Champ Libre – Bottle Release 29 juin 2019

Le 29 juin dernier, un petit Bottle Release avait lieu chez Champ Libre. 3 bières d’exceptions étaient misent en vente: la Déjeuner en Paix – Almoço do Brasil, la Bons Temps – Édition Petits Fruits et finalement, Épicentre – Édition « Ce Rêve d’Été ».

Voici donc mes notes de dégustation pour chacune d’elle.

3 Balles 2 Prises

Compte complet

Ce soir, dans l’attente du retour imminent de nos Expos, je déguste cette belle IPA de MaBrasserie. Je replonge aussi de nouveau dans le passé, à l’époque où je jouais à la balle. On avait souvent des journées comme aujourd’hui, pluvieuse et un peu incertaine. On passait la journée à se demander si on allait pouvoir jouer le soir. La plupart du temps, ça finissait par se dégager, comme aujourd’hui, et on avait une magnifique soirée ensoleillée.

Glam Rock

So where were The Spiders?

Brassée dans leur toutes nouvelles installations sur la rue Hochelaga, la Glam Rock est une des dernières nouveautés des Bières Jukebox. Cette Brut IPA semble arrivée juste à temps pour l’été et les chaleurs qui s’installent.

#Gatineau is Trending

Le top du top

On entend beaucoup parler de la Brasserie du Bas-Canada et ce n’est pas pour rien. Leurs fameuses IPA sont très recherchés et s’envolent comme des petits pains chauds. Une de leur toute dernière concoctions est la « #Gatineau is Trending ». Il s’agit d’une Triple IPA, qui affiche un taux d’alcool de 10%, ce qui est peu commun pour une IPA. Les houblons Galaxy, Nelson Sauvin et Citra sont utilisés dans cette version. Le tout s’annonce des plus intéressant.

Ping Pong IPA

Es-tu game?

Ce soir, je feel pour un petit quelque chose de bien houblonnée. Je me lance avec cette Ping Pong IPA de la toute nouvelle Microbrasserie Pixel. Il s’agit de leur première bière à voir le jour. Elle est brassées avec les équipements de Oshlag et les recettes sont entièrement créées par Étienne Turcotte, le gars qui est également derrière les bières de Vox Populi.

Murakami

La fin des temps

De façon un peu inattendue, un peu comme les meilleures équipes de la NHL qui se font éliminer par les moins bonnes, le soleil se pointe en fin de journée. Ça me donne envie d’ouvrir une bière ultra-rafraîchissante et heureusement, je crois bien avoir ce qu’il me faut dans le frigo.

Mon choix se porte sur la petite dernière de la Brasserie Épitaphe, la Murakami. Il s’agit de leur deuxième Kveik IPA, après la Larvikite que j’avais beaucoup apprécié. Ce nouveau type de IPA se caractérise par l’utilisation d’une levure d’origine norvégienne. Cette nouvelle brasserie nous offre vraiment de beaux produits depuis son arrivée.

Rio De Janeiro

Symbiose brésilienne

Avec l’arrivée du printemps, Champ Libre en profite pour nous dévoiler leur toute nouvelle Série Voyage. Cette série a pour but de nous faire voyager un peu partout dans le monde, en nous faisant découvrir des saveurs et culture d’ailleurs, mais aussi en nous faisant sortir de notre zone de confort. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, sortir de ma zone de confort, c’est une chose que j’adore.

La toute première bière issue de cette série est la Rio de Janeiro. C’est une IPA qui nous mène en plein cœur du Brésil et qui est brassée avec du bois d’amburana, de la goyave, de la baie d’açai et du fruit de la passion. L’amburana est un bois exotique du Brésil utilisé pour l’affinage de la cachaça, un spiritueux cousin du rhum.

L’Arlequin

Enfin!

Avec 18 degrés, c’est la première journée vraiment confortable du printemps. J’en ai profiter pour enfiler mes nouveaux runnings et y aller avec une première course de l’année, un petit 8 km. Malheureusement, la piscine était encore gelée, car j’aurais bien sauté dedans à mon retour.

Heureusement, j’avais cette Arlequin de Pit Caribou qui m’attendait. Il s’agit d’une double IPA de style New England. Je n’ai jamais essayé cette bière en bouteille, mais je trouve que le nouveau format en canette convient parfaitement à ce type de bière.

Hop-Man

Faire le plein

Ce soir, je me gâte un peu avec cette New England Double IPA de Overhop. Encore une fois! Nous avons droit à une magnifique canette de la part de Overhop. J’adore aussi le nom et le concept. Ça vient clairement me plonger dans des souvenirs de mon enfances et de mes premiers jeux vidéos. J’ai tellement passé de temps à fuir ces fichus fantômes et à essayer de gober toutes ces petites pastilles. Aujourd’hui je crois que notre Pac-Man semble vouloir manger un maximum de houblon pour nous offrir une bière débordante de saveurs.

Bank Hotel

Un investissement solide

C’est vendredi, j’en profite pour ouvrir cette nouvelle offrande de la Brasserie du Bas-Canada. il faut dire, que dans ce format géant de 950 ml, il faut bien choisir son moment. Dans cette IPA, se sont les houblons Citra et Sabro qui sont en vedette. Le Sabro est un tout nouveau houblon qui suscite beaucoup d’enthousiasme depuis le début de l’année.

NEIPA 20

Printemps 2.0

Le soleil d’aujourd’hui m’a donné le goût de boire une bonne petite IPA. Cette toute dernière bière de Dieu du Ciel!, une New England IPA, brassée à l’origine pour souligner les 20 ans de la brasserie, me semble parfaite pour l’occasion.

Oskar KMS Bismarck

Touché! Coulé!

Oskar est le prénom d’un chat ayant survécu à 3 naufrages durant la 2e guerre mondiale. Le KMS Bismarck, un cuirassé allemand, est associé à son tout premier naufrage. Cette IPA vermontoise a subit un double houblonnage à froid. Il s’agit également de la toute première bière d’une série voulant rendre hommage à Oskar, ce chat insubmersible.

OverLab Crystal

Verte et surprenante!

Le projet OverLab est un projet de bière monohoublonnées de Overhop qui a pour but de faire découvrir les saveurs de différents houblons. Chaque bière de cette série possède donc la même recette, mais est conçu avec un houblon différent. Le houblon Crystal que l’on retrouve dans cette version a été cultivé au Québec à la ferme de houblon Bastien. C’est un houblon que je ne connais pas vraiment, mais dont je suis très curieux de connaître. Découvrons ses saveurs ensemble!

Catnip

Chat-isfaction garantie!

Ce soir je suis heureux de pouvoir enfin déguster ma toute première Catnip, une IPA généreusement houblonnée de Noctem Artisans Brasseurs. Il s’agit de ma toute première bière de cette microbrasserie et la Catnip est sans aucun doute la bières à la source de sa renommée. Même si je ne suis pas un grand fan des chat, je dois avouer que la canette est absolument irrésistible. En plus, elle s’agence parfaitement avec ma salle à manger. Que demander de plus?

Nordicité

Saveurs d’hiver

Si y a une bière que j’avais hâte de déguster pendant mon 28 jours sans alcool, c’est bien cette Nordicité, une IPA fermière à la levure Kveik. La levure Kveik, originaire de la Norvège est quelque chose d’assez nouveau dans notre paysage brassicole. Cette bière est issue d’une collaboration créative entre Champ Libre et Boréale, deux brasseries qui excellent notamment dans la confection de savoureuses IPA. On y retrouve de l’orge et de l’avoine du Québec, les houblons Chinook et Citra, ainsi que quelques branches de genévrier cultivées chez Champ Libre.

Partake IPA

On lâche pas!

Plus qu’une semaine avant la fin de février. Encore une semaine sans aucune goûte d’alcool. Le tout se passe très bien, mais déjà, dans ma tête, je commence à visualiser la première bière qui va m’attendre pour commencer le mois de mars. Ma découverte des bières sans alcool se poursuit donc avec la Partake IPA. Brassée à Toronto, cette bière, en plus d’être sans alcool, ne contient seulement que 10 calories.

Découverte #0.3172-A

Le meilleur des deux mondes

Dans le vaste univers de la bière, il y a très peu de place pour les bières sans alcool. Heureusement la Microbrasserie Le Bockale est là pour nous offrir quelques alternatives assez intéressantes. Leur IPA sans alcool, « Découverte #0.3172-A » est sans aucun doute ma plus belle découverte en ce mois de février, ou je relève le défi 28 jours sans alcool. Pas moins de 4 houblons différents sont utilisés: le Galaxy, le Citra, le Mosaic et l’Ekuanot.

Larvikite

Plaisirs nordiques

Le paysage est magnifique, le temps c’est adouci et j’en profite sortir et ouvrir cette Kveik IPA de la Brasserie Épitaphe. Il s’agit pour moi d’un tout nouveau type de IPA. Elle se caractérise par l’utilisation d’une levure Norvégienne dont vous entendez sûrement beaucoup parler cette année.

No1 NEIPA

Quand le vert devient roi

Brasseurs du Monde nous arrive avec une toute nouvelle série de bières houblonnées. Il s’agit de la Série Laboratoire qui se composera de plusieurs brassins tests et expérimentaux qui seront produit en très petites quantités et dont les plus populaires seront ensuite portés à un autre niveau. Le tout premier brassin, est une NEIPA brassée avec les houblons Citra, Mosaic, Galaxy et Centennial.

How Do You Say Monkey in Latin?

Moine ou singe?

Cette année, la Microbrasserie Charlevoix célèbre son 20e anniversaire. Pour l’occasion, ils ont décidé de s’amuser en re-brassant certaines bières marquantes comme cette belle collaboration qu’ils ont réalisé avec Sawdust City Brewing Co et Black Oak Brewing Co. Le style est assez particulier, il s’agit d’une Dubbel IPA et c’est seulement la seconde fois qu’elle est brassée.

Coyloup

Entre 2 mondes

Ma dégustation de ce soir se porte sur un style peu répandu. Il s’agit d’un hybride entre une IPA et une bière avec des levures Brettanomyces Claussenii. Forte d’un vieillissement de 7 mois en fûts de chêne, elle a également subit un houblonnage à cru de Galaxy en toute fin de maturation. Ça promet!

Hypa #7

Le septième ciel!

Enfin, nous avons un peu de soleil. J’attendais une belle journée comme aujourd’hui pour ouvrir cette Hypa de la Brasserie du Bas-Canada située à Gatineau. Il s’agit s’une IPA que l’on pourrait très bien qualifier de NEIPA. C’est ma 2e expérience avec cette bière, ce printemps, je suis tombé en amour avec la #2, donc je suis vraiment excité aujourd’hui de découvri la #7. Dans cette version, c’est les houblons australiens Galaxy, Vic Secret et Enigma qui sont en vedette. Après un bon 7 km de jogging, que demander de mieux à la vie?

Cyclope

Ma précieuse!

C’est partie pour Dunham, avec leur nouvelle machine, ils peuvent maintenant mettre leurs bières en canettes. Ça débute avec la Cyclope, qui maintenant, n’aura plus différents noms. Les houblons utilisés varieront et seront afficher sous la canette. Dans la version que je déguste, 3 différents houblons sont présent. On y retrouve du Mosaïc, de l’El Dorado et du Falconer’s flight.

MoMo IPA

Bon en Maudit!

C’est pas parce qu’il pleut pis qu’il fait frette qu’on peut pas en profiter. Rien de mieux qu’une petite MoMo IPA pour ajouter un peu de couleur. Rien de mieux non plus pour célébrer, car elle a fait sa sortie en canette le week-end dernier, pour le 3e anniversaire de MaBrasserie.

Fashion Victim

Mon âme se désaltère!

Étant un grand fan de Jean Leloup, vraiment difficile de passer à côté de ce nouvel opus de la Microbrasserie Les Grands Bois. D’autant plus que « Fashion Victim » est probablement ma chanson favorite de Leloup. Je suis intrigué également par l’utilisation du seigle dans cette IPA brassée en collaboration avec Griendel Brasserie Artisanale.

Brett Never Sleeps

Plaisir à l’état brut!

Je vous avais parlé dernièrement des IPA Brut, un nouveau style tendance au niveau des IPA. Nous avons droit cette fois-ci à une IPA Brut conçu avec des levures brettanomyces brassée par Sutton Brouërie en compagnie de Noah Forrest du blogue Beerism. Impossible pour moi de passer à côté de cette bouteille. Ce sera également un deuxième essai pour ma part, de ce style qui va à l’opposé des NEIPA et Milkshake IPA de ce monde.

Boldwin – IPA Blanche, Witibier et IPA Session

J’ai eu la chance dernièrement de découvrir et de redécouvrir certaines bières de Boldwin. Je vous laisse donc mes appréciations sur 3 de leur dernières créations: la IPA Blanche, la Witibier et la IPA Session.

IPA Cuvée Extra-Brut

C’est le début d’un temps nouveau

Après les fameuses NEIPA et les Milkshakes IPA qui ont connu une grande popularité, un nouveau type de IPA, les Brut IPA, commence à faire leur entrée dans la belle province. C’est un style originaire de la californie qui est à l’opposé des deux styles mentionnés précédemment et qui va chercher le côté extra sec, un peu comme dans le champagne. Il se caractérise par l’absence de sucres résiduels, des bulles fine et nette et son côté très pétillant. Possédant peu d’amertume, il laisse les houblons apporter librement leur profile aromatique.

IPA Wabi-sabi

La bière qui donne faim!

Aujourd’hui c’est le début de mes vacances, mais c’est aussi le IPA Day. J’en profite pour m’ouvrir une IPA qui sort un peu des sentiers battus. Il s’agit d’une bière de riz qui s’inspire de la cuisine japonaise. D’ailleurs, un houblon japonais, le Sorachi Ace est utilisé dans cette bière. La dégustation s’annonce des plus intéressantes.

Soleil Jaune

Une bombe de saveurs!

Le 14 juillet dernier, Champ Libre procédait à son tout premier Bottle Release. Pour ce faire, 2 nouvelles bières étaient mises en vente, dont cette Soleil Jaune, une IPA mettant en avant plan le houblon Amarillo. De la poudre de lupuline d’Amarillo et une levure vermontoise ont également été utilisées pour produire cette bière. En ce beau samedi après-midi, où le mercure surpasse les 30 degrés, elle me semble des plus appropriés, surtout après une petite session de tondeuse.

Anna – Assemblage 2018

Du bonheur en bouteille

Le long week-end de la St-Jean débute aujourd’hui. J’ai envie de célébrer le tout avec une bière de grande occasion. Il s’agit d’un assemblage de la Série Vox Dei qui se compose de la mythique Anna (triple du nouveau monde) affinée 13 mois dans des barriques de chêne français de Chardonnay avec ajout de levure de type Farmhouse qui est ensuite assemblée avec la fameuse Vox Pop IPA. Probablement les deux meilleures bières de Vox Populi qui fusionnent ensemble. Ça risque d’être malade.

Nano IPA

Grosse soif!

Même si le temps est moins chaud que ce que nous avons eu cette semaine, nous avons eu droit à deux magnifiques journées ensoleillées bien chaude ce week-end. Après une grosse heure de jogging sous le chaud soleil du midi, sans hésitation je saute dans la piscine et je fais quoi? J’ouvre cette Nano IPA d’Oshlag. Il s’agit d’une Session IPA de seulement 2% alc/vol. Les houblons Cascade, Nugget et Centennial sont utilisés dans ce brassin.

Freya

À l’amour comme à la guerre!

La Freya est la toute première bière de la jeune Microbrasserie Azimut à se retrouver sur les tablettes. Après ça sortie à l’automne, elle est de retour se printemps pour notre plus grand plaisir. Il s’agit d’une IPA Américaine produite avec les houblons Amarillo et Simcoe. Elle me semble parfaite pour m’accompagner en ce dimanche après-midi gris et venteux.

IPA Ominia

A New Hope

La semaine ce termine avec une autre journée de pluie, mais soudainement, le temps se calme. J’en profite pour sortir et m’ouvrir la IPA Omnia de MonsRegius. Elle se veut une bière très voilée et fruitée comme les IPA de la côte est, mais qui possède l’amertume vivifiante de celles de la côte ouest. Tout à coup, un orage éclate, le premier de l’année, et tout bascule vers le côté obscure.

Épicentre

Son goût va vous renverser

En cette première vraie belle journée de printemps, on dirait que les planètes se sont enlignées. La terre a commencée à trembler et ce n’est qu’un début. Le premier brassin de Brasserie distillerie Champ libre vient tout juste de faire sa sortie. Dans quelques jours, ce sera également l’ouverture officiel de la brasserie situé à Mercier. C’est un épicentre qui se situe à deux pas de chez-moi. Quel chance!

HYPA #2

Make me HAPPY!

La Brasserie du Bas-Canada fait beaucoup parler d’elle depuis quelques mois et pour les bonnes raisons. Elle nous offre des produits de grande qualité et dans un format particulier, des grosses canettes de 950 ml. Ce format saura sans doute étancher ma grand soif du moment. Elle me semble parfait pour débuter le week- end. Dans cette IPA, on retrouve 3 houblons que j’aime bien, le Citra, le Mosaic et l’Amarillo.

I.X.P.L. des Prairies

La reine des prairies!

Depuis quelques semaines, Maltstrom a commencé à distribuer ses bières sur la rive-sud de Montréal. J’ai ainsi pu mettre la main pour la première fois sur cette fameuse I.X.P.L. des Prairies. C’est sans aucun doute la bière qui à le plus participer à la renommée de cette jeune microbrasserie de Notre-Dame-Des-Prairies dans Lanaudière. Lorsqu’elle se retrouve sur les tablettes, elle s’envole toujours très rapidement. Quel bonheur pour moi d’enfin pouvoir la découvrir.

Lupul Dacic

Entre l’ombre et la lumière

Avec l’hiver qui bas son plein, rien de mieux qu’une nouvelle bière de Kruhnen pour ensoleiller notre esprit. Nous avons ici une IPA verdoyante, où les houblons Mosaic, Topaz et Columbus unissent leur force pour envahir notre palais.

Roche Marine

Un rush de soif?

La Brasserie du Bois Blanc est une jeune microbrasserie situé à Hudson. C’est un endroit que je n’ai pas encore visité, mais ça semble vraiment être un endroit magnifique que je me promet de visiter un jour. Depuis l’automne, ils ont mis de côté les bouteilles, pour se tourner vers le format en canette. Cette Roche Marine, une Noob England IPA, une bière faible en alcool, mais qui devrait être remplie de saveur. Il s’agit de ma première expérience avec cette microbrasserie.

Le Quench du Soif

Du soif plein la bouteille!

Le mercure est à la hausse, de même que ma soif. Pour l’étancher, Le Quench du Soif me semble très approprié. Il s’agit d’une IPA sauvage au citra et au galaxy brassée en collaboration avec la brasserie Twin Sails de Colombie-Britannique. Elle a vue le jour l’été dernier, mais je n’avais pas réussi à m’en procurer une. Je suis bien content de voir son retour. Le nom est un clin d’oeil à toutes les brasseries américaines qui utilisent le français dans le nom de leurs bières, mais sans trop de maîtrise.

Hazy

2 visages!

Overhop est une microbrasserie brésilienne qui a beaucoup attirée l’attention lors du dernier Mondial de la Bière en juin dernier. Ils sont d’ailleurs ressortie avec une médaille pour cette délicieuse Hazy. Ils sont reconnus principalement pour leurs bières très houblonnées. Ils ont commencé à brasser en Ontario en fin d’année. Ils ont aussi débuté ici, chez Oshlag la semaine dernière, en brassant 2 bières qui seront disponible vers la mi-février. La Hazy en fera partie. C’est une New England IPA conçu avec une tonne de houblons, le tout répartis en 2 houblonnages à cru.

La Canardière

Un froid de canard!

Parce qu’il fait un froid de canard dehors. Un froid polaire qui ne semble plus vouloir nous quitter. Ce soir, je m’offre La Canardière, une Double IPA de La Souche. J’ai eu la chance, au Mondial de la bière en juin dernier, de découvrir quelques bières de La Souche, une microbrasserie qui fait de très bonnes bières et qui est situé à Québec dans le quartier Limoilou. Ça m’a même donné envie d’aller faite un tour cet été. Depuis quelques mois, il est aussi possible de les retrouver en bouteille. Elles sont encore difficile à retrouver à Montréal, mais peu à peu, on commence à les voir apparaître. D’ailleurs, j’en ai reçu plusieurs en cadeau. Alors attendez-vous à en voir quelques-unes sur mon blogue dans les prochaines semaines.

Tropick’IPA

Naviguons vers les tropiques!

Ce soir, je sens la soif m’envahir. Je me lance avec cette Tropick’IPA, une très jolie bouteille remplie de belle couleur et qui j’espère arrivera à combler cette soif qui m’assaille. Il s’agit d’une bière issue d’une collaboration entre la microbrasserie Les Grands Bois et La Barick, brassée pour leur anniversaire.

L’Autre Monde

Des saveurs qui font du bien!

L’Autre Monde est une NEIPA, de la Microbrasserie L’Arsenal, brassée en collaboration avec Dégustation et Animation de la Rive, pour amasser des fonds pour la Fédération Québécoise de l’Autisme. L’autisme est une cause qui me tiens à cœur. Je connais des familles qui doivent apprendre à vivre avec l’autisme. C’est un trouble complexe qui souvent est peu être bien difficile à comprendre. Lorsque j’ai vu cette bouteille, je n’ai pas hésité une seconde. C’est une belle façon d’apporter un peu d’aide et aussi de parler de cette bonne cause.

Sept Carrée

Se tourner la langue sept fois…

Le 21 octobre dernier, Maltstrom célébrait son premier anniversaire en grand avec un bottle release. La Sept Carrée était une des vedettes de cette journée. Il s’agit d’une Farmhouse IPA Brett, affinée en fût de chêne français pendant 7 mois avec des levures sauvages brettanomyces et un dry hop en finale avec les houblons australiens Rakau et Enigma. Dès que j’ai vue cette bière, je mourrais d’envie d’y tremper mes lèvres. Alors, ce soir, je ne vais pas tourner les coins ronds pour vous en parlez.

Vox Pop IPA – Idaho 7

Savoureuse démocratie

Cette nouvelle version de la populaire Vox Pop IPA est absolument délicieuse. Cette fois-ci le peuple a choisi le houblon idaho 7, un houblon américain expérimental un peu moins connu. Sans aucun doute, nous avons ici une des versions les plus hazy. Sa couleur est d’un jaune un peu laiteux, alors que ça mousse est douce et mince.

Ta Plus Meilleure

La Plus Full Meilleure?

Question de savoir laquelle est vraiment la meilleure entre Ta Meilleure et Ta Plus Meilleure, j’ai décider aujourd’hui de les déguster l’une après l’autre. Pour Ta Meilleure, c’est une bière que je connaissais déjà, mais que je goûtais pour la première fois en canette et deviner quoi? Elle est encore meilleure en canette. Ça me fait vraiment penser à certaine bière vermontoise. Le genre de bière que je pourrais boire à tout les jours.

Nordet IPA

Enfin!

Pas toujours facile de mettre la main sur une Auval. J’avais espoir cet été de faire le plein lors de mon voyage en Gaspésie, mais la chance n’était pas de mon bord. La brasserie était fermé pendant les 2 semaines où j’étais dans la région. Victime de son succès, plus aucune bière de disponible. J’ai eu la chance cependant de connaître une personne qui a pu m’en rapporter quelques bouteilles dernièrement. Enfin! Je vais pouvoir boire un peu de Auval. Ça me manquait drôlement. Mon système sanguin en avait besoin. À moins que ce soit mon système immunitaire. En tout cas, j’étais en manque depuis longtemps, un sevrage dont on n’arrive jamais à faire.