Éloge de la Lenteur (Herbes et Gadelles)

Prendre le temps

Étant l’une des premières toutes premières bières de la Brasserie distillerie Champ Libre, l’Éloge de la Lenteur, une Saison, est également un des ses produits phares, que l’on retrouve régulièrement. C’est une bière parfaite pour vous aider à ralentir le rythme et savourer chaque seconde du temps qui passe.

Deux versions de cette bière ont vue le jour en fin d’année 2019: l’Éloge des Herbes et l’Éloge des Gadelles. Voici donc mes notes de dégustation sur c’est 2 délices.

Brooklyn Bridge

Du jamais bu!

Dans l’attente du fameux verglas, c’est présentement le déluge. Il pleut abondamment, alors on passe une petit journée relaxe à la maison. J’en profite pour ouvrir cette Quadruple IPA brassée, pas très loin, par Kahnawake Brewing Co. On se retrouve en présence d’une bière puissante en alcool et fortement houblonné avec Idaho 7, Amarillo et Chinook.

Petite Mort 2019 – Bourbon Four Roses

The Dark side of Dunham

C’est vendredi et pour plusieurs, comme moi, c’est le début des vacances de Noël. Tout ce que j’ai envie de dire, c’est la mot « ENFIN »! Je crois que comme pour vous tous, ce sont des vacances bien méritées. Je célèbre ça en grand avec une « Petite Mort ». Dans cette version 2019, ce fameux stout impérial russe de la Brasserie Dunham a été affinée dans des barriques de Bourbon Four Roses.

Hermann Pils Bourbon

Bourbon et bonheur

Mise en vente lors du dernier Bottle Release de Dunham en octobre dernier, cette version de la Herman Pils Bourbon, une Pils à l’Allemande, a été élevé en barriques de Bourbon déjà utilisées pour une période de 10 mois. Je sens que beaucoup de bonheur m’attend dans cette jolie canette.

Porter Baltique Bourbon

Dessert Impérial

Mon premier choix, pour ce joli trio, se porte instinctivement vers la Porter Baltique Bourbon. Légèrement plus faible en alcool, cette lager noire affinée en barriques de Bourbon, devrait également être un peu moins amère que les autres avec ses 30 IBU.

Rodenbach Classic

Un vendredi Classic

C’est le début du week-end, une journée grise, froide et venteuse. J’aurais bien aimé me retrouver en pleine canicule pour ouvrir cette « Rodenbach Classic », mais je suis trop curieux pour attendre tout ce temps. Depuis presque 200 ans, Brouwerij Rodenbach, située en Belgique, brasse exclusivement des Belgian Sour Ale qui sont mûrit dans des foudres de chêne centenaires pendant au moins 2 ans. Cette « Rodenbach Classic » se compose d’un mélange de 75% de jeune bière et de 25% de bière mature.

Sovy

Se la couler douce

C’est l’hiver en novembre, mais le soleil est au rendez-vous. C’est une journée parfaite pour sortir et profiter de sa belle lumière ainsi que de ses chauds rayons. J’en profite pour craqué une petite canette de Dunham, la toute nouvelle « Sovy ». Il s’agit d’une Lager blonde bohémienne qui devrait sans aucun doute combler ma soif.

Saison

Peu importe la saison

C’est l’hiver en plein milieu de l’automne. Un hiver qui débute un peu trop vite à mon goût. Je dois cependant avouer que novembre est beaucoup plus beau ainsi. Dans l’espoir de rééquilibre un peu les chose, je me lance avec la « Saison », de la Brasserie La Ferme. Issue d’une fermentation mixte (levures saison et brettanomyces), cette version est houblonnée à cru avec du Cascade provenant de leur propre houblonnière.

Tordeuse Impériale

Méchante bonne bébitte

Avec cette première accumulation de neige et le froid qui s’installe, il faut dire que la « Tordeuse Impériale » de La Souche arrive à un moment très opportun. Je suis tombé sous son charme lors du Mondial 2018. Cette IPA noire impériale à l’épinette a également été couronnée meilleure Black IPA au monde au World Beer Awards 2019. Bref, c’est avec beaucoup de plaisir que je replonge dans cette bière.

Sherbière

Quand la soif t’appelle

La Sherbière est née d’une vision partagée du Siboire, avec leur amis du King Hall et du Vent du Nord. Elle est brassée dans le but de faire rayonner Sherbrooke sur la scène brassicole québécoise. Ses ingrédients sont 100% québécois. On y retrouve entre autres les houblons Willamette, Crystal, Nugget et Hallertau.

Session Rousse Double Rooibos

Caresse d’automne

Nous sommes en plein cœur de l’automne et le soleil se fait de plus en plus rare. À défaut de sa présence, j’ai cette belle « Session Rousse Double Rooibos » de Echo Session Ales. Il s’agit d’une bière hybride entre une Irish Red et une Cream Ale qui est doublement infusée au thé Rooibos (à chaud et à froid). Amateur de ce thé, je me sens interpellé, même si les rousses en générales ne sont pas trop ma tasse de thé.

Sirkawa – Barrique de Porto

Que de réconfort!

Après le souper, l’aventure se poursuit avec cette 2e version de la Sirkawa. Il s’agit du même stout impérial au café du Costa Rica de chez Detour à Toronto que j’ai déguster ce matin, mais cette fois, elle est élevée en fûts ayant au préalable contenu du Porto pendant 8 mois.

Sirkawa – Barrique de Cognac

Café Cognac?

Petite journée de congé, seul à la maison, c’est le temps d’en profiter pour ouvrir ce stout impérial au café du Costa Rica de chez Detour à Toronto, et ensuite élevée en fûts ayant au préalable contenu du Cognac pendant 8 mois. La dégustation se passe à l’extérieur, sous un beau soleil d’automne. Je crois bien que ce sera mon petit café pour ce matin.

La Orange de Dunham

Dans toute sa splendeur

Ce soir, tout juste avant l’arrivée du déluge, je m’installe pour déguster un autre beau classique de Dunham. Cette nouvelle version de « La Orange de Dunham » consiste en un assemblage de bière de foudre, une bière ambrée d’inspiration Flamande utilisée pour la première fois, et de bières élevées en barrique pendant deux ans.

Saison Rustique – Barrique de Sauce Forte

Un peu plus haut, un peu plus loin

Le soleil se couche de plus en plus tôt, mais j’arrive juste à temps pour capter ses derniers rayons. La Saison Rustique, est une de mes bières favorites de Dunham qui nous a donné droit à plusieurs versions différentes, notamment avec l’utilisation de différentes souches de levures sauvages. Cette fois-ci, elle est élevée en barriques ayant au préalable contenu la Man Goes Pickled, il s’agit du même type de barriques qui a été utilisées pour la Petite Mort – Barrique de Sauce Forte de ce Release.

Funk Écarlate

Complètement rouge

Malgré le froid qui c’est installé, le soleil est au rendez-vous. Ça me donne envie de boire une bière plus légère et fruitée. La « Funk Écarlate » devrait bien répondre à ce que je recherche. C’est une bière de foudre (grisette de seigle), refermentée sur des griottes locales. 300 grammes de fruits par litre sont utilisés.

Porter Coco Chipotle Bourbon ++

De l’amour dans l’air…

Le ciel est toujours gris et le froid s’affirme de plus en plus. Je reste dans la noirceur et rien de mieux que de renouer avec un bon classique de Dunham, le fameux « Porter Coco Chipotle Bourbon ++ ». À moins d’erreur, cette version célèbre cet automne son 5e anniversaire. Qu’il fait bon de retremper les lèvres dans ce porter élevée en barriques de bourbon avec orange amère, noix de coco, piment morita et fèves de cacao. Ce n’est pas pour rien qu’on parle ici de classique.

Brut

Plaisir à l’état brut

On a encore droit à de beaux moments ensoleillés, même si on sent que l’hiver approche à grands pas. Il faut célébrer ses petits moments magiques quand ils passent et les prendre à l’état « Brut ». Cette bière hors norme, inspirée des grands vins de Champagne, est produite selon la méthode traditionnelle de champagnisation, c’est-à-dire en respectant le procédé soigné de remuage-dégorgement. La MicroBrasserie Charlevoix fait partie des rares producteurs dans le monde qui offre ce produit aussi complexe.

Léa nº4

L’appel de la nature

Suite à mon séjour au Mont Washington, difficile de ne pas m’arrêter à Waterloo, qui était sur notre chemin de retour, pour faire un tour chez Robin Bière Naturelle. Au moment de ma visite, 3 excellentes bières était disponible. J’en profite, en ce bel après-midi, pour déguster l’une d’entre elle, la « Léa nº4 ». Il s’agit d’un assemblage de saison de blé fermentée par un mélange de levures et de lactobacille, affinée en tonneaux.

Praha

Ne me quitte pas

Comme elle est belle cette bohémienne, dans sa belle robe claire et dorée. Il fait dire qu’elle possède beaucoup de charme avec son collet généreux et très accueillant. Tout ce que j’ai en tête, s’est d’y plonger.

Botanik

Harmonie des arômes

Brassée avec l’aide de leurs bons amis de « Les Distilleries Cirka », la « Botanik » est une blanche botanique de la « Microbrasserie 4 Origines ». Elle met en valeur les plantes, herbes et épices aromatiques dans le but de nous rappeler les délicieuses aromates du gin.

Guanabana

Ce fruit mystérieux

Nous avons eu droit encore aujourd’hui à une belle journée ensoleillée aux saveurs d’automne. Sans hésiter, je choisi cette bière de Dunham. Elle est brassée en collaboration avec leurs amis de chez Collective Arts Brewing. La « Guanabana » est une Double IPA au Guanabana, un fruit mystérieux dont je n’avais jamais entendu parler auparavant. Collective Arts, est une brasserie que je connais peu, mais dont j’ai beaucoup apprécié les quelques bières que j’ai eu la chance de déguster. Il n’en fallait pas plus pour piquer ma curiosité.

Witibier Aux Oranges Entières

Comment bien finir une journée

C’est une journée d’orages et de pluie, une journée bien grise qui se termine soudainement avec un beau soleil. Ses chauds rayons m’ont donnés envie d’ouvrir cette belle offrande de Echo Session Ales. Il s’agit d’une de leur 2 premières bières lancées en ce début d’été.

Sour Monkey

Bière d’après déluge!

Je profite de ce petit moment de répit après une grosse averse, pour déguster cette Sour Brett Tripel de Victory Brewing, une brasserie américaine située en Pennsylvanie.

Pub Sportif Yeah!

Heille! Fais-tu frette?

Bonsoir les sportifs, voici la bière officielle de Bleu Jeans Bleu signée par Brasserie distillerie Champ libre. C’est une bière pour les grands athlètes de salons, mais aussi pour les vrais de vrais. La « Pub Sportif Yeah! » est une lager de soif à 4,3 % inspirée d’un style de la République Tchèque : une Světlé Výčepjeans. Pour ceux que ça intéresse, les ingrédients stipule qu’elle ne contient aucune trace de poulet. Je sens qu’il va falloir sortir vos pichets les amis!

Berliner Weisse Camerise & Herbes Boréales

Sans retenue

L’été et ses chaleurs extrêmes se poursuit. Heureusement, j’ai cette petite Berliner Weisse de Riverbend dans mon frigo. Cette version est à la camerise des Vergers Bicolores et infusé aux épices boréales par Camerises Mistouk. Le tout s’annonce comme étant très rafraîchissant.

Lazer Lager

Le temps des vacances

Par un beau samedi après-midi de canicule, on se la coule douce et je sors une petite « Lazer Lager » de Dieu du Ciel!. Il s’agit d’une lager de soif, faible en alcool. Son design avec ses couleurs pastels me fait penser à la plage, à Wildwood, aux années 80s et à la populaire série culte de cette décennie, « Miami Vice ». Rien de mieux pour nous accompagner sous le chaud soleil.

Filtra -LS-

Sur un nuage

Ce soir, j’ai la chance de déguster une bière de la fameuse Brasserie Auval, située à Val d’Espoir en Gaspésie. Il s’agit d’une lager aux houblons allemand, brassée en partie avec de l’eau d’osmose (filtra) de l’érablière Côté Sucré. Ayant nécessité une longue maturation à froid, cette bière non-filtrée devrait combler ma soif en cette belle soirée d’été.

Champ Libre – Bottle Release 29 juin 2019

Le 29 juin dernier, un petit Bottle Release avait lieu chez Champ Libre. 3 bières d’exceptions étaient misent en vente: la Déjeuner en Paix – Almoço do Brasil, la Bons Temps – Édition Petits Fruits et finalement, Épicentre – Édition « Ce Rêve d’Été ».

Voici donc mes notes de dégustation pour chacune d’elle.

Lupulus

Petit moment de répit

Après une journée bien remplie sous le signe de la chaleur, je m’accorde un petit moment de répit. Je renoue avec la « Lupulus », un grand classique de la Microbrasserie Charlevoix. Sortie il y a une douzaine d’année, elle refait peau neuve en ce début d’été dans un format plus convivial. Cette belge forte houblonnée est d’ailleurs la meilleure bière du style selon Ratebeer.

3 Balles 2 Prises

Compte complet

Ce soir, dans l’attente du retour imminent de nos Expos, je déguste cette belle IPA de MaBrasserie. Je replonge aussi de nouveau dans le passé, à l’époque où je jouais à la balle. On avait souvent des journées comme aujourd’hui, pluvieuse et un peu incertaine. On passait la journée à se demander si on allait pouvoir jouer le soir. La plupart du temps, ça finissait par se dégager, comme aujourd’hui, et on avait une magnifique soirée ensoleillée.

#Gatineau is Trending

Le top du top

On entend beaucoup parler de la Brasserie du Bas-Canada et ce n’est pas pour rien. Leurs fameuses IPA sont très recherchés et s’envolent comme des petits pains chauds. Une de leur toute dernière concoctions est la « #Gatineau is Trending ». Il s’agit d’une Triple IPA, qui affiche un taux d’alcool de 10%, ce qui est peu commun pour une IPA. Les houblons Galaxy, Nelson Sauvin et Citra sont utilisés dans cette version. Le tout s’annonce des plus intéressant.

Murakami

La fin des temps

De façon un peu inattendue, un peu comme les meilleures équipes de la NHL qui se font éliminer par les moins bonnes, le soleil se pointe en fin de journée. Ça me donne envie d’ouvrir une bière ultra-rafraîchissante et heureusement, je crois bien avoir ce qu’il me faut dans le frigo.

Mon choix se porte sur la petite dernière de la Brasserie Épitaphe, la Murakami. Il s’agit de leur deuxième Kveik IPA, après la Larvikite que j’avais beaucoup apprécié. Ce nouveau type de IPA se caractérise par l’utilisation d’une levure d’origine norvégienne. Cette nouvelle brasserie nous offre vraiment de beaux produits depuis son arrivée.

Symbiose No.15

Moment parfait

Quel merveilleuse journée de printemps! Comme ça fait du bien de sentir ce beau soleil sur ma peau. J’attendais impatiemment une journée comme ça pour ouvrir ma Symbiose No.15 de Dieu du Ciel. C’est une bouteille qui a été mise en vente lors de l’anniversaire de Dieu du Ciel de St-Jérôme en février dernier. Il s’agit d’un assemblage entre une bière de style belge barriquée et une bière acidulée aux cerises. Rien de mieux pour célébrer cette belle journée et clôturer ce long week-end de Pâques.

Rio De Janeiro

Symbiose brésilienne

Avec l’arrivée du printemps, Champ Libre en profite pour nous dévoiler leur toute nouvelle Série Voyage. Cette série a pour but de nous faire voyager un peu partout dans le monde, en nous faisant découvrir des saveurs et culture d’ailleurs, mais aussi en nous faisant sortir de notre zone de confort. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, sortir de ma zone de confort, c’est une chose que j’adore.

La toute première bière issue de cette série est la Rio de Janeiro. C’est une IPA qui nous mène en plein cœur du Brésil et qui est brassée avec du bois d’amburana, de la goyave, de la baie d’açai et du fruit de la passion. L’amburana est un bois exotique du Brésil utilisé pour l’affinage de la cachaça, un spiritueux cousin du rhum.

Facteur Cosmique

Univers fantastique!

Mise en vente lors du Bottle Release de Dieu du Ciel! le 2 février dernier, pour célébrer le 11e anniversaire de la brasserie à St-Jérome, cette bière hybride est issue d’un moût de Quadrupel, croisé avec un moût de raisins Frontenac du Vignoble Rivière du Chêne, fermenté de façon spontanée et élevée en barrique de chêne. Vraiment, c’est le genre de bière qui me parle énormément et dont je ne pouvais pas passer à côté.

Quadrupel

2 fois plutôt qu’une

La toute nouvelle Quadrupel, est une recette concoctée par les 2 brasseries d’Alma, Lion Bleu et Riverbend, mais brassée respectivement dans chacune 2 brasseries. On se retrouve donc avec 2 bières différentes, celle de Lion Bleu, en bouteille 750 ml et celle de Riverbend, en canette. Ce soir, je m’attaque à la version en canette de Riverbend, qui a été fermentée en foudre de chêne.

OverLab Crystal

Verte et surprenante!

Le projet OverLab est un projet de bière monohoublonnées de Overhop qui a pour but de faire découvrir les saveurs de différents houblons. Chaque bière de cette série possède donc la même recette, mais est conçu avec un houblon différent. Le houblon Crystal que l’on retrouve dans cette version a été cultivé au Québec à la ferme de houblon Bastien. C’est un houblon que je ne connais pas vraiment, mais dont je suis très curieux de connaître. Découvrons ses saveurs ensemble!

Moriarty

De la grande classe

C’est vendredi et après 28 jours à sans alcool, le mois de mars arrive enfin. Il fait beau et malgré toute la neige qui nous entoure, nous avons droit à une très belle journée. Ça commence vraiment à sentir le printemps. Après tout ce temps sans aucune goûte d’alcool, je célèbre le tout avec une bière que je conserve précieusement depuis environ un an. Il s’agit de la Moriarty, une Burton Ale (ancienne ale anglaise datant de la fin du 19e siècle) issue d’une belle collaboration entre Vox Populi et Albion.

Larvikite

Plaisirs nordiques

Le paysage est magnifique, le temps c’est adouci et j’en profite sortir et ouvrir cette Kveik IPA de la Brasserie Épitaphe. Il s’agit pour moi d’un tout nouveau type de IPA. Elle se caractérise par l’utilisation d’une levure Norvégienne dont vous entendez sûrement beaucoup parler cette année.

Sirkawa Guatemala  »La Bolsa »

Yes Sir!

Après une semaine de fou côté météo, je profite des quelques rayons de soleil qui viennent d’apparaître pour ouvrir cette belle bouteille de la Brasserie Dunham. Il s’agit d’un stout impériale russe au café guatémaltèque « La Bolsa ». Il s’agit de la 3e version de la Sirkawa, chaque fois, infusée avec un café différent. Que demandé de plus pour commencer le week-end?

Nocturna – Rio Brilhante «Guará»

Le café dans toute sa splendeur

À l’extérieur, le froid persiste, mais à l’intérieur, on reste bien au chaud. Rien de mieux qu’un bon stout impérial au café de MonsRegius pour ajouter un peu de réconfort. Dans cette version de la Nocturna, c’est le café Rio Brilhante «Guará» originaire de Rio Brilhante farm, Coromandel, Cerrado Mineiro (Brésil) qui est utilisé. C’est un café dont les saveurs se portent vers la fraise, la mûre et la mangue.

Néron

Un empire fruité

Pour faire changement, il fait un froid impérial aujourd’hui. Je ne suis pas expert en histoire romaine, mais dans ma tête, l’empereur Néron jouait du violon pendant que Rome brûlait. Je ne sais pas si cette Double IPA de la Brasserie du Bas-Canada arrivera à m’apporter suffisamment de chaleur, mais je suis convaincu qu’elle saura réchauffer mon âme.

No2 Saaz

Audacieuse!

Pour cette deuxième bière de la Série Laboratoire, une série houblonnée et expérimentale, Brasseurs du Monde nous propose une NEIPA houblonnée uniquement avec du Saaz tchèque. Le reste de la recette est la même que dans la No1 NEIPA, seulement le houblonnage est différent. Il faut dire que le Saaz est habituellement utilisé dans les Pilsner. Voyons voir ce que sa donne avec une NEIPA.

Stout Impérial Scotch

Lumineuse noirceur

Si il y a une bière que j’ai souvent acheté cette année, c’est sans aucun doute le Stout Impérial de la Bièrerie Shelton. Lorsque Darryl, le brasseur m’a fait part d’une version en barrique, mon cœur n’a fait qu’un tour. Il fallait maintenant attendre et laisser le temps faire son œuvre. Suite à un affinage d’un an en barriques de Scotch de la région d’Islay, un assemblage a été effectué pour ajuster l’équilibre. La voici enfin, juste à temps pour le temps des fêtes.

How Do You Say Monkey in Latin?

Moine ou singe?

Cette année, la Microbrasserie Charlevoix célèbre son 20e anniversaire. Pour l’occasion, ils ont décidé de s’amuser en re-brassant certaines bières marquantes comme cette belle collaboration qu’ils ont réalisé avec Sawdust City Brewing Co et Black Oak Brewing Co. Le style est assez particulier, il s’agit d’une Dubbel IPA et c’est seulement la seconde fois qu’elle est brassée.

Le Jugement

Étanches ta soif!

Aujourd’hui, on se croirait transporter au milieu de printemps. La température est particulièrement douce et le soleil est de la partie. Ça me semble parfait pour ouvrir Le Jugement, une IPL (India Pale Lager) collaborative entre Dunham et L’Ermitage, une nanobrasserie belge. Les houblons Galaxy et Ella sont ici en vedette. C’est un style qui c’est pas mal répandue cette année.

Hermann Pils

Le temps d’une Pils

C’est vendredi et nous avons droit à de la belle pluie…
Franchement, j’aurais préféré un peu de neige, mais bon, on n’y peu rien.
Pourquoi pas commencer le week-end avec un petit quelque chose de pas trop compliqué, comme cette Hermann Pils de Dunham.