IIPA Sauvage

Passionnément

Il était une fois un samedi bien gris qui de manière inattendue nous dévoile soudainement un beau ciel bleu, où le soleil rugit tel un lion. C’est un scénario parfait pour déboucher cette IIPA Sauvage de Lion Bleu. Ce brassin résulte de la fusion de deux types de bière que le brasseur affectionne particulièrement, soit les bières sauvages maturées en barrique de chêne et les grosses IPA bien aromatiques. Une belle passion que je partage totalement, surtout en ce qui concerne les bières sauvages.

Hypa #7

Le septième ciel!

Enfin, nous avons un peu de soleil. J’attendais une belle journée comme aujourd’hui pour ouvrir cette Hypa de la Brasserie du Bas-Canada située à Gatineau. Il s’agit s’une IPA que l’on pourrait très bien qualifier de NEIPA. C’est ma 2e expérience avec cette bière, ce printemps, je suis tombé en amour avec la #2, donc je suis vraiment excité aujourd’hui de découvri la #7. Dans cette version, c’est les houblons australiens Galaxy, Vic Secret et Enigma qui sont en vedette. Après un bon 7 km de jogging, que demander de mieux à la vie?

Sept Carrée

Se tourner la langue sept fois…

Le 21 octobre dernier, Maltstrom célébrait son premier anniversaire en grand avec un bottle release. La Sept Carrée était une des vedettes de cette journée. Il s’agit d’une Farmhouse IPA Brett, affinée en fût de chêne français pendant 7 mois avec des levures sauvages brettanomyces et un dry hop en finale avec les houblons australiens Rakau et Enigma. Dès que j’ai vue cette bière, je mourrais d’envie d’y tremper mes lèvres. Alors, ce soir, je ne vais pas tourner les coins ronds pour vous en parlez.