Soleil Jaune

Une bombe de saveurs!

Le 14 juillet dernier, Champ Libre procédait à son tout premier Bottle Release. Pour ce faire, 2 nouvelles bières étaient mises en vente, dont cette Soleil Jaune, une IPA mettant en avant plan le houblon Amarillo. De la poudre de lupuline d’Amarillo et une levure vermontoise ont également été utilisées pour produire cette bière. En ce beau samedi après-midi, où le mercure surpasse les 30 degrés, elle me semble des plus appropriés, surtout après une petite session de tondeuse.

Tejo

Explosion de saveurs!

Une autre belle et chaude journée aujourd’hui, décidément, dame nature nous gâte cet été. J’en profite pour ouvrir cette nouveauté de Dunham, une saison acidulée infusée à froid avec du café de la Colombie et brassée en collaboration avec STRUCTURE torréfacteurs. Le Tejo, est un sport de traditionnel de la Colombie, où l’on doit lancer une rondelle qui produit une petite explosion au moment de l’impact. Ça risque d’être fort intéressant cette bière…

Gose aux Algues

De la plage en canette

Aujourd’hui je vous présente une nouveauté de la Microbrasserie Riverbend. Il s’agit d’une Gose, une bière légère de type allemande, auquel des algues gaspésiennes ont été ajoutées. C’est un style de bière qui devrait parfaitement bien convenir à la chaude saison.

Le Festif!

Festive et estivale

Du 18 au 22 juillet 2018, ce tiendra à Baie-St-Paul, le festival musical Le Festif! Pour cet évènements, Microbrasserie Charlevoix a préparé une toute nouvelle bière qui porte le même nom. Il s’agit d’une IPL, donc quelque chose qui devrait un peu ressembler à une IPA (L pour Lager et A pour Ale). Autre élément très intéressant dans cette bière, c’est qu’elle est brassée à partir des invendus de la boulangerie à Chacun Son Pain.

Simplicité Volontaire

Tout simplement délicieuse!

La Simplicité Volontaire est la toute dernière bière de Champ Libre à voir le jour. Il s’agit d’une Pilsner qui s’inspire des premières lagers brassé dans la région de Plzen en République tchèque. Une généreuse dose de houblon Saaz est ici utilisé, ainsi que des copeaux de chêne pour lui apporter une petite touche de complexité supplémentaire.

Déjeuner en Paix

La dernière hécatombe

Arrivée juste à temps pour l’ouverture de la brasserie le 19 mai dernier, la Déjeuner en Paix est un Imperial Breakfast Stout assez complexe. Cette bière a subit un passage partiel en fûts de bourbon avec ajout de bois d’érable, pour ensuite subir une infusion à froid de grains de café. Nous y retrouvons également les houblons Golding et Columbus et une levure d’origine britannique. J’ai eu la chance de la déguster en matinée lors de cette toute première journée, mais ce soir, je la déguste comme un dessert.

Éloge de la Lenteur

Lentement, mais sûrement!

Suite à la sortie de leur Épicentre, une délicieuse IPA, Champ Libre y est allé avec la sortie d’une Saison. Elle s’inspire des bières qui à l’origine étaient brassées sur les fermes de Belgique pour désaltérer les travailleurs. Elle est d’ailleurs brassée avec une levure fermière et du houblon Strisselspalt. Elle se compose également de plusieurs céréales: de l’orge, du blé et de l’avoine.

La Brune des Hébrides

En pleine tourbe!

Nous avons vraiment très peu de pluie depuis le début de l’été. Jamais les pelouses n’ont été aussi jaune. Voilà qu’une nouvelle canicule s’annonce. Instinctivement, ce soir, mon choix se porte sur un assemblage de Sutton Brouërie qui se compose de leur Brune Alpine et de leur Brett Barley Wine, le tout vieilli 3 mois en barrique de Scotch Laphroaig.

7 ans de Passion

Parfaite pour la chaleur!

VII ans de Malheur, c’est avant tout deux amis, Olivier Pilon et Francis Provencher-Grenier qui s’amusent à brasser des bières qu’ils ont envies de boire. Je connais principalement Francis, car il travaille aux Assoiffés. Tout les deux sont de grands amateurs de IPA, NEIPA et de bières surettes et fruitées. J’ai déjà eu la chance d’essayer différentes version de leur NEIPA qui étaient chacune assez bien réussi. Cette fois, il s’agit d’une Sour Ale dans laquelle se retrouve une très grosse quantité de tamarillo et de fruit de la passion. Ça s’annonce pas mal intéressant, surtout avec cette grosse chaleur.

Rustica Pacifica

La vita e bella

C’est lundi soir, mais comme j’ai eu un week-end bien chargé, je m’accorde une petite pause pour déguster une belle Saison de MonsRegius utilisant le houblon néo-zélandais Motueka. J’ai eu la chance d’essayer la Rustica, mais il s’agit de ma première expérience avec la Rustica Pacifica et je sens qu’elle conviendra parfaitement à cette chaude soirée d’été.

Grätzer

Une caresse de fumée

C’est toujours la canicule qui règne, mais selon Météomédia, ça se termine aujourd’hui. J’en profite donc pour ouvrir la petite dernière de la Bièrerie Shelton, la Grätzer. Il s’agit d’une bière de blé fumé dont le style nous vient de la pologne. Faible en alcool, elle devrait bien convenir à ma soirée.

Marrakech Express

Oasis fruité!

Pour l’été, Vagabond nous a préparé une belle Session IPA aux clémentines. Pour ce faire, une tonne de clémentines bio, du jus non-concentré de clémentine bio et de la farine de dattes ont été ajoutés. Une grosse quantité de houblon a été également été nécessaire pour réaliser cette bière; du Mandarina Bavaria, du Cascades et du Centennial. J’espère que ça vous donne soif!

Double Red Alert

L’alerte est lancée!

Attention, l’alerte est lancée, le mercure vient d’atteindre 36 degrés Celsius. Avec l’humidité, nous avons un ressentie de 45. C’est fou comment il fait chaud., il faut être prudent avec cette chaleur extrême. C’est une longue canicule qui risque de passer à l’histoire. Heureusement, j’ai la piscine et avec cette Double rousse de la Brasserie du Bois Blanc, je peux poursuivre dans l’intensité.

Rha Barbarus

La belle saison!

C’est partie! C’est vendredi et c’est la première journée d’une longue canicule. Il fait beau et très chaud. Heureusement, j’avais cette petite dernière de la Brasserie Kruhnen. Il s’agit d’une saison à la rhubarbe. Rien de mieux pour combler ma grande soif. D’autant plus, que je suis une grand fan de rhubarbe.

Double IPA Bavaroise – Chardonnay

Plaisir d’été!

Le ciel se dégage, une grosse et longue canicule s’annonce à partir de demain. Le moment me semble parfait pour ouvrir cette Double IPA Bavaroise qui a profité d’un séjour de 5 mois en barriques de Chardonnay et auquel un houblonnage à froid d’Hallertau Blanc a été ajouté. Il s’agit d’une nouveauté disponible depuis quelques jours, uniquement chez Les Trois Mousquetaires à Brossard.

PAB

La perfection au masculin

Imaginée et brassée par les trois maîtres brasseurs amigos, de trois excellentes microbrasseries québécoises, la PAB est une bière dont le levures proviennent des fleurs ajoutées dans le bac refroidisseur (levures indigène gaspésienne). Elle a par la suite été élevée en barrique de vin rouge québécois. De souvenir je n’ai jamais vue trois aussi bonnes brasseries aligner leurs logos sur une bouteille. Ça promet!

Anna – Assemblage 2018

Du bonheur en bouteille

Le long week-end de la St-Jean débute aujourd’hui. J’ai envie de célébrer le tout avec une bière de grande occasion. Il s’agit d’un assemblage de la Série Vox Dei qui se compose de la mythique Anna (triple du nouveau monde) affinée 13 mois dans des barriques de chêne français de Chardonnay avec ajout de levure de type Farmhouse qui est ensuite assemblée avec la fameuse Vox Pop IPA. Probablement les deux meilleures bières de Vox Populi qui fusionnent ensemble. Ça risque d’être malade.

Double Descente

Attaches ta tuque!

Les célébrations du solstice d’été se poursuivent avec une autre bière de Boréale, la Double Descente. Il s’agit d’une Double IPA, donc un peu plus de puissance cette fois. Pas moins de 4 houblons différents sont utilisés: le Vic Secret, l’Amarillo, le Mosaic et le Columbus. Le tout avec un gros 100 IBU. Je suis prêt pour la descente!

Motel Coconut

Vive les vacances!

Aujourd’hui c’est la première journée de l’été. Avec le beau soleil, l’occasion me semble parfaite pour ouvrir la Motel Coconut. Il s’agit d’une pale ale américaine houblonnée à froid à plusieurs reprises avec de l’El Dorado et de l’Azacca. De la noix de coco séchée a également été ajoutée. Ça devrait goûter l’été cette petite bière.

Zoot

Soirée jazzy…

Pour terminer la soirée, je m’offre ce nouveau produit de Benelux. Je crois qu’elle sera parfaite pour clore qui cette belle journée. Il s’agit d’une Triple fermentée avec leur levure maison et affinée quatre mois en barrique de brandy portugais.

Ponette Argousier

Chevauche ta soif!

Aujourd’hui, c’est une journée grise, mais il fait vraiment très chaud. C’est même ultra collant et avec le facteur humidex, nous sommes tout près des 39 degrés. Sans hésitation, je me lance sur cette petite nouvelle du Cheval Blanc, une bière sure de blé avec argousier bio, vieillie en barrique de chêne pendant 16 mois avec des levures sauvages.

Val de Riz Val de Rat

Le cœur joyeux

Nous avons pour commencer quelque chose d’assez rare, une collaboration de la fameuse Brasserie Auval et en plus, avec une des plus ancienne microbrasserie du Québec, Le Cheval Blanc. Il s’agit d’une session rustique brassée avec du riz, de l’orge et du blé cru. Le tout est ensuite vieillie en barrique avec des levures sauvages Gaspésiennes, pour ensuite être refermentée en bouteille.

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, c’est le genre de produit qui me parle beaucoup.

Mondial de la Bière 2018 – Mes médailles

La 25e édition du Mondial de la Bière s’est terminé samedi dernier. Pour ma part, j’ai eu la chance de participer à cette grande fête de la bière le vendredi. C’était remplie de monde, des gens passionnées étaient présente pour répondre à toutes nos questions et discuter. Le tout dans une ambiance festive et chaleureuse. Un gros bravo aux organisateur, bénévoles et aussi au gens qui se sont déplacer. L’ambiance belle et les bonnes bières étaient aussi au rendez-vous.

Voici donc mes coups de cœurs du Mondial parmi les bières que j’ai eu la chance de déguster. Comme je ne pouvais goûter à tous et compte tenu des centaines de bières disponible, je me suis concentré sur les bières que je ne connaissais pas. Je dois avouer que j’ai eu la chance de goûter à plusieurs choses assez exceptionnel. Voici donc mes médailles québécoises et internationales.

Petit Bouddha

Comblez votre soif intérieur

Lorsqu’il fait beau et chaud, rien de mieux qu’un petite saison pour étancher notre soif. Dunham nous en offre une nouvelle saison d’épeautre à la main de Bouddha. La main de Bouddha est un agrume dont je n’avais jamais entendu parlé. Il doit son nom à sa forme qui rappel les doigts d’une main.

Saison

Sure et prenante

Issue d’une belle collaboration entre Boldwin et La Horde des Brasseurs, cette saison sure se compose à 95% de malt québécois. Pas moins de cinq houblons différents y sont également présent: le Mandarina Bavaria, le Strisselspalt, le Cascade, le Chinook et un dry hop de Citra. Il s’agit d’un brassin éphémère, alors profiter-en pendant qu’elle passe.

G7

L’union fait la force

En fin de semaine, un évènement d’ampleur international se déroule dans la belle région de Charlevoix. Il s’agit de la fameuse rencontre du G7, où les 7 pays représentant les plus grandes puissances économiques du monde qui se retrouve annuellement. La Microbrasserie Charlevoix a eu la brillante idée de créer une lager internationale pour souligner cet évènement en utilisant un ingrédient de chacun de ces 7 pays.

Nano IPA

Grosse soif!

Même si le temps est moins chaud que ce que nous avons eu cette semaine, nous avons eu droit à deux magnifiques journées ensoleillées bien chaude ce week-end. Après une grosse heure de jogging sous le chaud soleil du midi, sans hésitation je saute dans la piscine et je fais quoi? J’ouvre cette Nano IPA d’Oshlag. Il s’agit d’une Session IPA de seulement 2% alc/vol. Les houblons Cascade, Nugget et Centennial sont utilisés dans ce brassin.

Chats Sauvages Goyave

Ronronner de plaisir

Avec le soleil et une température ressentie de 35 degrés, le moment me semble plus qu’ approprié pour ouvrir cette bière prometteuse d’Avant-Garde. Avec l’aide de la piscine, elle devrait m’aider à affronter cette canicule. C’est vendredi, il faut en profiter!

Farmers Reserve

Paisible et inspirante

La Farmers Reserve, est une IPA américaine d’inspiration vermontoise, elle est houblonnée à froid à trois reprise. Il s’agit de ma deuxième expérience avec cette nouvelle microbrasserie situé à Rawdon. Une des philosophie de Macallen ferme & brasserie c’est d’utiliser le plus possible les produits de leurs récoltes pour produire leurs bières. Le brassage et l’emballage a été réalisé par Lagabière.

Freya

À l’amour comme à la guerre!

La Freya est la toute première bière de la jeune Microbrasserie Azimut à se retrouver sur les tablettes. Après ça sortie à l’automne, elle est de retour se printemps pour notre plus grand plaisir. Il s’agit d’une IPA Américaine produite avec les houblons Amarillo et Simcoe. Elle me semble parfaite pour m’accompagner en ce dimanche après-midi gris et venteux.

Sour French Kiss

Embrasser l’été!

Peu à peu, on se rapproche de l’été et de plus en plus, on recherche des bières rafraîchissantes et faibles en alcool. La Sour French Kiss de la Microbrasserie Charlevoix joue pleinement dans se registre. Il s’agit d’une bière sure aux canneberges et aux cassis du Québec.

Dunham Bottle Release – 26 Mai 2018

Samedi le 26 mai prochain, aura lieu le Bottle Release printanier de la Brasserie Dunham. Pour vous aidez dans vos choix et pour vous mettre l’eau à la bouche en attendant cette journée, je vous fais part de mes notes de dégustations des 6 nouvelles bières qui seront disponible lors de cet événement.

Jane Doe #8

Fusion tropicale

Ceci est la huitième édition de la série Jane Doe, une série de bières sûres dont la base est toujours une bière aux fruits. Nous avons cette fois une Berliner Weisse aux goyaves élevée en fûts de chêne et qui a été assemblée à de l’Orange de Dunham et à de la Grisette au seigle élevée dans des foudres.

Assemblage #8

Passionnément, à la folie!

L’Assemblage #8 se compose de Grisette de seigle élevée en foudre, de Saison orange élevée en fûts d’Orange de Dunham acidulée et fraîche, et finalement, de la No Tahoma, une Farmhouse Ale, élevée deux ans en fûts de chêne. Voilà un mélange assez complexe. Ça me donne drôlement soif tout ça!

L’Ecchymose Bourbon

En bleu-et noir!

Aujourd’hui, nous avons eu droit à la journée la plus chaude de l’année jusqu’à présent. Une chose que j’aime beaucoup, c’est de m’ouvrir un bon stout impérial lors d’une soirée de canicule. Pour cette raison, même si nous sommes encore loin de la canicule, j’ai choisi L’Ecchymose Bourbon. C’est un stout impérial aux bleuets, romarin et cannelle qui a été élevé en barriques de bourbon avec un ajout de fèves de cacao juste avant l’embouteillage. Cette bière unique, a été brassée en collaboration avec la brasserie « 4 Hands » de St-Louis, au Missouri. Le stout impérial est justement un style dans lequel cette microbrasserie américaine se distingue.

L’Ecchymose Cidre Cuivré

Encore plus unique!

L’Ecchymose Cidre Cuivré est la même bière que L’Ecchymose Bourbon, mais comme vous l’avez sans doute deviné, elle a été élevée dans des barriques différentes. Nous avons donc un stout impérial aux bleuets, romarin et cannelle élevé en barriques ayant contenu le cidre cuivré de la cidrerie Milton, avec un ajout de fèves de cacao juste avant l’embouteillage.

Bière de Foudre

Savourer l’été!

Le soleil est chaud aujourd’hui et il n’est même pas encore midi. J’ai décidé de me gâter en ouvrant cette petite bière de soif. La Bière de Foudre est le premier assemblage entre les bières des deux foudres de Dunham. Il s’agit d’une Grisette de seigle et une saison plus classique contenant une bonne part de blé. Pour les non-initiés, un foudre, c’est une sorte de barrique géante. Sans aucun doute, c’est une bière qui devrait arriver à combler ma soif.

Funk Sibérien

Brise nordique!

La Funk Sibérien est une bière sûre créée à partir d’une Grisette de seigle élevée en foudre. Elle se trouve à être la sœur jumelle de la Funk Royal. Deux sœurs qui se distingue par le fruit ajouté. Au lieu des prunes du Mont-Royal, la Funk Sibérien est refermentée sur de l’argousier bio de Magog.

Saaz Pils

Après toute!

C’est une belle longue fin de semaine et j’en profite pour faire tout plein de choses. Malheureusement, je n’ai qu’une seule Saaz Pils de la Microbrasserie La Memphré, car j’aurais pu en boire plusieurs. Après le jardinage, après une courte saucette dans la piscine, après la tondeuse, après avoir racler tout le terrain et même une autre après avoir nettoyer le BBQ. Pis là, c’est l’après-midi, alors c’est le temps! L’important c’est de trouver un après quelques choses…

Jardin des buttes

Le match parfait

Aujourd’hui, je me suis offert une belle journée de vacance. J’en ai profité pour partir le jardin et entre autre, y installent un jeune plan de rhubarbe. Le soleil étant de la partie, c’était le moment idéal pour ouvrir cette nouvelle bière de Pit Caribou aux fraises et à la rhubarbe.

Le Répit du Fermier

Petit moment de répit!

Situé à Rawdon, Macallen ferme & brasserie est une toute nouvelle brasserie dans le milieu. Ils utilisent le plus possible les fruits de leurs récoltes pour produire leurs bières. Le brassage et l’emballage a été réalisé par Lagabière. Donc, pour ma toute première expérience Macallen, ce soir je déguste une English Pale Ale. Une bière d’inspiration anglaise, qui devrait nous éloigner un peu des NEIPA de ce monde.

Session IPA de la Sorcière

Succombez à sa magie!

Plusieurs mois après sa sortie, j’ai finalement décidé d’ouvrir cette Session IPA de la Sorcière de Pit Caribou. C’est une série de bière que j’apprécie énormément, car se sont toutes des bières qui possèdent des levures sauvages qui la transforme peu à peu avec le temps. Pour les amateurs de Brett comme moi, quelques mois de garde la rendent encore meilleure. Pour un amateur de houblon, il est préférable de la boire jeune et fraîche.

Hazel

Nuthing else matter

En ce beau dimanche, je vous présente une des dernières création de Vox Populi, la petite Hazel. Il s’agit d’une Nut Bown Ale. Disons qu’il ne s’agit pas du style du moment et c’est très bien ainsi.

P-Nut Buster

Peut contenir des arachides

C’est la fin de semaine, alors je me permet d’en ouvrir une petite en matinée. Il s’agit d’une bière du Pub BreWskey, leur première bière, à ma connaissance, à ce retrouver sur les tablettes. Pour se faire, ils ont choisi une belle façon de faire parler d’eux, en optant pour un style très particulier. Il s’agit d’une Oatmeal Milk Stout au Beurre de Peanut.

IPA Ominia

A New Hope

La semaine ce termine avec une autre journée de pluie, mais soudainement, le temps se calme. J’en profite pour sortir et m’ouvrir la IPA Omnia de MonsRegius. Elle se veut une bière très voilée et fruitée comme les IPA de la côte est, mais qui possède l’amertume vivifiante de celles de la côte ouest. Tout à coup, un orage éclate, le premier de l’année, et tout bascule vers le côté obscure.

Imperial Brett Stout – Vieilli en barrique

Pour oublier la pluie

Nous avons encore droit à une belle journée de pluie aujourd’hui. Seul la pelouse est heureuse. Elle en profite pour verdir et pousser. Nous avons tellement de pluie ce printemps, que j’ai pratiquement l’impression de vivre en Écosse. Ce temps gris m’a donné envie d’ouvrir ce Stout impérial de Sutton Brouërie qui est conçu avec 100% de levures Brett. Il s’agit d’une version de l’Imperial Stout Brett vieillie en barrique de Scotch Ardberg.

Misère Noire

Misère que c’est bon!

Certains journées nous semblent parfois plus longue que d’autre. Rien de mieux qu’un stout impérial pour nous apporter un peu de réconfort en fin de soirée. Pour se faire, j’ai choisi la Misère Noire, un stout impérial américain de La Souche Microbrasserie. Il s’agit d’une bière saisonnière, alors profitez-en pendant qu’elle passe.

Oscar Porterson

Chassez les nuages!

C’est un week-end qui s’annonce gris, mais heureusement j’ai cette petite, non cette grosse, même très grosse, Oscar Porterson qui m’attend. Il s’agit d’un American Porter de la Brasserie du Bas-Canada. American Porter, c’est une version qui s’inspire des Porter anglais, mais qui s’en distingue par l’ajout d’une grande quantité de houblon. Avec un peu de jazz de Oscar, il ne m’en faut pas plus pour ajouter de la couleur à cet après-midi de grisaille.