Angel’s Share

Besoin essentiel

La semaine se termine sur un autre jour de pluie. J’ai la chance d’avoir dans ma réserve, la bière idéale pour ce moment. Il s’agit de la « Angel’s Share » de la Microbrasserie Le Castor, une scotch ale vieillie dans des fûts de whisky écossais « single malt » provenant de l’île d’Islay. Belle manière de sauter dans la fin de semaine, après une semaine qui m’a semblé assez longue.

Solstice d’Hiver (2016 – 2019)

Le temps qui passe

C’est la première journée du printemps, c’est également le temps de dire adieu à l’hiver. C’est un hiver qui s’est pointé de manière hâtive, mais dont on se souviendra de lui principalement pour sa douceur. Avant de sauter à pied joints dans le printemps, j’en profite pour faire une dégustation verticale de la Solstice d’Hiver de Dieu du Ciel. Les années 2016, 2017, 2018 et 2019 de ce classique seront déguster de manière simultanée afin de découvrir de quel manière elle évolue avec le temps.

Brown Ale Anglaise

Le temps de relaxer

Après une bonne journée de télétravail, le retour à la maison se passe tellement plus vite qu’avant. Suffit de fermer l’ordinateur et je suis arrivé à la maison. Malheureusement, les nuages se sont installés. J’ai quand même trouvé une bière parfaite pour m’accompagner, la « Brown Ale Anglaise » de la Brasserie Mille-Îles. Ça me semble parfait pour relaxer.

Double Hazel Bourbon

Dance me to the end of love

Par un vendredi de pandémie, sous le signe de l’isolement et sous un vent à écorner les bœufs, je me lance avec cette « Double Hazel Bourbon » de Vox Populix. On connaissait déjà leur délicieuse Double Hazel, mais cette fois, leur Double Nut Brown Ale a été bonifié, avec un affinage de 11 mois en fûts de bourbon.

Mackveiken Flower

Classique réinventer

Je ne sais pas si c’est la même chose pour vous, mais avec tout ce qu’il se passe dernièrement, j’ai un comme un très grand besoin de réconfort. Je crois avoir ce qu’il me faut avec cette « Mackveiken Flower ». Il s’agit de la fameuse « MacKroken Flower », une scotch ale épique, brassée avec du miel, mais cette fois, avec la fameuse levure Kveik, qui est en quelque sorte la signature de la jeune Brasserie Épitaphe.

El Jefe

¡Viva la revolución!

Lorsque tout est fermé, rien de mieux qu’un peu de lecture et un bon stout pour accompagner le tout. Mon choix se porte sur la « El Jefe » (le chef). Il s’agit d’un double stout au café et au piment fort de la microbrasserie Le Naufrageur. Le café utilisé, El Mero Mero (expression qui veut dire le grand patron), provient de la Brûlerie du Quai à Carleton-sur-Mer.

Brune Sauvage

Recherchée!

On peut dire que c’est une semaine qui se termine dans la grisaille et dans l’incertitude. C’est quand même pas une raison pour ne pas en ouvrir une petite. J’ai sortie ma botte de cowboy pour la remplir de se précieux liquide de la Microbrasserie À La Fût. Il s’agit de la toute première bière de leur nouvelle Série « Wanted » du Chai.

Nous y retrouvons un assemblage de « Veille Bruin de Mékinac » barriquée 12 mois, de « Porter du Cowboy » (un assemblage collaboratif avec Sutton Brouërie) et de « Blonde de Ste-Tite ».

Russian Imperial Premium Stout

Puissante et délicate

Quel beau soleil aujourd’hui! On sent que l’hiver tire à sa fin. J’en profite pour me gâter un peu en ouvrant cette bière d’exception de la Brasserie Artisanale Maltstrom. Il s’agit d’un stout impėrial russe ayant fermenté avec une levure à lager, puis affiné pendant près d’un an, en fût de chêne américain ayant précédemment contenu du bourbon.

Gaouette à La Ferme

Samedi gâterie

C’est le week-end, et il fait froid, c’est l’occasion parfaite pour sortir une bière plus forte et plus réconfortante. Mon choix se porte sur « Gaouette à La Ferme » de la Brasserie La Ferme. Il s’agit d’un porter robuste auquel on a ajouté du sirop d’érable sheffordois et du café ayant été affiné en barrique de rhum. Brassin collaboratif réalisé avec Jasen Gaouette des IGA Gaouette de Gramby et St-Césaire. L’affinage et la torréfaction du café ont été effectués par Jasen et son équipe.

Gold Star

Home sweet home

C’est une journée de tempête, la première vraie tempête de l’hiver, et c’est aussi la début du week-end. Je prend le temps d’affronter les éléments pour prendre quelques clichés de la « Gold Star » de Kahnawake Brewing Co. Il s’agit d’une Ale, dont la bière de base a été brassée avec une quantité substantielle de moût de pommes biologique non-pasteurisé du Mont St-Hilaire et vieillie 12 mois dans un fût de whisky Jack Daniel’s, puis mélangée avec un jeune vin d’orge.

Scotch Ale – Scotch Islay

Tentation ultime

Un autre jour de pluie, tout ce qu’il restait comme neige a complètement disparu. Mon choix se porte sur la Scotch Ale de L’Hermite. Brassée avec du miel québécois de la Miellerie King. Elle est ensuite affinée en barrique de chêne de Scotch Single Malt de la région d’Islay. C’est un secret pour personne, j’affectionne particulièrement ce type de Scotch, avec leur dominance de saveurs tourbées, fumées et iodées. Difficile de résister!

Mille Sabords

Tonnerre de Brest!

De la belle petite neige tombe en ce vendredi de décembre. J’en profite pour ouvrir cette bouteille d’exception de la microbrasserie Le Naufrageur. Pour célébrer leur millième brassin, la microbrasserie revisite un de ses classiques, la Saint-Barnabé. Pour l’occasion, elle est brassée en double stout et affinée en fût de Bourbon.

Impériale Choco Noisette

Sortez votre Casse-Noisette

Ma dégustation du fameux trio se termine avec la Impériale Choco Noisette. Également affinée en barriques de Bourbon, la particularité de ce stout impérial, réside dans la tonne de vraies noisettes qu’il contient. Ça s’annonce comme une expérience des plus décadente.

Impériale Extra Bourbon

Du Bourbon comme s’il en pleuvait

Dans un deuxième temps, je me lance avec la Impériale Extra Bourbon. Également affinée en barriques de Bourbon, elle affiche un taux d’alcool très élevé. J’ai comme le feeling que ce sera le membre du trio qui gagnera le plus mon cœur. Avec le nom qu’elle porte, je m’attends à beaucoup de Bourbon.

Porter Baltique Bourbon

Dessert Impérial

Mon premier choix, pour ce joli trio, se porte instinctivement vers la Porter Baltique Bourbon. Légèrement plus faible en alcool, cette lager noire affinée en barriques de Bourbon, devrait également être un peu moins amère que les autres avec ses 30 IBU.

Strong Bitter – Scotch Islay

Déluge de saveurs

C’est le déluge ce soir, il fait si sombre, une vrai soirée d’automne. Je me gâte un peu avec cette bière d’exception de la Microbrasserie L’Hermite. Il s’agit d’une Strong Bitter au seigle affinée en barrique de chêne de scotch single malt de la région d’Islay. Comme il s’agit de ma région favorite au niveau des scotch, je devrais bien me régaler.

Tordeuse Impériale

Méchante bonne bébitte

Avec cette première accumulation de neige et le froid qui s’installe, il faut dire que la « Tordeuse Impériale » de La Souche arrive à un moment très opportun. Je suis tombé sous son charme lors du Mondial 2018. Cette IPA noire impériale à l’épinette a également été couronnée meilleure Black IPA au monde au World Beer Awards 2019. Bref, c’est avec beaucoup de plaisir que je replonge dans cette bière.

Imperial Stout Espresso Bourbon

Dessert liquide

Aujourd’hui, c’est la journée internationale du stout, j’ai donc choisi de célébrer le tout en grand en ouvrant cette belle bouteille de la Microbrasserie Lion Bleu. Il s’agit d’un stout impérial russe affinité, pendant plusieurs mois, dans des barriques de bourbon fraîchement vidés. Le tout est par la suite infusé avec le café « ruff n’ tuff » Kenya AA, du micro-torréfacteur Café Chaga Boréal. Avec ce nom là, ça doit être un café assez fort merci! Ça y est! Je viens de me créer un nouveau besoin!

Balade en Radeau – Novembre

La noirceur s’installe

Le mois de novembre est arrivé et la Balade en Radeau se poursuit. Cette fois, l’aventure s’annonce bien différente des mois précédents. Nous avons un stout cacao et zestes d’orange. Quelque chose qui devrait bien convenir au temps sombre, gris et froid du mois à venir.

Session Rousse Double Rooibos

Caresse d’automne

Nous sommes en plein cœur de l’automne et le soleil se fait de plus en plus rare. À défaut de sa présence, j’ai cette belle « Session Rousse Double Rooibos » de Echo Session Ales. Il s’agit d’une bière hybride entre une Irish Red et une Cream Ale qui est doublement infusée au thé Rooibos (à chaud et à froid). Amateur de ce thé, je me sens interpellé, même si les rousses en générales ne sont pas trop ma tasse de thé.

Champ Libre – Bottle Release 29 juin 2019

Le 29 juin dernier, un petit Bottle Release avait lieu chez Champ Libre. 3 bières d’exceptions étaient misent en vente: la Déjeuner en Paix – Almoço do Brasil, la Bons Temps – Édition Petits Fruits et finalement, Épicentre – Édition « Ce Rêve d’Été ».

Voici donc mes notes de dégustation pour chacune d’elle.

Dristoutte

N’importe quand!

C’est toujours difficile pour moi de passer à côté d’une nouveauté de Dunham et de Sutton Brouërie. La chose le devient encore plus lorsque les deux unissent leur savoir faire pour nous brasser une bière, et encore plus lorsqu’il s’agit d’une lager noire, car ce sont deux brasseries sont des maîtres en matière de bières noires. Avant d’ouvrir sa propre brasserie, Pat, le brasseur de Sutton, était brasseur chez Dunham. Je suis convaincu qu’ils ont eu beaucoup de plaisir à réaliser ensemble cette belle collabo.

I Will Not Be Afraid

Orgasme gustatif

J’aime parfois vous faire part de mes découvertes de certaines bières venant d’ailleurs. Il s’agit cette fois d’une bière de la réputée Tree House Brewing, située au Massachussetts. J’ai décidé de me gâter avec ce gros Imperial Milk Stout, brassé avec beaucoup de chocolat et un peu de café.

Guerre et Paix

La guerre, mais surtout la paix

En ce jour de congé du Vendredi Saint, le ciel gris me donne envie d’ouvrir ce stout impérial de la Brasserie du Bas-Canada. Comme vous pouvez le constater, BBC ne brasse pas seulement des IPA. Une quantité impressionnante d’éclats de cacao, de café et de gousses de vanille ont été ajoutés dans cette bière. Le café a été cultivé par Ramon Pablo, un producteur biologique de la région de Huehuetenango au Guatemala et torréfié par Bridgehead à Ottawa. À défaut du roman de Tolstoï, elle m’accompagnera dans ma lecture du 3e tome de « La Trilogie du Siècle » de Ken Follett.

Quadrupel

2 fois plutôt qu’une

La toute nouvelle Quadrupel, est une recette concoctée par les 2 brasseries d’Alma, Lion Bleu et Riverbend, mais brassée respectivement dans chacune 2 brasseries. On se retrouve donc avec 2 bières différentes, celle de Lion Bleu, en bouteille 750 ml et celle de Riverbend, en canette. Ce soir, je m’attaque à la version en canette de Riverbend, qui a été fermentée en foudre de chêne.

Adambier – Bourbon

Un amour qui grandit

La Adambier, est une bière de Vox Populi unique en son genre. C’est un ancien style allemand au profil fumé, tourbé et malté. Cette nouvelle version, pour notre plus grand plaisir, a été cette fois affinée 11 mois dans des barriques de bourbon. Il s’agit de la 2e version affinée en barriques de cette bière. La Amambier – Vin rouge l’ayant précédé de quelques semaines.

Nocturna Affogato

L’heure du dessert

J’avais bien hâte d’ouvrir cette toute dernière Nocturna de MonsRegius. Dans cette version, nous avons un stout impérial qui s’inspire d’un délicieux dessert italien. Comme je ne connaissais pas ce type de dessert, je me suis rapidement penché vers Wikipedia: “Un affogato (en Italien « noyé ») est un dessert ou une boisson italien au café. Il est habituellement préparé en versant un espresso sur une boule de crème glacée vanille. De l’Amaretto ou d’autres liqueurs sont parfois ajoutées.” Sans surprise, on y retrouve donc de la vanille, du cacao, du lactose et du café. Je sens que cette bière va bien me plaire.

Moriarty

De la grande classe

C’est vendredi et après 28 jours à sans alcool, le mois de mars arrive enfin. Il fait beau et malgré toute la neige qui nous entoure, nous avons droit à une très belle journée. Ça commence vraiment à sentir le printemps. Après tout ce temps sans aucune goûte d’alcool, je célèbre le tout avec une bière que je conserve précieusement depuis environ un an. Il s’agit de la Moriarty, une Burton Ale (ancienne ale anglaise datant de la fin du 19e siècle) issue d’une belle collaboration entre Vox Populi et Albion.

Sirkawa Guatemala  »La Bolsa »

Yes Sir!

Après une semaine de fou côté météo, je profite des quelques rayons de soleil qui viennent d’apparaître pour ouvrir cette belle bouteille de la Brasserie Dunham. Il s’agit d’un stout impériale russe au café guatémaltèque « La Bolsa ». Il s’agit de la 3e version de la Sirkawa, chaque fois, infusée avec un café différent. Que demandé de plus pour commencer le week-end?

Nocturna – Rio Brilhante «Guará»

Le café dans toute sa splendeur

À l’extérieur, le froid persiste, mais à l’intérieur, on reste bien au chaud. Rien de mieux qu’un bon stout impérial au café de MonsRegius pour ajouter un peu de réconfort. Dans cette version de la Nocturna, c’est le café Rio Brilhante «Guará» originaire de Rio Brilhante farm, Coromandel, Cerrado Mineiro (Brésil) qui est utilisé. C’est un café dont les saveurs se portent vers la fraise, la mûre et la mangue.

How Do You Say Monkey in Latin?

Moine ou singe?

Cette année, la Microbrasserie Charlevoix célèbre son 20e anniversaire. Pour l’occasion, ils ont décidé de s’amuser en re-brassant certaines bières marquantes comme cette belle collaboration qu’ils ont réalisé avec Sawdust City Brewing Co et Black Oak Brewing Co. Le style est assez particulier, il s’agit d’une Dubbel IPA et c’est seulement la seconde fois qu’elle est brassée.

Feu de Foyer

Le feu danse dans la cheminée

En ce samedi de décembre, nous avons installé le sapin en famille, sous l’air de beaux cantiques de Noël. Cette nouveauté de La Memphré, Feu de Foyer, me semble un incontournables cette belle soirée. Il s’agit d’un Stout impérial affiné en barriques de Scotch. Je sens que le feu ne dansera pas seulement dans la cheminée ce soir.

Fuck All – Fût de Scotch

Oh what fun it is

Y a de la belle petite neige qui tombe dehors ce soir. Le genre de température parfaite pour prendre une belle petite marche, mais je feel pas mal plus pantoufle. Je pense avoir trouver la bière parfaite pour l’occasion. La Fuck All de la Brasserie Dépareillée est une Porter Baltique. Ce soir j’ai la chance de déguster leur version affinée en fût de Scotch. Ça risque d’être pas mal bon ce truc.

Alliances

Besoin de décompresser?

Une autre semaine s’achève. Un peu comme à chaque année, c’est une sorte de course folle avant les vacances des fêtes. Encore tellement de chose à faire et de moins en moins de temps devant nous. D’où l’importance de quand même trouver des petits moments comme ce soir, pour décompresser, relaxer et se gâter un peu.

60

You’re mine

Première journée de décembre, j’ai profité du temps doux pour installé les décos de Noël à l’extérieur. Maintenant qu’il fait nuit, je peux admirer le tout. C’est pas mal beau, même si ça demeure assez simple. Manque juste de la belle grosse neige pour ajouter un peu de magie. Spontanément, je choisis se Stout impérial de la Brasserie Harricana. Il porte le numéro 60, un chiffre qui évoque rien de particulier pour moi, mais c’est une brasserie que j’aime beaucoup et j’adore ce style de bière. Je sens que se sera bon!

L’Impardonnable

Peuple à genoux!

Quel belle façon de commencer le week-end. Avec toutes les NEIPA que l’on retrouve un peu partout, on oublie à quel point une IPA américaine c’est drôlement bon. On découvre ici un délicieux mélange de fruits, comme les agrumes, la pêche et les fruits tropicaux. Le tout est suivi d’une amertume tranchante, mais oh combien jouissive.

Culbute Rye Whisky

Quand le mercure chute

Nous ne sommes qu’en novembre, pourtant, on a l’impression d’être rendu en plein mois de janvier. Il fait tellement froid, tout est glacé. Il faut être très prudent pour ne pas culbuter, surtout dans les escaliers. Heureusement, j’ai cette bouteille de la Microbrasserie des Beaux Prés pour me réchauffer. La Culbute Rye Whisky est une triple belge affinée 8 mois en barriques de whiskey de seigle. Rien de mieux pour affronter ce temps hivernal.

Boss de l’écosse

De la tourbe comme s’il en pleuvait

Ce soir, je me gâte avec une bière du Chai de Brasserie Générale. Il s’agit d’un Scotch ale affinée 5 mois en fût de Scotch tourbé des distilleries Benriach et Ardberg. Ça me semble le type de barrique parfaite pour ce type de bière. Je sens que je vais me régaler!

Ginnungagap

Un gouffre sans fond

La 5e bière du Bottle Release que je vous présente est la Ginnungaga. Elle est le résultat d’une belle collaboration entre Albion et Dunham. Il s’agit d’une pale ale anglaise 100% brett assemblée à de l’Arctic Ale (old burton ale barriquée). En cette journée grise d’automne, elle me semble un choix très approprié. Je sens qu’elle risque de bien me plaire.

KBS

This is the end…

Fidèle à mes habitudes, en cette soirée de canicule, peut-être bien la dernière de l’année, je m’ouvre une bière d’exception et forte en alcool, pour savourer pleinement ce moment. Mon choix est allé sur une bière de nos voisins du sud, que je me suis procuré pendant nos vacances de l’autre côté de la frontière. Je crois qu’il s’agit d’une des bières les plus populaire de Founders Brewing Company. La version 2018 est un stout impérial brassé avec une quantité massive de café et de chocolats, puis vieilli dans des fûts de bourbon de chêne pendant toute une année.

Corne de Brume

De la brume dans les lunettes…

Corne de Brume, c’est une délicieuse Scotch ale de À l’Abri de la Tempête. Je dois avouer qu’il n’y a rien de mieux pour conclure une chaude nuit d’été. Le genre de nuit où l’humidité nous inonde et où la chaleur nous écrase. Le vent n’existe plus. Tout ce qui m’entoure, c’est cette chaleur accablante et cette scotch ale des îles de la Madeleine. Facile d’oublier tout le reste, car cette une bière des plus envoûtante. Elle nous plonge dans une brume épaisse et du coup, on ne voit plus rien d’autre et elle occupe tout notre esprit.

Double Red Alert

L’alerte est lancée!

Attention, l’alerte est lancée, le mercure vient d’atteindre 36 degrés Celsius. Avec l’humidité, nous avons un ressentie de 45. C’est fou comment il fait chaud., il faut être prudent avec cette chaleur extrême. C’est une longue canicule qui risque de passer à l’histoire. Heureusement, j’ai la piscine et avec cette Double rousse de la Brasserie du Bois Blanc, je peux poursuivre dans l’intensité.

Zoot

Soirée jazzy…

Pour terminer la soirée, je m’offre ce nouveau produit de Benelux. Je crois qu’elle sera parfaite pour clore qui cette belle journée. Il s’agit d’une Triple fermentée avec leur levure maison et affinée quatre mois en barrique de brandy portugais.

Le Répit du Fermier

Petit moment de répit!

Situé à Rawdon, Macallen ferme & brasserie est une toute nouvelle brasserie dans le milieu. Ils utilisent le plus possible les fruits de leurs récoltes pour produire leurs bières. Le brassage et l’emballage a été réalisé par Lagabière. Donc, pour ma toute première expérience Macallen, ce soir je déguste une English Pale Ale. Une bière d’inspiration anglaise, qui devrait nous éloigner un peu des NEIPA de ce monde.

Hazel

Nuthing else matter

En ce beau dimanche, je vous présente une des dernières création de Vox Populi, la petite Hazel. Il s’agit d’une Nut Bown Ale. Disons qu’il ne s’agit pas du style du moment et c’est très bien ainsi.

P-Nut Buster

Peut contenir des arachides

C’est la fin de semaine, alors je me permet d’en ouvrir une petite en matinée. Il s’agit d’une bière du Pub BreWskey, leur première bière, à ma connaissance, à ce retrouver sur les tablettes. Pour se faire, ils ont choisi une belle façon de faire parler d’eux, en optant pour un style très particulier. Il s’agit d’une Oatmeal Milk Stout au Beurre de Peanut.

Oscar Porterson

Chassez les nuages!

C’est un week-end qui s’annonce gris, mais heureusement j’ai cette petite, non cette grosse, même très grosse, Oscar Porterson qui m’attend. Il s’agit d’un American Porter de la Brasserie du Bas-Canada. American Porter, c’est une version qui s’inspire des Porter anglais, mais qui s’en distingue par l’ajout d’une grande quantité de houblon. Avec un peu de jazz de Oscar, il ne m’en faut pas plus pour ajouter de la couleur à cet après-midi de grisaille.

Bourrasque

Attaches ta tuque!

Dans l’attente de la nouvelle tempête, je me tape une petite Bourrasque en ce vendredi après-midi. Il s’agit d’une bière créée l’an dernier à la Memphré pour souligner le 15e anniversaire du Vent du Nord. Ce deuxième brassin, lui, a été brassé au Lagabière. Depuis quelque semaine, elle revient juste à temps pour le printemps. 5 houblons différents sont présent dans cette bière; le Centennial, le Citra, l’El Dorado, le Mosaic et le Simcoe. Elle me semble parfaite comme récompense après un bon 40 minutes de jogging.