IIPA Sauvage

Passionnément

Il était une fois un samedi bien gris qui de manière inattendue nous dévoile soudainement un beau ciel bleu, où le soleil rugit tel un lion. C’est un scénario parfait pour déboucher cette IIPA Sauvage de Lion Bleu. Ce brassin résulte de la fusion de deux types de bière que le brasseur affectionne particulièrement, soit les bières sauvages maturées en barrique de chêne et les grosses IPA bien aromatiques. Une belle passion que je partage totalement, surtout en ce qui concerne les bières sauvages.

IPA Test #23

Saveurs d’ici

Aujourd’hui j’ai eu la chance de déguster la IPA Test #23 de la Microbrasserie Siboire. Il s’agit d’une New England IPA à laquelle une purée de prunes Burbank entière provenant se la ferme Bernier Roberge de Sherbrooke a été ajoutée. Les houblons Citra, Sabro et Mosaic cryogénisé ont été utilisés. Je sens que ça va être bon!

Saison Rustique – Barrique de Sauce Forte

Un peu plus haut, un peu plus loin

Le soleil se couche de plus en plus tôt, mais j’arrive juste à temps pour capter ses derniers rayons. La Saison Rustique, est une de mes bières favorites de Dunham qui nous a donné droit à plusieurs versions différentes, notamment avec l’utilisation de différentes souches de levures sauvages. Cette fois-ci, elle est élevée en barriques ayant au préalable contenu la Man Goes Pickled, il s’agit du même type de barriques qui a été utilisées pour la Petite Mort – Barrique de Sauce Forte de ce Release.

Jane Doe #10

Art d’aimer

L’automne est vraiment bien installé, il fait froid, mais heureusement, nous avons peu de soleil aujourd’hui. Ça prend tout de même une petite laine et pourquoi pas une petite « Jane Doe #10 » pour agrémenter le tout. Hey oui! Déjà une dixième versions de la Jane Doe. C’est fois-ci, il s’agit d’un assemblage de saisons et de bières sûres élevées en fûts de chêne, refermentée sur de l’acérola, un petit fruit brésilien s’apparentant à un hybride d’une pommette et d’une cerise.

Guanabana

Ce fruit mystérieux

Nous avons eu droit encore aujourd’hui à une belle journée ensoleillée aux saveurs d’automne. Sans hésiter, je choisi cette bière de Dunham. Elle est brassée en collaboration avec leurs amis de chez Collective Arts Brewing. La « Guanabana » est une Double IPA au Guanabana, un fruit mystérieux dont je n’avais jamais entendu parler auparavant. Collective Arts, est une brasserie que je connais peu, mais dont j’ai beaucoup apprécié les quelques bières que j’ai eu la chance de déguster. Il n’en fallait pas plus pour piquer ma curiosité.

Double Dose

Besoin de ma dose

Malgré la chaleur et le soleil, on dirait qu’un petit quelque chose a changé. Les nuits semblent plus fraîche et les journées semblent se réduire peu à peu. Déjà, ça sent la rentrée scolaire, voir même la fin de ce bel été. De retour de vacances, je profite un peu du beau temps après le boulot avec cette « Double Dose » de la Brasserie Dunham, une IPA doublement houblonnée avec du Citra et avec le fameux Sabro.

Constantin

Toujours plus haut

Petite saucette dans la piscine en compagnie de « Constantin », une Double IPA de la Brasserie du Bas-Canada. Cette fois, se sont les houblons Galaxy, Mosaïc et Cashmere qui sont la vedette de cette version impériale. Elle fait suite à la Néron, la Caligula et la Tiberius, qui correspondent chacune à un nom d’empereur romain.

Nightcaller

Tonight is the night

Vox Populi et Brasserie du Bas-Canada ont additionné leur savoir faire pour nous offrir en mars dernier, une belle collaboration, la « Nightcaller ». Il s’agit d’une Impériale NEIPA qui va chercher 11% alc/vol. Je l’ai déguster lors de sa sortie et je la découvre à nouveau ce soir, lors d’une belle soirée pré-canicule.

Champ Libre – Bottle Release 29 juin 2019

Le 29 juin dernier, un petit Bottle Release avait lieu chez Champ Libre. 3 bières d’exceptions étaient misent en vente: la Déjeuner en Paix – Almoço do Brasil, la Bons Temps – Édition Petits Fruits et finalement, Épicentre – Édition « Ce Rêve d’Été ».

Voici donc mes notes de dégustation pour chacune d’elle.

Balade en Radeau – Juin

L’aventure se poursuit

Avec le mois de juin qui se pointe, nous avons droit au tout nouvel opus de la Balade en Radeau, signé par Lagabière. Il s’agit de la 2e bière de cette série qui nous apporte à chaque mois, un style différent. Il s’agit cette fois d’une NEIPA au lactose avec houblon HBC 520 (Hop Breeding Company). Sans hésitation, je saute dans le radeau.

Ping Pong IPA

Es-tu game?

Ce soir, je feel pour un petit quelque chose de bien houblonnée. Je me lance avec cette Ping Pong IPA de la toute nouvelle Microbrasserie Pixel. Il s’agit de leur première bière à voir le jour. Elle est brassées avec les équipements de Oshlag et les recettes sont entièrement créées par Étienne Turcotte, le gars qui est également derrière les bières de Vox Populi.

Old School IPA

Comme dans le temps!

Après un petit lundi de congé bien mérité, les enfants sont de retour à l’école. Pour les adultes, c’est le retour au boulot. Avec le soleil qui sort, ça me donne envie de me replonger dans une bonne West Coast IPA, comme dans le bon vieux temps. C’est avec ce type de bière que plusieurs d’entre-nous ont commencé à se tourner vers la microbrasserie. Noctem, reconnue principalement pour ses délicieuses NEIPA, ont utilisé dans cette bière une très grande quantité de houblons Centennial, Columbus et Amarillo. Bien hâte de voir si ils maîtrisent l’ouest aussi bien que l’est.

Cripster

La fiesta

Issue d’une collaboration entre Overhop et Mason’s Brewing Company des États-Unis, la Cripster arrive juste à temps pour accompagner les premiers pissenlits de l’année. Brassée dans les installations de Loup Rouge, que demander de mieux qu’une petite IPA, surette, juteuse et infusée au fruit de la passion pour nous hydrater sous le soleil. Ayant un faible pour le fruit de la passion, je ne pouvais passer à côté de cette belle nouveauté.

L’Arlequin

Enfin!

Avec 18 degrés, c’est la première journée vraiment confortable du printemps. J’en ai profiter pour enfiler mes nouveaux runnings et y aller avec une première course de l’année, un petit 8 km. Malheureusement, la piscine était encore gelée, car j’aurais bien sauté dedans à mon retour.

Heureusement, j’avais cette Arlequin de Pit Caribou qui m’attendait. Il s’agit d’une double IPA de style New England. Je n’ai jamais essayé cette bière en bouteille, mais je trouve que le nouveau format en canette convient parfaitement à ce type de bière.

Hop-Man

Faire le plein

Ce soir, je me gâte un peu avec cette New England Double IPA de Overhop. Encore une fois! Nous avons droit à une magnifique canette de la part de Overhop. J’adore aussi le nom et le concept. Ça vient clairement me plonger dans des souvenirs de mon enfances et de mes premiers jeux vidéos. J’ai tellement passé de temps à fuir ces fichus fantômes et à essayer de gober toutes ces petites pastilles. Aujourd’hui je crois que notre Pac-Man semble vouloir manger un maximum de houblon pour nous offrir une bière débordante de saveurs.

NEIPA 20

Printemps 2.0

Le soleil d’aujourd’hui m’a donné le goût de boire une bonne petite IPA. Cette toute dernière bière de Dieu du Ciel!, une New England IPA, brassée à l’origine pour souligner les 20 ans de la brasserie, me semble parfaite pour l’occasion.

IPA 100% Brett

Brett jusqu’au bout

Nous avons ici une IPA affinée en fût de chêne pendant quelques semaines avec des levures sauvages brettanomyces bruxellensis. Un houblonnage à froid de Mandarina Bavaria complète le tout. C’est un style de IPA auquel j’ai l’habitude de succomber.

OverLab Crystal

Verte et surprenante!

Le projet OverLab est un projet de bière monohoublonnées de Overhop qui a pour but de faire découvrir les saveurs de différents houblons. Chaque bière de cette série possède donc la même recette, mais est conçu avec un houblon différent. Le houblon Crystal que l’on retrouve dans cette version a été cultivé au Québec à la ferme de houblon Bastien. C’est un houblon que je ne connais pas vraiment, mais dont je suis très curieux de connaître. Découvrons ses saveurs ensemble!

Découverte #0.3172-A

Le meilleur des deux mondes

Dans le vaste univers de la bière, il y a très peu de place pour les bières sans alcool. Heureusement la Microbrasserie Le Bockale est là pour nous offrir quelques alternatives assez intéressantes. Leur IPA sans alcool, « Découverte #0.3172-A » est sans aucun doute ma plus belle découverte en ce mois de février, ou je relève le défi 28 jours sans alcool. Pas moins de 4 houblons différents sont utilisés: le Galaxy, le Citra, le Mosaic et l’Ekuanot.

Sirkawa Guatemala  »La Bolsa »

Yes Sir!

Après une semaine de fou côté météo, je profite des quelques rayons de soleil qui viennent d’apparaître pour ouvrir cette belle bouteille de la Brasserie Dunham. Il s’agit d’un stout impériale russe au café guatémaltèque « La Bolsa ». Il s’agit de la 3e version de la Sirkawa, chaque fois, infusée avec un café différent. Que demandé de plus pour commencer le week-end?

Nocturna – Rio Brilhante «Guará»

Le café dans toute sa splendeur

À l’extérieur, le froid persiste, mais à l’intérieur, on reste bien au chaud. Rien de mieux qu’un bon stout impérial au café de MonsRegius pour ajouter un peu de réconfort. Dans cette version de la Nocturna, c’est le café Rio Brilhante «Guará» originaire de Rio Brilhante farm, Coromandel, Cerrado Mineiro (Brésil) qui est utilisé. C’est un café dont les saveurs se portent vers la fraise, la mûre et la mangue.

Coyloup

Entre 2 mondes

Ma dégustation de ce soir se porte sur un style peu répandu. Il s’agit d’un hybride entre une IPA et une bière avec des levures Brettanomyces Claussenii. Forte d’un vieillissement de 7 mois en fûts de chêne, elle a également subit un houblonnage à cru de Galaxy en toute fin de maturation. Ça promet!

Sanctuaire

Triplement bonne

Nous sommes vraiment rendu en plein hiver. La bonne chose dans tout ça, c’est que ça nous donne envie d’ouvrir des belles bouteilles un peu plus forte en alcool. Le Sanctuaire de la Microbrasserie Le Castor en est un bon exemple. Il s’agit d’une triple d’abbaye affinée en fûts de vin rouge et avec une levure sauvage de type Brettanomyces. Je suis tombée sur cette bouteille récemment. J’ai remarqué que sa date d’embouteillage datait de presqu’un an. J’ai sauté dessus, car c’est le genre de bière qui devrait bien vieillir, surtout pour un amateur de Brett comme-moi.

Assemblage 02

Encore une fois

L’Assemblage 02 fait suite au délicieux Assemblage 01 auquel j’ai succombé plus tôt cette année. Pour cette raison, je me devais a absolument d’essayer celui-ci. Il s’agit cette fois d’un assemblage de bières de sarrasin aux levures sauvages affinée en barriques de Chardonnay, avec de l’amarante et un soupçon d’écorce d’orange. Le tou bien entendu, est sans gluten. Je sens que ce sera excellent une fois de plus.

MoMo IPA

Bon en Maudit!

C’est pas parce qu’il pleut pis qu’il fait frette qu’on peut pas en profiter. Rien de mieux qu’une petite MoMo IPA pour ajouter un peu de couleur. Rien de mieux non plus pour célébrer, car elle a fait sa sortie en canette le week-end dernier, pour le 3e anniversaire de MaBrasserie.

Fashion Victim

Mon âme se désaltère!

Étant un grand fan de Jean Leloup, vraiment difficile de passer à côté de ce nouvel opus de la Microbrasserie Les Grands Bois. D’autant plus que « Fashion Victim » est probablement ma chanson favorite de Leloup. Je suis intrigué également par l’utilisation du seigle dans cette IPA brassée en collaboration avec Griendel Brasserie Artisanale.

IPA Sure #4

Du grand Art!

Depuis le début de l’année, Pit Caribou nous présente la Série IPA Sure. Il s’agit de bières à la fois sures et houblonnées. Ma première expérience se déroule avec la version #4, une ale sure ayant fermenté sur une généreuse quantité d’ananas et de mangues. Le tout est ensuite houblonnée à froid avec du Hallertau Mittelfrüh, du Nelson Sauvin et du Saaz en feuille.

Breaking the Waves

Grosse vague

Une soirée grise et plus fraîche, c’est parfait pour ouvrir un petit quelque chose de plus costaux. Mon choix se porte sur une bière produite à Brooklyn par Evil Twin, une Imperial India Pale Ale with Lactose ayant subit un Double Dry Hop. Ça ne devrait pas manquer de saveur, ni de chaleur.

Soleil Jaune

Une bombe de saveurs!

Le 14 juillet dernier, Champ Libre procédait à son tout premier Bottle Release. Pour ce faire, 2 nouvelles bières étaient mises en vente, dont cette Soleil Jaune, une IPA mettant en avant plan le houblon Amarillo. De la poudre de lupuline d’Amarillo et une levure vermontoise ont également été utilisées pour produire cette bière. En ce beau samedi après-midi, où le mercure surpasse les 30 degrés, elle me semble des plus appropriés, surtout après une petite session de tondeuse.

Anna – Assemblage 2018

Du bonheur en bouteille

Le long week-end de la St-Jean débute aujourd’hui. J’ai envie de célébrer le tout avec une bière de grande occasion. Il s’agit d’un assemblage de la Série Vox Dei qui se compose de la mythique Anna (triple du nouveau monde) affinée 13 mois dans des barriques de chêne français de Chardonnay avec ajout de levure de type Farmhouse qui est ensuite assemblée avec la fameuse Vox Pop IPA. Probablement les deux meilleures bières de Vox Populi qui fusionnent ensemble. Ça risque d’être malade.

Double Descente

Attaches ta tuque!

Les célébrations du solstice d’été se poursuivent avec une autre bière de Boréale, la Double Descente. Il s’agit d’une Double IPA, donc un peu plus de puissance cette fois. Pas moins de 4 houblons différents sont utilisés: le Vic Secret, l’Amarillo, le Mosaic et le Columbus. Le tout avec un gros 100 IBU. Je suis prêt pour la descente!

Motel Coconut

Vive les vacances!

Aujourd’hui c’est la première journée de l’été. Avec le beau soleil, l’occasion me semble parfaite pour ouvrir la Motel Coconut. Il s’agit d’une pale ale américaine houblonnée à froid à plusieurs reprises avec de l’El Dorado et de l’Azacca. De la noix de coco séchée a également été ajoutée. Ça devrait goûter l’été cette petite bière.

Saison

Sure et prenante

Issue d’une belle collaboration entre Boldwin et La Horde des Brasseurs, cette saison sure se compose à 95% de malt québécois. Pas moins de cinq houblons différents y sont également présent: le Mandarina Bavaria, le Strisselspalt, le Cascade, le Chinook et un dry hop de Citra. Il s’agit d’un brassin éphémère, alors profiter-en pendant qu’elle passe.

Farmers Reserve

Paisible et inspirante

La Farmers Reserve, est une IPA américaine d’inspiration vermontoise, elle est houblonnée à froid à trois reprise. Il s’agit de ma deuxième expérience avec cette nouvelle microbrasserie situé à Rawdon. Une des philosophie de Macallen ferme & brasserie c’est d’utiliser le plus possible les produits de leurs récoltes pour produire leurs bières. Le brassage et l’emballage a été réalisé par Lagabière.

Freya

À l’amour comme à la guerre!

La Freya est la toute première bière de la jeune Microbrasserie Azimut à se retrouver sur les tablettes. Après ça sortie à l’automne, elle est de retour se printemps pour notre plus grand plaisir. Il s’agit d’une IPA Américaine produite avec les houblons Amarillo et Simcoe. Elle me semble parfaite pour m’accompagner en ce dimanche après-midi gris et venteux.

Funk Sibérien

Brise nordique!

La Funk Sibérien est une bière sûre créée à partir d’une Grisette de seigle élevée en foudre. Elle se trouve à être la sœur jumelle de la Funk Royal. Deux sœurs qui se distingue par le fruit ajouté. Au lieu des prunes du Mont-Royal, la Funk Sibérien est refermentée sur de l’argousier bio de Magog.

Session IPA de la Sorcière

Succombez à sa magie!

Plusieurs mois après sa sortie, j’ai finalement décidé d’ouvrir cette Session IPA de la Sorcière de Pit Caribou. C’est une série de bière que j’apprécie énormément, car se sont toutes des bières qui possèdent des levures sauvages qui la transforme peu à peu avec le temps. Pour les amateurs de Brett comme moi, quelques mois de garde la rendent encore meilleure. Pour un amateur de houblon, il est préférable de la boire jeune et fraîche.

IPA Ominia

A New Hope

La semaine ce termine avec une autre journée de pluie, mais soudainement, le temps se calme. J’en profite pour sortir et m’ouvrir la IPA Omnia de MonsRegius. Elle se veut une bière très voilée et fruitée comme les IPA de la côte est, mais qui possède l’amertume vivifiante de celles de la côte ouest. Tout à coup, un orage éclate, le premier de l’année, et tout bascule vers le côté obscure.

Assemblage 01

Du grand Art

Glutenberg innove en présentant le premier assemblage de bières sans gluten au monde! Il s’agit du volet numéro 1 de la série Assemblage : un mélange de bière houblonnée à la mangue viellie en fût de Brandy pendant plusieurs mois et de bière acidulée. Au niveau du houblon, nous avons deux variétés; le Citra et le Cascade. La dégustation s’annonce très intéressante.

Mandrill

Singerie hivernale!

Ça sent vraiment le printemps aujourd’hui! Quel plaisir que de sentir ces chauds rayons sur notre visage. Rien de mieux qu’une bière de type saison pour l’occasion, car aujourd’hui, c’est un peu comme si on changeait de saison. Cette saison brett et tropicale de MaBrasserie me semble parfaite pour l’occasion. Il faut dire que cette canette a vraiment fière allure. Son illustration de même que ses belles couleurs en font une des plus belles que j’ai vue. Voyons voir si le contenu est à la hauteur du contenant.

Le Quench du Soif

Du soif plein la bouteille!

Le mercure est à la hausse, de même que ma soif. Pour l’étancher, Le Quench du Soif me semble très approprié. Il s’agit d’une IPA sauvage au citra et au galaxy brassée en collaboration avec la brasserie Twin Sails de Colombie-Britannique. Elle a vue le jour l’été dernier, mais je n’avais pas réussi à m’en procurer une. Je suis bien content de voir son retour. Le nom est un clin d’oeil à toutes les brasseries américaines qui utilisent le français dans le nom de leurs bières, mais sans trop de maîtrise.

One Love

One love, we get to share it

One Love est une seconde bière de la brasserie brésilienne Overhop qui sera prochainement disponible au Québec. Elle a aussi été brassée cette semaine chez Oshlag, alors que la version que je déguste présentement a été brassée en Ontario. Nous avons ici une Imperial IPA. Donc, une IPA plus forte avec aussi davantage de IBU.

Hazy

2 visages!

Overhop est une microbrasserie brésilienne qui a beaucoup attirée l’attention lors du dernier Mondial de la Bière en juin dernier. Ils sont d’ailleurs ressortie avec une médaille pour cette délicieuse Hazy. Ils sont reconnus principalement pour leurs bières très houblonnées. Ils ont commencé à brasser en Ontario en fin d’année. Ils ont aussi débuté ici, chez Oshlag la semaine dernière, en brassant 2 bières qui seront disponible vers la mi-février. La Hazy en fera partie. C’est une New England IPA conçu avec une tonne de houblons, le tout répartis en 2 houblonnages à cru.

Jane Doe #7 – Assemblage Hors-Série

Antidote au froid!

Cette série met toujours de l’avant des assemblages inusités de bières élevées en barrique, construite autour d’une bière aux fruits. Pour la #7, une berliner weisse élevée en fûts et refermentée avec du sureau sauvage est assemblée à de la Musje barriquée 6 mois (ale belge aux baies d’églantier) et à une barrique d’orange de Dunham. Inutile de vous dire que Dunham sont des maîtres au niveau des assemblages et des bières sauvages et vieillies en barrique. Celle-ci ne devrait pas faire exception. Mes attentes sont élevées et malgré le froid polaire, je profite du soleil pour prendre quelques poses extérieures.

Sept Carrée

Se tourner la langue sept fois…

Le 21 octobre dernier, Maltstrom célébrait son premier anniversaire en grand avec un bottle release. La Sept Carrée était une des vedettes de cette journée. Il s’agit d’une Farmhouse IPA Brett, affinée en fût de chêne français pendant 7 mois avec des levures sauvages brettanomyces et un dry hop en finale avec les houblons australiens Rakau et Enigma. Dès que j’ai vue cette bière, je mourrais d’envie d’y tremper mes lèvres. Alors, ce soir, je ne vais pas tourner les coins ronds pour vous en parlez.

Ta Plus Meilleure

La Plus Full Meilleure?

Question de savoir laquelle est vraiment la meilleure entre Ta Meilleure et Ta Plus Meilleure, j’ai décider aujourd’hui de les déguster l’une après l’autre. Pour Ta Meilleure, c’est une bière que je connaissais déjà, mais que je goûtais pour la première fois en canette et deviner quoi? Elle est encore meilleure en canette. Ça me fait vraiment penser à certaine bière vermontoise. Le genre de bière que je pourrais boire à tout les jours.

Tam Tam

Au rythme du houblon!

Je vous présente la toute nouvelle Tam Tam, il s’agit d’une Session IPA. C’est la deuxième bière que nous présente la nouvelle microbrasserie Matera. Pour les moins familier, le terme session est utilisé pour nous indiquer que la bière possède un taux d’alcool légèrement inférieur au taux normal. Nous sommes quand même ici à 4.75% alc/vol. Les bières sessions sont aussi souvent associées au terme bière de soif. Sa tombe bien, car j’ai vraiment très soif!

Réal Double IPA

Mon Réal!

Ce soir, je vous présente une Double IPA d’une toute nouvelle microbrasserie, Matera Brasseurs Tonneliers, qui brasse présentement chez Oslagh. C’est une microbrasserie qui devrait nous apporter plusieurs bonne bières bien houblonnées ainsi que des bières vieillies en barriques. Il s’agit de leur premier produit à voir le jour sur les tablettes. Je dois avouer que j’ai un faible pour le look de la canette, un look qui ne passe pas inaperçu.