journée. Il s’agit d’une Triple fermentée avec leur levure maison et affinée quatre mois en barrique de brandy portugais.

Le Répit du Fermier

Petit moment de répit!

Situé à Rawdon, Macallen ferme & brasserie est une toute nouvelle brasserie dans le milieu. Ils utilisent le plus possible les fruits de leurs récoltes pour produire leurs bières. Le brassage et l’emballage a été réalisé par Lagabière. Donc, pour ma toute première expérience Macallen, ce soir je déguste une English Pale Ale. Une bière d’inspiration anglaise, qui devrait nous éloigner un peu des NEIPA de ce monde.

Hazel

Nuthing else matter

En ce beau dimanche, je vous présente une des dernières création de Vox Populi, la petite Hazel. Il s’agit d’une Nut Bown Ale. Disons qu’il ne s’agit pas du style du moment et c’est très bien ainsi.

P-Nut Buster

Peut contenir des arachides

C’est la fin de semaine, alors je me permet d’en ouvrir une petite en matinée. Il s’agit d’une bière du Pub BreWskey, leur première bière, à ma connaissance, à ce retrouver sur les tablettes. Pour se faire, ils ont choisi une belle façon de faire parler d’eux, en optant pour un style très particulier. Il s’agit d’une Oatmeal Milk Stout au Beurre de Peanut.

Oscar Porterson

Chassez les nuages!

C’est un week-end qui s’annonce gris, mais heureusement j’ai cette petite, non cette grosse, même très grosse, Oscar Porterson qui m’attend. Il s’agit d’un American Porter de la Brasserie du Bas-Canada. American Porter, c’est une version qui s’inspire des Porter anglais, mais qui s’en distingue par l’ajout d’une grande quantité de houblon. Avec un peu de jazz de Oscar, il ne m’en faut pas plus pour ajouter de la couleur à cet après-midi de grisaille.

Bourrasque

Attaches ta tuque!

Dans l’attente de la nouvelle tempête, je me tape une petite Bourrasque en ce vendredi après-midi. Il s’agit d’une bière créée l’an dernier à la Memphré pour souligner le 15e anniversaire du Vent du Nord. Ce deuxième brassin, lui, a été brassé au Lagabière. Depuis quelque semaine, elle revient juste à temps pour le printemps. 5 houblons différents sont présent dans cette bière; le Centennial, le Citra, l’El Dorado, le Mosaic et le Simcoe. Elle me semble parfaite comme récompense après un bon 40 minutes de jogging.

Journée Péché 2018

Le 24 mars dernier, avait lieu la fameuse Journée Péché – Péché Day. Il s’agit d’une journée bien spéciale ou l’on célèbre la bière la plus populaire de Dieu du Ciel, la Péché Mortel, un stout impérial au café.

Une caisse spéciale de 4 versions différentes de Péché Mortel était mise en vente pour l’occasion.

Imperial Brett Stout

Stout and confort

Pas facile cet hiver qui s’étire. Heureusement, j’ai encore quelques bières pour me tenir au chaud. Pour se faire, rien de mieux qu’un bon stout impérial. Voici donc une autre petite nouveauté de Sutton Brouërie, un stout impérial avec des Brett. L’an dernier je suis tomber en amour avec leur fameux Porter Iroquois. La dégustation s’annonce des plus intéressante.

Brett Barley Wine

Le calme après la tempête!

Aujourd’hui, nous avons eu droit, je l’espère, à la dernière petite tempête de l’année. Ce ne fut pas une journée facile et j’ai besoin d’un peu de réconfort. Pour cette raison, j’ai choisi un vin d’orge de Sutton Brouërie, brassé avec des levures Brett. Cette bière est une des belles nouveautés que cette microbrasserie nous a offerte la semaine dernière.

Hibernus Dominus Vobiscum

Le travail du temps!

Parfois, on tombe sur de belle découverte dans les épiceries. Cette Hibernus datant de 2016 en est un bon exemple. Malgré ses 2 ans de vieillissement sur une tablette, avec une bière forte de 10%, les risques de tomber sur une grosse déception sont mince. Je ne m’attendais pas à une aussi grande transformation, alors je n’ai pas pris la peine d’acheter une bouteille 2018 pour comparer, mais j’ai fouillé dans mes notes de dégustation et je suis tombé sur ceci. Le tout remonte à 2014, alors que je dégustais une version jeune et toute fraîche.

La Dark Soul

Le côté obscure!

Une des choses que j’aime vraiment faire pendant l’hiver, c’est de déguster quelques bonnes bières fortes et généreuses. Le stout impérial est un style que j’affectionne beaucoup. C’est donc avec beaucoup de plaisir, que je découvre ce soir La Dark Soul, un stout impérial de la Brasserie du Bois Blanc, située à Hudson.

La Saint-Charles

L’envole du printemps?

Avec le temps doux des derniers jours, ça commence à sentir le printemps. Peu à peu, les rivières se réveillent et sortent de leur lit. C’est sûrement le cas de la rivière Saint-Charles qui se situe à Québec. Cette ale brune anglaise de La Souche me semble parfaite pour l’occasion.

Gros Pin

Calme et bien-être…

En ce samedi, je me lance avec la Gros Pin, une bière de La Souche Microbrasserie, situé dans Limoilou et depuis peu, aussi à Stoneham. Il s’agit d’un style qu’il m’arrive rarement de boire, une Irish Red. Avec sa faible teneur en alcool, je crois qu’elle conviendra bien à cet après-midi d’hiver nuageuse.

Carter

À l’abordage!

Il fait froid, on gèle en se premier vendredi de février. Le vent souffle et nous traverse tout le corps. C’est le moment parfait pour ouvrir cette Carter, une Imperial Brown Ale refermentée avec brettanomyces. Avec 11.5% alc/vol, elle devrait m’apporter un peu de chaleur. Il s’agit d’une bière de Pit Caribou brassée exclusivement pour la D.B.S.Q. (Détaillants de Bières Spécialisés du Québec) et si je ne me trompe pas, ce fut la toute première bière réaliser pour eux. Elle est sortie en mai 2016. On parle donc d’une bière qui a pratiquement 2 ans. Il s’agit de ma première dégustation de cette bière, donc je ne pourrais vous dire si elle c’est bonifier ou non avec le temps.

Brumaire

Brume enveloppante!

La Brumaire est une scotch ale de la Brasserie Générale, affinée 4 mois en fût de bourbon. Il fait froid ce soir, je crois qu’elle devrait pouvoir m’apporter une belle chaleur et une belle complexité que je recherche.

Sir Bourbarov I

From russia with love!

En décembre dernier, Bob Magnale Artisans Brasseurs nous a dévoilé une toute première bière, la Sir Bourbarov I. Ça commence en grand pour cette microbrasserie avec ce stout impérial russe vieillie en fûts de chêne bourbon. Une bière puissante et complexe, quoi demander de mieux pour trouver un peu de chaleur et de réconfort.

One Love

One love, we get to share it

One Love est une seconde bière de la brasserie brésilienne Overhop qui sera prochainement disponible au Québec. Elle a aussi été brassée cette semaine chez Oshlag, alors que la version que je déguste présentement a été brassée en Ontario. Nous avons ici une Imperial IPA. Donc, une IPA plus forte avec aussi davantage de IBU.

S.I.R. Popov

Le côté obscure de l’hiver!

Avec l’hiver qui nous envahi, ce S.I.R. Popov est plus que bienvenue. Ce stout impérial russe, de la Brasserie Générale, situé à Québec, n’est pas une nouveauté, mais pour moi, il s’agit d’une première fois. Elle faisait partie d’un petit bottle release, juste avant les fêtes, où était également disponible 3 autres versions de cette bière (bourbon, scotch et tequila). Le genre de truc auquel je ne peux pas résister.

Bombay

Un voyage haut en couleur!

Bombay est un gruit où se rencontre l’Inde et l’Angleterre. Cette bière est construite sur les bases d’une IPA anglaise auquel se combine un mélange d’épices cari (coriandre, curcuma, poivre noir, gingembre, fenouil, graines de céleri, cannelle, herbes et épices). Comme j’adore la cuisine indienne, il m’a été très difficile de ne pas repartir sans cette magnifique bouteille colorée.

Petite Mort – Bourbon

La vie après la mort…

Nous sommes vendredi, c’est le temps de se gâter un peu. Avec le froid qui fait rage actuellement, cette Petite Mort en grand format me semble plus qu’approprié. Ce stout impérial russe est parfait pour se garder au chaud. Cette fois-ci, il a été élevé en barriques de bourbon de blé. Cette Petite Mort risque fort de donner naissance a toute une gamme de plaisir.

Grande Grave

L’heure est Grave!

Nous sommes le 1er décembre et ça marque le début des films de Noël. Pendant que les enfants regardent « Le sapin a des boules », j’en profite pour ouvrir cette Grande Grave de Pit Caribou. Il s’agit d’une bière ambrée vieillie 6 mois en barrique de whisky. Ça devrait être bon c’est affaire là!

Grande Noirceur (2014-2017)

Le passage du temps!

Dans cet article, je vais vous parlez du vieillissement de la bière ainsi que de ma dégustation verticale de la Grande Noirceur, un stout impérial de Dieu du Ciel de 9% alc/vol. Pour ce faire, j’ai usé de patience et de retenu en ayant réussi à conserver une bouteille de cette bière des 4 dernières années, soit 2014, 2015, 2016 et 2017.

Réal Double IPA

Mon Réal!

Ce soir, je vous présente une Double IPA d’une toute nouvelle microbrasserie, Matera Brasseurs Tonneliers, qui brasse présentement chez Oslagh. C’est une microbrasserie qui devrait nous apporter plusieurs bonne bières bien houblonnées ainsi que des bières vieillies en barriques. Il s’agit de leur premier produit à voir le jour sur les tablettes. Je dois avouer que j’ai un faible pour le look de la canette, un look qui ne passe pas inaperçu.

Trappist Westvleteren 12

La meilleure au monde?

Ce soir, j’avais envie de m’offrir une belle gâterie. Une bière que j’ai reçu en cadeau et que je conserve depuis plusieurs mois. Cette bière trappiste possède une solide réputation, ayant à plusieurs reprise été nommée meilleure bière au monde. Je crois également qu’il est assez difficile de se procurer cette bière, car seulement 5000 hectolitres sont produit annuellement. Il s’agit de la plus petite des abbayes trappistes et sa production n’a jamais augmenter, alors que sa popularité ne cesse de grandir.

Sergeant Stripes et Jameson Caskmates

Quand la bière rencontre le whiskey…

Mercredi dernier, j’étais au Siboire à montréal pour une petite dégustation de bière et Wiskey. Une belle soirée, avec plein de bon monde au cours de laquelle j’ai appris comment déguster un whiskey avec une bière. Nous sommes repartis avec quelques beaux cadeaux. J’ai donc eu la goût aujourd’hui de faire ma propre débustation bière et whiskey.

Carrick Cognac – Série boisée 2016

Se gardez au chaud!

Le week-end dernier, j’ai dégusté la version régulière de « La Carrick », une scotch ale assez délicieuse. Ce soir, je me gâte avec la même bière, mais cette fois, il s’agit d’une version vieillie en fûts de cognac. Une petite bouteille, ramenée de la Gaspésie, que j’avais bien hâte d’ouvrir. Disons que les bières vieillies en fûts de cognac ne sont pas monnaie courante.

La Carrick

Laissez-vous bercer!

Au cours de mon voyage en Gaspésie cet été, je suis tombé sous le charme de cette bière de la Microbrasserie Le Naufrageur. Dégusté sur la bord de l’océan, pas très loin de la source, à Carleton-sur-Mer. Comme c’était les vacances, je n’avais pas pris le temps d’écrire sur cette excellente scotch ale, mais ce n’était que partie remise. J’en ai profité également pendant ce voyage pour me procurer une bouteille de La Carrick vieillie en fûts de cognac qui sera dans une des mes prochaines dégustations.

Gros Chars

Sur le bord du feu !

Je me trouve présentement en camping Carleton-sur-mer et le vent est omniprésent. Il est puissant et change constamment de direction. Les enfants s’amusent bien sur la plage. L’endroit est magnifique et maintenant que le soleil se couche, c’est le moment de sortir le Gros Chars. Il s’agit d’une IPA non filtrée et avec un houblonnage à cru au Citra. La Fabrique est une microbrasserie située à Matane et qui depuis quelques mois à commencer à être distribuer en bouteille. J’ai eu la chance de la visiter la semaine dernière à Matane et l’endroit est magnifique et les bières sont bien bonnes.

Double Cyclope

Sombre plaisir !

Dernièrement, un petit bottle release surprise a eu lieu à Dunham. Plusieurs bières de soif et d’été étaient disponible. Il y avait aussi la Double Cyclope, une double IPA 3 fois dry-hopped et produite avec 5 houblons différents; soit le Citra, l’Ekuanot, l’El Dorado, le Mosaic et l’Amarillo. Difficile de résister à une tel tentation.

Alegonquienne

Je t’en passe un sapin!

J’avais remarqué cette bière lors de sa sortie, il me semble que c’était vers le mois de novembre. Elle avait attirée mon attention avec la branche de sapin qui était accrochée et qui devait nous indiquer sa fraîcheur. Elle est de retour, juste à temps pour le camping et le Noël des campeurs.

Sirkawa

Combattre le feu par le feu!

En ce beau et chaud vendredi, j’ai décidé de combattre le feu par le feu en ouvrant cette magnifique bouteille de stout impériale russe au café Los Idolos de Colombie torréfié par Detour Cofee. Il s’agit d’une bouteille qui provient de leur bottle release de l’hiver dernier. Une deuxième version de cette bière existe aussi, mais avec le café du Costa Rica. Je me suis promis, lors de l’achat, de la garder précieusement pour cet été lors d’une chaude journée et humide question de savourer au maximum l’intensité du moment. C’est une habitude que je prends plaisir à répéter à chaque année.

IPA au houblon P10/9

Sortir des sentiers battus (2/4)

La IPA au houblon P10/9 est la deuxième d’une série de 4 bières de la « Série expérimentale » de Riverbend qui sont conçu avec des variétés de houblons expérimentaux provenant d’Alsace. L’occasion est parfaite pour découvrir de nouveaux arômes avec des IPA avec personnalités différentes et un peu hors norme.

IPA Américaine

Entre l’ombre et la lumière!

J’adore ce moment de la journée ou le soleil nous offre ses derniers rayons. Un moment ou tout semble s’arrêter, un peu comme si on appuyait sur le bouton pause de la télécomande. C’est l’occasion pour moi ce soir de déguster cette petite Vrooden, de leur série internationale, une IPA Américaine, brassée avec des malts et houblons allemands de première qualité.

Black Lynx

Suivre son instinct!

Issue de la collaboration entre Sutton Brouërie et Le Trèfle Noir, cette robuste porter me faisait de l’œil depuis quelques semaines déjà. J’ai fini par succomber à ce regard félin qui semble m’observer continuellement.

Zonder Goblins

Comme si elle sortait de la terre!

La Zonders Goblins est un stout fermenté avec une levure belge ainsi qu’avec quelques épices; poivre rose, fenouil indien, coriandre, fèves de cacao, entre autres. Brassée pour une deuxième fois depuis sa sortie en 2014.

Porter Baltique – Scotch Islay

Encore et encore!

Il s’agit de la dernière version de la Porter Baltique – Barils d’exception. Elle fut offerte en décembre dernier, pendant le release de leur Double IPA. Cette fois, des fûts de scotch single malt d’Islay ont été utilisés. Pendant 2 mois, la bière s’est imprégnée des fûts pour ensuite être mise en bouteille. J’attendais une journée froide comme aujourd’hui pour enfin y tremper les lèvres. Il faut dire que je suis amateur de scotch et que les scotch d’Islay me plaisent particulièrement.

Quadriporter

Ce laisser transporter!

La microbrasserie Le Trèfle Noir, situé à Rouyn-Noranda, nous offre en cette fin d’hiver, une robuste porter fumée au seigle. La Quadriporter est de couleur noire. Une belle mousse de teinte moka, siège au sommet. La petite balade s’annonce des plus intéressante.