Double IPA Brut Ale

Brutalement délicieuse!

Pour dire au revoir à l’été et bonjour au printemps, j’ai choisi cette nouvelle bière de la Microbrasserie Charlevoix, la Double IPA Brut Ale. Cette bière se veut un clin d’œil à la vague Brut IPA qui à récemment envahi la côte Ouest américaine. Sans aucun sucres résiduels, elle offre également une forte dose de CO2. Plusieurs types de houblons sont utilisés dans cette bière, comme l’Elixir, le Mandarina bavaria et l’Ekuanot. Elle se différencie des autres Brut IPA que j’ai eu la chance de déguster par son taux d’alcool supérieur.

Nébulose

La plus belle des saisons!

Aujourd’hui, c’est fort possiblement la dernière journée vraiment chaude de 2018. Le mercure, une fois de plus a frôlé les 30 degrés. L’occasion me semble parfait pour ouvrir cette petite Nébulose de Benelux. C’est une bouteille qui est sortie au début de l’année et que je conserve précieusement depuis, attendant une belle journée comme aujourd’hui.

Il s’agit d’un assemblage de saison fermentée avec une levure maison et une saison affinée en fût de chêne avec des brettanomyces. Le tout a ensuite subit un houblonnage à crû avec des houblons alsaciens, américains et néo-zélandais. Il faut dire que lorsqu’une bière possède des levures brettanomyces, je ne me sens jamais trop pressé de la décapsuler, car les bretts poursuivent leur boulot en bouteille

Brett Never Sleeps

Plaisir à l’état brut!

Je vous avais parlé dernièrement des IPA Brut, un nouveau style tendance au niveau des IPA. Nous avons droit cette fois-ci à une IPA Brut conçu avec des levures brettanomyces brassée par Sutton Brouërie en compagnie de Noah Forrest du blogue Beerism. Impossible pour moi de passer à côté de cette bouteille. Ce sera également un deuxième essai pour ma part, de ce style qui va à l’opposé des NEIPA et Milkshake IPA de ce monde.

Cuvée Reserve 2017

Complexe et unique!

Belle journée chaude aujourd’hui. Rien de mieux que de combattre le feu par le feu. J’ai envie de me gâter un peu en ouvrant cette bière forte au profile unique que je me suis procuré lors de mes vacances en Ontario.

48e Parallèle – Belge Franco-Californienne

48 degrés!

Hey oui, il fait chaud et c’est excessivement humide aujourd’hui. On dirait qu’il fait 48 degrés. C’est pas trop évident des chaleurs comme ça, mais moi, j’adore ça! Ça m’inspire et surtout, ça me donne soif. Cette 48e Parallèle Belge Franco-Californienne est le fruit d’un collaboration entre Riverbend et Harricana. Il s’agit d’une Ale d’inspiration belge brassée avec du moût de raisins verts et rouges.

KBS

This is the end…

Fidèle à mes habitudes, en cette soirée de canicule, peut-être bien la dernière de l’année, je m’ouvre une bière d’exception et forte en alcool, pour savourer pleinement ce moment. Mon choix est allé sur une bière de nos voisins du sud, que je me suis procuré pendant nos vacances de l’autre côté de la frontière. Je crois qu’il s’agit d’une des bières les plus populaire de Founders Brewing Company. La version 2018 est un stout impérial brassé avec une quantité massive de café et de chocolats, puis vieilli dans des fûts de bourbon de chêne pendant toute une année.

Kiwiliner Weisse

Tuer la canicule!

C’est la canicule, il fait chaud et c’est tellement humide. C’est le temps de boire des bières légères et surettes. Y a rien de mieux pour se rafraîchir. J’en profite pour ouvrir cette Berliner Weisse au kiwi de Bob Magnale.

IPA Sure #4

Du grand Art!

Depuis le début de l’année, Pit Caribou nous présente la Série IPA Sure. Il s’agit de bières à la fois sures et houblonnées. Ma première expérience se déroule avec la version #4, une ale sure ayant fermenté sur une généreuse quantité d’ananas et de mangues. Le tout est ensuite houblonnée à froid avec du Hallertau Mittelfrüh, du Nelson Sauvin et du Saaz en feuille.

Boldwin – IPA Blanche, Witibier et IPA Session

J’ai eu la chance dernièrement de découvrir et de redécouvrir certaines bières de Boldwin. Je vous laisse donc mes appréciations sur 3 de leur dernières créations: la IPA Blanche, la Witibier et la IPA Session.

IPA Cuvée Extra-Brut

C’est le début d’un temps nouveau

Après les fameuses NEIPA et les Milkshakes IPA qui ont connu une grande popularité, un nouveau type de IPA, les Brut IPA, commence à faire leur entrée dans la belle province. C’est un style originaire de la californie qui est à l’opposé des deux styles mentionnés précédemment et qui va chercher le côté extra sec, un peu comme dans le champagne. Il se caractérise par l’absence de sucres résiduels, des bulles fine et nette et son côté très pétillant. Possédant peu d’amertume, il laisse les houblons apporter librement leur profile aromatique.

Corne de Brume

De la brume dans les lunettes…

Corne de Brume, c’est une délicieuse Scotch ale de À l’Abri de la Tempête. Je dois avouer qu’il n’y a rien de mieux pour conclure une chaude nuit d’été. Le genre de nuit où l’humidité nous inonde et où la chaleur nous écrase. Le vent n’existe plus. Tout ce qui m’entoure, c’est cette chaleur accablante et cette scotch ale des îles de la Madeleine. Facile d’oublier tout le reste, car cette une bière des plus envoûtante. Elle nous plonge dans une brume épaisse et du coup, on ne voit plus rien d’autre et elle occupe tout notre esprit.

Breaking the Waves

Grosse vague

Une soirée grise et plus fraîche, c’est parfait pour ouvrir un petit quelque chose de plus costaux. Mon choix se porte sur une bière produite à Brooklyn par Evil Twin, une Imperial India Pale Ale with Lactose ayant subit un Double Dry Hop. Ça ne devrait pas manquer de saveur, ni de chaleur.

Backwoods Bastard

Toute bonne chose a une fin!

Après deux belles semaines de vacances, c’est le retour au travail. J’en profite pour ouvrir une des bières dénichées lors de mon périple chez nos voisins du sud question de me sentir encore un peu en vacances. Il s’agit d’un gros Scotch ale qui nous offre 11.2% de réconfort et qui a séjourné dans des barriques de chêne ayant contenues du bourbon.

The Breakfast Kløb

The Breakfast Kløb
Mikkeller Brewing Company – San Diego
Oatmeal Stout with Coffee & Lactose
8% alc/vol

Partir du bon pied

Je retourne à l’écriture après plusieurs jours de vacances qui m’ont mené en Ontario et aussi de l’autre côté de la frontière. Avant de passer les lignes, je suis arrêté ã Plattsburgh pour faire quelques achats, dont cette Oatmeal Stout brassée avec du café et du lactose de la célèbre brasserie Mikkeller. Je sais qu’il fait beau et chaud, mais j’avais vraiment envie d’un petit quelque chose de dark.

Pitayana

Ayayaye!

Nous avons vraiment un été exceptionnellement. Encore une fois, la canicule c’est installé en fin de semaine. Cette ale de Brasserie Générale, fermentée sur ananas et pitayas rouge par une levure tropicale et des bactéries lactiques, puis houblonnée à froid, semblé avoir été créée spécialement pour combattre se type de journée.

Vanden Eynden Speyside

Chaude était la nuit!

Au loin, j’entend du Bob Marley depuis plus de 30 minutes. Ça sens le party chez les voisins. Vive l’été. Il faut dire que c’est une journée idéale. La chaleur est accablante, le vent est absent. Le temps semble arrêté. J’aimerais que ce moment dure toujours. L’occasion me semble parfaite pour cette blonde belge affinée en barriques de scotch Speyside de la Microbrasserie La Memphré. C’est vraiment le genre de bière qui risque de me plonger davantage dans la chaleur et le plaisir.

IPA Wabi-sabi

La bière qui donne faim!

Aujourd’hui c’est le début de mes vacances, mais c’est aussi le IPA Day. J’en profite pour m’ouvrir une IPA qui sort un peu des sentiers battus. Il s’agit d’une bière de riz qui s’inspire de la cuisine japonaise. D’ailleurs, un houblon japonais, le Sorachi Ace est utilisé dans cette bière. La dégustation s’annonce des plus intéressantes.

Saison Brett

Moment parfait!

Ce soir, c’est particulièrement chaud et humide. Tout es calme et nuageux. Ça sent la pluie. Mon choix se porte instinctivement vers cette Saison Brett de Riverbend. Il s’agit d’une bière forte en alcool avec ses 8% et qui devrait apporter un niveau de complexité assez intéressant, grâce à ses levures sauvages.

Petite Fleur

Tomber dans les fleurs

Cette Petite Fleur est une Saison fermière, lancées en juillet dernier, lors d’un petit Bottle Release. Elle est brassée avec des fleurs des champs récoltées tout juste derrière la brasserie. En plus d’une levures fermière, nous y retrouvons également de l’orge, du blé ainsi que les houblons Chinook et Mittelfruh. Oh que ça sent la bière d’été ça!

Porter Baltique – Cognac

Si vous payez éééééééé!

Elle se faisait attendre! Ça faisait un certain temps qu’on attendait une nouvelle version de cette fameuse série « Barils d’exception ». Cette dernière version est un assemblage de Porter Baltique et de Weizenbock élevées 9 mois en fûts de cognac. Plume serait sûrement ravi d’essayer ça!

Tête-à-tête Azacca

Que nous deux!

La jeune Microbrasserie Azimut nous offre depuis quelques semaine une toute nouvelle bière. Il s’agit de la Tête-à-tête Azacca, une pale ale monohoublon qui met en vedette, le houblon Azacca. C’est un houblon que je connais très peu, mais se sera sans aucun doute l’occasion idéale se soir, de faire sa connaissance et de découvrir toutes les facettes de sa personnalité.

Assemblage #1

L’union fait la force!

Fait inusité, nous avons de la pluie ce soir, beaucoup de pluie même. Le tout, s’accompagne d’une bonne chaleur et de beaucoup d’humidité. Mon choix ce porte donc sur une bière plus forte en alcool. Il s’agit d’un assemblage de Riverbend qui nous présente une nouvelle facette de leur triple belge fermentée en foudre de chêne. Une partie de cet assemblage est élevée en fûts de Calvados, alors qu’une autre part est houblonnée et fraîche. De la berliner weisse, s’ajoute à tout ça pour produire quelque chose de complexe.

Corps Mort

Dans les profondeurs…

Ce soir, je m’offre, ou plutôt, on m’a offert une bière qui est loin d’être une nouveauté, mais que je n’avais tout de même jamais essayée. J’ai souvent passé proche de m’en procurer une bouteille, mais chaque fois, j’optais pour quelque chose d’autre ou de nouveau. Il s’agit d’un vin d’orge salin brassé avec du malt fumé, ayant frayé avec le hareng de « Fumoir d’Antan ».

Soleil Jaune

Une bombe de saveurs!

Le 14 juillet dernier, Champ Libre procédait à son tout premier Bottle Release. Pour ce faire, 2 nouvelles bières étaient mises en vente, dont cette Soleil Jaune, une IPA mettant en avant plan le houblon Amarillo. De la poudre de lupuline d’Amarillo et une levure vermontoise ont également été utilisées pour produire cette bière. En ce beau samedi après-midi, où le mercure surpasse les 30 degrés, elle me semble des plus appropriés, surtout après une petite session de tondeuse.

Tejo

Explosion de saveurs!

Une autre belle et chaude journée aujourd’hui, décidément, dame nature nous gâte cet été. J’en profite pour ouvrir cette nouveauté de Dunham, une saison acidulée infusée à froid avec du café de la Colombie et brassée en collaboration avec STRUCTURE torréfacteurs. Le Tejo, est un sport de traditionnel de la Colombie, où l’on doit lancer une rondelle qui produit une petite explosion au moment de l’impact. Ça risque d’être fort intéressant cette bière…

Gose aux Algues

De la plage en canette

Aujourd’hui je vous présente une nouveauté de la Microbrasserie Riverbend. Il s’agit d’une Gose, une bière légère de type allemande, auquel des algues gaspésiennes ont été ajoutées. C’est un style de bière qui devrait parfaitement bien convenir à la chaude saison.

Le Festif!

Festive et estivale

Du 18 au 22 juillet 2018, ce tiendra à Baie-St-Paul, le festival musical Le Festif! Pour cet évènements, Microbrasserie Charlevoix a préparé une toute nouvelle bière qui porte le même nom. Il s’agit d’une IPL, donc quelque chose qui devrait un peu ressembler à une IPA (L pour Lager et A pour Ale). Autre élément très intéressant dans cette bière, c’est qu’elle est brassée à partir des invendus de la boulangerie à Chacun Son Pain.

Simplicité Volontaire

Tout simplement délicieuse!

La Simplicité Volontaire est la toute dernière bière de Champ Libre à voir le jour. Il s’agit d’une Pilsner qui s’inspire des premières lagers brassé dans la région de Plzen en République tchèque. Une généreuse dose de houblon Saaz est ici utilisé, ainsi que des copeaux de chêne pour lui apporter une petite touche de complexité supplémentaire.

Déjeuner en Paix

La dernière hécatombe

Arrivée juste à temps pour l’ouverture de la brasserie le 19 mai dernier, la Déjeuner en Paix est un Imperial Breakfast Stout assez complexe. Cette bière a subit un passage partiel en fûts de bourbon avec ajout de bois d’érable, pour ensuite subir une infusion à froid de grains de café. Nous y retrouvons également les houblons Golding et Columbus et une levure d’origine britannique. J’ai eu la chance de la déguster en matinée lors de cette toute première journée, mais ce soir, je la déguste comme un dessert.

Éloge de la Lenteur

Lentement, mais sûrement!

Suite à la sortie de leur Épicentre, une délicieuse IPA, Champ Libre y est allé avec la sortie d’une Saison. Elle s’inspire des bières qui à l’origine étaient brassées sur les fermes de Belgique pour désaltérer les travailleurs. Elle est d’ailleurs brassée avec une levure fermière et du houblon Strisselspalt. Elle se compose également de plusieurs céréales: de l’orge, du blé et de l’avoine.

La Brune des Hébrides

En pleine tourbe!

Nous avons vraiment très peu de pluie depuis le début de l’été. Jamais les pelouses n’ont été aussi jaune. Voilà qu’une nouvelle canicule s’annonce. Instinctivement, ce soir, mon choix se porte sur un assemblage de Sutton Brouërie qui se compose de leur Brune Alpine et de leur Brett Barley Wine, le tout vieilli 3 mois en barrique de Scotch Laphroaig.

7 ans de Passion

Parfaite pour la chaleur!

VII ans de Malheur, c’est avant tout deux amis, Olivier Pilon et Francis Provencher-Grenier qui s’amusent à brasser des bières qu’ils ont envies de boire. Je connais principalement Francis, car il travaille aux Assoiffés. Tout les deux sont de grands amateurs de IPA, NEIPA et de bières surettes et fruitées. J’ai déjà eu la chance d’essayer différentes version de leur NEIPA qui étaient chacune assez bien réussi. Cette fois, il s’agit d’une Sour Ale dans laquelle se retrouve une très grosse quantité de tamarillo et de fruit de la passion. Ça s’annonce pas mal intéressant, surtout avec cette grosse chaleur.

Rustica Pacifica

La vita e bella

C’est lundi soir, mais comme j’ai eu un week-end bien chargé, je m’accorde une petite pause pour déguster une belle Saison de MonsRegius utilisant le houblon néo-zélandais Motueka. J’ai eu la chance d’essayer la Rustica, mais il s’agit de ma première expérience avec la Rustica Pacifica et je sens qu’elle conviendra parfaitement à cette chaude soirée d’été.

Grätzer

Une caresse de fumée

C’est toujours la canicule qui règne, mais selon Météomédia, ça se termine aujourd’hui. J’en profite donc pour ouvrir la petite dernière de la Bièrerie Shelton, la Grätzer. Il s’agit d’une bière de blé fumé dont le style nous vient de la pologne. Faible en alcool, elle devrait bien convenir à ma soirée.

Marrakech Express

Oasis fruité!

Pour l’été, Vagabond nous a préparé une belle Session IPA aux clémentines. Pour ce faire, une tonne de clémentines bio, du jus non-concentré de clémentine bio et de la farine de dattes ont été ajoutés. Une grosse quantité de houblon a été également été nécessaire pour réaliser cette bière; du Mandarina Bavaria, du Cascades et du Centennial. J’espère que ça vous donne soif!

Double Red Alert

L’alerte est lancée!

Attention, l’alerte est lancée, le mercure vient d’atteindre 36 degrés Celsius. Avec l’humidité, nous avons un ressentie de 45. C’est fou comment il fait chaud., il faut être prudent avec cette chaleur extrême. C’est une longue canicule qui risque de passer à l’histoire. Heureusement, j’ai la piscine et avec cette Double rousse de la Brasserie du Bois Blanc, je peux poursuivre dans l’intensité.

Rha Barbarus

La belle saison!

C’est partie! C’est vendredi et c’est la première journée d’une longue canicule. Il fait beau et très chaud. Heureusement, j’avais cette petite dernière de la Brasserie Kruhnen. Il s’agit d’une saison à la rhubarbe. Rien de mieux pour combler ma grande soif. D’autant plus, que je suis une grand fan de rhubarbe.

Double IPA Bavaroise – Chardonnay

Plaisir d’été!

Le ciel se dégage, une grosse et longue canicule s’annonce à partir de demain. Le moment me semble parfait pour ouvrir cette Double IPA Bavaroise qui a profité d’un séjour de 5 mois en barriques de Chardonnay et auquel un houblonnage à froid d’Hallertau Blanc a été ajouté. Il s’agit d’une nouveauté disponible depuis quelques jours, uniquement chez Les Trois Mousquetaires à Brossard.

PAB

La perfection au masculin

Imaginée et brassée par les trois maîtres brasseurs amigos, de trois excellentes microbrasseries québécoises, la PAB est une bière dont le levures proviennent des fleurs ajoutées dans le bac refroidisseur (levures indigène gaspésienne). Elle a par la suite été élevée en barrique de vin rouge québécois. De souvenir je n’ai jamais vue trois aussi bonnes brasseries aligner leurs logos sur une bouteille. Ça promet!

Anna – Assemblage 2018

Du bonheur en bouteille

Le long week-end de la St-Jean débute aujourd’hui. J’ai envie de célébrer le tout avec une bière de grande occasion. Il s’agit d’un assemblage de la Série Vox Dei qui se compose de la mythique Anna (triple du nouveau monde) affinée 13 mois dans des barriques de chêne français de Chardonnay avec ajout de levure de type Farmhouse qui est ensuite assemblée avec la fameuse Vox Pop IPA. Probablement les deux meilleures bières de Vox Populi qui fusionnent ensemble. Ça risque d’être malade.

Double Descente

Attaches ta tuque!

Les célébrations du solstice d’été se poursuivent avec une autre bière de Boréale, la Double Descente. Il s’agit d’une Double IPA, donc un peu plus de puissance cette fois. Pas moins de 4 houblons différents sont utilisés: le Vic Secret, l’Amarillo, le Mosaic et le Columbus. Le tout avec un gros 100 IBU. Je suis prêt pour la descente!

Motel Coconut

Vive les vacances!

Aujourd’hui c’est la première journée de l’été. Avec le beau soleil, l’occasion me semble parfaite pour ouvrir la Motel Coconut. Il s’agit d’une pale ale américaine houblonnée à froid à plusieurs reprises avec de l’El Dorado et de l’Azacca. De la noix de coco séchée a également été ajoutée. Ça devrait goûter l’été cette petite bière.

Zoot

Soirée jazzy…

Pour terminer la soirée, je m’offre ce nouveau produit de Benelux. Je crois qu’elle sera parfaite pour clore qui cette belle journée. Il s’agit d’une Triple fermentée avec leur levure maison et affinée quatre mois en barrique de brandy portugais.

Ponette Argousier

Chevauche ta soif!

Aujourd’hui, c’est une journée grise, mais il fait vraiment très chaud. C’est même ultra collant et avec le facteur humidex, nous sommes tout près des 39 degrés. Sans hésitation, je me lance sur cette petite nouvelle du Cheval Blanc, une bière sure de blé avec argousier bio, vieillie en barrique de chêne pendant 16 mois avec des levures sauvages.

Val de Riz Val de Rat

Le cœur joyeux

Nous avons pour commencer quelque chose d’assez rare, une collaboration de la fameuse Brasserie Auval et en plus, avec une des plus ancienne microbrasserie du Québec, Le Cheval Blanc. Il s’agit d’une session rustique brassée avec du riz, de l’orge et du blé cru. Le tout est ensuite vieillie en barrique avec des levures sauvages Gaspésiennes, pour ensuite être refermentée en bouteille.

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, c’est le genre de produit qui me parle beaucoup.

Mondial de la Bière 2018 – Mes médailles

La 25e édition du Mondial de la Bière s’est terminé samedi dernier. Pour ma part, j’ai eu la chance de participer à cette grande fête de la bière le vendredi. C’était remplie de monde, des gens passionnées étaient présente pour répondre à toutes nos questions et discuter. Le tout dans une ambiance festive et chaleureuse. Un gros bravo aux organisateur, bénévoles et aussi au gens qui se sont déplacer. L’ambiance belle et les bonnes bières étaient aussi au rendez-vous.

Voici donc mes coups de cœurs du Mondial parmi les bières que j’ai eu la chance de déguster. Comme je ne pouvais goûter à tous et compte tenu des centaines de bières disponible, je me suis concentré sur les bières que je ne connaissais pas. Je dois avouer que j’ai eu la chance de goûter à plusieurs choses assez exceptionnel. Voici donc mes médailles québécoises et internationales.

Petit Bouddha

Comblez votre soif intérieur

Lorsqu’il fait beau et chaud, rien de mieux qu’un petite saison pour étancher notre soif. Dunham nous en offre une nouvelle saison d’épeautre à la main de Bouddha. La main de Bouddha est un agrume dont je n’avais jamais entendu parlé. Il doit son nom à sa forme qui rappel les doigts d’une main.

Saison

Sure et prenante

Issue d’une belle collaboration entre Boldwin et La Horde des Brasseurs, cette saison sure se compose à 95% de malt québécois. Pas moins de cinq houblons différents y sont également présent: le Mandarina Bavaria, le Strisselspalt, le Cascade, le Chinook et un dry hop de Citra. Il s’agit d’un brassin éphémère, alors profiter-en pendant qu’elle passe.