Mille Sabords

Tonnerre de Brest!

De la belle petite neige tombe en ce vendredi de décembre. J’en profite pour ouvrir cette bouteille d’exception de la microbrasserie Le Naufrageur. Pour célébrer leur millième brassin, la microbrasserie revisite un de ses classiques, la Saint-Barnabé. Pour l’occasion, elle est brassée en double stout et affinée en fût de Bourbon.

Stout Impériale au Café La Muerte

Réveiller les morts

Pour souligner les 6 ans d’Espace Houblon, ce Stout Impérial uni les forces de Simple Malt à celle du Torréfacteur Newland, pour nous offrir une bière au café. Plus de 140 livres de café La Muerte (un café ayant 200 % plus de caféine qu’un café régulier) sont utilisés pour brasser cette bière affinée en barrique de Rye, Bourbon et Brandy. Elle me semble toute à fait parfaite pour starter ce dernier jour de novembre, froid et ensoleillé.

Impériale Choco Noisette

Sortez votre Casse-Noisette

Ma dégustation du fameux trio se termine avec la Impériale Choco Noisette. Également affinée en barriques de Bourbon, la particularité de ce stout impérial, réside dans la tonne de vraies noisettes qu’il contient. Ça s’annonce comme une expérience des plus décadente.

Impériale Extra Bourbon

Du Bourbon comme s’il en pleuvait

Dans un deuxième temps, je me lance avec la Impériale Extra Bourbon. Également affinée en barriques de Bourbon, elle affiche un taux d’alcool très élevé. J’ai comme le feeling que ce sera le membre du trio qui gagnera le plus mon cœur. Avec le nom qu’elle porte, je m’attends à beaucoup de Bourbon.

Petite Mort – Barrique de Sauce Forte

Attache ta tuque!

C’est une journée grise et froide. Pour se faire, rien de mieux qu’une bonne bière réconfortante. La « Petite Mort – Barrique de Sauce Forte » est un stout impérial à l’ancienne, ensuite élevé pendant 6 mois dans les barriques ayant au préalable contenu la Man Goes Pickled (un assemblage de berliner mango weisse élevée en barriques de bourbon ayant contenus de la sauce forte et de berliner weisse salée).

Côte Surprise

Into the Black

Nous avons eu droit aujourd’hui à une très belle journée d’été; chaude, mais pas trop, où les nuages ont partager le ciel avec ce beau soleil de juillet. Je profite de ses derniers rayons pour ouvrir la « Côte Surprise » de Pit Caribou, avec un peu de Neil Young pour m’accompagner dans ma dégustation.

Il s’agit d’une bière noire sure issue de l’assemblage de berliner weisse barriquée et de Gaspésienne No.13. Macéré sur le lit de cerises griottes de la Kriek Porter, elle est ensuite aromatisée avec une infusion de piment chipotle. Oh tiens! Des piments, pas besoin de plus pour capter mon attention.

Péché Mortel Jameson

Mariage parfait

Une nouvelle version de la « Péché Mortel » a été lancée jeudi dernier. C’est fois, se sont les fûts de whiskey irlandais Jameson qui ont eu la chance de l’accueillir. Il s’agit d’une version ultra-limitée, donc sûrement peu d’entre-vous ont réussi à se procurer leur 4-pack. Dans bien des cas, ils ont disparus dès l’ouverture des portes. À plusieurs endroits, il y avait même des files. C’est souvent comme ça que ça se passe quand il est question de cette bière mythique. Si vous n’avez pu vous procurer une caisse, vous pouvez aussi regarder vers les pub. Avec un peu de chance, c’est encore possible d’en boire.

Stout Impérial Bourbon

Quelque chose d’inattendu

Première journée du beau et long week-end de la Saint-Jean. J’en ai profiter pour re-peindre mon patio. Je pense avoir mérité une petite gâterie après tout ce travail. Mon choix se porte sur le « Stout Impérial Bourbon » de Bièrerie Shelton. Il s’agit de la 2e version de leur fameux Stout Impérial. La première version ayant été affinée en barriques de scotch, alors que celle-ci a séjourné 6 mois dans des barriques ayant précédemment contenu du bourbon. Je conserve cette cannette précieusement depuis environ 4 mois, dans l’attente d’une belle journée comme aujourd’hui.

Dristoutte

N’importe quand!

C’est toujours difficile pour moi de passer à côté d’une nouveauté de Dunham et de Sutton Brouërie. La chose le devient encore plus lorsque les deux unissent leur savoir faire pour nous brasser une bière, et encore plus lorsqu’il s’agit d’une lager noire, car ce sont deux brasseries sont des maîtres en matière de bières noires. Avant d’ouvrir sa propre brasserie, Pat, le brasseur de Sutton, était brasseur chez Dunham. Je suis convaincu qu’ils ont eu beaucoup de plaisir à réaliser ensemble cette belle collabo.

Barouetski

Bon en tabarouette

En ce jour de pluie et de début de week-end, je feel un peu dark. Mon choix se porte sur un style particulier, une saison noire impériale, américanisée et houblonnée à l’Amarillo et brassée par « La Souche ». La seule autre bière de ce style que je connais est la fameuse Isseki Nichõ, une de mes favorites de Dieu du Ciel. C’est donc avec une certaine excitation que j’ouvre cette bouteille.

S’toutünstout (Cognac)

Toute une stout!

La saison des gros stout s’étire cette année. J’en profite pour me gâter un peu avec ce Stout impérial de Matera dans lequel ont été infusés à froid de jeunes grains de café (Café Barista) vieillis en fûts de Cognac durant plusieurs mois, puis torréfiés. Cette version fait suite à la version S’toutünstout (Bourbon), une merveilleuse bière qui avait réussi à gagner mon cœur l’an dernier. Aurons-nous un 2e coup de foudre avec cette version Cognac?

Guerre et Paix

La guerre, mais surtout la paix

En ce jour de congé du Vendredi Saint, le ciel gris me donne envie d’ouvrir ce stout impérial de la Brasserie du Bas-Canada. Comme vous pouvez le constater, BBC ne brasse pas seulement des IPA. Une quantité impressionnante d’éclats de cacao, de café et de gousses de vanille ont été ajoutés dans cette bière. Le café a été cultivé par Ramon Pablo, un producteur biologique de la région de Huehuetenango au Guatemala et torréfié par Bridgehead à Ottawa. À défaut du roman de Tolstoï, elle m’accompagnera dans ma lecture du 3e tome de « La Trilogie du Siècle » de Ken Follett.

Black IPA

Comme je l’aime

Voilà le dernier petit coin de neige qu’il reste dans ma cours. Serait-ce enfin la fin de l’hiver? On est jamais sure de rien avec dame météo, mais on semble faire un pas dans la bonne direction avec cette belle journée ensoleillée. Je profite des derniers rayons pour ouvrir cette Black IPA de Pit Caribou. La Black IPA est un style hybride à mi-chemin entre la IPA et d’un stout. Ce n’est pas le style le plus tendance, mais c’est un style que j’ai toujours aimé. Je sens que ça va bien me plaire.

Gaspésienne Fumée

Aux portes du printemps

En cette fin d’hiver, nous avons droit à plusieurs belles nouveautés de Pit Caribou, dont cette « Gaspésienne Fumée ». Cette bière est issue de l’assemblage de « La Gaspésienne no.13 », un porter robuste et d’une rousse forte fumée, inspirée des rauchbier allemands. Du malt fumé à la tourbe a été ajoutée dans la recette.

Opéra Framboise – Bièropholie

Aujourd’hui c’est la St-Valentin. Je vous présente une bière que j’ai déguster avant mon défi 28 jours sans alcool et que je gardais précieusement pour cette journée spéciale. Il s’agit d’une belle petite gâterie Bièropholie signé Simple Malt Brasseurs. Ce stout impérial à vécu 30 mois en barriques de vin rouge californien en compagnie de levures sauvages. Un mélange de levures ce composant de 7 variétés différentes de Brettanomyces. Une abondance de framboises ont été ajoutées au cours des derniers mois pour compléter le tout.

Des Barriques et des Bretts

Ainsi soit-il

Quoi de mieux qu’une bière d’Avant-Garde pour mon avant dernière journée, avant d’entamer mon défi 28 jours sans alcool. Il faut bien en profiter un peu, car 28 jours, ça pourrait être long. Il s’agit d’un porter impérial, affiné un an en barriques de bourbon de second remplissage avec des levures brettanomyces lambicus. C’est une description qui ma foi, me fait grandement saliver. Barriques et bretts, se sont deux belles affaires que j’aime beaucoup.

Sirkawa Guatemala  »La Bolsa »

Yes Sir!

Après une semaine de fou côté météo, je profite des quelques rayons de soleil qui viennent d’apparaître pour ouvrir cette belle bouteille de la Brasserie Dunham. Il s’agit d’un stout impériale russe au café guatémaltèque « La Bolsa ». Il s’agit de la 3e version de la Sirkawa, chaque fois, infusée avec un café différent. Que demandé de plus pour commencer le week-end?

Nocturna – Rio Brilhante «Guará»

Le café dans toute sa splendeur

À l’extérieur, le froid persiste, mais à l’intérieur, on reste bien au chaud. Rien de mieux qu’un bon stout impérial au café de MonsRegius pour ajouter un peu de réconfort. Dans cette version de la Nocturna, c’est le café Rio Brilhante «Guará» originaire de Rio Brilhante farm, Coromandel, Cerrado Mineiro (Brésil) qui est utilisé. C’est un café dont les saveurs se portent vers la fraise, la mûre et la mangue.

Hiver des Corneilles

Ode à l’hiver

Enfin une première vraie tempête qui avec le froid intense nous pousse naturellement, en ce dimanche, à rester tranquille à la maison. J’adore quand même sortir pendant les grosses tempêtes pour les affronter, armé de ma pelle.

L’occasion me semble parfaite pour découvrir l’Hiver des Corneilles, un stout de blé brassé avec une bonne dose de malt fumé et qui avec ces 10%, peu être considéré comme un stout impérial. Il s’agit de ma toute première expérience avec 11 Comtés Brasserie Rurale, une jeune microbrasserie des cantons. L’expérience s’annonce des plus réconfortante.

Stout Impérial Scotch

Lumineuse noirceur

Si il y a une bière que j’ai souvent acheté cette année, c’est sans aucun doute le Stout Impérial de la Bièrerie Shelton. Lorsque Darryl, le brasseur m’a fait part d’une version en barrique, mon cœur n’a fait qu’un tour. Il fallait maintenant attendre et laisser le temps faire son œuvre. Suite à un affinage d’un an en barriques de Scotch de la région d’Islay, un assemblage a été effectué pour ajuster l’équilibre. La voici enfin, juste à temps pour le temps des fêtes.

Fuck All – Fût de Scotch

Oh what fun it is

Y a de la belle petite neige qui tombe dehors ce soir. Le genre de température parfaite pour prendre une belle petite marche, mais je feel pas mal plus pantoufle. Je pense avoir trouver la bière parfaite pour l’occasion. La Fuck All de la Brasserie Dépareillée est une Porter Baltique. Ce soir j’ai la chance de déguster leur version affinée en fût de Scotch. Ça risque d’être pas mal bon ce truc.

Crime & Châtiment

L’heure du crime

En ce samedi soir froid et pluvieux, je me gâte un peu avec ce stout impérial vieilli en fût de bourbon de la Brasserie du Bas-Canada. Cette jeune microbrasserie de Gatineau fait beaucoup parler d’elle, pour la qualité de ses bières très houblonnées. Je suis curieux de découvrir ce qu’ils peuvent faire avec unstout impérial. J’avoue me sentir un brin excité à l’idée ouvrir cette Crime & Châtiment.

Turlupine – Assemblée

Stairway to Heaven Hill

Le soleil vient nous rendre visite en ce jeudi plutôt glacial. L’automne est solidement installer et on sent que l’hiver est à nos portes. Le soleil me semble plus précieux que jamais, avec sa chaleur et surtout sa lumière. Ça me donne envie de me gâter un peu avec cette Turlupine de Pit Caribou. Il s’agit d’un stout impérial dont une partie a été affinée en fût de bourbon Heaven Hill pendant 6 mois. Ça promet!

KBS

This is the end…

Fidèle à mes habitudes, en cette soirée de canicule, peut-être bien la dernière de l’année, je m’ouvre une bière d’exception et forte en alcool, pour savourer pleinement ce moment. Mon choix est allé sur une bière de nos voisins du sud, que je me suis procuré pendant nos vacances de l’autre côté de la frontière. Je crois qu’il s’agit d’une des bières les plus populaire de Founders Brewing Company. La version 2018 est un stout impérial brassé avec une quantité massive de café et de chocolats, puis vieilli dans des fûts de bourbon de chêne pendant toute une année.

Corne de Brume

De la brume dans les lunettes…

Corne de Brume, c’est une délicieuse Scotch ale de À l’Abri de la Tempête. Je dois avouer qu’il n’y a rien de mieux pour conclure une chaude nuit d’été. Le genre de nuit où l’humidité nous inonde et où la chaleur nous écrase. Le vent n’existe plus. Tout ce qui m’entoure, c’est cette chaleur accablante et cette scotch ale des îles de la Madeleine. Facile d’oublier tout le reste, car cette une bière des plus envoûtante. Elle nous plonge dans une brume épaisse et du coup, on ne voit plus rien d’autre et elle occupe tout notre esprit.

Porter Baltique – Cognac

Si vous payez éééééééé!

Elle se faisait attendre! Ça faisait un certain temps qu’on attendait une nouvelle version de cette fameuse série « Barils d’exception ». Cette dernière version est un assemblage de Porter Baltique et de Weizenbock élevées 9 mois en fûts de cognac. Plume serait sûrement ravi d’essayer ça!

Déjeuner en Paix

La dernière hécatombe

Arrivée juste à temps pour l’ouverture de la brasserie le 19 mai dernier, la Déjeuner en Paix est un Imperial Breakfast Stout assez complexe. Cette bière a subit un passage partiel en fûts de bourbon avec ajout de bois d’érable, pour ensuite subir une infusion à froid de grains de café. Nous y retrouvons également les houblons Golding et Columbus et une levure d’origine britannique. J’ai eu la chance de la déguster en matinée lors de cette toute première journée, mais ce soir, je la déguste comme un dessert.

Imperial Brett Stout – Vieilli en barrique

Pour oublier la pluie

Nous avons encore droit à une belle journée de pluie aujourd’hui. Seul la pelouse est heureuse. Elle en profite pour verdir et pousser. Nous avons tellement de pluie ce printemps, que j’ai pratiquement l’impression de vivre en Écosse. Ce temps gris m’a donné envie d’ouvrir ce Stout impérial de Sutton Brouërie qui est conçu avec 100% de levures Brett. Il s’agit d’une version de l’Imperial Stout Brett vieillie en barrique de Scotch Ardberg.

Misère Noire

Misère que c’est bon!

Certains journées nous semblent parfois plus longue que d’autre. Rien de mieux qu’un stout impérial pour nous apporter un peu de réconfort en fin de soirée. Pour se faire, j’ai choisi la Misère Noire, un stout impérial américain de La Souche Microbrasserie. Il s’agit d’une bière saisonnière, alors profitez-en pendant qu’elle passe.

Journée Péché 2018

Le 24 mars dernier, avait lieu la fameuse Journée Péché – Péché Day. Il s’agit d’une journée bien spéciale ou l’on célèbre la bière la plus populaire de Dieu du Ciel, la Péché Mortel, un stout impérial au café.

Une caisse spéciale de 4 versions différentes de Péché Mortel était mise en vente pour l’occasion.

Groenland

L’entre-deux!

Il s’agit d’une toute première expérience avec Vagabond pour moi. J’ai été fortement attiré par ce look à la fois épuré et élégant de cette canette, mais aussi par le style. Il me semble que j’étais du pour une bonne petite Black IPA. C’est un style hybride, que j’aime bien et qui à mon avis n’est pas assez présent sur les tablettes. Nous avons donc une bière qui se situe entre le stout et la IPA américaine. Trois houblons différents sont ici utilisé; le Chinook, le Simcoe et le Cascade. J’ai bien hâte d’y tremper les lèvres.

Imperial Brett Stout

Stout and confort

Pas facile cet hiver qui s’étire. Heureusement, j’ai encore quelques bières pour me tenir au chaud. Pour se faire, rien de mieux qu’un bon stout impérial. Voici donc une autre petite nouveauté de Sutton Brouërie, un stout impérial avec des Brett. L’an dernier je suis tomber en amour avec leur fameux Porter Iroquois. La dégustation s’annonce des plus intéressante.

La Dark Soul

Le côté obscure!

Une des choses que j’aime vraiment faire pendant l’hiver, c’est de déguster quelques bonnes bières fortes et généreuses. Le stout impérial est un style que j’affectionne beaucoup. C’est donc avec beaucoup de plaisir, que je découvre ce soir La Dark Soul, un stout impérial de la Brasserie du Bois Blanc, située à Hudson.

Fond de Cale

Se la couler douce!

S’il y a un endroit sombre sur un bateau, c’est certainement dans la cale. Cette Fond de Cale de la nouvelle Microbrasserie Tadoussac est un Dry Stout tout aussi obscure. Être à fond de cale, est aussi une expression qui veut dire que nous sommes à court de ressources. Difficile de ne pas faire un lien avec nos Canadiens qui cette année touchent les bas fond.

Sir Bourbarov I

From russia with love!

En décembre dernier, Bob Magnale Artisans Brasseurs nous a dévoilé une toute première bière, la Sir Bourbarov I. Ça commence en grand pour cette microbrasserie avec ce stout impérial russe vieillie en fûts de chêne bourbon. Une bière puissante et complexe, quoi demander de mieux pour trouver un peu de chaleur et de réconfort.

Stout Impérial

La vie en rose!

En ce début d’année, Bièrerie Shelton nous arrive avec une belle nouveauté qui convient parfaitement à la saison froide, un Stout Impérial. On reconnaît bien le look des canettes avec ses couleurs vives habituelles. C’est fois, nous sommes dans le rose, le mauve et le jaune. Difficile d’imaginer qu’elles renferment un breuvage aussi obscure et aussi puissant.

S.I.R. Pedro

You want it darker!

Ma découverte des S.I.R. de la Brasserie Générale se poursuit avec la S.I.R. Pedro. Il s’agit de la même bière, mais cette fois, elle a été longuement affinée en barrique de tequila. Il s’agit d’un type d’affinage moins courant pour une bière, mais généralement, ça me plaît beaucoup. Le nom est aussi très bien choisi!

S.I.R. Nikolai

Le calme pendant la tempête…

La S.I.R. Nikolai est une version de la S.I.R. Popov vieillie en barrique de bourbon et complémentée par l’ajout de gousse de vanille. Le genre de bière parfaite pour terminer la semaine dans cette journée chaotique.

Petite Mort – Bourbon

La vie après la mort…

Nous sommes vendredi, c’est le temps de se gâter un peu. Avec le froid qui fait rage actuellement, cette Petite Mort en grand format me semble plus qu’approprié. Ce stout impérial russe est parfait pour se garder au chaud. Cette fois-ci, il a été élevé en barriques de bourbon de blé. Cette Petite Mort risque fort de donner naissance a toute une gamme de plaisir.

Double Black IPA de Seigle

I’m the space invader!

C’est avec beaucoup d’excitation que j’ouvre ce soir cette première canette de l’Isle de Garde. D’abord, c’est une jeune microbrasserie qui brasse des choses pas mal bonne. Ensuite, j’aime bien les Black IPA. C’est un style qu’on ne voit pas trop souvent. Nous avons ici en prime une Double IPA, donc quelque chose d’encore moins courant. Finalement, la canette est vraiment magnifique, un design qui se démarque et qui me plaît énormément. Les soucoupes volantes me laisse présager un voyage riche en couleur. Il ne me manque que les anciennes lunettes 3D rouge et bleu.

L’infâme Boule Noire

Aimer d’amour!

Ce soir, je me sens un peu groovy et en ouvrant mon frigo, je tombe sur cet Infâme Boule Noire de la microbrasserie Les Grands Bois. Il s’agit d’une Black IPA, style de bière que j’aime bien, mais qui n’est pas tellement répandu. Les Grands Bois est une microbrasserie assez rafraîchissante, dans tout les sens du mot Situé à St-Casimir, elle célèbrera d’ailleurs son premier anniversaire le 28 octobre prochain. Je suis bien curieux de voir de quel façon Boule Noire a pu les inspirer.

Sergeant Stripes et Jameson Caskmates

Quand la bière rencontre le whiskey…

Mercredi dernier, j’étais au Siboire à montréal pour une petite dégustation de bière et Wiskey. Une belle soirée, avec plein de bon monde au cours de laquelle j’ai appris comment déguster un whiskey avec une bière. Nous sommes repartis avec quelques beaux cadeaux. J’ai donc eu la goût aujourd’hui de faire ma propre débustation bière et whiskey.

Sirkawa

Combattre le feu par le feu!

En ce beau et chaud vendredi, j’ai décidé de combattre le feu par le feu en ouvrant cette magnifique bouteille de stout impériale russe au café Los Idolos de Colombie torréfié par Detour Cofee. Il s’agit d’une bouteille qui provient de leur bottle release de l’hiver dernier. Une deuxième version de cette bière existe aussi, mais avec le café du Costa Rica. Je me suis promis, lors de l’achat, de la garder précieusement pour cet été lors d’une chaude journée et humide question de savourer au maximum l’intensité du moment. C’est une habitude que je prends plaisir à répéter à chaque année.

La Kombu Royale

Un délice royale!

Toujours en quête de nouveautés et cherchant toujours à aller un peu plus loin, Pit Caribou nous offre une bière expérimentale qui me semble assez intéressante. La Kombu Royale, une impériale porter acidulée qui a macéré avec des algues gaspésienne Kombu Royale. Elle est le fruit d’un assemblage de 80% d’impériale porter et de 20% de Gaspésienne no.13 vieillie 18 mois en barrique de pinot noir. Je ne sais pas pour vous, mais pour ma part, ça me fait saliver.

Cascadian Dark Ale

Dark and delicious!

J’adore cette bière. Elle ne manque pas de mordant. Vraiment une Black IPA comme je les aimes. La torréfaction et les grains grillés sont bien présent; expresso et chocolat noir. Son amertume me semble plus puissante que les 50 IBU qu’elle affiche.

Black Lynx

Suivre son instinct!

Issue de la collaboration entre Sutton Brouërie et Le Trèfle Noir, cette robuste porter me faisait de l’œil depuis quelques semaines déjà. J’ai fini par succomber à ce regard félin qui semble m’observer continuellement.

Isseki Nichõ – Régulière vs Pinot Noir

Le jeux des comparaisons

Pour célébrer la St-Patrick, je m’offre une comparaison de la Isseki Nichõ, une excellente saison noire impériale de Dieu du Ciel. Les dates sont similaires, mais une des deux bouteilles a été vieillie en barrique de Pinot noir. L’objectif de la dégustation, est de faire ressortir les caractéristiques de chacune.

Pénombre

Sombre désir!

En février, nous avons le droit à une nouvelle Momentum qui remplace le Chemin de Croix. Il s’agit de la Pénombre, une IPA noire. Ce n’est pas une nouveauté de Dieu du Ciel, mais disons que ça faisait un certain temps qu’on ne l’avait pas vue.