Filtra -LS-

Sur un nuage

Ce soir, j’ai la chance de déguster une bière de la fameuse Brasserie Auval, située à Val d’Espoir en Gaspésie. Il s’agit d’une lager aux houblons allemand, brassée en partie avec de l’eau d’osmose (filtra) de l’érablière Côté Sucré. Ayant nécessité une longue maturation à froid, cette bière non-filtrée devrait combler ma soif en cette belle soirée d’été.

Péché Mortel Jameson

Mariage parfait

Une nouvelle version de la « Péché Mortel » a été lancée jeudi dernier. C’est fois, se sont les fûts de whiskey irlandais Jameson qui ont eu la chance de l’accueillir. Il s’agit d’une version ultra-limitée, donc sûrement peu d’entre-vous ont réussi à se procurer leur 4-pack. Dans bien des cas, ils ont disparus dès l’ouverture des portes. À plusieurs endroits, il y avait même des files. C’est souvent comme ça que ça se passe quand il est question de cette bière mythique. Si vous n’avez pu vous procurer une caisse, vous pouvez aussi regarder vers les pub. Avec un peu de chance, c’est encore possible d’en boire.

Champ Libre – Bottle Release 29 juin 2019

Le 29 juin dernier, un petit Bottle Release avait lieu chez Champ Libre. 3 bières d’exceptions étaient misent en vente: la Déjeuner en Paix – Almoço do Brasil, la Bons Temps – Édition Petits Fruits et finalement, Épicentre – Édition « Ce Rêve d’Été ».

Voici donc mes notes de dégustation pour chacune d’elle.

Substance

Y a de l’amour dans l’air

Bon dieu, y a de la substance dans l’air aujourd’hui, l’humidité atteint vraiment des sommets et quand le soleil s’installe, c’est infernal. C’est le genre de journée que j’adore et je crois que le moment est idéal pour ouvrir cet Imperial Sweet Stout de la Brasserie du Bas-Canada, la « Substance ». On y retrouve de la vanille de Madagascar, des éclats de cacao, du lactose et une quantité ahurissante de noix de coco (environ 20 x plus que dans la Los Tabarnacos)🙀. C’est l’été, ☀️l’hiver ⛄️ a été dure et long, faut bien en profiter, pis c’est en plein ça que je fais ce soir.

Saison Brett et Limette

Pas mal chouette

Ouf, quel journée intense en chaleur! Je profite un peu et ce soir, je me gâte avec cette « Saison Brett et Limette » de Bièrerie Shelton. Issue d’un assemblage de Saison Houblonnée affinée en fûts de vin blanc et de Saison Sure Houblonnée affinée en fûts de vin rouge américain avec levures brettanomyces, du jus de lime a par la suite été ajouté à cette bière. L’expérience s’annonce bien et parfaite pour affronter cette canicule du 4 juillet. Bonne fête les américains!

Lupulus

Petit moment de répit

Après une journée bien remplie sous le signe de la chaleur, je m’accorde un petit moment de répit. Je renoue avec la « Lupulus », un grand classique de la Microbrasserie Charlevoix. Sortie il y a une douzaine d’année, elle refait peau neuve en ce début d’été dans un format plus convivial. Cette belge forte houblonnée est d’ailleurs la meilleure bière du style selon Ratebeer.

Balade en Radeau – Juillet

Surf in USA

Avec l’arrivée du mois de juillet et de la toute première canicule de l’été, Lagabière nous offre ça toute nouvelle Balade en Radeau. Il s’agit cette fois d’un radeau qui se transforme en planche de surf, avec une sour à l’ananas. Ça s’annonce bien rafraîchissant comme bière.

3 Balles 2 Prises

Compte complet

Ce soir, dans l’attente du retour imminent de nos Expos, je déguste cette belle IPA de MaBrasserie. Je replonge aussi de nouveau dans le passé, à l’époque où je jouais à la balle. On avait souvent des journées comme aujourd’hui, pluvieuse et un peu incertaine. On passait la journée à se demander si on allait pouvoir jouer le soir. La plupart du temps, ça finissait par se dégager, comme aujourd’hui, et on avait une magnifique soirée ensoleillée.

Stout Impérial Bourbon

Quelque chose d’inattendu

Première journée du beau et long week-end de la Saint-Jean. J’en ai profiter pour re-peindre mon patio. Je pense avoir mérité une petite gâterie après tout ce travail. Mon choix se porte sur le « Stout Impérial Bourbon » de Bièrerie Shelton. Il s’agit de la 2e version de leur fameux Stout Impérial. La première version ayant été affinée en barriques de scotch, alors que celle-ci a séjourné 6 mois dans des barriques ayant précédemment contenu du bourbon. Je conserve cette cannette précieusement depuis environ 4 mois, dans l’attente d’une belle journée comme aujourd’hui.

IIPA de la Sorcière – v6

La magie qui opère

Vous connaissez sans doute mon amour pour Pit Caribou et aussi pour les Bretts. Lorsque les deux se réunissent, ça donne toujours des choses assez incroyables. Les IIPA de la Sorcière de Pit Caribou en sont de bons exemples. Ce sont des bières évolutives qui me font vraiment capoter. Cette 6e version se trouve à être une double IPA assemblée à une bière ensemencée de Brettanomyces Claussenii. Le tout a ensuite subit un généreux houblonnage à froid de Citra, Simcoe et Mosaic. Vous êtes prêt pour la suite? Attaché votre tuque, ou plutôt votre casquette, nous sommes quand même en juin.

Sure à l’Ananas

Guantanamera

Quand j’ai vue cette bière, j’ai su qu’elle m’était prédestinée. L’ananas c’est quand même un fruit assez bon merci. Bien sucré et un peu acidulé, c’est le genre de fruit qui nous propulse directement sous les tropiques. Une bière surette à l’ananas, me semble que ça doit être divinement bon. C’est ce que la Microbrasserie L’Hermite nous a préparé. Elle sera distribuée exclusivement chez tous les détaillants de la DBSQ. Avec la chemise que j’avais sur le dos, impossible de ne pas repartir avec elle.

Hazy Session IPA

Sans aucun compromis

Une toute nouvelle microbrasserie « Echo Session Ales » se spécialisant dans les Sessions; c’est-à-dire des bières faibles en alcool, nous arrive juste à temps pour célébrer l’été. Portant une attention toute particulière à l’eau qu’ils utilisent, cette microbrasserie s’engage à remettre 1% de leur ventes à la planète via la Fondation Rivières.

Leur première offrande, la « Hazy Session IPA » est une IPA américaine, brassée avec de l’avoine et du blé dans laquelle les houblons Cascade, Mosaïc et Ekuanot sont les vedettes.

Dunham Caput

Une saison caput

Le week-end se poursuit sous les nuages et la pluie, raison de plus pour me gâter encore aujourd’hui. Cette fois, mon choix se porte sur une bière du dernier Bottle Release de Dunham. La « Dunham Caput », est issue d’une collaboration avec la Microbrasserie Tête d’Allumette, située à Saint-André de Kamouraska. Il s’agit d’une saison au thé Pu-her et algues (Dulse) du Bas Saint-Laurent ayant séjourné une année en barriques de vin rouge.

Courtepointe #5

Un gros câlin

Bon, bon, c’est vendredi, le ciel est tout gris, mais j’ai vraiment envie de me gâter un peu. J’ai choisi d’y aller avec la Courtepointe #5 de Lion Bleu. Spécialement assemblées pour le 4e anniversaire de la microbrasserie, cet assemblage se compose de 4 tonneaux différents. Dans les 2 premiers nous retrouvons une Farmhouse 100 % fermentée en fût de chêne, soit un avec du marc de raisin et l’autre, avec de la rhubarbe locale, le tout vieilli 12 mois. La troisième barrique se compose de saison Impériale avec de la rhubarbe et des Bretts affinés 14 mois. Finalement, la quatrième barrique est une saison sauvage mûrie 12 mois. C’est vraiment le genre de description qui me parle beaucoup.

Glam Rock

So where were The Spiders?

Brassée dans leur toutes nouvelles installations sur la rue Hochelaga, la Glam Rock est une des dernières nouveautés des Bières Jukebox. Cette Brut IPA semble arrivée juste à temps pour l’été et les chaleurs qui s’installent.

Mini-Surette Citron Lime Romarin

Oooooh soleil, soleil…

Enfin, du soleil est au rendez-vous. Je serais même prêt à dire qu’il fait chaud. Ça commence à sentir l’été. Pour ce faire, Champ Libre nous a préparé une bière parfaite pour la belle saison. Elle s’inspire des bières de blé acidulées brassées en Allemagne, la Berliner Weisse. Des versions différentes devraient venir nous visiter, ayant à chaque fois des fruits et saveurs différents et en gardant toujours une aspect surette.

Cette première version est brassée avec du malt d’orge de la malterie Caux Laflamme certifié Agrinature, du blé biologique du Québec, des citrons et des limes déshydratés, du houblon Striesselspalt et Saaz, ainsi que du romarin issue directement du jardin de Champ Libre.

#Gatineau is Trending

Le top du top

On entend beaucoup parler de la Brasserie du Bas-Canada et ce n’est pas pour rien. Leurs fameuses IPA sont très recherchés et s’envolent comme des petits pains chauds. Une de leur toute dernière concoctions est la « #Gatineau is Trending ». Il s’agit d’une Triple IPA, qui affiche un taux d’alcool de 10%, ce qui est peu commun pour une IPA. Les houblons Galaxy, Nelson Sauvin et Citra sont utilisés dans cette version. Le tout s’annonce des plus intéressant.

Balade en Radeau – Juin

L’aventure se poursuit

Avec le mois de juin qui se pointe, nous avons droit au tout nouvel opus de la Balade en Radeau, signé par Lagabière. Il s’agit de la 2e bière de cette série qui nous apporte à chaque mois, un style différent. Il s’agit cette fois d’une NEIPA au lactose avec houblon HBC 520 (Hop Breeding Company). Sans hésitation, je saute dans le radeau.

Scotch Ale aux Lactaires à Odeur d’Érable

C’est toujours le printemps

La soirée s’annonce bien fraîche. Même si juin approche, j’ai l’impression d’être en plein mois d’avril. Rien de mieux qu’une petite Scotch Ale pour retrouver un peu de chaleur et de réconfort. Riverbend nous propose ici une version aux lactaires à odeur d’érable. C’est un champignon forestier que l’on retrouve dans les forêts boréales et qui arrive à tromper nos sens.

IPA Américaine Côte-Est

Allez hops!

Malgré le printemps froid, le houblon pousse. Pour sa 3e année, mon plant de Cascade semble s’en ligner pour une belle production. Cette interprétation d’une New England IPA de la Microbrasserie L’Hermite, semble tout à fait approprié pour m’accompagner ce beau dimanche après-midi. Elle est brassée avec les houblons Simcoe, Mosaic et Amarillo. Il s’agit de ma toute première bière de cette microbrasserie de Victoriaville, dont j’entend parler de manière très positive.

Ping Pong IPA

Es-tu game?

Ce soir, je feel pour un petit quelque chose de bien houblonnée. Je me lance avec cette Ping Pong IPA de la toute nouvelle Microbrasserie Pixel. Il s’agit de leur première bière à voir le jour. Elle est brassées avec les équipements de Oshlag et les recettes sont entièrement créées par Étienne Turcotte, le gars qui est également derrière les bières de Vox Populi.

Old School IPA

Comme dans le temps!

Après un petit lundi de congé bien mérité, les enfants sont de retour à l’école. Pour les adultes, c’est le retour au boulot. Avec le soleil qui sort, ça me donne envie de me replonger dans une bonne West Coast IPA, comme dans le bon vieux temps. C’est avec ce type de bière que plusieurs d’entre-nous ont commencé à se tourner vers la microbrasserie. Noctem, reconnue principalement pour ses délicieuses NEIPA, ont utilisé dans cette bière une très grande quantité de houblons Centennial, Columbus et Amarillo. Bien hâte de voir si ils maîtrisent l’ouest aussi bien que l’est.

Déjeuner en Paix – Sélection Bourbon

Paix et amour!

Depuis bientôt un an, la Déjeuner en Paix de Champ Libre fait notre bonheur. Le 23 mars dernier, une édition spéciale de cette bière, la « Déjeuner en Paix – Sélection Bourbon » était offerte lors d’un Bottle Release. Cette version a été affinée dans leurs meilleurs tonnelets de 50 litres de bourbon artisanal, suivi d’une infusion à froid au café « black honey ».

Cripster

La fiesta

Issue d’une collaboration entre Overhop et Mason’s Brewing Company des États-Unis, la Cripster arrive juste à temps pour accompagner les premiers pissenlits de l’année. Brassée dans les installations de Loup Rouge, que demander de mieux qu’une petite IPA, surette, juteuse et infusée au fruit de la passion pour nous hydrater sous le soleil. Ayant un faible pour le fruit de la passion, je ne pouvais passer à côté de cette belle nouveauté.

Dristoutte

N’importe quand!

C’est toujours difficile pour moi de passer à côté d’une nouveauté de Dunham et de Sutton Brouërie. La chose le devient encore plus lorsque les deux unissent leur savoir faire pour nous brasser une bière, et encore plus lorsqu’il s’agit d’une lager noire, car ce sont deux brasseries sont des maîtres en matière de bières noires. Avant d’ouvrir sa propre brasserie, Pat, le brasseur de Sutton, était brasseur chez Dunham. Je suis convaincu qu’ils ont eu beaucoup de plaisir à réaliser ensemble cette belle collabo.

Barouetski

Bon en tabarouette

En ce jour de pluie et de début de week-end, je feel un peu dark. Mon choix se porte sur un style particulier, une saison noire impériale, américanisée et houblonnée à l’Amarillo et brassée par « La Souche ». La seule autre bière de ce style que je connais est la fameuse Isseki Nichõ, une de mes favorites de Dieu du Ciel. C’est donc avec une certaine excitation que j’ouvre cette bouteille.

Diamant Brut

Plaisir à l’état brut

Je ne suis pas un gars tellement raffiné, mais pour cette petite dernière de Boréale, la flûte à champagne me semblait de mise. La « Diamant Brut » est une Brut IPA, tout aussi houblonnée que leur IPA du Nord-est, avec ses houblons Citra, Citra Cryo, Azacca et El Dorado, mais le tout sans aucun sucre résiduel.

Vieille Âme

Mon âme vagabonde

Pour souligner leur 1er anniversaire, Champ Libre nous a concocté un vin d’orge d’inspiration britannique au riche profil malté. Ils ont toutefois pris la liberté de le faire fermenté avec une levure Kveik norvégienne, puis de l’affiné en tonneaux de chêne pendant 4 mois avec une finition sur une quantité non-négligeable de prunes fraîches.

Les Pieds Croches

C’est le pied!

Enfin le soleil! Je crois que nous l’avons bien mérité. Après un 12 km, dont 4 à courir sur des roches, je me sens un peu les pieds tous croches. De retour à la maison, pas besoin de chercher longtemps. « Les Pieds Croches » de Pit Caribou m’appelle. Il s’agit d’une wild ale de blé houblonnée à froid avec du Mosaic, Amarillo cryo et Ekuanot cryo. Je sens que ça va être bon et pas mal rafraîchissant.

S’toutünstout (Cognac)

Toute une stout!

La saison des gros stout s’étire cette année. J’en profite pour me gâter un peu avec ce Stout impérial de Matera dans lequel ont été infusés à froid de jeunes grains de café (Café Barista) vieillis en fûts de Cognac durant plusieurs mois, puis torréfiés. Cette version fait suite à la version S’toutünstout (Bourbon), une merveilleuse bière qui avait réussi à gagner mon cœur l’an dernier. Aurons-nous un 2e coup de foudre avec cette version Cognac?

Balade en Radeau – Mai

Plus qu’une simple balade

On a tellement pas été gâté côté météo depuis les 6 derniers mois, que lorsqu’on a une belle journée, j’essaie d’en profiter au maximum. Même si c’est encore frais, au moins nous avons du soleil. Dès mon retour du boulot, j’enfile mes runnings pour un petit 10 km. Ça fait tellement de bien être dehors et sentir le soleil.

Je me permets une petite gâterie à mon retour avec une bière sure au cassis, brassée par Lagabière. Rien de mieux pour nous faire rêver de l’été. Il s’agit de la toute première bière de la série « Balade en Radeau », une série de bière rotative, unique, qui sera lancée une fois à chaque mois, pendant 12 mois. À chaque mois, nous auront droit à un style différent en accord avec la saison et l’humeur des brasseurs.

West Coast Lager

Un bout de chemin

Petite bière du dimanche après-midi en regardant l’Impact. Le soleil se pointe on en profite un peu. Brassée avec du malt Pilsner et une levure de type lager, cette bière est houblonnée avec des variétés du nord-ouest Pacifique des États-Unis.

Collabo #3

Audacieusement dėlicieuse

On gèle ce soir, rien de mieux qu’un gros stout impérial pour se garder au chaud. Justemant, dans mon frigo, j’ai cette belle collabo entre Vox Populi et Oshlag. Il s’agit d’un stout impérial brassé avec du lactose, des piments ancho, de la cannelle, du chocolat et de la vanille. Ça s’annonce comme quelque chose d’assez décadent.

BXL FNK

Oublier le temps gris

C’est vendredi, pis la pluie s’en donne à cœur joie. Pourquoi ne pas ouvrir cette petite Grisette de Dunham pour combattre cette grisaille. Ça me semble un très bon plan pour débuter la fin de semaine avant l’arrivée des enfants de l’école.

Brassée spécialement pour BXLBeerFest 2018 à Bruxelles, elle est élevée en foudre avec des fraises et de la rhubarbe du Québec et du poivre noir Lampong. Je conserve cette bouteille précieusement depuis environ 6 mois. Son heure est enfin arrivée.

Murakami

La fin des temps

De façon un peu inattendue, un peu comme les meilleures équipes de la NHL qui se font éliminer par les moins bonnes, le soleil se pointe en fin de journée. Ça me donne envie d’ouvrir une bière ultra-rafraîchissante et heureusement, je crois bien avoir ce qu’il me faut dans le frigo.

Mon choix se porte sur la petite dernière de la Brasserie Épitaphe, la Murakami. Il s’agit de leur deuxième Kveik IPA, après la Larvikite que j’avais beaucoup apprécié. Ce nouveau type de IPA se caractérise par l’utilisation d’une levure d’origine norvégienne. Cette nouvelle brasserie nous offre vraiment de beaux produits depuis son arrivée.

I Will Not Be Afraid

Orgasme gustatif

J’aime parfois vous faire part de mes découvertes de certaines bières venant d’ailleurs. Il s’agit cette fois d’une bière de la réputée Tree House Brewing, située au Massachussetts. J’ai décidé de me gâter avec ce gros Imperial Milk Stout, brassé avec beaucoup de chocolat et un peu de café.

Symbiose No.15

Moment parfait

Quel merveilleuse journée de printemps! Comme ça fait du bien de sentir ce beau soleil sur ma peau. J’attendais impatiemment une journée comme ça pour ouvrir ma Symbiose No.15 de Dieu du Ciel. C’est une bouteille qui a été mise en vente lors de l’anniversaire de Dieu du Ciel de St-Jérôme en février dernier. Il s’agit d’un assemblage entre une bière de style belge barriquée et une bière acidulée aux cerises. Rien de mieux pour célébrer cette belle journée et clôturer ce long week-end de Pâques.

Guerre et Paix

La guerre, mais surtout la paix

En ce jour de congé du Vendredi Saint, le ciel gris me donne envie d’ouvrir ce stout impérial de la Brasserie du Bas-Canada. Comme vous pouvez le constater, BBC ne brasse pas seulement des IPA. Une quantité impressionnante d’éclats de cacao, de café et de gousses de vanille ont été ajoutés dans cette bière. Le café a été cultivé par Ramon Pablo, un producteur biologique de la région de Huehuetenango au Guatemala et torréfié par Bridgehead à Ottawa. À défaut du roman de Tolstoï, elle m’accompagnera dans ma lecture du 3e tome de « La Trilogie du Siècle » de Ken Follett.

Paradise Point

Un goût de paradis

Quel belle journée aujourd’hui, un beau soleil, 14 degrés et une absence totale de vent. Les éoliennes en profites pour se reposer, mais de mon côté, je m’empresse d’enfiler mes shoe-claques pour enfiler quelques kilomètres.

C’est une température idéale et j’ai la récompense parfaite m’attend dans le frigo, la petite dernière de Pit Caribou, la « Paradise Point ». Il s’agit d’une NEIPA aromatisée à l’écorce d’orange et mettant en vedette les houblons Galaxy et Mandarina Bavaria.

Stout aux Arachides

Peu contenir des arachides

Pour ma dégustation de ce soir, je me lance avec un stout gourmand et crémeux, brassé avec une tonnes de vraies arachides. Il s’agit de ma toute première bière de Beauregard Brasserie Distillerie, une nouvelle microbrasserie situé en plein cœur de Montréal et qui se spécialise dans l’affinage et la fortification de Stouts et Porters.

Rio De Janeiro

Symbiose brésilienne

Avec l’arrivée du printemps, Champ Libre en profite pour nous dévoiler leur toute nouvelle Série Voyage. Cette série a pour but de nous faire voyager un peu partout dans le monde, en nous faisant découvrir des saveurs et culture d’ailleurs, mais aussi en nous faisant sortir de notre zone de confort. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, sortir de ma zone de confort, c’est une chose que j’adore.

La toute première bière issue de cette série est la Rio de Janeiro. C’est une IPA qui nous mène en plein cœur du Brésil et qui est brassée avec du bois d’amburana, de la goyave, de la baie d’açai et du fruit de la passion. L’amburana est un bois exotique du Brésil utilisé pour l’affinage de la cachaça, un spiritueux cousin du rhum.

L’Arlequin

Enfin!

Avec 18 degrés, c’est la première journée vraiment confortable du printemps. J’en ai profiter pour enfiler mes nouveaux runnings et y aller avec une première course de l’année, un petit 8 km. Malheureusement, la piscine était encore gelée, car j’aurais bien sauté dedans à mon retour.

Heureusement, j’avais cette Arlequin de Pit Caribou qui m’attendait. Il s’agit d’une double IPA de style New England. Je n’ai jamais essayé cette bière en bouteille, mais je trouve que le nouveau format en canette convient parfaitement à ce type de bière.

Black IPA

Comme je l’aime

Voilà le dernier petit coin de neige qu’il reste dans ma cours. Serait-ce enfin la fin de l’hiver? On est jamais sure de rien avec dame météo, mais on semble faire un pas dans la bonne direction avec cette belle journée ensoleillée. Je profite des derniers rayons pour ouvrir cette Black IPA de Pit Caribou. La Black IPA est un style hybride à mi-chemin entre la IPA et d’un stout. Ce n’est pas le style le plus tendance, mais c’est un style que j’ai toujours aimé. Je sens que ça va bien me plaire.

Hop-Man

Faire le plein

Ce soir, je me gâte un peu avec cette New England Double IPA de Overhop. Encore une fois! Nous avons droit à une magnifique canette de la part de Overhop. J’adore aussi le nom et le concept. Ça vient clairement me plonger dans des souvenirs de mon enfances et de mes premiers jeux vidéos. J’ai tellement passé de temps à fuir ces fichus fantômes et à essayer de gober toutes ces petites pastilles. Aujourd’hui je crois que notre Pac-Man semble vouloir manger un maximum de houblon pour nous offrir une bière débordante de saveurs.

Bank Hotel

Un investissement solide

C’est vendredi, j’en profite pour ouvrir cette nouvelle offrande de la Brasserie du Bas-Canada. il faut dire, que dans ce format géant de 950 ml, il faut bien choisir son moment. Dans cette IPA, se sont les houblons Citra et Sabro qui sont en vedette. Le Sabro est un tout nouveau houblon qui suscite beaucoup d’enthousiasme depuis le début de l’année.

Stingo

Bizz, bizz, bizz!

Pour ce début de printemps, Matera nous a préparé quelque chose d’assez intéressant. Il s’agit d’un vin d’orge (90%) fermenté avec une levure d’origine norvégienne (kveik Hornindal) et assemblé a un braggot (10%) mûri 13 mois en barriques de scotch fumé. Le braggot est une boisson alcoolisée à base de miel et de malt. Un miel préparé par les petites abeilles du rucher « Les Frères Miel ».

Simplicité Volontaire – Nefiltrovany 3

Parfaitement pilsner

Le 23 mars dernier, c’était le Péché Day de Dieu du Ciel, mais un Bottle Release avait également lieu chez mes amis de Champ Libre. Une des bières offertes lors de cet événement est la « Simplicité Volontaire – Nefiltrovany 3 ». Cette nouvelle version de leur pilsner bohémienne est lagerisée 3 mois en tonneaux de chêne de 500 litres. Étant déjà à la base conquis par la version régulière de la « Simplicité Volontaire », j’avais bien hâte de tremper mes lèvres dans cette toute nouvelle version.

Facteur Cosmique

Univers fantastique!

Mise en vente lors du Bottle Release de Dieu du Ciel! le 2 février dernier, pour célébrer le 11e anniversaire de la brasserie à St-Jérome, cette bière hybride est issue d’un moût de Quadrupel, croisé avec un moût de raisins Frontenac du Vignoble Rivière du Chêne, fermenté de façon spontanée et élevée en barrique de chêne. Vraiment, c’est le genre de bière qui me parle énormément et dont je ne pouvais pas passer à côté.