Éloge de la Lenteur (Herbes et Gadelles)

Prendre le temps

Étant l’une des premières toutes premières bières de la Brasserie distillerie Champ Libre, l’Éloge de la Lenteur, une Saison, est également un des ses produits phares, que l’on retrouve régulièrement. C’est une bière parfaite pour vous aider à ralentir le rythme et savourer chaque seconde du temps qui passe.

Deux versions de cette bière ont vue le jour en fin d’année 2019: l’Éloge des Herbes et l’Éloge des Gadelles. Voici donc mes notes de dégustation sur c’est 2 délices.

Fou d’une Pelle

Emmenez-en de la neige!

Cet après-midi, la pelle était à l’honneur. Une grosse besogne qui m’apporte finalement beaucoup de bien. Ça fait du bien sortir et profiter un peu de l’hiver. Une belle petite récompense m’attendait à mon retour. « Fou d’une Pelle », de la Brasserie Dépareillée est une pilsner barriquée 3 mois et brassée en collaboration avec le Domaine Labranche. Avec un tel nom, difficile de trouver mieux pour m’accompagner dans ce petit dimanche.

Scotch Ale – Scotch Islay

Tentation ultime

Un autre jour de pluie, tout ce qu’il restait comme neige a complètement disparu. Mon choix se porte sur la Scotch Ale de L’Hermite. Brassée avec du miel québécois de la Miellerie King. Elle est ensuite affinée en barrique de chêne de Scotch Single Malt de la région d’Islay. C’est un secret pour personne, j’affectionne particulièrement ce type de Scotch, avec leur dominance de saveurs tourbées, fumées et iodées. Difficile de résister!

Stout Impériale au Café La Muerte

Réveiller les morts

Pour souligner les 6 ans d’Espace Houblon, ce Stout Impérial uni les forces de Simple Malt à celle du Torréfacteur Newland, pour nous offrir une bière au café. Plus de 140 livres de café La Muerte (un café ayant 200 % plus de caféine qu’un café régulier) sont utilisés pour brasser cette bière affinée en barrique de Rye, Bourbon et Brandy. Elle me semble toute à fait parfaite pour starter ce dernier jour de novembre, froid et ensoleillé.

En Noir et Bourbon

En Noir et Bourbon

Pour ce Black Friday, j’ai envie de vous gâter un peu en vous offrant mes notes de dégustation sur 3 délicieuses bières de Beauregard Brasserie Distillerie. Cette jeune microbrasserie de Montréal, situé à deux pas de MaBrasserie, se distingue par son choix de ne brasser que des bières noires. Un choix très audacieux dans ce monde où les IPA poursuivent leur règne.

Impériale Choco Noisette

Sortez votre Casse-Noisette

Ma dégustation du fameux trio se termine avec la Impériale Choco Noisette. Également affinée en barriques de Bourbon, la particularité de ce stout impérial, réside dans la tonne de vraies noisettes qu’il contient. Ça s’annonce comme une expérience des plus décadente.

Impériale Extra Bourbon

Du Bourbon comme s’il en pleuvait

Dans un deuxième temps, je me lance avec la Impériale Extra Bourbon. Également affinée en barriques de Bourbon, elle affiche un taux d’alcool très élevé. J’ai comme le feeling que ce sera le membre du trio qui gagnera le plus mon cœur. Avec le nom qu’elle porte, je m’attends à beaucoup de Bourbon.

Porter Baltique Bourbon

Dessert Impérial

Mon premier choix, pour ce joli trio, se porte instinctivement vers la Porter Baltique Bourbon. Légèrement plus faible en alcool, cette lager noire affinée en barriques de Bourbon, devrait également être un peu moins amère que les autres avec ses 30 IBU.

Funky Pom – Récolte 2018

Une coche de plus

Première tempête de l’année, les saisons semblent un peu déréglées. Je ne suis vraiment pas encore prêt pour affronter l’hiver. Heureusement, j’ai cette Funky Pomme – Récolte 2018 pour m’aider à replonger dans l’automne.

Imperial Stout Espresso Bourbon

Dessert liquide

Aujourd’hui, c’est la journée internationale du stout, j’ai donc choisi de célébrer le tout en grand en ouvrant cette belle bouteille de la Microbrasserie Lion Bleu. Il s’agit d’un stout impérial russe affinité, pendant plusieurs mois, dans des barriques de bourbon fraîchement vidés. Le tout est par la suite infusé avec le café « ruff n’ tuff » Kenya AA, du micro-torréfacteur Café Chaga Boréal. Avec ce nom là, ça doit être un café assez fort merci! Ça y est! Je viens de me créer un nouveau besoin!

Sirkawa – Barrique de Porto

Que de réconfort!

Après le souper, l’aventure se poursuit avec cette 2e version de la Sirkawa. Il s’agit du même stout impérial au café du Costa Rica de chez Detour à Toronto que j’ai déguster ce matin, mais cette fois, elle est élevée en fûts ayant au préalable contenu du Porto pendant 8 mois.

La Orange de Dunham

Dans toute sa splendeur

Ce soir, tout juste avant l’arrivée du déluge, je m’installe pour déguster un autre beau classique de Dunham. Cette nouvelle version de « La Orange de Dunham » consiste en un assemblage de bière de foudre, une bière ambrée d’inspiration Flamande utilisée pour la première fois, et de bières élevées en barrique pendant deux ans.

Saison Rustique – Barrique de Sauce Forte

Un peu plus haut, un peu plus loin

Le soleil se couche de plus en plus tôt, mais j’arrive juste à temps pour capter ses derniers rayons. La Saison Rustique, est une de mes bières favorites de Dunham qui nous a donné droit à plusieurs versions différentes, notamment avec l’utilisation de différentes souches de levures sauvages. Cette fois-ci, elle est élevée en barriques ayant au préalable contenu la Man Goes Pickled, il s’agit du même type de barriques qui a été utilisées pour la Petite Mort – Barrique de Sauce Forte de ce Release.

EON

Bonne à croquer

Le soleil est toujours présent, ça donne envie de quelque chose de léger. Mon choix ce porte sur une belle collaboration avec la cidrerie “Revel ciders” de Guelph, en Ontario. Cette bière est le résultat d’une co-fermentation d’une base de saison avec du moût et des peaux de pommes d’Ontario (Hyslop et Cortes Jersey) en laissant les levures sauvages présentes réaliser la fermentation, puis passé cette bière en barriques pour une période de 1 an.

Saison des Prairies

Harvest Moon

Nous sommes en plein cœur du mois de septembre. Une belle journée ensoleillée, parfaite pour récolter mon houblon Cascade. C’est un vendredi 13 et c’est également un soir de pleine lune. Bref, plusieurs bonnes raisons pour célébrer. Pour ce faire, j’ai opté pour cette « Saison des Prairies » de Maltstrom. Une bouteille que je conserve précieusement depuis quelques mois, dans l’attente du moment parfait. Il s’agit d’un assemblage de bières dorées de type Saison affinées en barrique.

Fugitive aux Pêches

L’or pêche

Ce soir, j’ai décidé me gâter avec cette belle bouteille de la Microbrasserie À La Fût, la Fugitive aux Pêches. On y retrouve du moût inoculé, c’est-à-dire, un ajout volontaire d’un mélange de levures sauvages et de micro-organismes pouvant rappeler le Lambic. Le tout est barriqué pendant 18 mois, dont 6 avec les pêches.

Saison Barriquée

En amour!

C’est vendredi, c’est le temps de se gâter après une première semaine de travail suite à mes vacances. Malgré les nuages, le soleil trouve le moyen de nous saluer de temps à autre. La température est très confortable. J’ai choisi spontanément d’y aller avec cette « Saison Barriquée » d’Isle de Garde est un assemblage de saison affinée en barriques de chêne américain avec des levures sauvages et de jeune saison houblonnée. Ça s’annonce drôlement bon cette petite bière là!

Stout Impérial Bourbon

Quelque chose d’inattendu

Première journée du beau et long week-end de la Saint-Jean. J’en ai profiter pour re-peindre mon patio. Je pense avoir mérité une petite gâterie après tout ce travail. Mon choix se porte sur le « Stout Impérial Bourbon » de Bièrerie Shelton. Il s’agit de la 2e version de leur fameux Stout Impérial. La première version ayant été affinée en barriques de scotch, alors que celle-ci a séjourné 6 mois dans des barriques ayant précédemment contenu du bourbon. Je conserve cette cannette précieusement depuis environ 4 mois, dans l’attente d’une belle journée comme aujourd’hui.

Dunham Caput

Une saison caput

Le week-end se poursuit sous les nuages et la pluie, raison de plus pour me gâter encore aujourd’hui. Cette fois, mon choix se porte sur une bière du dernier Bottle Release de Dunham. La « Dunham Caput », est issue d’une collaboration avec la Microbrasserie Tête d’Allumette, située à Saint-André de Kamouraska. Il s’agit d’une saison au thé Pu-her et algues (Dulse) du Bas Saint-Laurent ayant séjourné une année en barriques de vin rouge.

Courtepointe #5

Un gros câlin

Bon, bon, c’est vendredi, le ciel est tout gris, mais j’ai vraiment envie de me gâter un peu. J’ai choisi d’y aller avec la Courtepointe #5 de Lion Bleu. Spécialement assemblées pour le 4e anniversaire de la microbrasserie, cet assemblage se compose de 4 tonneaux différents. Dans les 2 premiers nous retrouvons une Farmhouse 100 % fermentée en fût de chêne, soit un avec du marc de raisin et l’autre, avec de la rhubarbe locale, le tout vieilli 12 mois. La troisième barrique se compose de saison Impériale avec de la rhubarbe et des Bretts affinés 14 mois. Finalement, la quatrième barrique est une saison sauvage mûrie 12 mois. C’est vraiment le genre de description qui me parle beaucoup.

3 Minutes to Midnight – 2018

Quand la nuit tombe…

Brassée une fois par année, « 3 Minutes to Midnight » est un stout Impérial affinée dans des barriques de chêne. Dans la version 2018, des cerises, du cacao et de la vanille ont été ajoutés. Les barriques utilisées ont précédemment contenu leur légendaire bière « Bring Out Your Dead » un stout impérial affinée dans des barriques de cognac. Située à Toronto, Bellwoods est l’une des brasseries les plus réputées au pays.

Adambier – Bourbon

Un amour qui grandit

La Adambier, est une bière de Vox Populi unique en son genre. C’est un ancien style allemand au profil fumé, tourbé et malté. Cette nouvelle version, pour notre plus grand plaisir, a été cette fois affinée 11 mois dans des barriques de bourbon. Il s’agit de la 2e version affinée en barriques de cette bière. La Amambier – Vin rouge l’ayant précédé de quelques semaines.

Ranch-O-Tang-O

Ça sent le printemps

En ce beau samedi ensoleillé de mars, on peut enfin se permettre de rêver un peu au printemps. Je profite de mon après-midi pour ouvrir cette merveilleuse bouteille du Cheval Blanc. Pour ceux qui ne la savent pas encore, Le Cheval Blanc brasse des méchantes bonnes bières. Cette Ranch-O-Tang-O, une farmhouse élevée en barrique, en est un bon exemple. C’était une des bouteilles mises en vente à l’occasion du Festival des Bières Rebelles qui a eu lieu le 30 et 31 janvier dernier, à la mythique brasserie de la rue Ontario.

Adambier – Vin rouge

Un passage parfait

Même si nous sommes au mois de mars et que parfois nous avons quelques petits signes du printemps à venir, nous sommes toujours en plein hiver. Rien de mieux qu’une bonne bière de garde pour se garder au chaud. La Adambier, est une bière de Vox Populi unique en son genre. C’est un ancien style allemand au profil fumé, tourbé et malté. Cette nouvelle version, pour notre plus grand plaisir, a été affinée 10 mois dans des barriques de vin rouge.

30 Richer Malté

Riche et complexe

Le mois de février tire à sa fin, encore une semaine avant la fin de mon défi 28 jours. Juste avant de débuté ce mois sans alcool, j’ai eu la chance de déguster une nouvelle bière de la Brasserie Harricana, la « 30 Richer Malté ». Il s’agit d’un assemblage wild, barriqué, fumé, riche et malté brassé pour les 30 ans de Francis, leur brasseur en chef. Voici donc mes notes de dégustation.

Opéra Framboise – Bièropholie

Aujourd’hui c’est la St-Valentin. Je vous présente une bière que j’ai déguster avant mon défi 28 jours sans alcool et que je gardais précieusement pour cette journée spéciale. Il s’agit d’une belle petite gâterie Bièropholie signé Simple Malt Brasseurs. Ce stout impérial à vécu 30 mois en barriques de vin rouge californien en compagnie de levures sauvages. Un mélange de levures ce composant de 7 variétés différentes de Brettanomyces. Une abondance de framboises ont été ajoutées au cours des derniers mois pour compléter le tout.

Des Barriques et des Bretts

Ainsi soit-il

Quoi de mieux qu’une bière d’Avant-Garde pour mon avant dernière journée, avant d’entamer mon défi 28 jours sans alcool. Il faut bien en profiter un peu, car 28 jours, ça pourrait être long. Il s’agit d’un porter impérial, affiné un an en barriques de bourbon de second remplissage avec des levures brettanomyces lambicus. C’est une description qui ma foi, me fait grandement saliver. Barriques et bretts, se sont deux belles affaires que j’aime beaucoup.

Kriek Sour No. 2

Sublime!

Pour ma dégustation de ce soir je me gâte avec cette bière d’exception signée Central City, une brasserie qui se situe dans la région de Vancouver. J’ai eu la chance de me procurer cette bouteille sur le site de la SAQ le mois dernier. Il s’agit d’une Sour Red Ale infusée aux cerises et affinée 2 ans en barriques de chêne de Cabernet Sauvignon et de foudre de chêne français.

Alliances

Besoin de décompresser?

Une autre semaine s’achève. Un peu comme à chaque année, c’est une sorte de course folle avant les vacances des fêtes. Encore tellement de chose à faire et de moins en moins de temps devant nous. D’où l’importance de quand même trouver des petits moments comme ce soir, pour décompresser, relaxer et se gâter un peu.

Éloge des Vignes

Une douce folie

Samedi dernier, un Bottle Release prenait place chez Champ Libre. Une des bouteilles disponible était l’Éloge des Vignes, une saison viticole. Cette bière est fermentée entièrement avec les levures naturellement présentes sur les peaux de raisins Pinot Gris et Pinot Noir du vignoble Camy, puis affinée 2 mois en barriques demi-muid de 500 litres de Fronsac (Bordeaux).

No. 13 Tennessee

OMG

La No. 13 est une des premières bières de Pit Caribou que j’ai dégusté dans ma vie. La première était la Bonne Aventure. Il y a eu aussi leur fameuse 8/17, ma première bière surette. Comment l’oublier? La No. 13, c’est un vrai classique, le genre de bière que tu rachètes à chaque fois qu’elle revient, car c’est toujours une merveilleuse expérience.

Il s’agit d’un assemblage de 2 bières. La première a maturé 5 mois dans des barils de Whisky du Tennessee. La deuxième a fermenté et maturé en cuves d’acier inoxydable.

Je vous présente mes notes de dégustation sur ce grand classique de Pit Caribou.

Sanctuaire

Triplement bonne

Nous sommes vraiment rendu en plein hiver. La bonne chose dans tout ça, c’est que ça nous donne envie d’ouvrir des belles bouteilles un peu plus forte en alcool. Le Sanctuaire de la Microbrasserie Le Castor en est un bon exemple. Il s’agit d’une triple d’abbaye affinée en fûts de vin rouge et avec une levure sauvage de type Brettanomyces. Je suis tombée sur cette bouteille récemment. J’ai remarqué que sa date d’embouteillage datait de presqu’un an. J’ai sauté dessus, car c’est le genre de bière qui devrait bien vieillir, surtout pour un amateur de Brett comme-moi.

Culbute Rye Whisky

Quand le mercure chute

Nous ne sommes qu’en novembre, pourtant, on a l’impression d’être rendu en plein mois de janvier. Il fait tellement froid, tout est glacé. Il faut être très prudent pour ne pas culbuter, surtout dans les escaliers. Heureusement, j’ai cette bouteille de la Microbrasserie des Beaux Prés pour me réchauffer. La Culbute Rye Whisky est une triple belge affinée 8 mois en barriques de whiskey de seigle. Rien de mieux pour affronter ce temps hivernal.

Genèse Sauvignon

Conception divine

La Genèse est une bière de Dieu du Ciel que j’adore. C’est une triple aux abricots avec laquelle je retombe en amour à tout les mois de septembre. Pour ma dégustation d’aujourd’hui, nous avons une version élevée en barriques de sauvignon et avec des brettanomyces. Difficile de résister à une pareille tentation.

Vieille Provision

MA provision

La Vieille Provision, est une bière belge surette, sauvage et acidulée de la fameuse Brouwerij De Ranke. Elle est produite à partir des meilleurs barriques de bière de provision soigneusement sélectionnées. Elle est vieillie au moins un an dans des fûts de chêne. Cette bière sert également de base à la Cuvée De Ranke et la Kriek De Ranke. Grâce à la SAQ, hey oui, vous avez bien lu, il est possible pour plusieurs d’entre-nous de découvrir cette bière d’exception, difficilement accessible autrement.

Coming of Age

Le bon moment

Pour ma dégustation de ce soir, j’ai choisi une bière lancée pour souligner le premier anniversaire de Matera Brasseurs Tonneliers. Il s’agit d’un assemblage de 2 bières. La première, est une belge affinée plus d’un an en barriques de vin rouge californien, puis refermée un mois avec des framboises. La deuxième, est une jeune bière de blé sure dans laquelle ont été ajoutés quelques kilos de mûres. Mon petit doigt me dit que ce sera pas mauvais ce truc.

Funky Pom 2017

Won’t you take me to

Ce soir, ma dégustation se porte sur une une bière récemment sortie du Chai de la Brasserie Générale. Il s’agit d’une ale fermentée avec du moût de pomme et ses levures naturelles et affinée 6 mois en barriques de vin. Par la suite, elle est assemblée à une jeune saison juste avant l’embouteillage.

Assemblage 02

Encore une fois

L’Assemblage 02 fait suite au délicieux Assemblage 01 auquel j’ai succombé plus tôt cette année. Pour cette raison, je me devais a absolument d’essayer celui-ci. Il s’agit cette fois d’un assemblage de bières de sarrasin aux levures sauvages affinée en barriques de Chardonnay, avec de l’amarante et un soupçon d’écorce d’orange. Le tou bien entendu, est sans gluten. Je sens que ce sera excellent une fois de plus.

Ginnungagap

Un gouffre sans fond

La 5e bière du Bottle Release que je vous présente est la Ginnungaga. Elle est le résultat d’une belle collaboration entre Albion et Dunham. Il s’agit d’une pale ale anglaise 100% brett assemblée à de l’Arctic Ale (old burton ale barriquée). En cette journée grise d’automne, elle me semble un choix très approprié. Je sens qu’elle risque de bien me plaire.

No Gogosse

Sans artifice…

Comme troisième bière du Bottle Release de Dunham, j’ai opté pour la fameuse collaboration avec Auval. Il s’agit d’un assemblage de foudres et de barriques de bières sauvages de fermentation mixte élevées en fûts. Cette collabo entre deux brasseries exceptionnelles, ce veut un hommage à leur passion commune pour les élégantes saisons, sans artifices. Ça ne devrait pas être trop mauvais.

Mroczny Pan

Seigneur des ténèbres!

Mon deuxième choix pour la dégustation des bière du Bottle Release de Dunham se porte sur la Mroczny Pan. Il s’agit d’un Porter Baltique élevé en barriques de bourbon, brassé en collaboration avec la brasserie Browar Widawa. Cette brasserie polonaise se démarque principalement pour ses stouts ainsi que ses porters. Mroczny Pan, vient du polonais et selon Google Translate, ça signifie « Seigneur des ténèbres ». Ça devrait tomber pas mal dans mes cordes. J’ai eu la chance d’essayer la version régulière au Bistro Les Assoiffés l’été dernier, mais là nous avons une version bourbon. Miam!

Berlue Rose

Saperlipopette!

Voici une toute première bière du prochain Bottle Release de Dunham qui aura lieu le 27 octobre. C’est un assemblage de berliner weisse et de différentes saisons élevées en barriques, dont une petite partie de saison au pommes et une touche de bière à la betterave. Issue d’une collaboration entre 2 des meilleures microbrasseries québécoises, Pit Caribou et Dunham, ça devrait être bon en saperlipopette!

La York

La grosse pomme!

C’est vendredi, le temps est frais, mais le soleil arrive à faire quelques belles percées. L’occasion me semble parfaite pour ouvrir La York de Pit Caribou. C’est un assemblage de Farmhouse et de Session IPA vieillit en barrique de pinot et de cognac, de IIPA de la Sorcière bien fraîche et de jus de pomme maison. Les pommes ont été récoltées près de la rivière York à Gaspé, d’où son nom origine. Le tout est ensuite refermenté en bouteille avec du miel gaspésien. Ça promet!

Eis Kirschen Brett

Splendide!

Une journée grise et froide, ce n’est pas une raison pour se priver de bonnes bières. Ce soir, je me gâte un peu avec cette nouveauté de Brasserie Générale provenant de son Chai. Il s’agit d’un stout à l’avoine affiné en barrique de chêne américain avec levures Brettanomyces sur une période de 6 mois. Le tout est suivi d’une fermentation additionnelle sur cerises noires et d’une cryoconcentration. Rien de mieux pour ajouter un peu de couleur, de chaleur et de saveur à la soirée.

Cuvée Reserve 2017

Complexe et unique!

Belle journée chaude aujourd’hui. Rien de mieux que de combattre le feu par le feu. J’ai envie de me gâter un peu en ouvrant cette bière forte au profile unique que je me suis procuré lors de mes vacances en Ontario.

KBS

This is the end…

Fidèle à mes habitudes, en cette soirée de canicule, peut-être bien la dernière de l’année, je m’ouvre une bière d’exception et forte en alcool, pour savourer pleinement ce moment. Mon choix est allé sur une bière de nos voisins du sud, que je me suis procuré pendant nos vacances de l’autre côté de la frontière. Je crois qu’il s’agit d’une des bières les plus populaire de Founders Brewing Company. La version 2018 est un stout impérial brassé avec une quantité massive de café et de chocolats, puis vieilli dans des fûts de bourbon de chêne pendant toute une année.

Backwoods Bastard

Toute bonne chose a une fin!

Après deux belles semaines de vacances, c’est le retour au travail. J’en profite pour ouvrir une des bières dénichées lors de mon périple chez nos voisins du sud question de me sentir encore un peu en vacances. Il s’agit d’un gros Scotch ale qui nous offre 11.2% de réconfort et qui a séjourné dans des barriques de chêne ayant contenues du bourbon.

Vanden Eynden Speyside

Chaude était la nuit!

Au loin, j’entend du Bob Marley depuis plus de 30 minutes. Ça sens le party chez les voisins. Vive l’été. Il faut dire que c’est une journée idéale. La chaleur est accablante, le vent est absent. Le temps semble arrêté. J’aimerais que ce moment dure toujours. L’occasion me semble parfaite pour cette blonde belge affinée en barriques de scotch Speyside de la Microbrasserie La Memphré. C’est vraiment le genre de bière qui risque de me plonger davantage dans la chaleur et le plaisir.