Carter

À l’abordage!

Il fait froid, on gèle en se premier vendredi de février. Le vent souffle et nous traverse tout le corps. C’est le moment parfait pour ouvrir cette Carter, une Imperial Brown Ale refermentée avec brettanomyces. Avec 11.5% alc/vol, elle devrait m’apporter un peu de chaleur. Il s’agit d’une bière de Pit Caribou brassée exclusivement pour la D.B.S.Q. (Détaillants de Bières Spécialisés du Québec) et si je ne me trompe pas, ce fut la toute première bière réaliser pour eux. Elle est sortie en mai 2016. On parle donc d’une bière qui a pratiquement 2 ans. Il s’agit de ma première dégustation de cette bière, donc je ne pourrais vous dire si elle c’est bonifier ou non avec le temps.

Brumaire

Brume enveloppante!

La Brumaire est une scotch ale de la Brasserie Générale, affinée 4 mois en fût de bourbon. Il fait froid ce soir, je crois qu’elle devrait pouvoir m’apporter une belle chaleur et une belle complexité que je recherche.

Le Quench du Soif

Du soif plein la bouteille!

Le mercure est à la hausse, de même que ma soif. Pour l’étancher, Le Quench du Soif me semble très approprié. Il s’agit d’une IPA sauvage au citra et au galaxy brassée en collaboration avec la brasserie Twin Sails de Colombie-Britannique. Elle a vue le jour l’été dernier, mais je n’avais pas réussi à m’en procurer une. Je suis bien content de voir son retour. Le nom est un clin d’oeil à toutes les brasseries américaines qui utilisent le français dans le nom de leurs bières, mais sans trop de maîtrise.

Fond de Cale

Se la couler douce!

S’il y a un endroit sombre sur un bateau, c’est certainement dans la cale. Cette Fond de Cale de la nouvelle Microbrasserie Tadoussac est un Dry Stout tout aussi obscure. Être à fond de cale, est aussi une expression qui veut dire que nous sommes à court de ressources. Difficile de ne pas faire un lien avec nos Canadiens qui cette année touchent les bas fond.

Sir Bourbarov I

From russia with love!

En décembre dernier, Bob Magnale Artisans Brasseurs nous a dévoilé une toute première bière, la Sir Bourbarov I. Ça commence en grand pour cette microbrasserie avec ce stout impérial russe vieillie en fûts de chêne bourbon. Une bière puissante et complexe, quoi demander de mieux pour trouver un peu de chaleur et de réconfort.

One Love

One love, we get to share it

One Love est une seconde bière de la brasserie brésilienne Overhop qui sera prochainement disponible au Québec. Elle a aussi été brassée cette semaine chez Oshlag, alors que la version que je déguste présentement a été brassée en Ontario. Nous avons ici une Imperial IPA. Donc, une IPA plus forte avec aussi davantage de IBU.

Hazy

2 visages!

Overhop est une microbrasserie brésilienne qui a beaucoup attirée l’attention lors du dernier Mondial de la Bière en juin dernier. Ils sont d’ailleurs ressortie avec une médaille pour cette délicieuse Hazy. Ils sont reconnus principalement pour leurs bières très houblonnées. Ils ont commencé à brasser en Ontario en fin d’année. Ils ont aussi débuté ici, chez Oshlag la semaine dernière, en brassant 2 bières qui seront disponible vers la mi-février. La Hazy en fera partie. C’est une New England IPA conçu avec une tonne de houblons, le tout répartis en 2 houblonnages à cru.

Stout Impérial

La vie en rose!

En ce début d’année, Bièrerie Shelton nous arrive avec une belle nouveauté qui convient parfaitement à la saison froide, un Stout Impérial. On reconnaît bien le look des canettes avec ses couleurs vives habituelles. C’est fois, nous sommes dans le rose, le mauve et le jaune. Difficile d’imaginer qu’elles renferment un breuvage aussi obscure et aussi puissant.

Mont Wright

Délicieuse escalade!

Mon exploration des différentes bières de La Souche Microbrasserie se poursuit avec la Mont Wright. Il s’agit d’une Double IPA qui s’inspire des IPA du nord-est des États-Unis (NEIPA). Je ne l’ai pas encore mentionné, mais j’adore vraiment les étiquettes de cette microbrasserie. Elle sont magnifique et possèdent une identité propre et unique. Celle-ci est vraiment une de mes favorites.

Picolux

On aura tout vu!

Je crois que Éloi (Dunham) et Benoît (Benelux) se sont bien marré lorsqu’ils ont brasser cette bière 100% Helles Bock ensemble. Elle a part la suite été élevée en barriques pendant 28 semaines avec full de brettanomyces. Je me suis bien marré moi aussi avec ma pelle aujourd’hui. Nous avons passé quelques bonnes heures ensemble à braver l’hiver. Je crois avoir mérité cette Picolux, il s’agit d’une belle petite récompense après tout ces efforts.

Jackie Dunn

Clin d’oeil à l’été

Avec le redoux des derniers jours et le mercure qui frôle les 9 degrés, je fais une petite pause des bières lourde et forte. Je me lance avec cette Jackie Dunn, une Session IPA de La Souche qui me fera sans doute rêver du printemps et des terrasses.

S.I.R. Vladimir

Couper la journée!

Après le S.I.R. Popov, le S.I.R. Nikolai (bourbon) et le S.I.R. Pedro (tequila) , voici maintenant le dernier de la série le S.I.R. Vladimir. Cette fois-ci, le stout impérial russe a été affiné plusieurs mois en barrique de scotch. C’est un type de barrique un peu moins fréquent pour ce style de bière. Raison de plus pour s’y attarder.

S.I.R. Pedro

You want it darker!

Ma découverte des S.I.R. de la Brasserie Générale se poursuit avec la S.I.R. Pedro. Il s’agit de la même bière, mais cette fois, elle a été longuement affinée en barrique de tequila. Il s’agit d’un type d’affinage moins courant pour une bière, mais généralement, ça me plaît beaucoup. Le nom est aussi très bien choisi!

S.I.R. Nikolai

Le calme pendant la tempête…

La S.I.R. Nikolai est une version de la S.I.R. Popov vieillie en barrique de bourbon et complémentée par l’ajout de gousse de vanille. Le genre de bière parfaite pour terminer la semaine dans cette journée chaotique.

S.I.R. Popov

Le côté obscure de l’hiver!

Avec l’hiver qui nous envahi, ce S.I.R. Popov est plus que bienvenue. Ce stout impérial russe, de la Brasserie Générale, situé à Québec, n’est pas une nouveauté, mais pour moi, il s’agit d’une première fois. Elle faisait partie d’un petit bottle release, juste avant les fêtes, où était également disponible 3 autres versions de cette bière (bourbon, scotch et tequila). Le genre de truc auquel je ne peux pas résister.

La Canardière

Un froid de canard!

Parce qu’il fait un froid de canard dehors. Un froid polaire qui ne semble plus vouloir nous quitter. Ce soir, je m’offre La Canardière, une Double IPA de La Souche. J’ai eu la chance, au Mondial de la bière en juin dernier, de découvrir quelques bières de La Souche, une microbrasserie qui fait de très bonnes bières et qui est situé à Québec dans le quartier Limoilou. Ça m’a même donné envie d’aller faite un tour cet été. Depuis quelques mois, il est aussi possible de les retrouver en bouteille. Elles sont encore difficile à retrouver à Montréal, mais peu à peu, on commence à les voir apparaître. D’ailleurs, j’en ai reçu plusieurs en cadeau. Alors attendez-vous à en voir quelques-unes sur mon blogue dans les prochaines semaines.

Mon Top 2017

Mon année 2017 en 17 bières et 17 microbrasseries

L’année 2017 s’achève et c’est le temps de jeter un dernier regarde sur cette année riche en découverte et en nouveauté. Au cours de cette année, j’ai écris plus de 150 articles sur ce blogue. J’ai également visité plusieurs endroit formidable, en plus de réalisé plusieurs de belles rencontres. J’ai vécu plusieurs moments uniques que je ne suis pas près d’oublier et surtout, j’ai dégusté plusieurs bières incroyables.

Pour conclure 2017, comme à chaque année, je vous offre donc un dernier petit cadeau. Il s’agit de mon top 17, qui cette année, se compose de mes 17 plus belles découvertes dans 17 microbrasseries différentes.

Jane Doe #7 – Assemblage Hors-Série

Antidote au froid!

Cette série met toujours de l’avant des assemblages inusités de bières élevées en barrique, construite autour d’une bière aux fruits. Pour la #7, une berliner weisse élevée en fûts et refermentée avec du sureau sauvage est assemblée à de la Musje barriquée 6 mois (ale belge aux baies d’églantier) et à une barrique d’orange de Dunham. Inutile de vous dire que Dunham sont des maîtres au niveau des assemblages et des bières sauvages et vieillies en barrique. Celle-ci ne devrait pas faire exception. Mes attentes sont élevées et malgré le froid polaire, je profite du soleil pour prendre quelques poses extérieures.

Essai No.1563

Moment parfait!

L’Essai No.1563 est une des dernières créations de Pit Caribou. Il s’agit d’un assemblage réalisé à partir d’une bière sure vieillie en barrique de whiskey et de pinot noir avec une barrique de bière de fermentation spontanée (Perséides). La levure Brett lambicus et la bactérie lactique Pediococcus sont utilisées dans cette bière, de même que du houblon surrané. Ça promet!

Bombay

Un voyage haut en couleur!

Bombay est un gruit où se rencontre l’Inde et l’Angleterre. Cette bière est construite sur les bases d’une IPA anglaise auquel se combine un mélange d’épices cari (coriandre, curcuma, poivre noir, gingembre, fenouil, graines de céleri, cannelle, herbes et épices). Comme j’adore la cuisine indienne, il m’a été très difficile de ne pas repartir sans cette magnifique bouteille colorée.

Tropick’IPA

Naviguons vers les tropiques!

Ce soir, je sens la soif m’envahir. Je me lance avec cette Tropick’IPA, une très jolie bouteille remplie de belle couleur et qui j’espère arrivera à combler cette soif qui m’assaille. Il s’agit d’une bière issue d’une collaboration entre la microbrasserie Les Grands Bois et La Barick, brassée pour leur anniversaire.

Petite Mort – Bourbon

La vie après la mort…

Nous sommes vendredi, c’est le temps de se gâter un peu. Avec le froid qui fait rage actuellement, cette Petite Mort en grand format me semble plus qu’approprié. Ce stout impérial russe est parfait pour se garder au chaud. Cette fois-ci, il a été élevé en barriques de bourbon de blé. Cette Petite Mort risque fort de donner naissance a toute une gamme de plaisir.

Sauvignon

Les mots me manques!

Je ne sais pas si c’est la même chose pour vous, mais pour moi c’est le gros au boulot juste avant le congé des fêtes. Je crois que cette petite Sauvignon est plus que méritée ce soir. Il s’agit d’une bière blonde brassée avec de l’orge malté et du blé, puis fermentée avec un mélange de levures sauvages Saccharomyces et Brettanomyces. Elle a ensuite été vieillie en fûts de Sauvignon Blanc récemment vidés. Cette bière de la microbrasserie Le Castor s’annonce plus que délicieuse.

Anse aux framboises

Festive framboise!

Anse aux framboises est une petite nouveauté de Pit Caribou. Il s’agit d’une bière surette de type berliner weisse qui a vieillie avec des framboises ajoutées en barrique de pinot noir, auquel des houblons suranné ont également été ajouté. Ça s’annonce assez intéressant!

Chelaji

Hot and spicy!

Je vous présente une petite nouveauté de Dunham, la Chelaji. C’est une saison aux piments Aji Cristal et pleine de brettanomyces. Elle me semble prédestiné, car j’adore à la fois les piments forts et les brett. Reste à voir si je les aimes autant lorsqu’ils sont combinés.

Double Black IPA de Seigle

I’m the space invader!

C’est avec beaucoup d’excitation que j’ouvre ce soir cette première canette de l’Isle de Garde. D’abord, c’est une jeune microbrasserie qui brasse des choses pas mal bonne. Ensuite, j’aime bien les Black IPA. C’est un style qu’on ne voit pas trop souvent. Nous avons ici en prime une Double IPA, donc quelque chose d’encore moins courant. Finalement, la canette est vraiment magnifique, un design qui se démarque et qui me plaît énormément. Les soucoupes volantes me laisse présager un voyage riche en couleur. Il ne me manque que les anciennes lunettes 3D rouge et bleu.

Jamais 2 sans 3

Combattre la soif!

J’ai eu la chance cette semaine d’être le tout premier acheteur de la toute première bière brassé par Les Assoiffés. Elle a été brassée à Saint-Eustache, dans les installations de Brasseurs illimités. Il s’agit d’une saison houblonné, brassé avec 3 céréales différentes (blé, orge et seigle) et 3 houblons différents (Amarillo, Lemondrop et Galaxy), d’où son nom Jamais 2 sans 3. Les Assoiffés, c’est d’abord une boutique spécialisée dans la vente de bière de microbrasserie situé à Saint-Lambert. La journée de la reception de cette première bière, il fêtaient leur 3ième anniversaire. C’est également, depuis bientôt un an, Les Assoiffés Bistro avec 20 lignes qui roulent. Un des rare endroit sur la Rive-sud de Montréal, où l’on peut déguster d’excellentes bières. C’est deux endroit ou j’adore me retrouver.

Vox Stout (Milkshake)

Sweet & delicious

Ce soir, je renoue avec la Vox Stout (Milkshake) de Vox Populi. Notre première rencontre c’est déroulé au festival Bières et Saveurs de Chambly, en septembre dernier. Une belle découverte, mais un peu trop courte et avec un peu trop de distraction autour. Ce soir, ce sera notre deuxième rencontre, un tête à tête qui me permettra de bien la découvrir.

Grande Grave

L’heure est Grave!

Nous sommes le 1er décembre et ça marque le début des films de Noël. Pendant que les enfants regardent « Le sapin a des boules », j’en profite pour ouvrir cette Grande Grave de Pit Caribou. Il s’agit d’une bière ambrée vieillie 6 mois en barrique de whisky. Ça devrait être bon c’est affaire là!

96 Cherry Smoke

La cerise sur le sunday!

Ce soir, j’ouvre une bière de Brasserie Harricana qui m’intrigue beaucoup. Il s’agit d’une bière noire et fumée qui a d’abord séjournée 4 mois en fût de bourbon avec des brettanomyces avant d’être ensuite assemblée et vieillie avec cerises et griottes entière pendant 2 mois. Harricana est une microbrasserie qu’on n’entend peut-être pas suffisamment parler, mais qui produit des bières assez incroyables. Ils ne manquent pas d’audace et d’idée et je crois que cette bière en est un très bon exemple.

Grande Noirceur (2014-2017)

Le passage du temps!

Dans cet article, je vais vous parlez du vieillissement de la bière ainsi que de ma dégustation verticale de la Grande Noirceur, un stout impérial de Dieu du Ciel de 9% alc/vol. Pour ce faire, j’ai usé de patience et de retenu en ayant réussi à conserver une bouteille de cette bière des 4 dernières années, soit 2014, 2015, 2016 et 2017.

Triple d’Abeille

Gin go all the way!

Pour souligner leur 2e anniversaire, Le Bockale s’est associé avec Les Miels d’Anthonin pour créer une triple au miel de fleurs sauvages qui s’inspire des bières d’abbaye belge. Deux versions différentes ont été créé pour l’ocasion. L’un d’elle est affinée en barriques de gin, alors que pour l’autre, il s’agit d’un affinage en barriques de chardonnay. Étant amateur de gin, je suis assez excité à l’idée de découvrir ce que le passage en barrique de gin peut apporter à une bière.

L’Autre Monde

Des saveurs qui font du bien!

L’Autre Monde est une NEIPA, de la Microbrasserie L’Arsenal, brassée en collaboration avec Dégustation et Animation de la Rive, pour amasser des fonds pour la Fédération Québécoise de l’Autisme. L’autisme est une cause qui me tiens à cœur. Je connais des familles qui doivent apprendre à vivre avec l’autisme. C’est un trouble complexe qui souvent est peu être bien difficile à comprendre. Lorsque j’ai vu cette bouteille, je n’ai pas hésité une seconde. C’est une belle façon d’apporter un peu d’aide et aussi de parler de cette bonne cause.

Débrébue

Parce que c’est lundi!

Pas besoin d’une meilleure raison pour ouvrir cette bouteille issue d’une belle collaboration entre Les Geux Brasseurs et Pit Caribou. Les Geux Brasseurs sont des brasseurs de bières et d’idées itinérants qui travaillent à l’établissement d’un chai. Ils ont également produit, entre autre, la 69 inspiration no. 3, une collaboration avec Harricana. Revenons à la Débrébue, il y a très peux d’information sur la bouteille. Elle a été affinée en barrique. Encore là, aucun détail sur le type de barrique et la durée du vieillissement. Bref, voyons voir ce que mes papilles en pense.

Sept Carrée

Se tourner la langue sept fois…

Le 21 octobre dernier, Maltstrom célébrait son premier anniversaire en grand avec un bottle release. La Sept Carrée était une des vedettes de cette journée. Il s’agit d’une Farmhouse IPA Brett, affinée en fût de chêne français pendant 7 mois avec des levures sauvages brettanomyces et un dry hop en finale avec les houblons australiens Rakau et Enigma. Dès que j’ai vue cette bière, je mourrais d’envie d’y tremper mes lèvres. Alors, ce soir, je ne vais pas tourner les coins ronds pour vous en parlez.

Viti Vini Vici – Cuvée Joly

Jolie et délicieuse!

En cette journée de congé, j’en profite pour ouvrir cette magnifique bouteille du dernier bottle release de Dunham, la Viti Vini Vici cuvée Joly. Il s’agit de la deuxième bière de cette série qui met de l’avant des vignerons d’ici. Cette bière est le résultat de la refermentation d’une grisette refermentée avec des peaux de Vidal récolté en sur-maturité et pressé pour en faire du vin de glace au vignoble Le Marathonien de Jean Joly. Elle a ensuite été élevée en fûts de chêne ayant contenu du vin pour une période de 7 mois.

La Magistrale

Besoin d’un peu de chaleur?

Le temps froid qui s’installe et la noirceur qui est de plus en plus présente, annoncent le retour des stouts et des bières plus fortes en alcool. Des bières qui savent nous réconforter et qui nous apportent une bonne dose de chaleur. La Magistrale semble convenir parfaitement à cette froide soirée de novembre. Cette impériale stout de Bièropholie a été infusée au café pour ensuite vieillie en barrique de bourbon. Tous les ingrédients semblent réunis pour une dégustation magistrale.

Arrakis

Une bien bonne bête!

J’aurais bien aimé prendre cette bière en photo sur une belle plage afin donner l’impression qu’elle sort du sable. Un peu comme le verre des sables représenté, mais aujourd’hui nous sommes plonger dans un monde glacial et aride. Ma table est même complètement gelée. Cette nouvelle bière du Broue Pub Brouhaha est une saison au poivre des dunes. Mais attention, le poivre des dunes ne possède que l’apparence du poivre que nous connaissons. Il pousse dans le nord du Québec, dans des sol pauvre et sablonneux.

Vox Pop IPA – Idaho 7

Savoureuse démocratie

Cette nouvelle version de la populaire Vox Pop IPA est absolument délicieuse. Cette fois-ci le peuple a choisi le houblon idaho 7, un houblon américain expérimental un peu moins connu. Sans aucun doute, nous avons ici une des versions les plus hazy. Sa couleur est d’un jaune un peu laiteux, alors que ça mousse est douce et mince.

Ta Plus Meilleure

La Plus Full Meilleure?

Question de savoir laquelle est vraiment la meilleure entre Ta Meilleure et Ta Plus Meilleure, j’ai décider aujourd’hui de les déguster l’une après l’autre. Pour Ta Meilleure, c’est une bière que je connaissais déjà, mais que je goûtais pour la première fois en canette et deviner quoi? Elle est encore meilleure en canette. Ça me fait vraiment penser à certaine bière vermontoise. Le genre de bière que je pourrais boire à tout les jours.

Assemblage Sauvage

Mon cœur volage!

Une nouvelle bière d’Avant-Garde vient de faire son entrée sur les tablettes. Il s’agit d’un assemblage de trois bières (Funk et la furie, Saison en enfer et Wild 1) affiné plusieurs mois en barrique de vin et de tequila, auquel s’ajoute des levures sauvages et de bactéries lactiques. Voyons voir si j’arriverai à l’apprivoiser.

Double Kapi

Sure-prenante!

Pour ma dégustation de ce soir, j’ai choisie la Double Kapi, une double pale ale américaine sure. Le surissement du moût se combine ici au houblons américains Citra, Galaxy et Mosaic. Elle est brassée à St-Tite, par À la Fût, une microbrasserie qui produit plusieurs excellentes bières et dont on entend malheureusement pas assez parler.

Tam Tam

Au rythme du houblon!

Je vous présente la toute nouvelle Tam Tam, il s’agit d’une Session IPA. C’est la deuxième bière que nous présente la nouvelle microbrasserie Matera. Pour les moins familier, le terme session est utilisé pour nous indiquer que la bière possède un taux d’alcool légèrement inférieur au taux normal. Nous sommes quand même ici à 4.75% alc/vol. Les bières sessions sont aussi souvent associées au terme bière de soif. Sa tombe bien, car j’ai vraiment très soif!

Arrière-Saison

Magnifique saison!

Je débute ma fin de semaine avec cette ravissante bouteille de Sutton Brouèrie. Cette bière à l’avoine, à la poire et à la bergamote avec des levures 100% Brett qui a été créée pour les Détaillants de bières spécialisés du Québec (DBSQ). Elle sera donc disponible uniquement dans les dépanneurs membres de la DBSQ.

Réal Double IPA

Mon Réal!

Ce soir, je vous présente une Double IPA d’une toute nouvelle microbrasserie, Matera Brasseurs Tonneliers, qui brasse présentement chez Oslagh. C’est une microbrasserie qui devrait nous apporter plusieurs bonne bières bien houblonnées ainsi que des bières vieillies en barriques. Il s’agit de leur premier produit à voir le jour sur les tablettes. Je dois avouer que j’ai un faible pour le look de la canette, un look qui ne passe pas inaperçu.

Berliner Passion Weisse

Passionnément, à la folie!

La fin de semaine dernière avait lieu le Bottle Release d’automne de la Brasserie Dunham. Une magnifique journée, où il était possible de mettre la main sur quelque bouteille d’exception. Cette Berliner Passion Weisse faisait partie du lot. Elle fut également disponible cet été à leur Release d’été. Ce type de bière, très surette et acide, convient parfaitement au temps chaud et au soleil. J’en profite donc, en ce beau samedi d’étė indien, pour la déguster, avant que le froid ne s’installe pour plusieurs mois.

Pointe Jaune

Une pointe de soleil!

Ma découverte des dernières nouveautés de Pit Caribou se poursuit aujourd’hui, en cette magnifique journée d’été indien. La Pointe Jaune est un assemblage de Saison, de Farmhouse et de Berliner weisse. Le tout est vieillie en barrique de pinot noir avec des levures brett lambicus. Je ne sais pas pour vous, mais cette description me parle beaucoup. En plus, il s’agit d’un produit de Pit Caribou. Alors, inutile de vous dire que mes attentes très élevées.

L’infâme Boule Noire

Aimer d’amour!

Ce soir, je me sens un peu groovy et en ouvrant mon frigo, je tombe sur cet Infâme Boule Noire de la microbrasserie Les Grands Bois. Il s’agit d’une Black IPA, style de bière que j’aime bien, mais qui n’est pas tellement répandu. Les Grands Bois est une microbrasserie assez rafraîchissante, dans tout les sens du mot Situé à St-Casimir, elle célèbrera d’ailleurs son premier anniversaire le 28 octobre prochain. Je suis bien curieux de voir de quel façon Boule Noire a pu les inspirer.