Triporter

Quand 3 et 2 font 1

Heille, c’est vendredi, c’est le début de la semaine de relâche, pis ça me donne envie de relâcher pas à peu près. Je me gâte avec ce grand cru au look western. Il s’agit d’un assemblage qui se compose de la « Quadrupel 11.05 » (issue d’une collaboration entre les brasseries ontariennes Sawdust City et Nickel Brook) et du « L’Porter Western » de la microbrasserie À La Fût.

Des Barriques et des Bretts

Ainsi soit-il

Quoi de mieux qu’une bière d’Avant-Garde pour mon avant dernière journée, avant d’entamer mon défi 28 jours sans alcool. Il faut bien en profiter un peu, car 28 jours, ça pourrait être long. Il s’agit d’un porter impérial, affiné un an en barriques de bourbon de second remplissage avec des levures brettanomyces lambicus. C’est une description qui ma foi, me fait grandement saliver. Barriques et bretts, se sont deux belles affaires que j’aime beaucoup.

Eis Kirschen Brett

Splendide!

Une journée grise et froide, ce n’est pas une raison pour se priver de bonnes bières. Ce soir, je me gâte un peu avec cette nouveauté de Brasserie Générale provenant de son Chai. Il s’agit d’un stout à l’avoine affiné en barrique de chêne américain avec levures Brettanomyces sur une période de 6 mois. Le tout est suivi d’une fermentation additionnelle sur cerises noires et d’une cryoconcentration. Rien de mieux pour ajouter un peu de couleur, de chaleur et de saveur à la soirée.