Vieille Provision

MA provision

La Vieille Provision, est une bière belge surette, sauvage et acidulée de la fameuse Brouwerij De Ranke. Elle est produite à partir des meilleurs barriques de bière de provision soigneusement sélectionnées. Elle est vieillie au moins un an dans des fûts de chêne. Cette bière sert également de base à la Cuvée De Ranke et la Kriek De Ranke. Grâce à la SAQ, hey oui, vous avez bien lu, il est possible pour plusieurs d’entre-nous de découvrir cette bière d’exception, difficilement accessible autrement.

Coming of Age

Le bon moment

Pour ma dégustation de ce soir, j’ai choisi une bière lancée pour souligner le premier anniversaire de Matera Brasseurs Tonneliers. Il s’agit d’un assemblage de 2 bières. La première, est une belge affinée plus d’un an en barriques de vin rouge californien, puis refermée un mois avec des framboises. La deuxième, est une jeune bière de blé sure dans laquelle ont été ajoutés quelques kilos de mûres. Mon petit doigt me dit que ce sera pas mauvais ce truc.

Spoutnik

Un autre univers

Il fait un froid sibérien ce soir, rien de mieux qu’un bon stout impérial pour se réchauffer et trouver un peu de réconfort. Mon choix ce porte spontanément sur cette nouveauté de Lagabière, le Spoutnik. Il s’agit d’une stout impérial russe affinée en fût de Cabernet Sauvignon. Que demander de plus?

Funkymothé

Passionnément funky

Une petite journée de congé pendant que les enfants sont à l’école, c’est quelques choses d’assez rare dans une année. J’adore cette journée du souvenir. Le soleil est aussi au rendez-vous et nous enroule de chaleur, comme le ferait un long foulard. L’occasion me semble parfaite pour cette Funkymothé de Lagabière. C’est une saison brett aux fruits de la passion. J’ai l’impression qu’elle a été crée pour moi, car c’est un style que j’adore et auquel un de mes fruits favoris a été ajouté. Comme si ce n’était pas suffisant, des brett sont utilisés au niveau des levures. Je me sens vraiment interpellé.

Polyphilia

Rouge de plaisir

C’est vendredi et je débute le week-end de belle façon avec cette Rouge des Flandres de MonsRegius bières artisanales. Affinée 15 mois dans leur chai, il faut dire que la Rouge des Flandres est un style qui demande de la patience. C’est un style complexe et peu présent dans notre paysage brassicole.

Funky Pom 2017

Won’t you take me to

Ce soir, ma dégustation se porte sur une une bière récemment sortie du Chai de la Brasserie Générale. Il s’agit d’une ale fermentée avec du moût de pomme et ses levures naturelles et affinée 6 mois en barriques de vin. Par la suite, elle est assemblée à une jeune saison juste avant l’embouteillage.

Hypa #7

Le septième ciel!

Enfin, nous avons un peu de soleil. J’attendais une belle journée comme aujourd’hui pour ouvrir cette Hypa de la Brasserie du Bas-Canada située à Gatineau. Il s’agit s’une IPA que l’on pourrait très bien qualifier de NEIPA. C’est ma 2e expérience avec cette bière, ce printemps, je suis tombé en amour avec la #2, donc je suis vraiment excité aujourd’hui de découvri la #7. Dans cette version, c’est les houblons australiens Galaxy, Vic Secret et Enigma qui sont en vedette. Après un bon 7 km de jogging, que demander de mieux à la vie?

Vulpecula

Chaleur automnale

C’est l’automne et pas à peu près! De la pluie, des nuages, du vent et du froid et ça ne semble plus finir. L’occasion me semble parfaite pour cette Vulpecula de la Microbrasserie Azimut. Il s’agit d’une triple belge houblonnée avec du Mandarina Bavaria.

Assemblage 02

Encore une fois

L’Assemblage 02 fait suite au délicieux Assemblage 01 auquel j’ai succombé plus tôt cette année. Pour cette raison, je me devais a absolument d’essayer celui-ci. Il s’agit cette fois d’un assemblage de bières de sarrasin aux levures sauvages affinée en barriques de Chardonnay, avec de l’amarante et un soupçon d’écorce d’orange. Le tou bien entendu, est sans gluten. Je sens que ce sera excellent une fois de plus.

L’Porter Broulotte

L’Porter de mes rêves

L’Porter Broulotte est magnifique collaboration entre les excellentes microbrasseries À La Fût et Sutton Brouërie. Il s’agit d’un assemblage de L’Porter Western vieilli en fût de chêne 5 mois, avec trois souches de levures Brettanomyces et 14 mois avec la saison Broulotte, une saison houblonnée à crû mise en barrique et vieillie 5 mois. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre, mais ça risque d’être délicieux.

Boss de l’écosse

De la tourbe comme s’il en pleuvait

Ce soir, je me gâte avec une bière du Chai de Brasserie Générale. Il s’agit d’un Scotch ale affinée 5 mois en fût de Scotch tourbé des distilleries Benriach et Ardberg. Ça me semble le type de barrique parfaite pour ce type de bière. Je sens que je vais me régaler!

Crime & Châtiment

L’heure du crime

En ce samedi soir froid et pluvieux, je me gâte un peu avec ce stout impérial vieilli en fût de bourbon de la Brasserie du Bas-Canada. Cette jeune microbrasserie de Gatineau fait beaucoup parler d’elle, pour la qualité de ses bières très houblonnées. Je suis curieux de découvrir ce qu’ils peuvent faire avec unstout impérial. J’avoue me sentir un brin excité à l’idée ouvrir cette Crime & Châtiment.

Le Collabo

Une Saison en or

Pour cette 6e et dernière bière qui sera disponible ce week-end au Bottle Release de Dunham, je vous présente une collaboration avec la Brasserie de la Goutte d’Or de Paris. Ensemble, ils nous ont préparé une Saison brassée avec du sarrasin, du miel de sarrasin. Le tout est 100% fermenté avec brett drei et assemblé à une petite proportion de bière de foudre.

Ginnungagap

Un gouffre sans fond

La 5e bière du Bottle Release que je vous présente est la Ginnungaga. Elle est le résultat d’une belle collaboration entre Albion et Dunham. Il s’agit d’une pale ale anglaise 100% brett assemblée à de l’Arctic Ale (old burton ale barriquée). En cette journée grise d’automne, elle me semble un choix très approprié. Je sens qu’elle risque de bien me plaire.

Viti Vini Vici no.4

Un nectar divin

Comme 4e bière, je vous présente la 4e versions de la Viti Vini Vici. Dans ce 4e opus, nous avons une co-fermentation de bière blonde d’orge, d’avoine, de seigle et de blé, avec du moût de chardonnay de la péninsule du Niagara. Le tout est ensuite élevé en barriques pendant 9 mois. Contrairement au 5 autres bières du prochaine Bottle Release, celle-ci n’est pas le fruit d’une collaboration. En ce froid dimanche d’octobre, où les premiers flocons, discrètement se laissent découvrir, cette bière au nom latin me semble parfaitement bien approprié.

No Gogosse

Sans artifice…

Comme troisième bière du Bottle Release de Dunham, j’ai opté pour la fameuse collaboration avec Auval. Il s’agit d’un assemblage de foudres et de barriques de bières sauvages de fermentation mixte élevées en fûts. Cette collabo entre deux brasseries exceptionnelles, ce veut un hommage à leur passion commune pour les élégantes saisons, sans artifices. Ça ne devrait pas être trop mauvais.

Mroczny Pan

Seigneur des ténèbres!

Mon deuxième choix pour la dégustation des bière du Bottle Release de Dunham se porte sur la Mroczny Pan. Il s’agit d’un Porter Baltique élevé en barriques de bourbon, brassé en collaboration avec la brasserie Browar Widawa. Cette brasserie polonaise se démarque principalement pour ses stouts ainsi que ses porters. Mroczny Pan, vient du polonais et selon Google Translate, ça signifie « Seigneur des ténèbres ». Ça devrait tomber pas mal dans mes cordes. J’ai eu la chance d’essayer la version régulière au Bistro Les Assoiffés l’été dernier, mais là nous avons une version bourbon. Miam!

Berlue Rose

Saperlipopette!

Voici une toute première bière du prochain Bottle Release de Dunham qui aura lieu le 27 octobre. C’est un assemblage de berliner weisse et de différentes saisons élevées en barriques, dont une petite partie de saison au pommes et une touche de bière à la betterave. Issue d’une collaboration entre 2 des meilleures microbrasseries québécoises, Pit Caribou et Dunham, ça devrait être bon en saperlipopette!

Turlupine – Assemblée

Stairway to Heaven Hill

Le soleil vient nous rendre visite en ce jeudi plutôt glacial. L’automne est solidement installer et on sent que l’hiver est à nos portes. Le soleil me semble plus précieux que jamais, avec sa chaleur et surtout sa lumière. Ça me donne envie de me gâter un peu avec cette Turlupine de Pit Caribou. Il s’agit d’un stout impérial dont une partie a été affinée en fût de bourbon Heaven Hill pendant 6 mois. Ça promet!

Cyclope

Ma précieuse!

C’est partie pour Dunham, avec leur nouvelle machine, ils peuvent maintenant mettre leurs bières en canettes. Ça débute avec la Cyclope, qui maintenant, n’aura plus différents noms. Les houblons utilisés varieront et seront afficher sous la canette. Dans la version que je déguste, 3 différents houblons sont présent. On y retrouve du Mosaïc, de l’El Dorado et du Falconer’s flight.

La York

La grosse pomme!

C’est vendredi, le temps est frais, mais le soleil arrive à faire quelques belles percées. L’occasion me semble parfaite pour ouvrir La York de Pit Caribou. C’est un assemblage de Farmhouse et de Session IPA vieillit en barrique de pinot et de cognac, de IIPA de la Sorcière bien fraîche et de jus de pomme maison. Les pommes ont été récoltées près de la rivière York à Gaspé, d’où son nom origine. Le tout est ensuite refermenté en bouteille avec du miel gaspésien. Ça promet!

MoMo IPA

Bon en Maudit!

C’est pas parce qu’il pleut pis qu’il fait frette qu’on peut pas en profiter. Rien de mieux qu’une petite MoMo IPA pour ajouter un peu de couleur. Rien de mieux non plus pour célébrer, car elle a fait sa sortie en canette le week-end dernier, pour le 3e anniversaire de MaBrasserie.

Fashion Victim

Mon âme se désaltère!

Étant un grand fan de Jean Leloup, vraiment difficile de passer à côté de ce nouvel opus de la Microbrasserie Les Grands Bois. D’autant plus que « Fashion Victim » est probablement ma chanson favorite de Leloup. Je suis intrigué également par l’utilisation du seigle dans cette IPA brassée en collaboration avec Griendel Brasserie Artisanale.

Saison Sauvage aux Poires

Rayon de soleil automnal

Je suis tombé dernièrement sur cette nouveauté de Riverbend qui a attiré mon attention. Il s’agit d’une saison fermentée avec des bretts en fût de chêne. Le premier tiers est houblonnée à froid, alors que les deux autres sont garnie de poires du Québec.

Les 4 Saison Rustique

La Saison est un style dans lequel la Brasserie Dunham excelle depuis toujours. La Saison Rustique est certainement un de leur grand classique. Dernièrement, nous avons eu droit au retour de la version Drei de même qu’à deux nouvelles versions, la Lochristi et la Beersel. Elles sont venues s’ajouter à la version Classique qui existe depuis plusieurs années.

Je me suis amusé dernièrement à comparer ces quatre versions. Chacune d’elle possède une magnifique étiquette qui semble s’inspirer d’une saison différente. Alors les voici en ordre, en commençant par l’hiver.

Galaxie

Dans une galaxie près de chez-vous!

Avec le temps plus frais et les journées plus courtes, il fait bon de retrouver des bières un peu plus robuste. Rien de mieux qu’une IPA noire de Simple Malt pour agrémenter cette soirée grise de fin septembre.

Eis Kirschen Brett

Splendide!

Une journée grise et froide, ce n’est pas une raison pour se priver de bonnes bières. Ce soir, je me gâte un peu avec cette nouveauté de Brasserie Générale provenant de son Chai. Il s’agit d’un stout à l’avoine affiné en barrique de chêne américain avec levures Brettanomyces sur une période de 6 mois. Le tout est suivi d’une fermentation additionnelle sur cerises noires et d’une cryoconcentration. Rien de mieux pour ajouter un peu de couleur, de chaleur et de saveur à la soirée.

Double IPA Brut Ale

Brutalement délicieuse!

Pour dire au revoir à l’été et bonjour au printemps, j’ai choisi cette nouvelle bière de la Microbrasserie Charlevoix, la Double IPA Brut Ale. Cette bière se veut un clin d’œil à la vague Brut IPA qui à récemment envahi la côte Ouest américaine. Sans aucun sucres résiduels, elle offre également une forte dose de CO2. Plusieurs types de houblons sont utilisés dans cette bière, comme l’Elixir, le Mandarina bavaria et l’Ekuanot. Elle se différencie des autres Brut IPA que j’ai eu la chance de déguster par son taux d’alcool supérieur.

Nébulose

La plus belle des saisons!

Aujourd’hui, c’est fort possiblement la dernière journée vraiment chaude de 2018. Le mercure, une fois de plus a frôlé les 30 degrés. L’occasion me semble parfait pour ouvrir cette petite Nébulose de Benelux. C’est une bouteille qui est sortie au début de l’année et que je conserve précieusement depuis, attendant une belle journée comme aujourd’hui.

Il s’agit d’un assemblage de saison fermentée avec une levure maison et une saison affinée en fût de chêne avec des brettanomyces. Le tout a ensuite subit un houblonnage à crû avec des houblons alsaciens, américains et néo-zélandais. Il faut dire que lorsqu’une bière possède des levures brettanomyces, je ne me sens jamais trop pressé de la décapsuler, car les bretts poursuivent leur boulot en bouteille

Brett Never Sleeps

Plaisir à l’état brut!

Je vous avais parlé dernièrement des IPA Brut, un nouveau style tendance au niveau des IPA. Nous avons droit cette fois-ci à une IPA Brut conçu avec des levures brettanomyces brassée par Sutton Brouërie en compagnie de Noah Forrest du blogue Beerism. Impossible pour moi de passer à côté de cette bouteille. Ce sera également un deuxième essai pour ma part, de ce style qui va à l’opposé des NEIPA et Milkshake IPA de ce monde.

Cuvée Reserve 2017

Complexe et unique!

Belle journée chaude aujourd’hui. Rien de mieux que de combattre le feu par le feu. J’ai envie de me gâter un peu en ouvrant cette bière forte au profile unique que je me suis procuré lors de mes vacances en Ontario.

48e Parallèle – Belge Franco-Californienne

48 degrés!

Hey oui, il fait chaud et c’est excessivement humide aujourd’hui. On dirait qu’il fait 48 degrés. C’est pas trop évident des chaleurs comme ça, mais moi, j’adore ça! Ça m’inspire et surtout, ça me donne soif. Cette 48e Parallèle Belge Franco-Californienne est le fruit d’un collaboration entre Riverbend et Harricana. Il s’agit d’une Ale d’inspiration belge brassée avec du moût de raisins verts et rouges.

KBS

This is the end…

Fidèle à mes habitudes, en cette soirée de canicule, peut-être bien la dernière de l’année, je m’ouvre une bière d’exception et forte en alcool, pour savourer pleinement ce moment. Mon choix est allé sur une bière de nos voisins du sud, que je me suis procuré pendant nos vacances de l’autre côté de la frontière. Je crois qu’il s’agit d’une des bières les plus populaire de Founders Brewing Company. La version 2018 est un stout impérial brassé avec une quantité massive de café et de chocolats, puis vieilli dans des fûts de bourbon de chêne pendant toute une année.

Kiwiliner Weisse

Tuer la canicule!

C’est la canicule, il fait chaud et c’est tellement humide. C’est le temps de boire des bières légères et surettes. Y a rien de mieux pour se rafraîchir. J’en profite pour ouvrir cette Berliner Weisse au kiwi de Bob Magnale.

IPA Sure #4

Du grand Art!

Depuis le début de l’année, Pit Caribou nous présente la Série IPA Sure. Il s’agit de bières à la fois sures et houblonnées. Ma première expérience se déroule avec la version #4, une ale sure ayant fermenté sur une généreuse quantité d’ananas et de mangues. Le tout est ensuite houblonnée à froid avec du Hallertau Mittelfrüh, du Nelson Sauvin et du Saaz en feuille.

Boldwin – IPA Blanche, Witibier et IPA Session

J’ai eu la chance dernièrement de découvrir et de redécouvrir certaines bières de Boldwin. Je vous laisse donc mes appréciations sur 3 de leur dernières créations: la IPA Blanche, la Witibier et la IPA Session.

IPA Cuvée Extra-Brut

C’est le début d’un temps nouveau

Après les fameuses NEIPA et les Milkshakes IPA qui ont connu une grande popularité, un nouveau type de IPA, les Brut IPA, commence à faire leur entrée dans la belle province. C’est un style originaire de la californie qui est à l’opposé des deux styles mentionnés précédemment et qui va chercher le côté extra sec, un peu comme dans le champagne. Il se caractérise par l’absence de sucres résiduels, des bulles fine et nette et son côté très pétillant. Possédant peu d’amertume, il laisse les houblons apporter librement leur profile aromatique.

Corne de Brume

De la brume dans les lunettes…

Corne de Brume, c’est une délicieuse Scotch ale de À l’Abri de la Tempête. Je dois avouer qu’il n’y a rien de mieux pour conclure une chaude nuit d’été. Le genre de nuit où l’humidité nous inonde et où la chaleur nous écrase. Le vent n’existe plus. Tout ce qui m’entoure, c’est cette chaleur accablante et cette scotch ale des îles de la Madeleine. Facile d’oublier tout le reste, car cette une bière des plus envoûtante. Elle nous plonge dans une brume épaisse et du coup, on ne voit plus rien d’autre et elle occupe tout notre esprit.

Breaking the Waves

Grosse vague

Une soirée grise et plus fraîche, c’est parfait pour ouvrir un petit quelque chose de plus costaux. Mon choix se porte sur une bière produite à Brooklyn par Evil Twin, une Imperial India Pale Ale with Lactose ayant subit un Double Dry Hop. Ça ne devrait pas manquer de saveur, ni de chaleur.

Backwoods Bastard

Toute bonne chose a une fin!

Après deux belles semaines de vacances, c’est le retour au travail. J’en profite pour ouvrir une des bières dénichées lors de mon périple chez nos voisins du sud question de me sentir encore un peu en vacances. Il s’agit d’un gros Scotch ale qui nous offre 11.2% de réconfort et qui a séjourné dans des barriques de chêne ayant contenues du bourbon.

The Breakfast Kløb

The Breakfast Kløb
Mikkeller Brewing Company – San Diego
Oatmeal Stout with Coffee & Lactose
8% alc/vol

Partir du bon pied

Je retourne à l’écriture après plusieurs jours de vacances qui m’ont mené en Ontario et aussi de l’autre côté de la frontière. Avant de passer les lignes, je suis arrêté ã Plattsburgh pour faire quelques achats, dont cette Oatmeal Stout brassée avec du café et du lactose de la célèbre brasserie Mikkeller. Je sais qu’il fait beau et chaud, mais j’avais vraiment envie d’un petit quelque chose de dark.

Pitayana

Ayayaye!

Nous avons vraiment un été exceptionnellement. Encore une fois, la canicule c’est installé en fin de semaine. Cette ale de Brasserie Générale, fermentée sur ananas et pitayas rouge par une levure tropicale et des bactéries lactiques, puis houblonnée à froid, semblé avoir été créée spécialement pour combattre se type de journée.

Vanden Eynden Speyside

Chaude était la nuit!

Au loin, j’entend du Bob Marley depuis plus de 30 minutes. Ça sens le party chez les voisins. Vive l’été. Il faut dire que c’est une journée idéale. La chaleur est accablante, le vent est absent. Le temps semble arrêté. J’aimerais que ce moment dure toujours. L’occasion me semble parfaite pour cette blonde belge affinée en barriques de scotch Speyside de la Microbrasserie La Memphré. C’est vraiment le genre de bière qui risque de me plonger davantage dans la chaleur et le plaisir.

IPA Wabi-sabi

La bière qui donne faim!

Aujourd’hui c’est le début de mes vacances, mais c’est aussi le IPA Day. J’en profite pour m’ouvrir une IPA qui sort un peu des sentiers battus. Il s’agit d’une bière de riz qui s’inspire de la cuisine japonaise. D’ailleurs, un houblon japonais, le Sorachi Ace est utilisé dans cette bière. La dégustation s’annonce des plus intéressantes.

Saison Brett

Moment parfait!

Ce soir, c’est particulièrement chaud et humide. Tout es calme et nuageux. Ça sent la pluie. Mon choix se porte instinctivement vers cette Saison Brett de Riverbend. Il s’agit d’une bière forte en alcool avec ses 8% et qui devrait apporter un niveau de complexité assez intéressant, grâce à ses levures sauvages.

Petite Fleur

Tomber dans les fleurs

Cette Petite Fleur est une Saison fermière, lancées en juillet dernier, lors d’un petit Bottle Release. Elle est brassée avec des fleurs des champs récoltées tout juste derrière la brasserie. En plus d’une levures fermière, nous y retrouvons également de l’orge, du blé ainsi que les houblons Chinook et Mittelfruh. Oh que ça sent la bière d’été ça!

Porter Baltique – Cognac

Si vous payez éééééééé!

Elle se faisait attendre! Ça faisait un certain temps qu’on attendait une nouvelle version de cette fameuse série « Barils d’exception ». Cette dernière version est un assemblage de Porter Baltique et de Weizenbock élevées 9 mois en fûts de cognac. Plume serait sûrement ravi d’essayer ça!

Tête-à-tête Azacca

Que nous deux!

La jeune Microbrasserie Azimut nous offre depuis quelques semaine une toute nouvelle bière. Il s’agit de la Tête-à-tête Azacca, une pale ale monohoublon qui met en vedette, le houblon Azacca. C’est un houblon que je connais très peu, mais se sera sans aucun doute l’occasion idéale se soir, de faire sa connaissance et de découvrir toutes les facettes de sa personnalité.