Assemblage Noir

Assemblage Noir
Microbrasserie du Lac St-Jean
Assemblage de bières noires
10.5% alc/vol

Quand la noirceur s’assemble

Lors de ma visite à la Microbrasserie du Lac St-Jean, je me suis fait quelques beau cadeau en passant à la boutique. Cette « Assemblage Noir » est sans aucun doute, celui qui me titillait le plus.Il s’agit d’un assemblage de 5 bières différentes: une IPA noire vieillie 18 mois en barrique de téquila (26%), un vin d’orge vieilli 6 mois en barrique de scotch (22%), une double vieillie 12 mois en barrique de porto (22%), un stout impérial vieilli 24 mois en barrique de bourbon (16%) et finalement une double vieillie 6 mois en barrique de scotch (14%).

Vous comprenez peut-être un peu mieux pourquoi cette bière m’intéresse autant. Je m’attends à quelque chose d’unique et très complexe. Avec le temps plus frais des derniers jours, ça me semble un choix plus qu’intéressant.

Elle se présente sous une belle robe d’une noirceur absolue. Son collet, généreux, nous offre une belle mousse moka relativement festive qui recule jusqu’à ne laisser qu’un un léger duvet. Je la laisse prendre quelque degrés, car pour le moment, elle est beaucoup trop froide pour découvrir adéquatement.

En bouche, on s’éloigne des saveurs que nous retrouvons habituellement dans une bière noire forte. Son corps riche et liquoreux possède une effervescence modérée qui convient bien à se type de bière.

Beaucoup de choses se passent simultanément. On retrouve par exemple certaines saveurs associées à un stout impérial ou une double, comme le chocolat, le café noir, les notes de torréfaction, ainsi qu’un corps légèrement sucré et onctueux qui nous rapproche du dessert.

Nous avons aussi le côté IPA noire, dont l’amertume et le houblonnage nous révèle un soupçon d’agrume qui s’accompagne de notes herbacées. Même le vin d’orge, au travers de toute cette noirceur, trouve sa place et vient s’exprimer au travers des saveurs sucrées du sucre d’orge et de notes amères.

Les barriques sont vraiment bien présentes. Leur côté sec et boisé ressort bien, de même que l’alcool fort associé à chacun d’eux. L’équilibre qui s’en dégage est assez incroyable. Le scotch semble se démarquer légèrement avec des notes légèrement tourbées. La téquila, non loin derrière, ajoute ses saveurs caractéristiques d’agaves et un petit quelque chose qui vient nous engourdir les papilles. Le porto un peu plus discret, ajoute une certaine touche vineuse et acidulée. Une présence de raisin et de fruit sec est aussi perceptible. Ajoutez à tout ça une pointe de bourbon en finale et vraiment et je me sens totalement comblé.

Ça sent de plus en plus l’automne, mais le soleil soudainement se pointe et sa chaleur me confirme qu’il porte toujours ses habits d’été. C’est un petit instant de paradis auquel j’ai droit en ce moment. Le genre de moment qu’on aimerait faire durer le plus longtemps possible. Cet assemblage un peu fou, laisse place à une si belle harmonie. Gâtez-vous!

9/10

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s