Kriek Sour No. 2

Sublime!

Pour ma dégustation de ce soir je me gâte avec cette bière d’exception signée Central City, une brasserie qui se situe dans la région de Vancouver. J’ai eu la chance de me procurer cette bouteille sur le site de la SAQ le mois dernier. Il s’agit d’une Sour Red Ale infusée aux cerises et affinée 2 ans en barriques de chêne de Cabernet Sauvignon et de foudre de chêne français.

Comme un Noël sur l’Acide

Il neige dans ma tête

Cet après-midi, il fait froid, mais surtout, il fait soleil. Je crois avoir trouvé la bière idéale pour l’occasion. Une bière qui m’aidera aussi, sûrement, à me plonger un peu dans l’esprit des fêtes. Il s’agit d’une bière sure aux canneberges et houblon suranné de Maltstrom. C’est la toute dernière bière brassée pour la DBSQ (Détaillants de bières spécialisés du Québec) et qui arrive juste à temps pour vos party des fêtes.

Vieille Provision

MA provision

La Vieille Provision, est une bière belge surette, sauvage et acidulée de la fameuse Brouwerij De Ranke. Elle est produite à partir des meilleurs barriques de bière de provision soigneusement sélectionnées. Elle est vieillie au moins un an dans des fûts de chêne. Cette bière sert également de base à la Cuvée De Ranke et la Kriek De Ranke. Grâce à la SAQ, hey oui, vous avez bien lu, il est possible pour plusieurs d’entre-nous de découvrir cette bière d’exception, difficilement accessible autrement.

Coming of Age

Le bon moment

Pour ma dégustation de ce soir, j’ai choisi une bière lancée pour souligner le premier anniversaire de Matera Brasseurs Tonneliers. Il s’agit d’un assemblage de 2 bières. La première, est une belge affinée plus d’un an en barriques de vin rouge californien, puis refermée un mois avec des framboises. La deuxième, est une jeune bière de blé sure dans laquelle ont été ajoutés quelques kilos de mûres. Mon petit doigt me dit que ce sera pas mauvais ce truc.

Funky Pom 2017

Won’t you take me to

Ce soir, ma dégustation se porte sur une une bière récemment sortie du Chai de la Brasserie Générale. Il s’agit d’une ale fermentée avec du moût de pomme et ses levures naturelles et affinée 6 mois en barriques de vin. Par la suite, elle est assemblée à une jeune saison juste avant l’embouteillage.

No Gogosse

Sans artifice…

Comme troisième bière du Bottle Release de Dunham, j’ai opté pour la fameuse collaboration avec Auval. Il s’agit d’un assemblage de foudres et de barriques de bières sauvages de fermentation mixte élevées en fûts. Cette collabo entre deux brasseries exceptionnelles, ce veut un hommage à leur passion commune pour les élégantes saisons, sans artifices. Ça ne devrait pas être trop mauvais.

Eis Kirschen Brett

Splendide!

Une journée grise et froide, ce n’est pas une raison pour se priver de bonnes bières. Ce soir, je me gâte un peu avec cette nouveauté de Brasserie Générale provenant de son Chai. Il s’agit d’un stout à l’avoine affiné en barrique de chêne américain avec levures Brettanomyces sur une période de 6 mois. Le tout est suivi d’une fermentation additionnelle sur cerises noires et d’une cryoconcentration. Rien de mieux pour ajouter un peu de couleur, de chaleur et de saveur à la soirée.

Cuvée Reserve 2017

Complexe et unique!

Belle journée chaude aujourd’hui. Rien de mieux que de combattre le feu par le feu. J’ai envie de me gâter un peu en ouvrant cette bière forte au profile unique que je me suis procuré lors de mes vacances en Ontario.

Kiwiliner Weisse

Tuer la canicule!

C’est la canicule, il fait chaud et c’est tellement humide. C’est le temps de boire des bières légères et surettes. Y a rien de mieux pour se rafraîchir. J’en profite pour ouvrir cette Berliner Weisse au kiwi de Bob Magnale.

IPA Sure #4

Du grand Art!

Depuis le début de l’année, Pit Caribou nous présente la Série IPA Sure. Il s’agit de bières à la fois sures et houblonnées. Ma première expérience se déroule avec la version #4, une ale sure ayant fermenté sur une généreuse quantité d’ananas et de mangues. Le tout est ensuite houblonnée à froid avec du Hallertau Mittelfrüh, du Nelson Sauvin et du Saaz en feuille.

Petite Fleur

Tomber dans les fleurs

Cette Petite Fleur est une Saison fermière, lancées en juillet dernier, lors d’un petit Bottle Release. Elle est brassée avec des fleurs des champs récoltées tout juste derrière la brasserie. En plus d’une levures fermière, nous y retrouvons également de l’orge, du blé ainsi que les houblons Chinook et Mittelfruh. Oh que ça sent la bière d’été ça!

Assemblage #1

L’union fait la force!

Fait inusité, nous avons de la pluie ce soir, beaucoup de pluie même. Le tout, s’accompagne d’une bonne chaleur et de beaucoup d’humidité. Mon choix ce porte donc sur une bière plus forte en alcool. Il s’agit d’un assemblage de Riverbend qui nous présente une nouvelle facette de leur triple belge fermentée en foudre de chêne. Une partie de cet assemblage est élevée en fûts de Calvados, alors qu’une autre part est houblonnée et fraîche. De la berliner weisse, s’ajoute à tout ça pour produire quelque chose de complexe.

Gose aux Algues

De la plage en canette

Aujourd’hui je vous présente une nouveauté de la Microbrasserie Riverbend. Il s’agit d’une Gose, une bière légère de type allemande, auquel des algues gaspésiennes ont été ajoutées. C’est un style de bière qui devrait parfaitement bien convenir à la chaude saison.

7 ans de Passion

Parfaite pour la chaleur!

VII ans de Malheur, c’est avant tout deux amis, Olivier Pilon et Francis Provencher-Grenier qui s’amusent à brasser des bières qu’ils ont envies de boire. Je connais principalement Francis, car il travaille aux Assoiffés. Tout les deux sont de grands amateurs de IPA, NEIPA et de bières surettes et fruitées. J’ai déjà eu la chance d’essayer différentes version de leur NEIPA qui étaient chacune assez bien réussi. Cette fois, il s’agit d’une Sour Ale dans laquelle se retrouve une très grosse quantité de tamarillo et de fruit de la passion. Ça s’annonce pas mal intéressant, surtout avec cette grosse chaleur.

PAB

La perfection au masculin

Imaginée et brassée par les trois maîtres brasseurs amigos, de trois excellentes microbrasseries québécoises, la PAB est une bière dont le levures proviennent des fleurs ajoutées dans le bac refroidisseur (levures indigène gaspésienne). Elle a par la suite été élevée en barrique de vin rouge québécois. De souvenir je n’ai jamais vue trois aussi bonnes brasseries aligner leurs logos sur une bouteille. Ça promet!

Ponette Argousier

Chevauche ta soif!

Aujourd’hui, c’est une journée grise, mais il fait vraiment très chaud. C’est même ultra collant et avec le facteur humidex, nous sommes tout près des 39 degrés. Sans hésitation, je me lance sur cette petite nouvelle du Cheval Blanc, une bière sure de blé avec argousier bio, vieillie en barrique de chêne pendant 16 mois avec des levures sauvages.

Val de Riz Val de Rat

Le cœur joyeux

Nous avons pour commencer quelque chose d’assez rare, une collaboration de la fameuse Brasserie Auval et en plus, avec une des plus ancienne microbrasserie du Québec, Le Cheval Blanc. Il s’agit d’une session rustique brassée avec du riz, de l’orge et du blé cru. Le tout est ensuite vieillie en barrique avec des levures sauvages Gaspésiennes, pour ensuite être refermentée en bouteille.

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, c’est le genre de produit qui me parle beaucoup.

Saison

Sure et prenante

Issue d’une belle collaboration entre Boldwin et La Horde des Brasseurs, cette saison sure se compose à 95% de malt québécois. Pas moins de cinq houblons différents y sont également présent: le Mandarina Bavaria, le Strisselspalt, le Cascade, le Chinook et un dry hop de Citra. Il s’agit d’un brassin éphémère, alors profiter-en pendant qu’elle passe.

Chats Sauvages Goyave

Ronronner de plaisir

Avec le soleil et une température ressentie de 35 degrés, le moment me semble plus qu’ approprié pour ouvrir cette bière prometteuse d’Avant-Garde. Avec l’aide de la piscine, elle devrait m’aider à affronter cette canicule. C’est vendredi, il faut en profiter!

Sour French Kiss

Embrasser l’été!

Peu à peu, on se rapproche de l’été et de plus en plus, on recherche des bières rafraîchissantes et faibles en alcool. La Sour French Kiss de la Microbrasserie Charlevoix joue pleinement dans se registre. Il s’agit d’une bière sure aux canneberges et aux cassis du Québec.

Jane Doe #8

Fusion tropicale

Ceci est la huitième édition de la série Jane Doe, une série de bières sûres dont la base est toujours une bière aux fruits. Nous avons cette fois une Berliner Weisse aux goyaves élevée en fûts de chêne et qui a été assemblée à de l’Orange de Dunham et à de la Grisette au seigle élevée dans des foudres.

Assemblage #8

Passionnément, à la folie!

L’Assemblage #8 se compose de Grisette de seigle élevée en foudre, de Saison orange élevée en fûts d’Orange de Dunham acidulée et fraîche, et finalement, de la No Tahoma, une Farmhouse Ale, élevée deux ans en fûts de chêne. Voilà un mélange assez complexe. Ça me donne drôlement soif tout ça!

Bière de Foudre

Savourer l’été!

Le soleil est chaud aujourd’hui et il n’est même pas encore midi. J’ai décidé de me gâter en ouvrant cette petite bière de soif. La Bière de Foudre est le premier assemblage entre les bières des deux foudres de Dunham. Il s’agit d’une Grisette de seigle et une saison plus classique contenant une bonne part de blé. Pour les non-initiés, un foudre, c’est une sorte de barrique géante. Sans aucun doute, c’est une bière qui devrait arriver à combler ma soif.

Funk Sibérien

Brise nordique!

La Funk Sibérien est une bière sûre créée à partir d’une Grisette de seigle élevée en foudre. Elle se trouve à être la sœur jumelle de la Funk Royal. Deux sœurs qui se distingue par le fruit ajouté. Au lieu des prunes du Mont-Royal, la Funk Sibérien est refermentée sur de l’argousier bio de Magog.

Jardin des buttes

Le match parfait

Aujourd’hui, je me suis offert une belle journée de vacance. J’en ai profité pour partir le jardin et entre autre, y installent un jeune plan de rhubarbe. Le soleil étant de la partie, c’était le moment idéal pour ouvrir cette nouvelle bière de Pit Caribou aux fraises et à la rhubarbe.

Fourberie Rouge

La vie en rouge!

Inspirée des Rouges des Flandres, cette bière sûre aux framboises et aux canneberges est ma deuxième expérience avec Bob Magnale qui nous avait offert en fin d’année, un magnifique stout impérial bourbon. Encore une fois, ils n’ont pas choisi la route la plus facile et la plus conventionnelle en nous offrant un style de bière très peu présent au Québec et assez difficile à bien réaliser.

Gose-sur-mer

Gose-sur-piscine

À défaut d’être sur la mer et de pouvoir m’asseoir dans une barque, j’y vais avec la piscine. En ce début avril, elle demeure bien gelée dans le sud de la province. Une preuve que l’hiver a été dure. La chaleur et le soleil nous manque, mais cette bière nous permet d’y rêver.

Basilic & Suranné

Célébration printanière

Après quelques mois d’attente, j’ai enfin trouver la journée idéale pour ouvrir cette bière réalisé pour souligner le 10e anniversaire de Pit Caribou. Elle est issue de l’assemblage d’une berliner weisse vieillie en barrique de pinot noir pendant 3 mois avec une jeune bière du même style. Du basilic et du houblon 100% suranné ont été également été utilisés dans cette bière anniversaire.

Pesaq

Petit bonheur!

Un nouveau produit de Pit Caribou vient nous saluer en ce début de printemps. Il s’agit d’une bière hivernale de blé ayant fermenté avec des levures provenant de la nature gaspésienne. Elle est aromatisé avec des jeunes pousse de mélèze et assemblée avec une bière sûre vieillie 6 mois en fût de pinot noir ensemencé de brettanomyces. Disons que c’est le genre de description auquel je peux difficilement résister.

Sutton Goes Wild II

I feel good…

Voici une autre nouveauté de Sutton Brouërie. En fait, il s’agit d’une collaboration avec une jeune microbrasserie prometteuse, The Wild Shack. Il s’agit de leur seconde version de la Sutton Goes Wild. Ensemble, ils nous ont préparé un assemblage de bières fermentées en barriques de Chardonnay pendant 10 mois avec un cocktail de bactéries acidifiantes et de levures sauvages, le tout mélangé avec 25% de Session Abénaki bien fraîche. Pour conclure le tout, un petit dryhop de Simcoe a été effectué.

Jane Doe #7 – Assemblage Hors-Série

Antidote au froid!

Cette série met toujours de l’avant des assemblages inusités de bières élevées en barrique, construite autour d’une bière aux fruits. Pour la #7, une berliner weisse élevée en fûts et refermentée avec du sureau sauvage est assemblée à de la Musje barriquée 6 mois (ale belge aux baies d’églantier) et à une barrique d’orange de Dunham. Inutile de vous dire que Dunham sont des maîtres au niveau des assemblages et des bières sauvages et vieillies en barrique. Celle-ci ne devrait pas faire exception. Mes attentes sont élevées et malgré le froid polaire, je profite du soleil pour prendre quelques poses extérieures.

Essai No.1563

Moment parfait!

L’Essai No.1563 est une des dernières créations de Pit Caribou. Il s’agit d’un assemblage réalisé à partir d’une bière sure vieillie en barrique de whiskey et de pinot noir avec une barrique de bière de fermentation spontanée (Perséides). La levure Brett lambicus et la bactérie lactique Pediococcus sont utilisées dans cette bière, de même que du houblon surrané. Ça promet!

Anse aux framboises

Festive framboise!

Anse aux framboises est une petite nouveauté de Pit Caribou. Il s’agit d’une bière surette de type berliner weisse qui a vieillie avec des framboises ajoutées en barrique de pinot noir, auquel des houblons suranné ont également été ajouté. Ça s’annonce assez intéressant!

Grande Grave

L’heure est Grave!

Nous sommes le 1er décembre et ça marque le début des films de Noël. Pendant que les enfants regardent « Le sapin a des boules », j’en profite pour ouvrir cette Grande Grave de Pit Caribou. Il s’agit d’une bière ambrée vieillie 6 mois en barrique de whisky. Ça devrait être bon c’est affaire là!

Viti Vini Vici – Cuvée Joly

Jolie et délicieuse!

En cette journée de congé, j’en profite pour ouvrir cette magnifique bouteille du dernier bottle release de Dunham, la Viti Vini Vici cuvée Joly. Il s’agit de la deuxième bière de cette série qui met de l’avant des vignerons d’ici. Cette bière est le résultat de la refermentation d’une grisette refermentée avec des peaux de Vidal récolté en sur-maturité et pressé pour en faire du vin de glace au vignoble Le Marathonien de Jean Joly. Elle a ensuite été élevée en fûts de chêne ayant contenu du vin pour une période de 7 mois.

Assemblage Sauvage

Mon cœur volage!

Une nouvelle bière d’Avant-Garde vient de faire son entrée sur les tablettes. Il s’agit d’un assemblage de trois bières (Funk et la furie, Saison en enfer et Wild 1) affiné plusieurs mois en barrique de vin et de tequila, auquel s’ajoute des levures sauvages et de bactéries lactiques. Voyons voir si j’arriverai à l’apprivoiser.

Double Kapi

Sure-prenante!

Pour ma dégustation de ce soir, j’ai choisie la Double Kapi, une double pale ale américaine sure. Le surissement du moût se combine ici au houblons américains Citra, Galaxy et Mosaic. Elle est brassée à St-Tite, par À la Fût, une microbrasserie qui produit plusieurs excellentes bières et dont on entend malheureusement pas assez parler.

Berliner Passion Weisse

Passionnément, à la folie!

La fin de semaine dernière avait lieu le Bottle Release d’automne de la Brasserie Dunham. Une magnifique journée, où il était possible de mettre la main sur quelque bouteille d’exception. Cette Berliner Passion Weisse faisait partie du lot. Elle fut également disponible cet été à leur Release d’été. Ce type de bière, très surette et acide, convient parfaitement au temps chaud et au soleil. J’en profite donc, en ce beau samedi d’étė indien, pour la déguster, avant que le froid ne s’installe pour plusieurs mois.

Pointe Jaune

Une pointe de soleil!

Ma découverte des dernières nouveautés de Pit Caribou se poursuit aujourd’hui, en cette magnifique journée d’été indien. La Pointe Jaune est un assemblage de Saison, de Farmhouse et de Berliner weisse. Le tout est vieillie en barrique de pinot noir avec des levures brett lambicus. Je ne sais pas pour vous, mais cette description me parle beaucoup. En plus, il s’agit d’un produit de Pit Caribou. Alors, inutile de vous dire que mes attentes très élevées.

Saison Bretton

Délicieuse harmonie des saisons!

Aujourd’hui, j’ai l’impression qu’il s’agit de la plus chaude journée de l’été, quoi que nous sommes maintenant en automne… Les saisons semblent un peu mélanger, comme c’est le cas avec cet assemblage de Hopera qui se compose de 40% de jeune saison et de 60% de saison fermentée 1 an en fût de chêne français avec des levures et bactéries sauvages. Je crois que mon choix conviendra bien à cette autre journée ou tombe les records de température.

Brett Session Saison de Seigle

Chaleur et bonheur!

C’est une petite journée de paradis aujourd’hui. Nous sommes en pleine canicule. Heureusement, la piscine est toujours ouverte pour nous rafraîchir. C’est le temps de profiter de la vie et de boire de bonnes bouteilles. Pour ma part, j’ai choisi c’est saison de seigle, issue d’une collaboration entre Pit Caribou et Isle de Garde. Faible en alcool, elle a vieillie 10 mois en barrique de rhum avec des levures sauvages. Elle me semble parfaite pour cette journée ultra chaude.

Blanche « B »

Une « B »onne récompense!

Décidément, on dirait que l’été est de retour. Après un 12 km de jogging sous un chaud soleil, je m’accorde une petite récompense. La Blanche « B » de Pit Caribou me semble plus que parfaite pour cette occasion. Il s’agit d’une bière de blé avec des levures sauvages qui a séjourné dans les barils ayant contenu La Saison « B ». Nul besoin de vous dire que j’ai très soif… Alors let’s go, je décapsule le tout!

Wild Boston

Du solide!

Je suis tombé sur cette bouteille de Hopera, une Old ale maturée en fût de scotch avec des levures sauvages. Inutile de vous dire que je n’ai pu lui résister et que j’ai succombé à la tentation. Je me sentais interpellé. Avec son taux élevé en alcool, elle me procurera sans aucun doute le niveau de chaleur et de réconfort que je recherche et son côté wild, lui, devrait satisfaire mon besoin de d’aventure.

La Gose IPA Pêche

La Gose vie sale!

Nous sommes vendredi après-midi, il fait beau, alors j’en profite pour ouvrir une bonne bouteille. Moi choix se porte sur cet assemblage qui se compose de Gose IPA du Barachois et de Berliner Weisse ayant macéré 3 mois avec des pêches et du houblon suranné. Un assemblage qui ne me semble pas trop fou, mais j’ai le sentiment que les houblons surannés me réservent une belle surprise.

L’Exorciste Brettanomyces – 2015

Le moment que j’attendais!

L’Exorciste est une bière de blé fermenté par une symbiose de levures de type Saccharomyces et Brettanomyces ainsi que des bactéries lactiques de type pediococcus et lactobacilus durant 18 mois dans des fûts de chêne français. De façon plus simple, on pourrait simplement dire que c’est une bière surette et complexe, parfaite pour l’été.

Acidula framboise

Framboise immaculée!

Monsregius nous offre quelques belles nouveautés pour cet fin d’été, dont deux versions de la Acidula; une aux framboises et une autre aux abricot. Pour ma dégustation d’aujourd’hui, j’ai opté pour la version framboise et sa magnifique étiquette.

St-Maurice

Prenez et buvez-en tous !

La St-Maurice est une Grisette fermentée à 100% avec des levures sauvages et vieillie en foudre de Brunello. Le Brunello est un vin rouge italien sec, robuste, harmonieux et chaleureux qui est considéré comme le vin italien doté de la meilleure longévité. Il s’agit d’une nouvelle bière que Le Trou du Diable nous offre en bouteillle. Elle vient tout juste de faire son apparition sur les tablettes. Difficile de résister à une telle tentation.

Neuvain

Le goût de célébrer !

Pour son 9e anniversaire, Pit Caribou nous a préparé une bière assez incroyable et qui a demandé beaucoup de préparation. La preuve, elle est sortie quelques semaines avant leur 10e anniversaire. L’attente semble en avoir valu la peine, car il s’agit sur papier d’une bière assez intéressante. On parle d’un assemblage de trois bières différentes. D’abord une bière de blé vieillie 7 mois en barrique de whiskey, ensuite une bière sûre vieillie 10 mois en barrique de pinot noir avec houblon suranné et finalement une berliner weisse vieillie 3 mois avec des pêches. C’est assez malade quand même vous ne trouvez pas ?