La Poney Express

L’union fait la force

Après la tempête, le froid commence progressivement à s’installer en ce dimanche de janvier. Je m’offre La Poney Express, une belle collaboration à distance, comme la situation actuelle l’exige, entre la Microbrasserie À la Fût et la Microbrasserie Le Castor.

Ayant reçu deux bières du chai de la Microbrasserie À la Fût, leur fameuse Cuvée Western Spontanée et une grisette aux prunes jaunes. La Microbrasserie Le Castor les a ensuite assemblées avec une de leur bière sauvage à la poire, la Pyriforme. Le ratio de cet assemblage est de 50% Pyriforme, 25% Cuvée Western et 25% grisette prune jaune.

Citra Weisse

Irrésistible

Par ce beau dimanche après-midi, je relaxe et je m’installe sur le bord de la piscine pour profiter du soleil. Nous ne sommes pas dans une journée de chaleur extrême, mais nous sommes bien. J’en profite pour ouvrir cette délicieuse bière de la Microbrasserie Le Castor. Il s’agit d’une Hopfenweisse, une bière hybride entre une IPA et une bière de blé d’inspiration allemande.

Hommage Pils

Quelque chose d’inattendu

La chaleur s’installe et ça commence à ressembler drôlement à l’été. Ce matin, pour la première fois, j’ai sorti la tondeuse. Comme petite récompense d’après-midi et pour profiter de la belle présence du soleil, j’ouvre cette pilsner s’inspiration tchèque « Hommage Pils » de la Microbrasserie Le Castor. Elle s’inspire des techniques historiques de « lagering » dans des tunnels souterrains, utilisés par la brasserie la plus célèbre de la République tchèque. Cette pilsner a également séjourné plusieurs mois dans un foudre de chêne.

Angel’s Share

Besoin essentiel

La semaine se termine sur un autre jour de pluie. J’ai la chance d’avoir dans ma réserve, la bière idéale pour ce moment. Il s’agit de la « Angel’s Share » de la Microbrasserie Le Castor, une scotch ale vieillie dans des fûts de whisky écossais « single malt » provenant de l’île d’Islay. Belle manière de sauter dans la fin de semaine, après une semaine qui m’a semblé assez longue.

Mon Top 2019 – 16 bières marquantes

Mon Top 2019 – 16 bières marquantes

L’année 2019 est déjà derrière nous. Nous venons à peine d’entrer dans une toute nouvelle décennie, mais j’aimerais jeter un dernier coup d’œil sur cette année 2019 et sur les bières qui m’ont marquées.

Oaxaca

Unique en son genre

En cette avant dernière journée de l’année, la météo nous sert un cocktails assez particulier qui me porte vers une bière au profile également particulier, la « Oaxaca » de la Microbrasserie Le Castor. Cette old ale, est d’abord fermentée avec une souche de levure anglaise pour ensuite être affinée pendant 8 mois dans de vieux fûts de mezcal provenant de Oaxaca. Ils contenaient auparavant du mezcal añejo de 3 à 6 ans. Moins connu que sa proche parente la tequila, le mezcal apporte des saveurs plus fumées et robustes grâce au procédé traditionnel de torréfaction des cœurs d’agave, dans une fosse à feu ouvert.

West Coast Lager

Un bout de chemin

Petite bière du dimanche après-midi en regardant l’Impact. Le soleil se pointe on en profite un peu. Brassée avec du malt Pilsner et une levure de type lager, cette bière est houblonnée avec des variétés du nord-ouest Pacifique des États-Unis.

Saison Rayée

Soleil norcture

On se rapproche de Noël, le moment me semble parfait pour enfin déguster cette saison du Castor. Brassée avec une levure de type saison, cette bière est un assemblage de saison affinée entre 8 et 12 mois en fûts de vin avec des bactéries lactiques acidifiantes. Comme vous pouvez le constater, son nom m’a inspiré et m’a donné envie de sortir mes cannes de Noël également rayées.

Sanctuaire

Triplement bonne

Nous sommes vraiment rendu en plein hiver. La bonne chose dans tout ça, c’est que ça nous donne envie d’ouvrir des belles bouteilles un peu plus forte en alcool. Le Sanctuaire de la Microbrasserie Le Castor en est un bon exemple. Il s’agit d’une triple d’abbaye affinée en fûts de vin rouge et avec une levure sauvage de type Brettanomyces. Je suis tombée sur cette bouteille récemment. J’ai remarqué que sa date d’embouteillage datait de presqu’un an. J’ai sauté dessus, car c’est le genre de bière qui devrait bien vieillir, surtout pour un amateur de Brett comme-moi.

Islay

Le chaînons manquant

Ce soir je me gâte avec cette nouvelle bière de la Microbrasserie Le Castor. Elle s’inspire des bières belge très forte provenant des monastères. Brassée avec du malt d’orge et du blé, elle est d’abord fermentée avec des levures belge, elle est ensuite vieillie un an dans des barils de whisky écossais d’Islay, avec des levures brettanomyces. Islay est une région écossaise reconnue pour ses savoureux whisky au dominance de tourbe et de fumée, comme les Laphroaig, les Ardberg et bien sur, les Lagavulin.

Mon Top 2017

Mon année 2017 en 17 bières et 17 microbrasseries

L’année 2017 s’achève et c’est le temps de jeter un dernier regarde sur cette année riche en découverte et en nouveauté. Au cours de cette année, j’ai écris plus de 150 articles sur ce blogue. J’ai également visité plusieurs endroit formidable, en plus de réalisé plusieurs de belles rencontres. J’ai vécu plusieurs moments uniques que je ne suis pas près d’oublier et surtout, j’ai dégusté plusieurs bières incroyables.

Pour conclure 2017, comme à chaque année, je vous offre donc un dernier petit cadeau. Il s’agit de mon top 17, qui cette année, se compose de mes 17 plus belles découvertes dans 17 microbrasseries différentes.

Sauvignon

Les mots me manques!

Je ne sais pas si c’est la même chose pour vous, mais pour moi c’est le gros au boulot juste avant le congé des fêtes. Je crois que cette petite Sauvignon est plus que méritée ce soir. Il s’agit d’une bière blonde brassée avec de l’orge malté et du blé, puis fermentée avec un mélange de levures sauvages Saccharomyces et Brettanomyces. Elle a ensuite été vieillie en fûts de Sauvignon Blanc récemment vidés. Cette bière de la microbrasserie Le Castor s’annonce plus que délicieuse.

Abricot

Du grand art!

L’Abricot est une bière qui a été brassée avec des levures belge et des levures sauvages. Elle est le fruit d’un assemblage de bière maturée en barrique (70%) avec une bière sûre jeune (30%). Elle a ensuite continué d’évoluer pendant plusieurs mois avec des abricots séchés et des levures Brettanomyces, avant la refermentation en bouteille.

Vin d’orge américain

L’hiver, n’est pas fini!

Depuis plus de 2 semaines, il n’y avait plus aucune trace de neige, mais l’hiver n’avait pas dit son dernier mot. Cette tempête de fou nous force à demeurer à la maison et la neige soudainement est partout, tellement qu’on ne sait plus trop où la mettre. Après plusieurs minutes, voir des heures à pelleter, je crois qu’une petite récompense est de mise. Ce vin d’orge américain de la Microbrasserie Le Castor, situé à Rigaud, me semble parfait pour l’occasion.

2016 – Mes 16 meilleures bières

L’année 2016 s’achève et c’est le temps de porter un dernier regarde sur cette année riche en découverte et en nouveauté. 2016 fit pour moi une année très spéciale au cours de laquelle mon blogue à vue le jour. Elle fit aussi remplie de plusieurs belles rencontres et de moments uniques que je ne suis pas près d’oublier.

Chardonnay

Gâterie du mardi!

Cette année, le Castor nous a offert plusieurs excellente bières élaborées avec des levures sauvages. Leur toute dernière, la Chardonnay, est une Saison qui a été brassée avec de l’orge maltée et du seigle. Elle est ensuite fermentée avec plusieurs souches de levures Saccharomyces et Brettanomyces qui lui permettent d’évoluer avec le temps. Elle a ensuite été vieillie en fûts de Chardonnay. Ça promet!

Colorado

Ce soir ça se passe au Colorado!

Trump ou Hillary?
Cette bière me semble parfaite pour suivre les résultats. Fermentée avec une levure sauvage isolée par un brasseur artisanal et un laboratoire de levure du Colorado, cette bière nous offre deux choix: la boire jeune pour faire ressortir les saveurs fruitées du houblon ou la laisser vieillir pour découvrir l’évolution des levures Brett à travers le temps.

Farmhouse Cerise

Le plein de couleur en ce gris dimanche

Rien de mieux qu’une petite bière de la microbrasserie le Castor pour colorer une journée un peu grise. La Farmhouse cerise est une Saison brassée avec du seigle et de l’orge maltée et fermentée avec un mélange de plusieurs souches de levures sauvages. Cette version est refermentée avec des griottes pendant plusieurs mois, avant la refermentation en bouteille. Elle continuera d’évoluer avec le temps, donc prenez en quelques-unes de plus.