Dièse

Dièse
Brasserie du Bas-Canada
Imperial Sweet Stout
10% alc/vol

Sweet & delicious

En cette douce journée d’hiver, rien de mieux qu’un Imperial Sweet Stout pour débuter le week-end. Brasserie du Bas-Canada sont passés maîtres dans ce type de bière forte dont le profil se rapproche à celui d’un bon dessert. La « Dièse », leur toute dernière création dans ce style, met en vedette une combinaison de gousses de vanille provenant de Tahiti et de Madagascar, ainsi qu’une bonne dose d’éclats de cacao de l’Équateur. Une légère touche de beurre d’arachide complètent le tout. On y retrouve également du lactose.

Voici mes notes de dégustation.

Tiki Sour – Key Lime Pie

Ceci n’est pas une tarte

En fin d’année 2019, Lagabière nous a présenté une nouvelle série inspirée de « Aloha Spirit » et des délicieuses saveurs hawaïennes et tropicales. La « Tiki Sour – Key Lime Pie » est la toute première bière de cette série et nous propose une bière qui se rapproche de la tarte à la lime.

Éloge de la Lenteur (Herbes et Gadelles)

Prendre le temps

Étant l’une des premières toutes premières bières de la Brasserie distillerie Champ Libre, l’Éloge de la Lenteur, une Saison, est également un des ses produits phares, que l’on retrouve régulièrement. C’est une bière parfaite pour vous aider à ralentir le rythme et savourer chaque seconde du temps qui passe.

Deux versions de cette bière ont vue le jour en fin d’année 2019: l’Éloge des Herbes et l’Éloge des Gadelles. Voici donc mes notes de dégustation sur c’est 2 délices.

Fou d’une Pelle

Emmenez-en de la neige!

Cet après-midi, la pelle était à l’honneur. Une grosse besogne qui m’apporte finalement beaucoup de bien. Ça fait du bien sortir et profiter un peu de l’hiver. Une belle petite récompense m’attendait à mon retour. « Fou d’une Pelle », de la Brasserie Dépareillée est une pilsner barriquée 3 mois et brassée en collaboration avec le Domaine Labranche. Avec un tel nom, difficile de trouver mieux pour m’accompagner dans ce petit dimanche.

Turbo Max Plus

Lubrification totale

Après le pelletage de mon entrée, pendant que la neige tombe, je feel pour une petite Black IPA. Je me lance sans hésitation avec la « Turbo Max Plus » du Ras L’Bock. Il faut sire que j’adore le nom et le branding. Son passage en canette lui convient parfaitement, ça frise la perfection.

Balade en Radeau – Janvier

Ode à l’hiver

La Balade en Radeau se poursuit en janvier et Lagabière nous emmène naviguer cette fois sur un océan noir et puissant. Il s’agit d’un gros stout impérial cacao et café. Tout se qu’il faut pour se garder bien au chaud pendant ce mois de grand froid.

Brooklyn Bridge

Du jamais bu!

Dans l’attente du fameux verglas, c’est présentement le déluge. Il pleut abondamment, alors on passe une petit journée relaxe à la maison. J’en profite pour ouvrir cette Quadruple IPA brassée, pas très loin, par Kahnawake Brewing Co. On se retrouve en présence d’une bière puissante en alcool et fortement houblonné avec Idaho 7, Amarillo et Chinook.

Mon Top 2019 – 16 bières marquantes

Mon Top 2019 – 16 bières marquantes

L’année 2019 est déjà derrière nous. Nous venons à peine d’entrer dans une toute nouvelle décennie, mais j’aimerais jeter un dernier coup d’œil sur cette année 2019 et sur les bières qui m’ont marquées.

Route 138

Road trip

Longue de plus de 1400 km, la route 138 s’étend de Natashquan et nous mène jusqu’à l’état de New York. Elle passe d’ailleurs tout près de chez-moi en Montérégie, c’est une route que j’emprunte presque tous les jours. Cette Double IPA est également le nom d’un classique de la Microbrasserie des Beaux Prés.

Oaxaca

Unique en son genre

En cette avant dernière journée de l’année, la météo nous sert un cocktails assez particulier qui me porte vers une bière au profile également particulier, la « Oaxaca » de la Microbrasserie Le Castor. Cette old ale, est d’abord fermentée avec une souche de levure anglaise pour ensuite être affinée pendant 8 mois dans de vieux fûts de mezcal provenant de Oaxaca. Ils contenaient auparavant du mezcal añejo de 3 à 6 ans. Moins connu que sa proche parente la tequila, le mezcal apporte des saveurs plus fumées et robustes grâce au procédé traditionnel de torréfaction des cœurs d’agave, dans une fosse à feu ouvert.

Petite Mort 2019 – Bourbon Four Roses

The Dark side of Dunham

C’est vendredi et pour plusieurs, comme moi, c’est le début des vacances de Noël. Tout ce que j’ai envie de dire, c’est la mot « ENFIN »! Je crois que comme pour vous tous, ce sont des vacances bien méritées. Je célèbre ça en grand avec une « Petite Mort ». Dans cette version 2019, ce fameux stout impérial russe de la Brasserie Dunham a été affinée dans des barriques de Bourbon Four Roses.

Nocturna Shiraz

Élégante et surprenante

La neige est de retour, elle nous inonde de ses beaux gros flocons. Avec les lumières colorées à l’extérieur, le paysage est féerique. L’occasion me semble parfaite pour ouvrir cette « Nocturna Shiraz » de MonsRegius, pour trouver un peu de chaleur et de réconfort. Il s’agit d’un stout impérial dans lequel du moût de Shiraz californien a été ajouté et qui a ensuite subit une maturation sur chêne torréfié.

Klondike

De l’or liquide?

Je commence à compté les jours avant le congé des fêtes. J’essaie également au travers de cette liste sans fin de tâches à accomplir, de me plonger un peu dans l’esprit de Noël. Issue d’une collaboration entre Simple Malt et Authentique Projet, la « Klondike », est une Saison Brettée affinée en fût de cidre de feu du Domain Labranche. Je sens que je vais trouver dans cette bouteille, tout ce qu’il me faut pour décompresser un peu.

Noirceur Impériale

Près du feu, je t’emmène

Les journées sont de plus en plus courte et sombre. Nous sommes à quelques pas du solstice d’hiver. C’est la saison des grosses bières fortes et réconfortantes. Pour ce faire, Boréale nous offre, sa « Noirceur impériale ». Il s’agit d’un stout impérial au cacao et au piment de Cayenne. Avec une journées froides comme aujourd’hui, c’est un choix qui devrait me garder bien au chaud.

Balade en Radeau – Décembre

Quand décembre revient

Quand la neige, neige, c’est signe que décembre est vraiment bien installé. Depuis quelques jours, nous avons droit à un petit duvet quotidien. Qui dit nouveau mois, dit également nouvelle « Balade en Radeau ». Pour ce premier mois de dėcembre, Lagabière nous offre une NEIPA Tangerine, question de faire le plein de vitamine C et nous aider à se tenir loin de la grippe.

Scotch Ale – Scotch Islay

Tentation ultime

Un autre jour de pluie, tout ce qu’il restait comme neige a complètement disparu. Mon choix se porte sur la Scotch Ale de L’Hermite. Brassée avec du miel québécois de la Miellerie King. Elle est ensuite affinée en barrique de chêne de Scotch Single Malt de la région d’Islay. C’est un secret pour personne, j’affectionne particulièrement ce type de Scotch, avec leur dominance de saveurs tourbées, fumées et iodées. Difficile de résister!

Mille Sabords

Tonnerre de Brest!

De la belle petite neige tombe en ce vendredi de décembre. J’en profite pour ouvrir cette bouteille d’exception de la microbrasserie Le Naufrageur. Pour célébrer leur millième brassin, la microbrasserie revisite un de ses classiques, la Saint-Barnabé. Pour l’occasion, elle est brassée en double stout et affinée en fût de Bourbon.

Hermann Pils Bourbon

Bourbon et bonheur

Mise en vente lors du dernier Bottle Release de Dunham en octobre dernier, cette version de la Herman Pils Bourbon, une Pils à l’Allemande, a été élevé en barriques de Bourbon déjà utilisées pour une période de 10 mois. Je sens que beaucoup de bonheur m’attend dans cette jolie canette.

Petit Fjörd

Accueillir l’hiver

L’hiver semble bien vouloir s’installer. Pour ce faire, rien de mieux qu’un petit brassin libre inspiré des bières fermières de Norvège, brassé avec 15% de malt fumé dans notre fumoir, infusion du moût avec branches de genévrier provenant de notre verger et fermentation en tonneaux de chêne avec kveik (Hornindal).

Stout Impériale au Café La Muerte

Réveiller les morts

Pour souligner les 6 ans d’Espace Houblon, ce Stout Impérial uni les forces de Simple Malt à celle du Torréfacteur Newland, pour nous offrir une bière au café. Plus de 140 livres de café La Muerte (un café ayant 200 % plus de caféine qu’un café régulier) sont utilisés pour brasser cette bière affinée en barrique de Rye, Bourbon et Brandy. Elle me semble toute à fait parfaite pour starter ce dernier jour de novembre, froid et ensoleillé.

En Noir et Bourbon

En Noir et Bourbon

Pour ce Black Friday, j’ai envie de vous gâter un peu en vous offrant mes notes de dégustation sur 3 délicieuses bières de Beauregard Brasserie Distillerie. Cette jeune microbrasserie de Montréal, situé à deux pas de MaBrasserie, se distingue par son choix de ne brasser que des bières noires. Un choix très audacieux dans ce monde où les IPA poursuivent leur règne.

Impériale Choco Noisette

Sortez votre Casse-Noisette

Ma dégustation du fameux trio se termine avec la Impériale Choco Noisette. Également affinée en barriques de Bourbon, la particularité de ce stout impérial, réside dans la tonne de vraies noisettes qu’il contient. Ça s’annonce comme une expérience des plus décadente.

Impériale Extra Bourbon

Du Bourbon comme s’il en pleuvait

Dans un deuxième temps, je me lance avec la Impériale Extra Bourbon. Également affinée en barriques de Bourbon, elle affiche un taux d’alcool très élevé. J’ai comme le feeling que ce sera le membre du trio qui gagnera le plus mon cœur. Avec le nom qu’elle porte, je m’attends à beaucoup de Bourbon.

Porter Baltique Bourbon

Dessert Impérial

Mon premier choix, pour ce joli trio, se porte instinctivement vers la Porter Baltique Bourbon. Légèrement plus faible en alcool, cette lager noire affinée en barriques de Bourbon, devrait également être un peu moins amère que les autres avec ses 30 IBU.

Strong Bitter – Scotch Islay

Déluge de saveurs

C’est le déluge ce soir, il fait si sombre, une vrai soirée d’automne. Je me gâte un peu avec cette bière d’exception de la Microbrasserie L’Hermite. Il s’agit d’une Strong Bitter au seigle affinée en barrique de chêne de scotch single malt de la région d’Islay. Comme il s’agit de ma région favorite au niveau des scotch, je devrais bien me régaler.

IIPA Sauvage

Passionnément

Il était une fois un samedi bien gris qui de manière inattendue nous dévoile soudainement un beau ciel bleu, où le soleil rugit tel un lion. C’est un scénario parfait pour déboucher cette IIPA Sauvage de Lion Bleu. Ce brassin résulte de la fusion de deux types de bière que le brasseur affectionne particulièrement, soit les bières sauvages maturées en barrique de chêne et les grosses IPA bien aromatiques. Une belle passion que je partage totalement, surtout en ce qui concerne les bières sauvages.

Rodenbach Classic

Un vendredi Classic

C’est le début du week-end, une journée grise, froide et venteuse. J’aurais bien aimé me retrouver en pleine canicule pour ouvrir cette « Rodenbach Classic », mais je suis trop curieux pour attendre tout ce temps. Depuis presque 200 ans, Brouwerij Rodenbach, située en Belgique, brasse exclusivement des Belgian Sour Ale qui sont mûrit dans des foudres de chêne centenaires pendant au moins 2 ans. Cette « Rodenbach Classic » se compose d’un mélange de 75% de jeune bière et de 25% de bière mature.

Oud Roodbruin

Parfaites pour les fêtes

Samedi prochain, le 23 novembre, aura lieu chez MonsRegius, le Release Oud Roodbruin et boutique des Fêtes. La vedette de cet événement est la nouvelle Oud Roodbruin. Il s’agit de leur interprétation d’une brune-rouge des Flandres (maturation de 15 mois en inox sur chêne avec ajout de moût de Zinfandel) et 12 mois en barrique de chêne (anciennement de bourbon de blé) sur purée de dattes. Comme vous pouvez le constater, c’est un style qui nécessite beaucoup de temps.

Sovy

Se la couler douce

C’est l’hiver en novembre, mais le soleil est au rendez-vous. C’est une journée parfaite pour sortir et profiter de sa belle lumière ainsi que de ses chauds rayons. J’en profite pour craqué une petite canette de Dunham, la toute nouvelle « Sovy ». Il s’agit d’une Lager blonde bohémienne qui devrait sans aucun doute combler ma soif.

IPA Test #23

Saveurs d’ici

Aujourd’hui j’ai eu la chance de déguster la IPA Test #23 de la Microbrasserie Siboire. Il s’agit d’une New England IPA à laquelle une purée de prunes Burbank entière provenant se la ferme Bernier Roberge de Sherbrooke a été ajoutée. Les houblons Citra, Sabro et Mosaic cryogénisé ont été utilisés. Je sens que ça va être bon!

Saison

Peu importe la saison

C’est l’hiver en plein milieu de l’automne. Un hiver qui débute un peu trop vite à mon goût. Je dois cependant avouer que novembre est beaucoup plus beau ainsi. Dans l’espoir de rééquilibre un peu les chose, je me lance avec la « Saison », de la Brasserie La Ferme. Issue d’une fermentation mixte (levures saison et brettanomyces), cette version est houblonnée à cru avec du Cascade provenant de leur propre houblonnière.

Funky Pom – Récolte 2018

Une coche de plus

Première tempête de l’année, les saisons semblent un peu déréglées. Je ne suis vraiment pas encore prêt pour affronter l’hiver. Heureusement, j’ai cette Funky Pomme – Récolte 2018 pour m’aider à replonger dans l’automne.

Tordeuse Impériale

Méchante bonne bébitte

Avec cette première accumulation de neige et le froid qui s’installe, il faut dire que la « Tordeuse Impériale » de La Souche arrive à un moment très opportun. Je suis tombé sous son charme lors du Mondial 2018. Cette IPA noire impériale à l’épinette a également été couronnée meilleure Black IPA au monde au World Beer Awards 2019. Bref, c’est avec beaucoup de plaisir que je replonge dans cette bière.

Imperial Stout Espresso Bourbon

Dessert liquide

Aujourd’hui, c’est la journée internationale du stout, j’ai donc choisi de célébrer le tout en grand en ouvrant cette belle bouteille de la Microbrasserie Lion Bleu. Il s’agit d’un stout impérial russe affinité, pendant plusieurs mois, dans des barriques de bourbon fraîchement vidés. Le tout est par la suite infusé avec le café « ruff n’ tuff » Kenya AA, du micro-torréfacteur Café Chaga Boréal. Avec ce nom là, ça doit être un café assez fort merci! Ça y est! Je viens de me créer un nouveau besoin!

Sherbière

Quand la soif t’appelle

La Sherbière est née d’une vision partagée du Siboire, avec leur amis du King Hall et du Vent du Nord. Elle est brassée dans le but de faire rayonner Sherbrooke sur la scène brassicole québécoise. Ses ingrédients sont 100% québécois. On y retrouve entre autres les houblons Willamette, Crystal, Nugget et Hallertau.

Conquereor

À la conquête

Avec le vent, le froid et le changement d’heure, clairement, on avance à grand pas vers l’hiver. Cette India Pale Ale de seigle, la « Conquereor », brassée avec un mélange de levures fermières norvégiennes, me semble très appropriée pour ce petit dimanche après-midi bien relaxe, parsemée de soleil et de nuages grisonnants.

Balade en Radeau – Novembre

La noirceur s’installe

Le mois de novembre est arrivé et la Balade en Radeau se poursuit. Cette fois, l’aventure s’annonce bien différente des mois précédents. Nous avons un stout cacao et zestes d’orange. Quelque chose qui devrait bien convenir au temps sombre, gris et froid du mois à venir.

Frissons 2.0

Élixir sanguinaire

Nous sommes ce soir le dernier jour d’octobre et nous plongerons ensuite dans les ténèbres de novembre. C’est l’Halloween et apparemment cette année, ça se fête sur deux jours. Ça tombe bien, car j’ai justement deux belles canettes de ce nectar sanguinaire.

Session Rousse Double Rooibos

Caresse d’automne

Nous sommes en plein cœur de l’automne et le soleil se fait de plus en plus rare. À défaut de sa présence, j’ai cette belle « Session Rousse Double Rooibos » de Echo Session Ales. Il s’agit d’une bière hybride entre une Irish Red et une Cream Ale qui est doublement infusée au thé Rooibos (à chaud et à froid). Amateur de ce thé, je me sens interpellé, même si les rousses en générales ne sont pas trop ma tasse de thé.

Dunham Bottle Release – 26 octobre 2019

Dunham Bottle Release – 26 octobre 2019

Samedi le 26 octobre prochain, se tiendra le Bottle Release d’automne de la Brasserie Dunham. Comme à chaque année, ce sera une journée festive auquel une liste incroyable de bière sera offerte sur place en fût et en bouteille. Pour l’occasion des bouteilles d’exceptions sont mises en ventes.

Sirkawa – Barrique de Porto

Que de réconfort!

Après le souper, l’aventure se poursuit avec cette 2e version de la Sirkawa. Il s’agit du même stout impérial au café du Costa Rica de chez Detour à Toronto que j’ai déguster ce matin, mais cette fois, elle est élevée en fûts ayant au préalable contenu du Porto pendant 8 mois.

Sirkawa – Barrique de Cognac

Café Cognac?

Petite journée de congé, seul à la maison, c’est le temps d’en profiter pour ouvrir ce stout impérial au café du Costa Rica de chez Detour à Toronto, et ensuite élevée en fûts ayant au préalable contenu du Cognac pendant 8 mois. La dégustation se passe à l’extérieur, sous un beau soleil d’automne. Je crois bien que ce sera mon petit café pour ce matin.

La Orange de Dunham

Dans toute sa splendeur

Ce soir, tout juste avant l’arrivée du déluge, je m’installe pour déguster un autre beau classique de Dunham. Cette nouvelle version de « La Orange de Dunham » consiste en un assemblage de bière de foudre, une bière ambrée d’inspiration Flamande utilisée pour la première fois, et de bières élevées en barrique pendant deux ans.

Saison Rustique – Barrique de Sauce Forte

Un peu plus haut, un peu plus loin

Le soleil se couche de plus en plus tôt, mais j’arrive juste à temps pour capter ses derniers rayons. La Saison Rustique, est une de mes bières favorites de Dunham qui nous a donné droit à plusieurs versions différentes, notamment avec l’utilisation de différentes souches de levures sauvages. Cette fois-ci, elle est élevée en barriques ayant au préalable contenu la Man Goes Pickled, il s’agit du même type de barriques qui a été utilisées pour la Petite Mort – Barrique de Sauce Forte de ce Release.

Jane Doe #10

Art d’aimer

L’automne est vraiment bien installé, il fait froid, mais heureusement, nous avons peu de soleil aujourd’hui. Ça prend tout de même une petite laine et pourquoi pas une petite « Jane Doe #10 » pour agrémenter le tout. Hey oui! Déjà une dixième versions de la Jane Doe. C’est fois-ci, il s’agit d’un assemblage de saisons et de bières sûres élevées en fûts de chêne, refermentée sur de l’acérola, un petit fruit brésilien s’apparentant à un hybride d’une pommette et d’une cerise.

EON

Bonne à croquer

Le soleil est toujours présent, ça donne envie de quelque chose de léger. Mon choix ce porte sur une belle collaboration avec la cidrerie “Revel ciders” de Guelph, en Ontario. Cette bière est le résultat d’une co-fermentation d’une base de saison avec du moût et des peaux de pommes d’Ontario (Hyslop et Cortes Jersey) en laissant les levures sauvages présentes réaliser la fermentation, puis passé cette bière en barriques pour une période de 1 an.

Funk Écarlate

Complètement rouge

Malgré le froid qui c’est installé, le soleil est au rendez-vous. Ça me donne envie de boire une bière plus légère et fruitée. La « Funk Écarlate » devrait bien répondre à ce que je recherche. C’est une bière de foudre (grisette de seigle), refermentée sur des griottes locales. 300 grammes de fruits par litre sont utilisés.

Porter Coco Chipotle Bourbon ++

De l’amour dans l’air…

Le ciel est toujours gris et le froid s’affirme de plus en plus. Je reste dans la noirceur et rien de mieux que de renouer avec un bon classique de Dunham, le fameux « Porter Coco Chipotle Bourbon ++ ». À moins d’erreur, cette version célèbre cet automne son 5e anniversaire. Qu’il fait bon de retremper les lèvres dans ce porter élevée en barriques de bourbon avec orange amère, noix de coco, piment morita et fèves de cacao. Ce n’est pas pour rien qu’on parle ici de classique.