Coyloup

Entre 2 mondes

Ma dégustation de ce soir se porte sur un style peu répandu. Il s’agit d’un hybride entre une IPA et une bière avec des levures Brettanomyces Claussenii. Forte d’un vieillissement de 7 mois en fûts de chêne, elle a également subit un houblonnage à cru de Galaxy en toute fin de maturation. Ça promet!

Sanctuaire

Triplement bonne

Nous sommes vraiment rendu en plein hiver. La bonne chose dans tout ça, c’est que ça nous donne envie d’ouvrir des belles bouteilles un peu plus forte en alcool. Le Sanctuaire de la Microbrasserie Le Castor en est un bon exemple. Il s’agit d’une triple d’abbaye affinée en fûts de vin rouge et avec une levure sauvage de type Brettanomyces. Je suis tombée sur cette bouteille récemment. J’ai remarqué que sa date d’embouteillage datait de presqu’un an. J’ai sauté dessus, car c’est le genre de bière qui devrait bien vieillir, surtout pour un amateur de Brett comme-moi.

Assemblage 02

Encore une fois

L’Assemblage 02 fait suite au délicieux Assemblage 01 auquel j’ai succombé plus tôt cette année. Pour cette raison, je me devais a absolument d’essayer celui-ci. Il s’agit cette fois d’un assemblage de bières de sarrasin aux levures sauvages affinée en barriques de Chardonnay, avec de l’amarante et un soupçon d’écorce d’orange. Le tou bien entendu, est sans gluten. Je sens que ce sera excellent une fois de plus.

MoMo IPA

Bon en Maudit!

C’est pas parce qu’il pleut pis qu’il fait frette qu’on peut pas en profiter. Rien de mieux qu’une petite MoMo IPA pour ajouter un peu de couleur. Rien de mieux non plus pour célébrer, car elle a fait sa sortie en canette le week-end dernier, pour le 3e anniversaire de MaBrasserie.

Fashion Victim

Mon âme se désaltère!

Étant un grand fan de Jean Leloup, vraiment difficile de passer à côté de ce nouvel opus de la Microbrasserie Les Grands Bois. D’autant plus que « Fashion Victim » est probablement ma chanson favorite de Leloup. Je suis intrigué également par l’utilisation du seigle dans cette IPA brassée en collaboration avec Griendel Brasserie Artisanale.

IPA Sure #4

Du grand Art!

Depuis le début de l’année, Pit Caribou nous présente la Série IPA Sure. Il s’agit de bières à la fois sures et houblonnées. Ma première expérience se déroule avec la version #4, une ale sure ayant fermenté sur une généreuse quantité d’ananas et de mangues. Le tout est ensuite houblonnée à froid avec du Hallertau Mittelfrüh, du Nelson Sauvin et du Saaz en feuille.

Breaking the Waves

Grosse vague

Une soirée grise et plus fraîche, c’est parfait pour ouvrir un petit quelque chose de plus costaux. Mon choix se porte sur une bière produite à Brooklyn par Evil Twin, une Imperial India Pale Ale with Lactose ayant subit un Double Dry Hop. Ça ne devrait pas manquer de saveur, ni de chaleur.

Soleil Jaune

Une bombe de saveurs!

Le 14 juillet dernier, Champ Libre procédait à son tout premier Bottle Release. Pour ce faire, 2 nouvelles bières étaient mises en vente, dont cette Soleil Jaune, une IPA mettant en avant plan le houblon Amarillo. De la poudre de lupuline d’Amarillo et une levure vermontoise ont également été utilisées pour produire cette bière. En ce beau samedi après-midi, où le mercure surpasse les 30 degrés, elle me semble des plus appropriés, surtout après une petite session de tondeuse.

Anna – Assemblage 2018

Du bonheur en bouteille

Le long week-end de la St-Jean débute aujourd’hui. J’ai envie de célébrer le tout avec une bière de grande occasion. Il s’agit d’un assemblage de la Série Vox Dei qui se compose de la mythique Anna (triple du nouveau monde) affinée 13 mois dans des barriques de chêne français de Chardonnay avec ajout de levure de type Farmhouse qui est ensuite assemblée avec la fameuse Vox Pop IPA. Probablement les deux meilleures bières de Vox Populi qui fusionnent ensemble. Ça risque d’être malade.

Double Descente

Attaches ta tuque!

Les célébrations du solstice d’été se poursuivent avec une autre bière de Boréale, la Double Descente. Il s’agit d’une Double IPA, donc un peu plus de puissance cette fois. Pas moins de 4 houblons différents sont utilisés: le Vic Secret, l’Amarillo, le Mosaic et le Columbus. Le tout avec un gros 100 IBU. Je suis prêt pour la descente!

Motel Coconut

Vive les vacances!

Aujourd’hui c’est la première journée de l’été. Avec le beau soleil, l’occasion me semble parfaite pour ouvrir la Motel Coconut. Il s’agit d’une pale ale américaine houblonnée à froid à plusieurs reprises avec de l’El Dorado et de l’Azacca. De la noix de coco séchée a également été ajoutée. Ça devrait goûter l’été cette petite bière.

Saison

Sure et prenante

Issue d’une belle collaboration entre Boldwin et La Horde des Brasseurs, cette saison sure se compose à 95% de malt québécois. Pas moins de cinq houblons différents y sont également présent: le Mandarina Bavaria, le Strisselspalt, le Cascade, le Chinook et un dry hop de Citra. Il s’agit d’un brassin éphémère, alors profiter-en pendant qu’elle passe.

Farmers Reserve

Paisible et inspirante

La Farmers Reserve, est une IPA américaine d’inspiration vermontoise, elle est houblonnée à froid à trois reprise. Il s’agit de ma deuxième expérience avec cette nouvelle microbrasserie situé à Rawdon. Une des philosophie de Macallen ferme & brasserie c’est d’utiliser le plus possible les produits de leurs récoltes pour produire leurs bières. Le brassage et l’emballage a été réalisé par Lagabière.

Freya

À l’amour comme à la guerre!

La Freya est la toute première bière de la jeune Microbrasserie Azimut à se retrouver sur les tablettes. Après ça sortie à l’automne, elle est de retour se printemps pour notre plus grand plaisir. Il s’agit d’une IPA Américaine produite avec les houblons Amarillo et Simcoe. Elle me semble parfaite pour m’accompagner en ce dimanche après-midi gris et venteux.

Funk Sibérien

Brise nordique!

La Funk Sibérien est une bière sûre créée à partir d’une Grisette de seigle élevée en foudre. Elle se trouve à être la sœur jumelle de la Funk Royal. Deux sœurs qui se distingue par le fruit ajouté. Au lieu des prunes du Mont-Royal, la Funk Sibérien est refermentée sur de l’argousier bio de Magog.

Session IPA de la Sorcière

Succombez à sa magie!

Plusieurs mois après sa sortie, j’ai finalement décidé d’ouvrir cette Session IPA de la Sorcière de Pit Caribou. C’est une série de bière que j’apprécie énormément, car se sont toutes des bières qui possèdent des levures sauvages qui la transforme peu à peu avec le temps. Pour les amateurs de Brett comme moi, quelques mois de garde la rendent encore meilleure. Pour un amateur de houblon, il est préférable de la boire jeune et fraîche.

IPA Ominia

A New Hope

La semaine ce termine avec une autre journée de pluie, mais soudainement, le temps se calme. J’en profite pour sortir et m’ouvrir la IPA Omnia de MonsRegius. Elle se veut une bière très voilée et fruitée comme les IPA de la côte est, mais qui possède l’amertume vivifiante de celles de la côte ouest. Tout à coup, un orage éclate, le premier de l’année, et tout bascule vers le côté obscure.

Assemblage 01

Du grand Art

Glutenberg innove en présentant le premier assemblage de bières sans gluten au monde! Il s’agit du volet numéro 1 de la série Assemblage : un mélange de bière houblonnée à la mangue viellie en fût de Brandy pendant plusieurs mois et de bière acidulée. Au niveau du houblon, nous avons deux variétés; le Citra et le Cascade. La dégustation s’annonce très intéressante.

Mandrill

Singerie hivernale!

Ça sent vraiment le printemps aujourd’hui! Quel plaisir que de sentir ces chauds rayons sur notre visage. Rien de mieux qu’une bière de type saison pour l’occasion, car aujourd’hui, c’est un peu comme si on changeait de saison. Cette saison brett et tropicale de MaBrasserie me semble parfaite pour l’occasion. Il faut dire que cette canette a vraiment fière allure. Son illustration de même que ses belles couleurs en font une des plus belles que j’ai vue. Voyons voir si le contenu est à la hauteur du contenant.

Le Quench du Soif

Du soif plein la bouteille!

Le mercure est à la hausse, de même que ma soif. Pour l’étancher, Le Quench du Soif me semble très approprié. Il s’agit d’une IPA sauvage au citra et au galaxy brassée en collaboration avec la brasserie Twin Sails de Colombie-Britannique. Elle a vue le jour l’été dernier, mais je n’avais pas réussi à m’en procurer une. Je suis bien content de voir son retour. Le nom est un clin d’oeil à toutes les brasseries américaines qui utilisent le français dans le nom de leurs bières, mais sans trop de maîtrise.

One Love

One love, we get to share it

One Love est une seconde bière de la brasserie brésilienne Overhop qui sera prochainement disponible au Québec. Elle a aussi été brassée cette semaine chez Oshlag, alors que la version que je déguste présentement a été brassée en Ontario. Nous avons ici une Imperial IPA. Donc, une IPA plus forte avec aussi davantage de IBU.

Hazy

2 visages!

Overhop est une microbrasserie brésilienne qui a beaucoup attirée l’attention lors du dernier Mondial de la Bière en juin dernier. Ils sont d’ailleurs ressortie avec une médaille pour cette délicieuse Hazy. Ils sont reconnus principalement pour leurs bières très houblonnées. Ils ont commencé à brasser en Ontario en fin d’année. Ils ont aussi débuté ici, chez Oshlag la semaine dernière, en brassant 2 bières qui seront disponible vers la mi-février. La Hazy en fera partie. C’est une New England IPA conçu avec une tonne de houblons, le tout répartis en 2 houblonnages à cru.

Jane Doe #7 – Assemblage Hors-Série

Antidote au froid!

Cette série met toujours de l’avant des assemblages inusités de bières élevées en barrique, construite autour d’une bière aux fruits. Pour la #7, une berliner weisse élevée en fûts et refermentée avec du sureau sauvage est assemblée à de la Musje barriquée 6 mois (ale belge aux baies d’églantier) et à une barrique d’orange de Dunham. Inutile de vous dire que Dunham sont des maîtres au niveau des assemblages et des bières sauvages et vieillies en barrique. Celle-ci ne devrait pas faire exception. Mes attentes sont élevées et malgré le froid polaire, je profite du soleil pour prendre quelques poses extérieures.

Sept Carrée

Se tourner la langue sept fois…

Le 21 octobre dernier, Maltstrom célébrait son premier anniversaire en grand avec un bottle release. La Sept Carrée était une des vedettes de cette journée. Il s’agit d’une Farmhouse IPA Brett, affinée en fût de chêne français pendant 7 mois avec des levures sauvages brettanomyces et un dry hop en finale avec les houblons australiens Rakau et Enigma. Dès que j’ai vue cette bière, je mourrais d’envie d’y tremper mes lèvres. Alors, ce soir, je ne vais pas tourner les coins ronds pour vous en parlez.

Ta Plus Meilleure

La Plus Full Meilleure?

Question de savoir laquelle est vraiment la meilleure entre Ta Meilleure et Ta Plus Meilleure, j’ai décider aujourd’hui de les déguster l’une après l’autre. Pour Ta Meilleure, c’est une bière que je connaissais déjà, mais que je goûtais pour la première fois en canette et deviner quoi? Elle est encore meilleure en canette. Ça me fait vraiment penser à certaine bière vermontoise. Le genre de bière que je pourrais boire à tout les jours.

Tam Tam

Au rythme du houblon!

Je vous présente la toute nouvelle Tam Tam, il s’agit d’une Session IPA. C’est la deuxième bière que nous présente la nouvelle microbrasserie Matera. Pour les moins familier, le terme session est utilisé pour nous indiquer que la bière possède un taux d’alcool légèrement inférieur au taux normal. Nous sommes quand même ici à 4.75% alc/vol. Les bières sessions sont aussi souvent associées au terme bière de soif. Sa tombe bien, car j’ai vraiment très soif!

Réal Double IPA

Mon Réal!

Ce soir, je vous présente une Double IPA d’une toute nouvelle microbrasserie, Matera Brasseurs Tonneliers, qui brasse présentement chez Oslagh. C’est une microbrasserie qui devrait nous apporter plusieurs bonne bières bien houblonnées ainsi que des bières vieillies en barriques. Il s’agit de leur premier produit à voir le jour sur les tablettes. Je dois avouer que j’ai un faible pour le look de la canette, un look qui ne passe pas inaperçu.

Nordet IPA

Enfin!

Pas toujours facile de mettre la main sur une Auval. J’avais espoir cet été de faire le plein lors de mon voyage en Gaspésie, mais la chance n’était pas de mon bord. La brasserie était fermé pendant les 2 semaines où j’étais dans la région. Victime de son succès, plus aucune bière de disponible. J’ai eu la chance cependant de connaître une personne qui a pu m’en rapporter quelques bouteilles dernièrement. Enfin! Je vais pouvoir boire un peu de Auval. Ça me manquait drôlement. Mon système sanguin en avait besoin. À moins que ce soit mon système immunitaire. En tout cas, j’étais en manque depuis longtemps, un sevrage dont on n’arrive jamais à faire.

Double IPA

Un plaisir intense!

Ce soir je m’accorde un peu de réconfort avec cette Double IPA de la Brasserie Mille Îles. Il s’agit de ma première expérience avec cette jeune microbrasserie de Terrebonne. Il s’agit d’une version offerte en quantité limitée. Je suis vraiment très curieux de la découvrir.

Infinity Mirror

Un plaisir infini!

Je suis tombé sur cette magnifique bouteille de Halcyon Barrel House, une microbrasserie dont je n’avais jamais entendu parlé et qui se spécialise dans les bières sûres et sauvages vieillies en barrique. Il s’agit en fait d’un des brasseurs de Beau’s qui créer sa propre microbrasserie et qui à choisi de demeurer la famille de Beau’s. Je suis vraiment intrigué par cette belle bouteille, le nom, le look et en plus le style m’intéresse grandement, une Brett IPA.

Double Cyclope

Sombre plaisir !

Dernièrement, un petit bottle release surprise a eu lieu à Dunham. Plusieurs bières de soif et d’été étaient disponible. Il y avait aussi la Double Cyclope, une double IPA 3 fois dry-hopped et produite avec 5 houblons différents; soit le Citra, l’Ekuanot, l’El Dorado, le Mosaic et l’Amarillo. Difficile de résister à une tel tentation.

Smash Citra

Quand les monstres attaques !

Même si on se fait attaquer par toute une horde de monstres gigantesques, ce n’est pas grave si on est entrain de déguster une Citra Smash du Trou du Diable. Une IPA qui utilise un seul houblon, le Citra et qui semble nous faire oublier les pires problèmes. En plus, est parfaite pour la période estivale.

Shelton NEIPA

Besoin d’évasion ?

Amateurs de houblons, cette bière est à mettre sur votre liste. La toute nouvelle Bièrerie Shelton nous offre une première bière, une délicieuse NEIPA. Débordante d’ananas et de fruits tropicaux, elle vous mènera dans un endroit exotique et chaud. De douces saveurs maltées accompagnent le tout, ainsi qu’une amertume assez intéressante qui me semble florale et un peu résineuse de laquel émerge des saveurs de mangues bien mures et du raisin blanc vieillie.

IPA Magna

Des gorgées de soleil !

Pour ce début d’été, MonsRegius nous a préparé une IPA Double ensoleillé. Son étiquette bleu qui s’accompagne de jaune et de vert me fait penser à l’été. Difficile de résister à pareil tentation!

Full Time IPA

Full beau’s week-end

Vraiment, nous avons été gâté par la météo ce week-end avec ces deux belles journées chaudes comme je les aime. J’aimerais que ça puisse se poursuivre encore et encore. Je prendrais ça Full Time des journées comme ça! J’ai capté les derniers rayons du soleil, question d’immortaliser ce moment parfait!

Milkshake NEIPA

Gâterie estivale!

La Milkshake NEIPA s’inspire d’une IPA de la Nouvelle-Angleterre. L’ajout de lactose et de pectine de pomme naturelle lui procure une texture crémeuse et bien voilée. Il contient également une importante dose de houblon; le Citra, le Fantasia et l’Azacca. Voyons voir ce que mes papilles en pense!

Leo’s Early Breakfast IPA – Pinot Noir

La Leo’s est un des classiques de Dunham. C’est une délicieuse IPA au thé earl grey de Camellia sinensis et à la goyave. À l’occasion de ce Bottle Release, une version spéciale ayant séjourné en fûts de chêne de Pinot Noir pendant environs 6 mois sera offerte. Grâce à l’ajout de thé et de fruit, cette IPA conserve même après plusieurs mois en barrique une vivacité surprenante.

New Wave

I will always love you

Jukebox nous a concocté pour le printemps une nouvelle bière, dans un style bien particulier. Il s’agit d’une IPA Milkshake, la New Wave. Avec son look très rétro, j’ai eu l’idée de ressorti l’album Disintegration de The Cure, un classique des années 80 qui me semble très approprié pour accompagner ma dégustation de ce soir.

Double Menton

Doublement bonne!

Une nouvelle bière de La Memphré a fait son entrée sur les tablettes, il s’agit d’une Double IPA. Son allure est fort élégante. J’avais bien hâte de l’essayer, car jusqu’à présent, dans tout ce que j’ai essayé, la qualité était vraiment au rendez-vous avec cette microbrasserie.

La Session IPA de Lesseps

Savoureuse envolée!

C’est sûrement par une journée de ciel bleu comme aujourd’hui que Jacques De Lesseps a photographié, au début du XXe siècle, une vaste partie de notre territoire. Oui je le sais, c’est lundi, mais comme on prévoit de la pluie le reste de la semaine, j’attrape quelques rayons de soleil en compagnie de la petite nouvelle de Pit Caribou, une version Nouvelle-Angleterre de la IPA (NEIPA). Le terme session étant utilisé pour signifier qu’elle est moins forte en alcool qu’une IPA régulière.

IPA Mosaic

Ça descend bien!

Par un beau dimanche après-midi post tempête, cette dernière journée d’hiver ensoleillée est parfaite pour sortir dehors et savourer une bonne IPA américaine. J’entend la neige fondre et j’ai l’impression de voir les banc de neige descendre. Brasser avec du houblon Mosaic en forte quantité, les saveurs exotiques sont au rendez-vous.

Vin d’orge américain

L’hiver, n’est pas fini!

Depuis plus de 2 semaines, il n’y avait plus aucune trace de neige, mais l’hiver n’avait pas dit son dernier mot. Cette tempête de fou nous force à demeurer à la maison et la neige soudainement est partout, tellement qu’on ne sait plus trop où la mettre. Après plusieurs minutes, voir des heures à pelleter, je crois qu’une petite récompense est de mise. Ce vin d’orge américain de la Microbrasserie Le Castor, situé à Rigaud, me semble parfait pour l’occasion.

Witchshark

La magie opère!

Une autre journée de vacance, alors je me gâte de nouveau, cette fois avec une délicieuse Imperial IPA de Bellwoods, une microbrasserie situé à Toronto que je me dois de visiter un jour. Son illustration me fait penser au monde d’Harry Potter. Elle me semble parfaite pour m’accompagner dans ma lecture du dernier tome de Malphas.

Assemblage #2

One love!

Une petite journée de vacances, il faut en profiter! Alors je sors un vrai classique de Dunham, ce fut pour moi le début d’une pas pire épopée (Daniel Boucher), ce fut le début d’une grande histoire d’amour avec Dunham. Cet assemblages, ainsi que le #1, m’ont vraiment ouvert à quelque chose d’autre et m’ont fait découvrir une dimension de plus à la bière. Depuis Dunham est ma référence.

Triple du Nouveau Monde

Triple du Nouveau Monde
Microbrasserie Lion Bleu
9.7% alc/vol – 52 IBU

Quand le printemps s’invite en hiver!

De sa gamme expérience, la microbrasserie Lion Bleu de Alma nous offre un tout nouveau produit, la Triple du Nouveau Monde. D’inspiration belge, cette bière a reçu une quantité astronomique de 4 houblons différents; le Colombus, le Centennial, le Citra et le Simcoe.

Superpause

Moment d’évasion!

Après toute la neige des derniers jours, je m’accorde une Superpause ce soir! Pas de pelletage, je reste bien au chaud et je relaxe. Cette IPA de la microbrasserie Les Grands Bois, située à St-Casimir, semble posséder tout se qu’il faut pour l’occasion.

Triple du XXIe Anniversaire

Élixir tropical!

Décidément, on parle beaucoup d’anniversaires dernièrement. Cette nouvelle bière de la microbrasserie Saint-Arnould a été brassé spécialement pour leur 21e anniversaire. Cette édition limitée est une triple d’abbaye rehaussée par un houblonnage à cru de Citra et de Mosaic.

Session Abenaki

Après, pendant ou avant!

Pour la saison de ski, Sutton Brouërie nous offre la Session Abenaki, une bière avec houblons 100% Simcoe et avec levures 100% Brett. Faible en alcool, c’est le genre de bière qui devrait bien se boire et nous rafraîchir.