Bottle Release de Dunham – Avant goût des bières disponibles

Article de Sébastien Robitaille


J’ai eu l’immense privilège d’être invité par la Brasserie Dunham à la dégustation de quelques produits qui seront offerts lors de leur prochain Bottle Release Party, qui aura lieu le 21 mai. Je me suis donné la mission de partager, avec vous, mes impressions des produits que j’ai dégusté et de ceux qui seront bientôt disponibles.

D’abord pour ceux qui ne connaissent pas l’évènement: 2 fois par année (une fois au printemps et une fois à l’automne), Dunham organise un Bottle Release au cours duquel nous avons l’occasion de mettre la main sur d’incroyables produits, quasi introuvable autrement. Le tout, dans une ambiance festive, rempli de belles rencontres et discussions avec des gens passionnés. À chaque année, ils peaufinent la formule, afin que l’expérience soit toujours meilleure.

 

ASSEMBLAGE NO.1 et ASSEMBLAGE NO.1 – cru paysan


Un des classiques de ce Release est l’Assemblage #1, que plusieurs ont, sans doute, déjà eu l’occasion d’essayer. Cette bière est le résultat de l’assemblage de la Propolis (une bière de saison multi grains au miel) et de la pale ale américaine, chacune vieilli en fût de vin rouge; où elles sont en contact avec des levures sauvages. Si vous ne l’avez pas dégustée, c’est à ajouter absolument à votre liste.

IMG_1282.JPG
5.5% alc/vol et 35 IBU

Nouveauté cette année, la version inédite de cet assemblage, un cru paysan qui résulte de l’assemblage de 3 barriques; dont une de vin rouge et deux de Sauternes. Le résultat est unique: des accents de pêche, d’abricot et de miel, côtoient des arômes de safran et un côté très tannique. Étrangement, même si le taux d’alcool est seulement de 5.5%, une chaleur se fait sentir et vient nous envelopper.

Ma recommandation ici est de faire le test de comparaison avec un ami; vous verrez ainsi, à quel point un passage en barriques différentes peut entièrement changer une bière.

 

PING PONG WIZARD


Voici une autre nouvelle bière dont j’ai eu la chance de faire la dégustation dimanche dernier: la Ping Pong Wizard. Une bière de style « grisette »: un genre qui s’inspire des bières de saison; donc sec, extrêmement rafraichissant et facilement accessible. Le genre de bière que j’adore boire par temps chaud et ensoleillé… ou encore, dans un légendaire tournoi de ping pong.

IMG_1279
4.9% alc/vol et 15 IBU

J’ai beaucoup aimé son côté très soyeux en bouche. L’utilisation des levures sauvages « Bret Drei », lui procure également une très belle complexité: lui donnant un aspect un peu funky et une finale allant vers le cuir et le foin. Un petit flash-back sucré me rappelant les Froot Loops m’est venu à l’esprit lors de ma dernière gorgée: bref, vraiment curieux d’y goûter de nouveau. Élaborée en collaboration avec « Cambridge Brewing Company », vous serez surpris de constater à quel point votre verre se vide rapidement.

 

 

BERLINER MANGO WEISSE


Plusieurs personnes ont découvert le style beliner weisse l’été dernier. Dunham a l’habitude de nous en offrir une. Cette fois, c’est une version contenant de la purée de mangue. Les effluves fruités de la mangue se démarquent, sans en apporter l’aspect sucré.

IMG_1290
4.2% alc/vol et 0 IBU

C’est une bière d’une très forte acidité: un peu l’effet de mordre dans un citron. Très astringente en bouche, une petite adaptation est nécessaire. Faible en alcool, elle est l’antidote par excellence pour se rafraichir durant la canicule. Je l’ai en tête depuis la dégustation, elle me fait rêver de l’été.

Je vous recommande de la faire découvrir aux personnes qui, en général, n’aiment pas la bière. Une fois la grimace faite, la magie risque bien d’opérer.

 

 

LEO’S VIN ROUGE BRETT


Un autre classique de Dunham: la Leo’s early breakfast, est une IPA au thé earl grey et à la goyave. Originellement brassée en collaboration avec Anders Kissmeyer, cette version a séjourné en fût de vin rouge pendant plusieurs mois. Le brassin est également soumis au travail des levures sauvages, ce qui lui procure une complexité unique.

IMG_1286
6.5% alc/vol et 52 IBU

C’est définitivement un de mes coups de cœur lors de cette dégustation matinale. Le résultat est fort impressionnant. L’amertume qui s’en dégage est puissante, mais sans excès. L’apport du vin rouge lui donne beaucoup de profondeur, ainsi qu’un aspect plus sec. Tout en demeurant fruité tout au long de l’aventure.

La finale est très longue et complexe. Des saveurs boisées, terreuses et cuirées s’exposent. L’amertume du thé et de l’herbe sont aussi présentes. Une bière tellement complexe, qu’il faut la boire très lentement.

 

 

 

 STOUT IMPÉRIALE RUSSE CLASSIQUE TOKAJI


Ma plus belle découverte de la journée, est sans aucun doute, la version Tokaji de leur fameuse Stout Impériale Russe. Elle sera disponible, durant le Release, en format 6 pack comprenant 5 autres déclinaisons de cette bière: 2 différentes versions infusées au café, 1 aux piments fort, 1 vieilli en barrique de Tequila et 1 dernière infusées au cacao et à la vanille.

img_1294
11.3% alc/vol et 75 IBU

Le passage de cette bière forte et obscure en fût de Tokaji Aszù, vient ajouter une touche lumineuse à son sombre registre torréfié et chocolaté. Ce vin de dessert Hongrois est considéré, depuis des centaines d’années, comme un des grands vins de la planète et est produit à partir de raisin séchés (aszù), puis ajoutés au moût. Des accents de miellés et exotiques s’ajoutent à cette bière, constituant déjà, un dessert en soit.

En bouche, la chaleur de l’alcool se mélange au plaisir et à la complexité des saveurs; gâteaux aux fruits confits, raisin et figues, s’amalgament à la valse du café et du chocolat. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai quelques petits flash-back de leur sublime Petite Mort.

Vraiment une bière exceptionnelle, que l’on sirote très lentement. J’ai bien hâte de découvrir la version Tequila.

 

SUPERMOINE #3 DEZE MONNIK IS DRONKEN


Nous avons ici, une Quadruple aux figues, qui a subit un court passage en barriques de vin rouge Chianti. Des figues dans une bière, il fallait y penser! Avec leur série Supermoine, Dunham se laisse porter dans l’univers de la création. Cette bière faisait partie d’un Release l’an dernier, et elle m’avait vraiment séduit.

IMG_1292
11.2% alc/vol et 28 IBU

D’un brun foncé, au reflets cuivrés et rubis, elle nous affiche son côté sombre. Sa mousse généreuse, à la fois mince et crémeuse, est très séduisante. Elle s’accroche littéralement à la paroi du verre.

En bouche, on décèle un côté belge, le sucré fait les premiers pas et nous conduit dans des sentiers caramélisés et fruités, qui nous mènent doucement aux saveurs des figues et des dattes. Une fois le fruit atteint et savouré, la chaleur de l’alcool vient pour la première fois, faire sentir sa présence et, c’est à ce moment précis que la valse commence. On retrempe nos lèvres, on refait le même voyage, et… oui, une belle danse au cœur du palais. Le plaisir est au rendez-vous, un mélange de folie et de calme s’empare de la piste.

Plus mon verre se vide, et plus je suis sous le charme. Un produit original et complexe, ayant un très bel équilibre. Son acidité et sa petite touche vineuse harmonisent le sucré. De l’or liquide qui vaut sont pesant d’art.
IMG_1293

 

PETITE MORT et PETITE MORT TOKAJI


C’est ainsi que la dégustation se termine… mais avant de clore, j’aimerais vous faire part d’une dernière bière: un cru d’exception que j’ai pu déguster l’été dernier, car il a déjà fait partie d’un Release précédant et, qui sera disponible pendant le prochain Release. Cette année, une nouvelle version très prometteuse est également disponible, la version Tokaji. Voici mes impressions de la version régulière, afin de vous mettre l’eau à la bouche. Un de mes plus grands coups de cœur de l’an dernier.

petitemort
11% alc/vol et 88 IBU

Stout Impériale russe, vieillie en barrique d’Armagnac (60%), Cognac (30%) et Brandy (10%). Le ciel est clair ce soir, une belle nuit d’été, chaude comme on les aimes. Le temps semble vouloir s’arrêter. C’est ce qu’on aimerait… Avec mon Cohiba, quoi demander de plus.

La bière est d’une noirceur mortel. Elle s’accompagne d’une petite mousse chocolatée qui avec surprise semble tenace. Ici, il n’y a pas de place pour la lumière. Le liquide est lourd et très peu pétillant. On sirote ce nectar à petite gorgée et peu à peu, son poison nous envahi. Ce sera certes une très longue mort, mais une mort dans le plaisir.

Au palais, c’est le gros party! Le sucre est rendez-vous, mais surprise, c’est l’amertume qui se pointe et nous entraine dans les bas-fonds. C’est pour cette raison que je trouve qu’elle porte très bien son nom.

Les saveurs très complexes et les arômes typiques aux stouts impériales russes sont présentes; café, chocolat et vanille. Son vieillissement en barriques lui procure une complexité inégalée: saveurs boisées, goût de cognac et d’alcools forts. La finale est longue et très chaude en alcool. Une bière à boire lentement, à température pièce, afin de se délecter au maximum toutes ses saveurs.

Une fois de plus Dunham nous amène plus loin. Un magnifique trésor que cette Petite Mort: une grande bière! Un bijou immortel…

Une Petite Mort qui me rempli de vie, une Petite Mort à savourer avant de trépasser.

 

ENCORE PLUS


Plusieurs autres bières feront partie du Bottle Release le 21 mai. J’aurais bien aimé vous en entretenir, mais comme vous, je devrai patienter jusqu’au grand jour. Vous pouvez voir la liste complète sur le site de Dunham, faire votre pré-commande et avoir toutes les informations nécessaires sur l’évènement.
www.brasseriedunham.com

Encore une fois, merci énormément à Sébastien, Éloi et Simon pour cette invitation, ainsi que pour cet accueil chaleureux. Merci également, aux gens du Vice & Versa.

On se voit le 21…
Cheers!

IMG_1281

Un article de Sébastien Robitaille
Photographies de Sébastien Robitaille

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s