Stout Impériale au Café La Muerte

Stout Impériale au Café La Muerte
Simple Malt Brasseurs
Affinée en barrique de Rye, Bourbon et Brandy
7.5% alc/vol

Réveiller les morts

Pour souligner les 6 ans d’Espace Houblon, ce Stout Impérial uni les forces de Simple Malt à celle du Torréfacteur Newland, pour nous offrir une bière au café. Plus de 140 livres de café La Muerte (un café ayant 200 % plus de caféine qu’un café régulier) sont utilisés pour brasser cette bière affinée en barrique de Rye, Bourbon et Brandy. Elle me semble toute à fait parfaite pour starter ce dernier jour de novembre, froid et ensoleillé.

Elle se présente dans une robe brune très foncée frôlant le noir. Si l’on fait abstraction de la mousse, ça ressemble beaucoup à un café. Son collet de mousse, de teinte beige-caramel, possède une apparence crémeuse. Assez mince, il demeure cependant en place tout au long de la dégustation.

En bouche, l’effervescence est relativement douce, mais convient parfaitement à ce type de bière. Au niveau des saveurs, c’est une immersion totale dans le café. Vraiment, j’ai bien fait de l’ouvrir ce matin, ce sera ma dose de caféine pour la journée. C’est un café corsé, sombre et des plus savoureux. Plus sucré que mon café du matin, car je le bois sans sucre, l’amertume des grains bien torréfiés vient cependant équilibrer les choses.

Très goûteuse, cette bière nous plonge dans de délicieuses notes de cerises et de chocolat noir qui lui procure un petit côté dessert. Le café demeure toutefois le roi et on ne tarde pas à découvrir la profondeur que lui procure son affinage en barriques. Difficile pour moi d’identifier clairement une barrique qui se démarque, mais j’aurais tendance à y aller avec le Brandy.

C’est liquoreux et on sent une belle chaleur s’installer, malgré un taux d’alcool que je considérerais faible pour ce style. On se rapproche clairement du petit café de fin de soirée rehaussé d’alcool fort.

La finale est longue et beaucoup d’espace s’installe entre les gorgées. Des notes plus discrètes comme des saveurs boisées et terreuses s’installent et apportent une couche de complexité supplémentaire. C’est une complexité qui ne cesse de grandir à chacune de mes gorgées.

Avec cette bière, l’amateur de café sera comblé. Clairement, ça ne manque pas de caféine, je me sens soudainement drôlement sur le piton, prêt à vivre cette belle journée. Parfaite pour le partage, lors d’une belle soirée en famille ou entre amis. Elle a tout ce qu’il faut pour stimuler vos sens et illuminer ces beaux moments.

8.75/10

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s