Sanctuaire

Triplement bonne

Nous sommes vraiment rendu en plein hiver. La bonne chose dans tout ça, c’est que ça nous donne envie d’ouvrir des belles bouteilles un peu plus forte en alcool. Le Sanctuaire de la Microbrasserie Le Castor en est un bon exemple. Il s’agit d’une triple d’abbaye affinée en fûts de vin rouge et avec une levure sauvage de type Brettanomyces. Je suis tombée sur cette bouteille récemment. J’ai remarqué que sa date d’embouteillage datait de presqu’un an. J’ai sauté dessus, car c’est le genre de bière qui devrait bien vieillir, surtout pour un amateur de Brett comme-moi.

Culbute Rye Whisky

Quand le mercure chute

Nous ne sommes qu’en novembre, pourtant, on a l’impression d’être rendu en plein mois de janvier. Il fait tellement froid, tout est glacé. Il faut être très prudent pour ne pas culbuter, surtout dans les escaliers. Heureusement, j’ai cette bouteille de la Microbrasserie des Beaux Prés pour me réchauffer. La Culbute Rye Whisky est une triple belge affinée 8 mois en barriques de whiskey de seigle. Rien de mieux pour affronter ce temps hivernal.

Vulpecula

Chaleur automnale

C’est l’automne et pas à peu près! De la pluie, des nuages, du vent et du froid et ça ne semble plus finir. L’occasion me semble parfaite pour cette Vulpecula de la Microbrasserie Azimut. Il s’agit d’une triple belge houblonnée avec du Mandarina Bavaria.

Assemblage #1

L’union fait la force!

Fait inusité, nous avons de la pluie ce soir, beaucoup de pluie même. Le tout, s’accompagne d’une bonne chaleur et de beaucoup d’humidité. Mon choix ce porte donc sur une bière plus forte en alcool. Il s’agit d’un assemblage de Riverbend qui nous présente une nouvelle facette de leur triple belge fermentée en foudre de chêne. Une partie de cet assemblage est élevée en fûts de Calvados, alors qu’une autre part est houblonnée et fraîche. De la berliner weisse, s’ajoute à tout ça pour produire quelque chose de complexe.