Tête d’Allumette Microbrasserie

Pour les vacances, nous avions planifier un petit voyage en famille de deux semaines en Gaspésie. Pour la première fois de ma vie, j’allais faire le tour de cette belle région et le tout en camping. Beaucoup d’excitation avant le départ, surtout que plusieurs belles microbrasseries se retrouvent sur la route de l’est. Je vous présenterai donc dans les prochains jours les différents endroits où je me suis arrêté. J’aurais aimé faire plus d’arrêts, mais c’était avant tout un voyage en famille. Auval était aussi sur ma liste, mais victime de leur succès, l’endroit était fermé pendant mon passage, tout leur bières ayant déjà été vendu.


Endroit et moment magique!

Premier arrêt:
Tête d’Allumette Microbrasserie
265 Rte 132 Ouest, Saint-André-De-Kamouraska
Samedi le 5 août 2017

Le voyage débute samedi le 5 août dernier. Notre premier arrêt nous mène directement à Saint-André-De-Kamouraska, un petit village bien paisible sur le bord du St-Laurent,  où se trouve Tête d’Allumette Microbrasserie. Pour vous situé, c’est à moins 2 heures de Québec en allant vers l’est sur l’autoroute 20.

Dès notre arrivé, c’est la beauté du paysage qui nous frappe. La terrasse à l’arrière est grande et porte sur le fleuve. C’est vraiment de toute beauté. Malgré l’heure hâtive, la terrasse est pratiquement pleine. Tout le monde semble vraiment bien et heureux d’être sur place. Il y a vraiment un beau choix de bière, principalement des bières de la microbrasserie, mais aussi quelques fûts invités. Une des particularités de cette microbrasserie, leur bières sont brassées sur feu de bois, d’où le nom Tête d’Allumette. Ce procéder permet d’obtenir une caramélisation très caractéristique du moût et confère à leur bière un goût unique.

Mon choix s’arrête sur La Pioche, une saison paysanne herbacée de 5.8% alc/vol qui saura certainement combler ma grande soif. La bière est délicieuse, bien sèche, elle descend vraiment bien. Les herbes, sans surprise sont bien présentent et elles s’accompagnent de poivre, de miel et de foin. Légèrement fruitée, une petite acidité est aussi présente. Un vrai régal.

L’endroit est magique, clairement une des plus belles terrasses de la province. c’est un lieu est zen, rustique et paisible où je me sens si bien. Un endroit que j’aurai envie de ne jamais quitter. Malheureusement, je ne peux rester longtemps, car encore quelques heures de routes nous sépare de Sainte-Félicité, là où nous passerons notre première nuit. Il s’agit seulement d’un au revoir, car on se reverra c’est certain.

Prochaine arrêt à Matane, pour La Fabrique – Brasserie artisanale

 

Advertisements

One Comment Add yours

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s