Angel’s Share

Besoin essentiel

La semaine se termine sur un autre jour de pluie. J’ai la chance d’avoir dans ma réserve, la bière idéale pour ce moment. Il s’agit de la « Angel’s Share » de la Microbrasserie Le Castor, une scotch ale vieillie dans des fûts de whisky écossais « single malt » provenant de l’île d’Islay. Belle manière de sauter dans la fin de semaine, après une semaine qui m’a semblé assez longue.

Coteaux Riesling 2018

Pour mon 5 à 7

Après une longue marche sous le soleil, une petite récompense est de mise. Mon choix se porte sur la « Coteaux Riesling 2018 » de La Barberie. Il s’agit d’une bière au levure sauvage affinée 6 mois en fûts de chêne avec du marc de Riesling provenant de la récolte 2018, en collaboration avec le Vignoble Sainte-Pétronille.

Solstice d’Hiver (2016 – 2019)

Le temps qui passe

C’est la première journée du printemps, c’est également le temps de dire adieu à l’hiver. C’est un hiver qui s’est pointé de manière hâtive, mais dont on se souviendra de lui principalement pour sa douceur. Avant de sauter à pied joints dans le printemps, j’en profite pour faire une dégustation verticale de la Solstice d’Hiver de Dieu du Ciel. Les années 2016, 2017, 2018 et 2019 de ce classique seront déguster de manière simultanée afin de découvrir de quel manière elle évolue avec le temps.

Brown Ale Anglaise

Le temps de relaxer

Après une bonne journée de télétravail, le retour à la maison se passe tellement plus vite qu’avant. Suffit de fermer l’ordinateur et je suis arrivé à la maison. Malheureusement, les nuages se sont installés. J’ai quand même trouvé une bière parfaite pour m’accompagner, la « Brown Ale Anglaise » de la Brasserie Mille-Îles. Ça me semble parfait pour relaxer.

Stout Impériale

Seul, mais ensemble

Avec le confinement, ça me laisse un peu plus de temps pour faire du ménage et justement, je suis tomber sur cet article dont j’avais oublié de publié. Avec la neige de ce matin, c’est un peu plus facile de retourner quelques semaines en arrière. Même si le froid semble nous avoir quitté, le besoin de réconfort est plus présent que jamais. Cette bière de la Microbrasserie Les Trois Mousquetaires, est un « Stout Impériale » qui nous apporte 11.5% d’alcool. Que demandez de plus?

Double Hazel Bourbon

Dance me to the end of love

Par un vendredi de pandémie, sous le signe de l’isolement et sous un vent à écorner les bœufs, je me lance avec cette « Double Hazel Bourbon » de Vox Populix. On connaissait déjà leur délicieuse Double Hazel, mais cette fois, leur Double Nut Brown Ale a été bonifié, avec un affinage de 11 mois en fûts de bourbon.

Mackveiken Flower

Classique réinventer

Je ne sais pas si c’est la même chose pour vous, mais avec tout ce qu’il se passe dernièrement, j’ai un comme un très grand besoin de réconfort. Je crois avoir ce qu’il me faut avec cette « Mackveiken Flower ». Il s’agit de la fameuse « MacKroken Flower », une scotch ale épique, brassée avec du miel, mais cette fois, avec la fameuse levure Kveik, qui est en quelque sorte la signature de la jeune Brasserie Épitaphe.

Saguaro

Tellement ce que je veux!

Nous avons droit aujourd’hui à un magnifique lundi sous le soleil. On pourrait sûrement dire qu’il s’agit du jour 1 d’une toute nouvelle vie: plus d’école pour les enfants, télétravail, etc. Bref, rien de mieux pour s’installer au soleil et en ouvrir une petite. Je me lance avec la « Saguaro », une pilsner d’inspiration tchèque de la Microbrasserie À la Fût.

Balade en Radeau – Mars

Vivement le printemps!

Le printemps est à nos portes et la « Balade en Radeau » se poursuit. Presqu’une année complète c’est déroulée depuis la toute première, en mai dernier. Pour ce mois de mars, nous avons une bière sure aux zestes de citron et aux baies de genévrier. Que demandez de mieux pour sauter dans le printemps.

El Jefe

¡Viva la revolución!

Lorsque tout est fermé, rien de mieux qu’un peu de lecture et un bon stout pour accompagner le tout. Mon choix se porte sur la « El Jefe » (le chef). Il s’agit d’un double stout au café et au piment fort de la microbrasserie Le Naufrageur. Le café utilisé, El Mero Mero (expression qui veut dire le grand patron), provient de la Brûlerie du Quai à Carleton-sur-Mer.

Brune Sauvage

Recherchée!

On peut dire que c’est une semaine qui se termine dans la grisaille et dans l’incertitude. C’est quand même pas une raison pour ne pas en ouvrir une petite. J’ai sortie ma botte de cowboy pour la remplir de se précieux liquide de la Microbrasserie À La Fût. Il s’agit de la toute première bière de leur nouvelle Série « Wanted » du Chai.

Nous y retrouvons un assemblage de « Veille Bruin de Mékinac » barriquée 12 mois, de « Porter du Cowboy » (un assemblage collaboratif avec Sutton Brouërie) et de « Blonde de Ste-Tite ».

Russian Imperial Premium Stout

Puissante et délicate

Quel beau soleil aujourd’hui! On sent que l’hiver tire à sa fin. J’en profite pour me gâter un peu en ouvrant cette bière d’exception de la Brasserie Artisanale Maltstrom. Il s’agit d’un stout impėrial russe ayant fermenté avec une levure à lager, puis affiné pendant près d’un an, en fût de chêne américain ayant précédemment contenu du bourbon.

Double Limoiloise

Saveurs d’hiver

La semaine de relâche bat son plein. Ma dégustation d’aujourd’hui se porte sur une bière de La Souche Microbrasserie. Il s’agit de la « Double Limoiloise », une Double IPA aux baies de genièvre et romarin, deux ingrédients dont je suis très curieux de découvrir ce qu’ils peuvent apporter dans une IPA. Ça me semble assez prometteur.

IPA Nordique

L’hiver à son meilleur

C’est une magnifique journée d’hiver sous le soleil aujourd’hui. Je me lance avec cette belle « IPA Nordique » de La Brasserie Grande Allée. Une IPA avec du seigle et du chardonnay qui semble être conçu pour l’hiver.

Curse of Knowledge

Encore et encore

La « Curse of Knowledge » est une bière d’Halcyon Barrel House qui s’inspire des saisons fermières d’antan, et qui est brassée avec un mélange maison de plusieurs levures de saison et souches de levures brett, puis vieillie en fût de vin rouge pendant six mois avant d’être assemblée. Elle est houblonnée à froid avec du Strisselspalt et du Mistral, deux variétés de houblon français.

Triporter

Quand 3 et 2 font 1

Heille, c’est vendredi, c’est le début de la semaine de relâche, pis ça me donne envie de relâcher pas à peu près. Je me gâte avec ce grand cru au look western. Il s’agit d’un assemblage qui se compose de la « Quadrupel 11.05 » (issue d’une collaboration entre les brasseries ontariennes Sawdust City et Nickel Brook) et du « L’Porter Western » de la microbrasserie À La Fût.

L’Esprit du Dragon

Chaleur et rėconfort

La tempête fait rage. Les bourrasques de vent son vraiment puissantes, mais bien au chaud à l’intérieur, j’ai la bière parfaite pour m’accompagner dans cette belle soirée. Afin de rendre hommage à une grande bière belge, la « Gulden Draak », la Microbrasserie Charlevoix nous a préparé ce brassin tout spécial: « L’Esprit du Dragon ». Cette bière extra-forte se compose de deux malts d’orge de spécialité associés au sucre candi ambré et une levure originaire de Flandre.

Stout Incendiaire

666, un plaisir infernal

Pour cet 666e articles de mon blogue, je pense avoir trouvé la bière idéale, le « Stout Incendiaire » de 8e Péché, qui est brassé par La Barberie. Il s’agit d’un Stout impérial contenant une bonne portion de seigle et une touche de malt fumé. Agrémenté de café et piment fort, il a ensuite passé un an en barriques de Bourbon Heaven Hill et barriques de Rye Whisky.

Pils

Que demandez de plus?

Petit samedi après-midi relaxe et petite bière de soif, ça me semble être un match parfait. La « Pils » de MonsRegius est une lager qui s’inspire des pilsners artisanales italiennes, avec ses houblons expressifs et sa base de malts allemands.

Impériale Framboise Noire

L’une pour l’autre

Vraiment pas chaud aujourd’hui, un coton ouaté, c’est loin d’être suffisant. Résultat de l’assemblage de leur deux meilleures bières de 2019 (Impériale Extra Bourbon et la Framboise Noire), « Impériale Framboise Noire » devrait m’apporter un peu de chaleur. Cette bière a été préparée en exclusivité pour les marchands indépendants affiliés à la DBSQ. Elle se retrouvait également dans la caisse de bières du calendrier de l’avant de la DBSQ.

La Proximité

La proximité à son meilleure

Comme j’aime ce soleil de février, il s’accompagne d’une belle promesse du printemps à venir. J’en profite pour découvrir cette collaboration entre Champ Libre et Kahnawake Brewing, deux microbrasseries que l’on pourrait qualifier de voisine. Il s’agit d’une NEIPA brassée avec beaucoup de blé et d’avoine et avec les houblons Citra, El Dorado, Huell Melon et Hallertau Blanc.

Gaouette à La Ferme

Samedi gâterie

C’est le week-end, et il fait froid, c’est l’occasion parfaite pour sortir une bière plus forte et plus réconfortante. Mon choix se porte sur « Gaouette à La Ferme » de la Brasserie La Ferme. Il s’agit d’un porter robuste auquel on a ajouté du sirop d’érable sheffordois et du café ayant été affiné en barrique de rhum. Brassin collaboratif réalisé avec Jasen Gaouette des IGA Gaouette de Gramby et St-Césaire. L’affinage et la torréfaction du café ont été effectués par Jasen et son équipe.

Sure Camerise

Vendredi d’amour

Le vendredi est une de mes journées favorite, car elle marque le début du week-end. Cette semaine, nous sommes également le jour de la St-Valentin, la grande fête commerciale de l’amour. Pour ce faire, sans aucune hésitation, je choisi la « Sure Camerise » de la Brasserie La Ferme. Il s’agit d’une bière de blé acidulée à laquelle une généreuse dose de camerises provenant de Sainte-Cécile-de-Milton a été ajoutée. Le tout est également fermentée avec une levure de type Kveik.

Love Dust

Love is in the Air

C’est aujourd’hui, la St-Valentin et je vous propose la bière parfaite pour célébrer cette grande fête de l’amour. Il s’agit d’une collaboration entre Echo Session Ale, Broadway Microbrasserie et BAOS Podcast. Il s’agit d’une Session Kveik NEIPA, doublement dry hoppée avec le houblon Sabro. On retrouve également le houblon Galaxy, Vic Secret et Calypso. La particularité de cette bière provient des paillettes rouges avec laquelle elle a été brassée. C’est une bière qui ne devrait pas manquer d’éclats!

Bière de Table

Jeudi de soif

Jeudi, ça commence à sentir le week-end, mais ce soir, j’ai choisi d’y aller tout en douceur avec la « Bière de Table » de la Brasserie La Ferme. Il s’agit d’une bière de soif, faible en alcool ayant subit une fermentation mixte de levures saison et brettanomyces. Elle est houblonnée avec du Rakau de La Ferme.

IPA Brut

Mercredi sous le soleil

Nous sommes déjà rendu mercredi, la semaine passe vraiment vite. Douceur et soleil, étaient au menu, question de nous faire rêver un peu au printemps. Pour ma dégustation de ce soir, je me lance avec une bière à l’image de ma journée, la « IPA Brut » de la Brasserie La Ferme. Il s’agit d’une IPA Brut, fermentée avec une levure de type Kveik et houblonnée avec du Cashmere de La Ferme.

IPA Rustique

Mardi actif

Après une belle journée sur les pentes de ski, je me lance avec la « IPA Rustique ». Étant l’une des 2 premières bières de la Brasserie La Ferme, elle est brassée avec les houblons de La Ferme et se compose d’un mélange de Cascade, Chinook et Rakau.

Porter Mélilot

Lundi réconfort

Première journée de la semaine, le lundi est souvent reconnu comme étant la journée la plus difficile de la semaine. Nous avons eu droit aujourd’hui à une autre belle bordée de neige. Donc pour commencer ma semaine Brasserie La Ferme, je choisi une bière qui devrait m’apporter un peu de réconfort et mon choix se porte sur le « Porter Mélilot ». Il s’agit d’un Porter agrémentée d’une infusion de mélilot; une plante dont je n’avais jamais entendu parler auparavant. Elle pousse un peu partout au Québec et son parfum évoque la vanille et des notes rustiques de foin.

Gold Star

Home sweet home

C’est une journée de tempête, la première vraie tempête de l’hiver, et c’est aussi la début du week-end. Je prend le temps d’affronter les éléments pour prendre quelques clichés de la « Gold Star » de Kahnawake Brewing Co. Il s’agit d’une Ale, dont la bière de base a été brassée avec une quantité substantielle de moût de pommes biologique non-pasteurisé du Mont St-Hilaire et vieillie 12 mois dans un fût de whisky Jack Daniel’s, puis mélangée avec un jeune vin d’orge.

Balade en Radeau – Février

Amertume hivernale

L’hiver, c’est un peu comme s’il ne s’était pas encore vraiment installé. Nous sommes pourtant déjà en février. Les journées qui s’allongent nous donne un premier signe que le printemps se rapproche. Une nouvelle Balade en Radeau nous arrive avec février et l’aventure se poursuit. Cette fois-ci, Lagabière nous offre une Black IPA au houblon Columbus. Je sens que beaucoup d’amertume nous attend pour nous accompagner vers la fin de l’hiver.

Pollyanna

Le bon côté des choses

Un peu de soleil, ça fait toujours du bien. Faut dire que dernièrement, on ne le voit pas tellement. En ce jour du Super Bowl, j’en profite pour ouvrir une bière de 2 Crows Brewing Co., une microbrasserie de Halifax, en Nouvelle-Écosse. Il s’agit de ma toute première expérience avec cette brasserie, dont certaines bières sont disponible au Québec depuis peu. Il s’agit d’une IPA du Nord-Est sauvage, dont le branding m’attire énormément.

From There To Icitte

Peu importe l’endroit

Petit dimanche relaxe, j’en profite pour ouvrir cette bière de Lagabière, brassée en collaboration avec la microbrasserie du Nouveau-Brunswick Trailway Brewing Co. « From There To Icitte » est une NEIPA DDH (double dry hop) aux houblons Motueka, Simcoe et Citra.

Dièse

Sweet & delicious

En cette douce journée d’hiver, rien de mieux qu’un Imperial Sweet Stout pour débuter le week-end. Brasserie du Bas-Canada sont passés maîtres dans ce type de bière forte dont le profil se rapproche à celui d’un bon dessert. La « Dièse », leur toute dernière création dans ce style, met en vedette une combinaison de gousses de vanille provenant de Tahiti et de Madagascar, ainsi qu’une bonne dose d’éclats de cacao de l’Équateur. Une légère touche de beurre d’arachide complètent le tout. On y retrouve également du lactose.

Tiki Sour – Key Lime Pie

Ceci n’est pas une tarte

En fin d’année 2019, Lagabière nous a présenté une nouvelle série inspirée de « Aloha Spirit » et des délicieuses saveurs hawaïennes et tropicales. La « Tiki Sour – Key Lime Pie » est la toute première bière de cette série et nous propose une bière qui se rapproche de la tarte à la lime.

Éloge de la Lenteur (Herbes et Gadelles)

Prendre le temps

Étant l’une des premières toutes premières bières de la Brasserie distillerie Champ Libre, l’Éloge de la Lenteur, une Saison, est également un des ses produits phares, que l’on retrouve régulièrement. C’est une bière parfaite pour vous aider à ralentir le rythme et savourer chaque seconde du temps qui passe.

Deux versions de cette bière ont vue le jour en fin d’année 2019: l’Éloge des Herbes et l’Éloge des Gadelles. Voici donc mes notes de dégustation sur c’est 2 délices.

Fou d’une Pelle

Emmenez-en de la neige!

Cet après-midi, la pelle était à l’honneur. Une grosse besogne qui m’apporte finalement beaucoup de bien. Ça fait du bien sortir et profiter un peu de l’hiver. Une belle petite récompense m’attendait à mon retour. « Fou d’une Pelle », de la Brasserie Dépareillée est une pilsner barriquée 3 mois et brassée en collaboration avec le Domaine Labranche. Avec un tel nom, difficile de trouver mieux pour m’accompagner dans ce petit dimanche.

Turbo Max Plus

Lubrification totale

Après le pelletage de mon entrée, pendant que la neige tombe, je feel pour une petite Black IPA. Je me lance sans hésitation avec la « Turbo Max Plus » du Ras L’Bock. Il faut sire que j’adore le nom et le branding. Son passage en canette lui convient parfaitement, ça frise la perfection.

Balade en Radeau – Janvier

Ode à l’hiver

La Balade en Radeau se poursuit en janvier et Lagabière nous emmène naviguer cette fois sur un océan noir et puissant. Il s’agit d’un gros stout impérial cacao et café. Tout se qu’il faut pour se garder bien au chaud pendant ce mois de grand froid.

Brooklyn Bridge

Du jamais bu!

Dans l’attente du fameux verglas, c’est présentement le déluge. Il pleut abondamment, alors on passe une petit journée relaxe à la maison. J’en profite pour ouvrir cette Quadruple IPA brassée, pas très loin, par Kahnawake Brewing Co. On se retrouve en présence d’une bière puissante en alcool et fortement houblonné avec Idaho 7, Amarillo et Chinook.

Mon Top 2019 – 16 bières marquantes

Mon Top 2019 – 16 bières marquantes

L’année 2019 est déjà derrière nous. Nous venons à peine d’entrer dans une toute nouvelle décennie, mais j’aimerais jeter un dernier coup d’œil sur cette année 2019 et sur les bières qui m’ont marquées.

Route 138

Road trip

Longue de plus de 1400 km, la route 138 s’étend de Natashquan et nous mène jusqu’à l’état de New York. Elle passe d’ailleurs tout près de chez-moi en Montérégie, c’est une route que j’emprunte presque tous les jours. Cette Double IPA est également le nom d’un classique de la Microbrasserie des Beaux Prés.

Oaxaca

Unique en son genre

En cette avant dernière journée de l’année, la météo nous sert un cocktails assez particulier qui me porte vers une bière au profile également particulier, la « Oaxaca » de la Microbrasserie Le Castor. Cette old ale, est d’abord fermentée avec une souche de levure anglaise pour ensuite être affinée pendant 8 mois dans de vieux fûts de mezcal provenant de Oaxaca. Ils contenaient auparavant du mezcal añejo de 3 à 6 ans. Moins connu que sa proche parente la tequila, le mezcal apporte des saveurs plus fumées et robustes grâce au procédé traditionnel de torréfaction des cœurs d’agave, dans une fosse à feu ouvert.

Petite Mort 2019 – Bourbon Four Roses

The Dark side of Dunham

C’est vendredi et pour plusieurs, comme moi, c’est le début des vacances de Noël. Tout ce que j’ai envie de dire, c’est la mot « ENFIN »! Je crois que comme pour vous tous, ce sont des vacances bien méritées. Je célèbre ça en grand avec une « Petite Mort ». Dans cette version 2019, ce fameux stout impérial russe de la Brasserie Dunham a été affinée dans des barriques de Bourbon Four Roses.

Nocturna Shiraz

Élégante et surprenante

La neige est de retour, elle nous inonde de ses beaux gros flocons. Avec les lumières colorées à l’extérieur, le paysage est féerique. L’occasion me semble parfaite pour ouvrir cette « Nocturna Shiraz » de MonsRegius, pour trouver un peu de chaleur et de réconfort. Il s’agit d’un stout impérial dans lequel du moût de Shiraz californien a été ajouté et qui a ensuite subit une maturation sur chêne torréfié.

Klondike

De l’or liquide?

Je commence à compté les jours avant le congé des fêtes. J’essaie également au travers de cette liste sans fin de tâches à accomplir, de me plonger un peu dans l’esprit de Noël. Issue d’une collaboration entre Simple Malt et Authentique Projet, la « Klondike », est une Saison Brettée affinée en fût de cidre de feu du Domain Labranche. Je sens que je vais trouver dans cette bouteille, tout ce qu’il me faut pour décompresser un peu.

Noirceur Impériale

Près du feu, je t’emmène

Les journées sont de plus en plus courte et sombre. Nous sommes à quelques pas du solstice d’hiver. C’est la saison des grosses bières fortes et réconfortantes. Pour ce faire, Boréale nous offre, sa « Noirceur impériale ». Il s’agit d’un stout impérial au cacao et au piment de Cayenne. Avec une journées froides comme aujourd’hui, c’est un choix qui devrait me garder bien au chaud.

Balade en Radeau – Décembre

Quand décembre revient

Quand la neige, neige, c’est signe que décembre est vraiment bien installé. Depuis quelques jours, nous avons droit à un petit duvet quotidien. Qui dit nouveau mois, dit également nouvelle « Balade en Radeau ». Pour ce premier mois de dėcembre, Lagabière nous offre une NEIPA Tangerine, question de faire le plein de vitamine C et nous aider à se tenir loin de la grippe.

Scotch Ale – Scotch Islay

Tentation ultime

Un autre jour de pluie, tout ce qu’il restait comme neige a complètement disparu. Mon choix se porte sur la Scotch Ale de L’Hermite. Brassée avec du miel québécois de la Miellerie King. Elle est ensuite affinée en barrique de chêne de Scotch Single Malt de la région d’Islay. C’est un secret pour personne, j’affectionne particulièrement ce type de Scotch, avec leur dominance de saveurs tourbées, fumées et iodées. Difficile de résister!