Hommage Pils

Hommage Pils
Microbrasserie Le Castor
Pilsner tchèque
6.2% alc/vol

Quelque chose d’inattendu

La chaleur s’installe et ça commence à ressembler drôlement à l’été. Ce matin, pour la première fois, j’ai sorti la tondeuse. Comme petite récompense d’après-midi et pour profiter de la belle présence du soleil, j’ouvre cette pilsner s’inspiration tchèque « Hommage Pils » de la Microbrasserie Le Castor. Elle s’inspire des techniques historiques de « lagering » dans des tunnels souterrains, utilisés par la brasserie la plus célèbre de la République tchèque. Cette pilsner a également séjourné plusieurs mois dans un foudre de chêne.

Elle se présente dans une robe jaune bien voilée. Elle affiche un généreux collet de mousse difforme aux allures sauvages et crémeuses qui se plaît à épouser la parois du verre pour dessiner de belles dentelles.

En bouche, l’effervescence est très douce, alors que sa texture est soyeuse et moelleuse. Le tout débute sur des saveurs de pain frais et de céréales. Des notes d’épices, douces et délicates, s’installent et nous rapprochent des saveurs de la cardamome, du clou de girofle et du poivre noire.

Des notes herbacées s’invitent par la suite et viennent se mélanger à toutes ces belles saveurs réconfortantes. Le tout se termine sur des notes boisées et légèrement rustiques pour nous mener vers une finale plus sèche qui active davantage ma soif. La levure joue un rôle important. Je dénote également une certaine présence de la saveur d’alcool, comme dans certaines bières un peu plus fortes.

En gagnant quelques degrés supplémentaires, elle nous laisse même découvrir un léger côté fruité dont je ne m’attendais pas du tout. Nous sommes dans des fruits doux qui se rapproche de la poire et de la pomme mure. Des notes de noyaux sont aussi présentes.

Comme vous pouvez le constater, pour une pilsner, on se retrouve ici avec une bière au profil unique et qui démontre une complexité surprenante. On demeure dans l’équilibre, la douceur, sans jamais tomber dans les extrêmes. Elle nous berce et nous cajole. Elle m’apporte un bien énorme.

Bref, rien de mieux pour relaxer sous le chaud soleil en lisant quelques articles de vos blogueurs préférés. C’est tellement bon! Je ne m’attendais pas à ça, mais c’est une belle surprise. Je me sens légèrement déstabilisé. J’adore! Vive les pils!

8.75/10

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s