Johnny Truant

In the dark

En ce mardi soir aux saveurs d’un vendredi, car demain c’est congé, le temps gris m’inspire l’ouverture de cette merveilleuse canette d’Avant-Garde. « Johnny Truant » est un dry stout impérial affiné quelques mois en barriques de Kräutelikör, une liqueur d’herbes allemande très distinctive.

Whitestone

Moment parfait

Après une autre superbe journée intense de canicule, le calme s’installe peu à peu. Pendant qu’un orage nous frôle au sud et que le soleil amorce sa décente, j’en profite pour ouvrir cette bouteille d’exception et allumer ce petit cigare cubain. Le moment me semble parfait pour combiner ses deux merveilles que je conserve précieusement.

Brassé par Kahnawake Brewing Co. « Whitestone » est un stout impérial issu de l’assemblage d’une bière vieillie 14 mois dans un fût de Bourbon Wild Turkey et d’une bière plus jeune à la vanille.

Vienna

All that I need

Cette semaine j’ai profiter de la re-ouverture partielle de Kahnawake Brewing Co. pour passer une toute première commande et tenter l’expérience du Growler. Après une semaine vraiment folle, j’ai besoin de décrocher, d’un peu de douceur et de réconfort. Mon choix c’est instinctivement arrêter sur la « Vienna », une Lager viennoise. Je crois bien avoir trouvé ce qu’il me faut.

Sir Wallace Hivernale

Yes sir!

Je ne sais plus trop quel jour nous sommes, mais j’ai entendu dire que c’était le vendredi saint. Une chose est sure, c’est une journée de pyjama, hyper relaxe, sous les nuages, la pluie et en plein coeur du pic du confinement. Cette deuxième édition de la « Sir Wallace Hivernale » de la Microbrasserie À la Fût, est un assemblage de scotch ale jeune et scotch ale maturé 13 mois dans 5 fûts différents: rhum, bourbon, tequila, chêne américain et français.

Stout Impériale

Seul, mais ensemble

Avec le confinement, ça me laisse un peu plus de temps pour faire du ménage et justement, je suis tomber sur cet article dont j’avais oublié de publié. Avec la neige de ce matin, c’est un peu plus facile de retourner quelques semaines en arrière. Même si le froid semble nous avoir quitté, le besoin de réconfort est plus présent que jamais. Cette bière de la Microbrasserie Les Trois Mousquetaires, est un « Stout Impériale » qui nous apporte 11.5% d’alcool. Que demandez de plus?

Stout Incendiaire

666, un plaisir infernal

Pour cet 666e articles de mon blogue, je pense avoir trouvé la bière idéale, le « Stout Incendiaire » de 8e Péché, qui est brassé par La Barberie. Il s’agit d’un Stout impérial contenant une bonne portion de seigle et une touche de malt fumé. Agrémenté de café et piment fort, il a ensuite passé un an en barriques de Bourbon Heaven Hill et barriques de Rye Whisky.

Impériale Framboise Noire

L’une pour l’autre

Vraiment pas chaud aujourd’hui, un coton ouaté, c’est loin d’être suffisant. Résultat de l’assemblage de leur deux meilleures bières de 2019 (Impériale Extra Bourbon et la Framboise Noire), « Impériale Framboise Noire » devrait m’apporter un peu de chaleur. Cette bière a été préparée en exclusivité pour les marchands indépendants affiliés à la DBSQ. Elle se retrouvait également dans la caisse de bières du calendrier de l’avant de la DBSQ.

Gaouette à La Ferme

Samedi gâterie

C’est le week-end, et il fait froid, c’est l’occasion parfaite pour sortir une bière plus forte et plus réconfortante. Mon choix se porte sur « Gaouette à La Ferme » de la Brasserie La Ferme. Il s’agit d’un porter robuste auquel on a ajouté du sirop d’érable sheffordois et du café ayant été affiné en barrique de rhum. Brassin collaboratif réalisé avec Jasen Gaouette des IGA Gaouette de Gramby et St-Césaire. L’affinage et la torréfaction du café ont été effectués par Jasen et son équipe.

Porter Mélilot

Lundi réconfort

Première journée de la semaine, le lundi est souvent reconnu comme étant la journée la plus difficile de la semaine. Nous avons eu droit aujourd’hui à une autre belle bordée de neige. Donc pour commencer ma semaine Brasserie La Ferme, je choisi une bière qui devrait m’apporter un peu de réconfort et mon choix se porte sur le « Porter Mélilot ». Il s’agit d’un Porter agrémentée d’une infusion de mélilot; une plante dont je n’avais jamais entendu parler auparavant. Elle pousse un peu partout au Québec et son parfum évoque la vanille et des notes rustiques de foin.

Balade en Radeau – Février

Amertume hivernale

L’hiver, c’est un peu comme s’il ne s’était pas encore vraiment installé. Nous sommes pourtant déjà en février. Les journées qui s’allongent nous donne un premier signe que le printemps se rapproche. Une nouvelle Balade en Radeau nous arrive avec février et l’aventure se poursuit. Cette fois-ci, Lagabière nous offre une Black IPA au houblon Columbus. Je sens que beaucoup d’amertume nous attend pour nous accompagner vers la fin de l’hiver.

Turbo Max Plus

Lubrification totale

Après le pelletage de mon entrée, pendant que la neige tombe, je feel pour une petite Black IPA. Je me lance sans hésitation avec la « Turbo Max Plus » du Ras L’Bock. Il faut sire que j’adore le nom et le branding. Son passage en canette lui convient parfaitement, ça frise la perfection.

Nocturna Shiraz

Élégante et surprenante

La neige est de retour, elle nous inonde de ses beaux gros flocons. Avec les lumières colorées à l’extérieur, le paysage est féerique. L’occasion me semble parfaite pour ouvrir cette « Nocturna Shiraz » de MonsRegius, pour trouver un peu de chaleur et de réconfort. Il s’agit d’un stout impérial dans lequel du moût de Shiraz californien a été ajouté et qui a ensuite subit une maturation sur chêne torréfié.

Mille Sabords

Tonnerre de Brest!

De la belle petite neige tombe en ce vendredi de décembre. J’en profite pour ouvrir cette bouteille d’exception de la microbrasserie Le Naufrageur. Pour célébrer leur millième brassin, la microbrasserie revisite un de ses classiques, la Saint-Barnabé. Pour l’occasion, elle est brassée en double stout et affinée en fût de Bourbon.

Tordeuse Impériale

Méchante bonne bébitte

Avec cette première accumulation de neige et le froid qui s’installe, il faut dire que la « Tordeuse Impériale » de La Souche arrive à un moment très opportun. Je suis tombé sous son charme lors du Mondial 2018. Cette IPA noire impériale à l’épinette a également été couronnée meilleure Black IPA au monde au World Beer Awards 2019. Bref, c’est avec beaucoup de plaisir que je replonge dans cette bière.

Balade en Radeau – Novembre

La noirceur s’installe

Le mois de novembre est arrivé et la Balade en Radeau se poursuit. Cette fois, l’aventure s’annonce bien différente des mois précédents. Nous avons un stout cacao et zestes d’orange. Quelque chose qui devrait bien convenir au temps sombre, gris et froid du mois à venir.

Déjeuner en Paix – Sélection Bourbon

Paix et amour!

Depuis bientôt un an, la Déjeuner en Paix de Champ Libre fait notre bonheur. Le 23 mars dernier, une édition spéciale de cette bière, la « Déjeuner en Paix – Sélection Bourbon » était offerte lors d’un Bottle Release. Cette version a été affinée dans leurs meilleurs tonnelets de 50 litres de bourbon artisanal, suivi d’une infusion à froid au café « black honey ».

Barouetski

Bon en tabarouette

En ce jour de pluie et de début de week-end, je feel un peu dark. Mon choix se porte sur un style particulier, une saison noire impériale, américanisée et houblonnée à l’Amarillo et brassée par « La Souche ». La seule autre bière de ce style que je connais est la fameuse Isseki Nichõ, une de mes favorites de Dieu du Ciel. C’est donc avec une certaine excitation que j’ouvre cette bouteille.

S’toutünstout (Cognac)

Toute une stout!

La saison des gros stout s’étire cette année. J’en profite pour me gâter un peu avec ce Stout impérial de Matera dans lequel ont été infusés à froid de jeunes grains de café (Café Barista) vieillis en fûts de Cognac durant plusieurs mois, puis torréfiés. Cette version fait suite à la version S’toutünstout (Bourbon), une merveilleuse bière qui avait réussi à gagner mon cœur l’an dernier. Aurons-nous un 2e coup de foudre avec cette version Cognac?