La Magistrale – Brandy

May the 4th be with you

Ce soir, je penche définitivement vers le côté obscure de la force avec La Magistrale de Bièropholie. Cette version, affinée 4 mois en barriques de brandy est absolument sublime. C’est un type de barriques assez intéressant, qui fait changement du bourbon que l’on retrouve plus souvent. Bref, aucun désir pour moi de quitter ce monde ténébreux qui maintenant m’habite.

Aeternum

Un abîme infini​

Je débute ma lecture du dernier livre de Patrick Senécal, en compagnie de cette bière noire et aussi sombre que ses récits. Aeternum est un stout impérial américain brassé pas la super gang de Overhop à St-Jean-sur-Richelieu. Sur papier, ça me semble être un match parfait.

Porter Baltique Baril Unique – Scotch des îles Orcades

Encore et encore

Pour conclure la fin de semaine, je me gâte avec ce Porter Baltique Baril Unique – Scotch des îles Orcades de la microbrasserie Les Trois Mousquetaires. Cette fois-ci, leur Porter Baltique a été affinée 8 mois dans un seul baril de Scotch de 25 ans provenant d’une distillerie des Îles Orcades.

Stout Impérial

Moment de réconfort

Le froid semble vouloir progressivement nous quitter. Tout doucement, on se dirige vers le printemps. Je profite de l’hiver et je continue de déguster de bonnes bières réconfortantes comme ce Stout Impérial de L’Amère à Boire. Il contraste un peu avec les bières plus douces qu’ils brassent habituellement.

Nocturna Habanero

Se réchauffer, corps et âme

Après une longue marche dans le froid et sous de fortes rafales de vent, je m’offre cette Nocturna Habanero de MonsRegius. Il s’agit d’un stout impérial dans lequel des piments habaneros du Québec, du cacao et une touche de lactose ont été ajoutés. Elle m’apportera sans aucun doute, la chaleur et le réconfort que je recherche en ce moment.

Moment de Sérénité

Moment parfait

Mon long congé des fêtes est en cours depuis quelques jours déjà. Nous sommes choyés aujourd’hui avec cette belle neige qui tombe. Le moment me semble idéal pour ouvrir cette nouveauté de Champ Libre. Il s’agit d’un Imperial dry stout affiné 1 an en tonnelets de chêne avec cerises griottes et lactose. Une partie des cerises griottes provient des cerisiers de la brasserie, alors que le lactose est utilisé avec parcimonie, afin d’ajouter de la texture et de la profondeur aux autres saveurs. Bonne nouvelle, ceci n’est pas un pastry-stout.

Nocturna Fazenda Barreiro

Un voyage unique

En cette journée froide de début décembre, quoi de mieux que de plonger dans une bière noire et un peu plus forte en alcool. Brassée par MonsRegius en collaboration avec les maîtres torréfacteurs Kittel, cette version de la série Nocturna utilise un café brésilien de la variété bourbon jaune provenant de la ferme Fazenda Barreiro.

Black Métal

Nothing else matters

Avec l’arrivée de la neige, je ressens instantanément le besoin de me tourner vers des bières plus fortes et plus réconfortantes, comme cette Black Métal des Bières Jukebox. Il s’agit d’un stout impérial costaud affiné 8 mois en barriques de bourbon. J’ai eu la chance de tremper mes lèvres dans cette bière à Chambly en 2019, mais pour notre plus grand bonheur, on la retrouve maintenant en canette.

Black IPA

Feeling dark

C’est pas parce c’est l’été qu’on a pas le droit de feeler un peu dark. Heureusement, j’avais cette superbe canette qui m’attendait dans le frigo et qui va parfaitement avec mes états d’âme. Il s’agit de la « Black IPA » de la renommée Brasserie Dunham.

Johnny Truant

In the dark

En ce mardi soir aux saveurs d’un vendredi, car demain c’est congé, le temps gris m’inspire l’ouverture de cette merveilleuse canette d’Avant-Garde. « Johnny Truant » est un dry stout impérial affiné quelques mois en barriques de Kräutelikör, une liqueur d’herbes allemande très distinctive.

Katyusha

Why not?
On se rapproche du début se l’été, mais aujourd’hui, c’est une journée assez fraîche. C’est une température parfaite pour ouvrir une bière forte et réconfortante. Je me lance, donc avec la « Katyusha » une belle grosse bouteille du Ras L’Bock. Ce stout impérial russe affiné en barriques de bourbon fraîchement vidées, représente une bière de choix et d’exception.

Stout Impériale

Seul, mais ensemble

Avec le confinement, ça me laisse un peu plus de temps pour faire du ménage et justement, je suis tomber sur cet article dont j’avais oublié de publié. Avec la neige de ce matin, c’est un peu plus facile de retourner quelques semaines en arrière. Même si le froid semble nous avoir quitté, le besoin de réconfort est plus présent que jamais. Cette bière de la Microbrasserie Les Trois Mousquetaires, est un « Stout Impériale » qui nous apporte 11.5% d’alcool. Que demandez de plus?

El Jefe

¡Viva la revolución!

Lorsque tout est fermé, rien de mieux qu’un peu de lecture et un bon stout pour accompagner le tout. Mon choix se porte sur la « El Jefe » (le chef). Il s’agit d’un double stout au café et au piment fort de la microbrasserie Le Naufrageur. Le café utilisé, El Mero Mero (expression qui veut dire le grand patron), provient de la Brûlerie du Quai à Carleton-sur-Mer.

Triporter

Quand 3 et 2 font 1

Heille, c’est vendredi, c’est le début de la semaine de relâche, pis ça me donne envie de relâcher pas à peu près. Je me gâte avec ce grand cru au look western. Il s’agit d’un assemblage qui se compose de la « Quadrupel 11.05 » (issue d’une collaboration entre les brasseries ontariennes Sawdust City et Nickel Brook) et du « L’Porter Western » de la microbrasserie À La Fût.

Impériale Framboise Noire

L’une pour l’autre

Vraiment pas chaud aujourd’hui, un coton ouaté, c’est loin d’être suffisant. Résultat de l’assemblage de leur deux meilleures bières de 2019 (Impériale Extra Bourbon et la Framboise Noire), « Impériale Framboise Noire » devrait m’apporter un peu de chaleur. Cette bière a été préparée en exclusivité pour les marchands indépendants affiliés à la DBSQ. Elle se retrouvait également dans la caisse de bières du calendrier de l’avant de la DBSQ.

Balade en Radeau – Février

Amertume hivernale

L’hiver, c’est un peu comme s’il ne s’était pas encore vraiment installé. Nous sommes pourtant déjà en février. Les journées qui s’allongent nous donne un premier signe que le printemps se rapproche. Une nouvelle Balade en Radeau nous arrive avec février et l’aventure se poursuit. Cette fois-ci, Lagabière nous offre une Black IPA au houblon Columbus. Je sens que beaucoup d’amertume nous attend pour nous accompagner vers la fin de l’hiver.

Petite Mort 2019 – Bourbon Four Roses

The Dark side of Dunham

C’est vendredi et pour plusieurs, comme moi, c’est le début des vacances de Noël. Tout ce que j’ai envie de dire, c’est la mot « ENFIN »! Je crois que comme pour vous tous, ce sont des vacances bien méritées. Je célèbre ça en grand avec une « Petite Mort ». Dans cette version 2019, ce fameux stout impérial russe de la Brasserie Dunham a été affinée dans des barriques de Bourbon Four Roses.

Nocturna Shiraz

Élégante et surprenante

La neige est de retour, elle nous inonde de ses beaux gros flocons. Avec les lumières colorées à l’extérieur, le paysage est féerique. L’occasion me semble parfaite pour ouvrir cette « Nocturna Shiraz » de MonsRegius, pour trouver un peu de chaleur et de réconfort. Il s’agit d’un stout impérial dans lequel du moût de Shiraz californien a été ajouté et qui a ensuite subit une maturation sur chêne torréfié.