Saaz Pils

Après toute!

C’est une belle longue fin de semaine et j’en profite pour faire tout plein de choses. Malheureusement, je n’ai qu’une seule Saaz Pils de la Microbrasserie La Memphré, car j’aurais pu en boire plusieurs. Après le jardinage, après une courte saucette dans la piscine, après la tondeuse, après avoir racler tout le terrain et même une autre après avoir nettoyer le BBQ. Pis là, c’est l’après-midi, alors c’est le temps! L’important c’est de trouver un après quelques choses…

Jardin des buttes

Le match parfait

Aujourd’hui, je me suis offert une belle journée de vacance. J’en ai profité pour partir le jardin et entre autre, y installent un jeune plan de rhubarbe. Le soleil étant de la partie, c’était le moment idéal pour ouvrir cette nouvelle bière de Pit Caribou aux fraises et à la rhubarbe.

Le Répit du Fermier

Petit moment de répit!

Situé à Rawdon, Macallen ferme & brasserie est une toute nouvelle brasserie dans le milieu. Ils utilisent le plus possible les fruits de leurs récoltes pour produire leurs bières. Le brassage et l’emballage a été réalisé par Lagabière. Donc, pour ma toute première expérience Macallen, ce soir je déguste une English Pale Ale. Une bière d’inspiration anglaise, qui devrait nous éloigner un peu des NEIPA de ce monde.

Session IPA de la Sorcière

Succombez à sa magie!

Plusieurs mois après sa sortie, j’ai finalement décidé d’ouvrir cette Session IPA de la Sorcière de Pit Caribou. C’est une série de bière que j’apprécie énormément, car se sont toutes des bières qui possèdent des levures sauvages qui la transforme peu à peu avec le temps. Pour les amateurs de Brett comme moi, quelques mois de garde la rendent encore meilleure. Pour un amateur de houblon, il est préférable de la boire jeune et fraîche.

Hazel

Nuthing else matter

En ce beau dimanche, je vous présente une des dernières création de Vox Populi, la petite Hazel. Il s’agit d’une Nut Bown Ale. Disons qu’il ne s’agit pas du style du moment et c’est très bien ainsi.

P-Nut Buster

Peut contenir des arachides

C’est la fin de semaine, alors je me permet d’en ouvrir une petite en matinée. Il s’agit d’une bière du Pub BreWskey, leur première bière, à ma connaissance, à ce retrouver sur les tablettes. Pour se faire, ils ont choisi une belle façon de faire parler d’eux, en optant pour un style très particulier. Il s’agit d’une Oatmeal Milk Stout au Beurre de Peanut.

IPA Ominia

A New Hope

La semaine ce termine avec une autre journée de pluie, mais soudainement, le temps se calme. J’en profite pour sortir et m’ouvrir la IPA Omnia de MonsRegius. Elle se veut une bière très voilée et fruitée comme les IPA de la côte est, mais qui possède l’amertume vivifiante de celles de la côte ouest. Tout à coup, un orage éclate, le premier de l’année, et tout bascule vers le côté obscure.

Imperial Brett Stout – Vieilli en barrique

Pour oublier la pluie

Nous avons encore droit à une belle journée de pluie aujourd’hui. Seul la pelouse est heureuse. Elle en profite pour verdir et pousser. Nous avons tellement de pluie ce printemps, que j’ai pratiquement l’impression de vivre en Écosse. Ce temps gris m’a donné envie d’ouvrir ce Stout impérial de Sutton Brouërie qui est conçu avec 100% de levures Brett. Il s’agit d’une version de l’Imperial Stout Brett vieillie en barrique de Scotch Ardberg.

Misère Noire

Misère que c’est bon!

Certains journées nous semblent parfois plus longue que d’autre. Rien de mieux qu’un stout impérial pour nous apporter un peu de réconfort en fin de soirée. Pour se faire, j’ai choisi la Misère Noire, un stout impérial américain de La Souche Microbrasserie. Il s’agit d’une bière saisonnière, alors profitez-en pendant qu’elle passe.

Oscar Porterson

Chassez les nuages!

C’est un week-end qui s’annonce gris, mais heureusement j’ai cette petite, non cette grosse, même très grosse, Oscar Porterson qui m’attend. Il s’agit d’un American Porter de la Brasserie du Bas-Canada. American Porter, c’est une version qui s’inspire des Porter anglais, mais qui s’en distingue par l’ajout d’une grande quantité de houblon. Avec un peu de jazz de Oscar, il ne m’en faut pas plus pour ajouter de la couleur à cet après-midi de grisaille.

Dark Hop

2 mondes parallèles

Voici la toute dernière bière de Overhop, la Dark Hop. Brassée à Oshlag, la jeune brasserie d’origine brésilienne nous a préparé cette fois une belle Black IPA. Une grande quantité de houblon a été ajouté dans un houblonnage à cru. Son taux d’alcool de 7% et son IBU de 80 nous annonce une bière assez puissante.

Rhus Typhina

En plein soleil

Avec l’arrivée de printemps, La Memphré nous offre une bière parfaite pour boire sous le soleil. Il s’agit d’une bière de type saison à laquelle a été ajoutée une réduction de fruits de sumac vinaigrier. Les saisons sont des bières de soif par excellence et c’est exactement ce qu’il me faut présentement avec ce beau soleil.

Épicentre

Son goût va vous renverser

En cette première vraie belle journée de printemps, on dirait que les planètes se sont enlignées. La terre a commencée à trembler et ce n’est qu’un début. Le premier brassin de Brasserie distillerie Champ libre vient tout juste de faire sa sortie. Dans quelques jours, ce sera également l’ouverture officiel de la brasserie situé à Mercier. C’est un épicentre qui se situe à deux pas de chez-moi. Quel chance!

HYPA #2

Make me HAPPY!

La Brasserie du Bas-Canada fait beaucoup parler d’elle depuis quelques mois et pour les bonnes raisons. Elle nous offre des produits de grande qualité et dans un format particulier, des grosses canettes de 950 ml. Ce format saura sans doute étancher ma grand soif du moment. Elle me semble parfait pour débuter le week- end. Dans cette IPA, on retrouve 3 houblons que j’aime bien, le Citra, le Mosaic et l’Amarillo.

S.I.R. Bombs!

C’est la décadence!

Nous sommes dans une semaine longue. Une semaine bien grise, sans soleil, sans chaleur et sans couleur. Pour ces raisons, un stout impérial russe me semble très approprié ce soir. Le tout dernier S.I.R. de Brasserie Générale semble parfait pour ajouter un peu de couleur et d’intensité. Il est infusé aux brisures de cacao, gousses de vanille, café et piments forts Piri Piri. Il rend hommage aux meilleurs brassins Bombs! de nos voisins du sud. Des brassins que j’espère avoir un jour la chance de déguster. Ça s’annonce assez décadent.

Bourrasque

Attaches ta tuque!

Dans l’attente de la nouvelle tempête, je me tape une petite Bourrasque en ce vendredi après-midi. Il s’agit d’une bière créée l’an dernier à la Memphré pour souligner le 15e anniversaire du Vent du Nord. Ce deuxième brassin, lui, a été brassé au Lagabière. Depuis quelque semaine, elle revient juste à temps pour le printemps. 5 houblons différents sont présent dans cette bière; le Centennial, le Citra, l’El Dorado, le Mosaic et le Simcoe. Elle me semble parfaite comme récompense après un bon 40 minutes de jogging.

Assemblage 01

Du grand Art

Glutenberg innove en présentant le premier assemblage de bières sans gluten au monde! Il s’agit du volet numéro 1 de la série Assemblage : un mélange de bière houblonnée à la mangue viellie en fût de Brandy pendant plusieurs mois et de bière acidulée. Au niveau du houblon, nous avons deux variétés; le Citra et le Cascade. La dégustation s’annonce très intéressante.

Fourberie Rouge

La vie en rouge!

Inspirée des Rouges des Flandres, cette bière sûre aux framboises et aux canneberges est ma deuxième expérience avec Bob Magnale qui nous avait offert en fin d’année, un magnifique stout impérial bourbon. Encore une fois, ils n’ont pas choisi la route la plus facile et la plus conventionnelle en nous offrant un style de bière très peu présent au Québec et assez difficile à bien réaliser.

Gose-sur-mer

Gose-sur-piscine

À défaut d’être sur la mer et de pouvoir m’asseoir dans une barque, j’y vais avec la piscine. En ce début avril, elle demeure bien gelée dans le sud de la province. Une preuve que l’hiver a été dure. La chaleur et le soleil nous manque, mais cette bière nous permet d’y rêver.

Journée Péché 2018

Le 24 mars dernier, avait lieu la fameuse Journée Péché – Péché Day. Il s’agit d’une journée bien spéciale ou l’on célèbre la bière la plus populaire de Dieu du Ciel, la Péché Mortel, un stout impérial au café.

Une caisse spéciale de 4 versions différentes de Péché Mortel était mise en vente pour l’occasion.

Basilic & Suranné

Célébration printanière

Après quelques mois d’attente, j’ai enfin trouver la journée idéale pour ouvrir cette bière réalisé pour souligner le 10e anniversaire de Pit Caribou. Elle est issue de l’assemblage d’une berliner weisse vieillie en barrique de pinot noir pendant 3 mois avec une jeune bière du même style. Du basilic et du houblon 100% suranné ont été également été utilisés dans cette bière anniversaire.

Groenland

L’entre-deux!

Il s’agit d’une toute première expérience avec Vagabond pour moi. J’ai été fortement attiré par ce look à la fois épuré et élégant de cette canette, mais aussi par le style. Il me semble que j’étais du pour une bonne petite Black IPA. C’est un style hybride, que j’aime bien et qui à mon avis n’est pas assez présent sur les tablettes. Nous avons donc une bière qui se situe entre le stout et la IPA américaine. Trois houblons différents sont ici utilisé; le Chinook, le Simcoe et le Cascade. J’ai bien hâte d’y tremper les lèvres.

Pesaq

Petit bonheur!

Un nouveau produit de Pit Caribou vient nous saluer en ce début de printemps. Il s’agit d’une bière hivernale de blé ayant fermenté avec des levures provenant de la nature gaspésienne. Elle est aromatisé avec des jeunes pousse de mélèze et assemblée avec une bière sûre vieillie 6 mois en fût de pinot noir ensemencé de brettanomyces. Disons que c’est le genre de description auquel je peux difficilement résister.

Le « P’tit » Prince

Un délice royal

C’est la fin de semaine qui débute et j’ai choisi de me gâter avec ce nouveau produit disponible uniquement sur les tablettes des Détaillants de bières spécialisés du Québec! Il s’agit d’une Double IPA, brassée par la Microbrasserie Les Grands Bois, situé à St-Casimir. Cette bière est généreusement houblonnée avec des variétés Simcoe/Columbus/Chinook. Je sens que je vais me régaler.

Imperial Brett Stout

Stout and confort

Pas facile cet hiver qui s’étire. Heureusement, j’ai encore quelques bières pour me tenir au chaud. Pour se faire, rien de mieux qu’un bon stout impérial. Voici donc une autre petite nouveauté de Sutton Brouërie, un stout impérial avec des Brett. L’an dernier je suis tomber en amour avec leur fameux Porter Iroquois. La dégustation s’annonce des plus intéressante.

Monsieur Augustache

Moment de zénitude

Le soleil est au rendez-vous, mais le temps demeure froid. Le printemps va finir par arriver. En attendant, je m’offre une bière réconfortante de Etoh Brasserie. Il s’agit d’une Scotch ale infusée au thé noir fumé Lapsang souchong. Comme je suis amateur de thé noir, j’ai succombé à la tentation.

Sutton Goes Wild II

I feel good…

Voici une autre nouveauté de Sutton Brouërie. En fait, il s’agit d’une collaboration avec une jeune microbrasserie prometteuse, The Wild Shack. Il s’agit de leur seconde version de la Sutton Goes Wild. Ensemble, ils nous ont préparé un assemblage de bières fermentées en barriques de Chardonnay pendant 10 mois avec un cocktail de bactéries acidifiantes et de levures sauvages, le tout mélangé avec 25% de Session Abénaki bien fraîche. Pour conclure le tout, un petit dryhop de Simcoe a été effectué.

Brett Barley Wine

Le calme après la tempête!

Aujourd’hui, nous avons eu droit, je l’espère, à la dernière petite tempête de l’année. Ce ne fut pas une journée facile et j’ai besoin d’un peu de réconfort. Pour cette raison, j’ai choisi un vin d’orge de Sutton Brouërie, brassé avec des levures Brett. Cette bière est une des belles nouveautés que cette microbrasserie nous a offerte la semaine dernière.

Blonde Espresso

Week-end pantoufles

Cet après-midi, je me lance dans l’inconnu avec cette Blonde Espresso de la Bièrerie Shelton. Il s’agit d’une blonde brassée avec café, lactose et vanille.

Cette blonde possède une robe bien voilée, alors que son collet de mousse s’estompe rapidement. En bouche, nous avons une belle douceur et une texture soyeuse vraiment agréable. L’effervescence est douce, mais apporte quand même un petit côté pétillant qui me plaît beaucoup.

Hibernus Dominus Vobiscum

Le travail du temps!

Parfois, on tombe sur de belle découverte dans les épiceries. Cette Hibernus datant de 2016 en est un bon exemple. Malgré ses 2 ans de vieillissement sur une tablette, avec une bière forte de 10%, les risques de tomber sur une grosse déception sont mince. Je ne m’attendais pas à une aussi grande transformation, alors je n’ai pas pris la peine d’acheter une bouteille 2018 pour comparer, mais j’ai fouillé dans mes notes de dégustation et je suis tombé sur ceci. Le tout remonte à 2014, alors que je dégustais une version jeune et toute fraîche.

La Dark Soul

Le côté obscure!

Une des choses que j’aime vraiment faire pendant l’hiver, c’est de déguster quelques bonnes bières fortes et généreuses. Le stout impérial est un style que j’affectionne beaucoup. C’est donc avec beaucoup de plaisir, que je découvre ce soir La Dark Soul, un stout impérial de la Brasserie du Bois Blanc, située à Hudson.

Islay

Le chaînons manquant

Ce soir je me gâte avec cette nouvelle bière de la Microbrasserie Le Castor. Elle s’inspire des bières belge très forte provenant des monastères. Brassée avec du malt d’orge et du blé, elle est d’abord fermentée avec des levures belge, elle est ensuite vieillie un an dans des barils de whisky écossais d’Islay, avec des levures brettanomyces. Islay est une région écossaise reconnue pour ses savoureux whisky au dominance de tourbe et de fumée, comme les Laphroaig, les Ardberg et bien sur, les Lagavulin.

Trou Noir

Un univers sans alcool…

Suite au grand succès de leur IPA sans alcool, Le Bockale récidive en nous offrant cette fois, stout sans alcool. Le timing est parfait, car en février, c’est le temps du défi 28 jours sans alcool. De plus, l’hiver elle la saison idéal pour un stout réconfortant.

La Saint-Charles

L’envole du printemps?

Avec le temps doux des derniers jours, ça commence à sentir le printemps. Peu à peu, les rivières se réveillent et sortent de leur lit. C’est sûrement le cas de la rivière Saint-Charles qui se situe à Québec. Cette ale brune anglaise de La Souche me semble parfaite pour l’occasion.

Mandrill

Singerie hivernale!

Ça sent vraiment le printemps aujourd’hui! Quel plaisir que de sentir ces chauds rayons sur notre visage. Rien de mieux qu’une bière de type saison pour l’occasion, car aujourd’hui, c’est un peu comme si on changeait de saison. Cette saison brett et tropicale de MaBrasserie me semble parfaite pour l’occasion. Il faut dire que cette canette a vraiment fière allure. Son illustration de même que ses belles couleurs en font une des plus belles que j’ai vue. Voyons voir si le contenu est à la hauteur du contenant.

I.X.P.L. des Prairies

La reine des prairies!

Depuis quelques semaines, Maltstrom a commencé à distribuer ses bières sur la rive-sud de Montréal. J’ai ainsi pu mettre la main pour la première fois sur cette fameuse I.X.P.L. des Prairies. C’est sans aucun doute la bière qui à le plus participer à la renommée de cette jeune microbrasserie de Notre-Dame-Des-Prairies dans Lanaudière. Lorsqu’elle se retrouve sur les tablettes, elle s’envole toujours très rapidement. Quel bonheur pour moi d’enfin pouvoir la découvrir.

Stout Impérial Russe Espresso

Rugir d’amour!

Un stout impérial russe, pour moi, c’est le style de bière parfait pour la St-Valentin, car c’est un style qui va souvent chercher des notes de chocolat. C’est aussi un style qui se partage très bien, puisse qu’il possède un taux d’alcool supérieur. Encore plus lorsque nous avons une grosse bouteille 750 ml, comme c’est le cas avec cette bière de Lion Bleu. C’est le style parfait pour se marier avec l’hiver.

Lupul Dacic

Entre l’ombre et la lumière

Avec l’hiver qui bas son plein, rien de mieux qu’une nouvelle bière de Kruhnen pour ensoleiller notre esprit. Nous avons ici une IPA verdoyante, où les houblons Mosaic, Topaz et Columbus unissent leur force pour envahir notre palais.

S’toutünstout

Tout pour séduire!

Lorsque revenir du travail me prend 4h15 au lieu de 30 minutes, je crois que ma grande patience me mérite une petite récompense. Ça tombe bien, car j’avais justement ce stout impérial qui m’attendait dans le frigo. Il s’agit du premier produit en bouteille que nous offre la jeune microbrasserie Matera, après deux délicieuses bières bien houblonnées en cannette. La particularité de ce stout impérial vient de ses jeunes grains de cafés vieillis en tonneaux de bourbon américain durant plusieurs mois, puis torréfiés et qui ont ensuite été infusés à froid. Je sens que je vais bien me régaler!

Roche Marine

Un rush de soif?

La Brasserie du Bois Blanc est une jeune microbrasserie situé à Hudson. C’est un endroit que je n’ai pas encore visité, mais ça semble vraiment être un endroit magnifique que je me promet de visiter un jour. Depuis l’automne, ils ont mis de côté les bouteilles, pour se tourner vers le format en canette. Cette Roche Marine, une Noob England IPA, une bière faible en alcool, mais qui devrait être remplie de saveur. Il s’agit de ma première expérience avec cette microbrasserie.

Gros Pin

Calme et bien-être…

En ce samedi, je me lance avec la Gros Pin, une bière de La Souche Microbrasserie, situé dans Limoilou et depuis peu, aussi à Stoneham. Il s’agit d’un style qu’il m’arrive rarement de boire, une Irish Red. Avec sa faible teneur en alcool, je crois qu’elle conviendra bien à cet après-midi d’hiver nuageuse.

Carter

À l’abordage!

Il fait froid, on gèle en se premier vendredi de février. Le vent souffle et nous traverse tout le corps. C’est le moment parfait pour ouvrir cette Carter, une Imperial Brown Ale refermentée avec brettanomyces. Avec 11.5% alc/vol, elle devrait m’apporter un peu de chaleur. Il s’agit d’une bière de Pit Caribou brassée exclusivement pour la D.B.S.Q. (Détaillants de Bières Spécialisés du Québec) et si je ne me trompe pas, ce fut la toute première bière réaliser pour eux. Elle est sortie en mai 2016. On parle donc d’une bière qui a pratiquement 2 ans. Il s’agit de ma première dégustation de cette bière, donc je ne pourrais vous dire si elle c’est bonifier ou non avec le temps.

Brumaire

Brume enveloppante!

La Brumaire est une scotch ale de la Brasserie Générale, affinée 4 mois en fût de bourbon. Il fait froid ce soir, je crois qu’elle devrait pouvoir m’apporter une belle chaleur et une belle complexité que je recherche.

Le Quench du Soif

Du soif plein la bouteille!

Le mercure est à la hausse, de même que ma soif. Pour l’étancher, Le Quench du Soif me semble très approprié. Il s’agit d’une IPA sauvage au citra et au galaxy brassée en collaboration avec la brasserie Twin Sails de Colombie-Britannique. Elle a vue le jour l’été dernier, mais je n’avais pas réussi à m’en procurer une. Je suis bien content de voir son retour. Le nom est un clin d’oeil à toutes les brasseries américaines qui utilisent le français dans le nom de leurs bières, mais sans trop de maîtrise.

Fond de Cale

Se la couler douce!

S’il y a un endroit sombre sur un bateau, c’est certainement dans la cale. Cette Fond de Cale de la nouvelle Microbrasserie Tadoussac est un Dry Stout tout aussi obscure. Être à fond de cale, est aussi une expression qui veut dire que nous sommes à court de ressources. Difficile de ne pas faire un lien avec nos Canadiens qui cette année touchent les bas fond.

Sir Bourbarov I

From russia with love!

En décembre dernier, Bob Magnale Artisans Brasseurs nous a dévoilé une toute première bière, la Sir Bourbarov I. Ça commence en grand pour cette microbrasserie avec ce stout impérial russe vieillie en fûts de chêne bourbon. Une bière puissante et complexe, quoi demander de mieux pour trouver un peu de chaleur et de réconfort.

One Love

One love, we get to share it

One Love est une seconde bière de la brasserie brésilienne Overhop qui sera prochainement disponible au Québec. Elle a aussi été brassée cette semaine chez Oshlag, alors que la version que je déguste présentement a été brassée en Ontario. Nous avons ici une Imperial IPA. Donc, une IPA plus forte avec aussi davantage de IBU.

Hazy

2 visages!

Overhop est une microbrasserie brésilienne qui a beaucoup attirée l’attention lors du dernier Mondial de la Bière en juin dernier. Ils sont d’ailleurs ressortie avec une médaille pour cette délicieuse Hazy. Ils sont reconnus principalement pour leurs bières très houblonnées. Ils ont commencé à brasser en Ontario en fin d’année. Ils ont aussi débuté ici, chez Oshlag la semaine dernière, en brassant 2 bières qui seront disponible vers la mi-février. La Hazy en fera partie. C’est une New England IPA conçu avec une tonne de houblons, le tout répartis en 2 houblonnages à cru.