Le Jugement

Étanches ta soif!

Aujourd’hui, on se croirait transporter au milieu de printemps. La température est particulièrement douce et le soleil est de la partie. Ça me semble parfait pour ouvrir Le Jugement, une IPL (India Pale Lager) collaborative entre Dunham et L’Ermitage, une nanobrasserie belge. Les houblons Galaxy et Ella sont ici en vedette. C’est un style qui c’est pas mal répandue cette année.

Hermann Pils

Le temps d’une Pils

C’est vendredi et nous avons droit à de la belle pluie…
Franchement, j’aurais préféré un peu de neige, mais bon, on n’y peu rien.
Pourquoi pas commencer le week-end avec un petit quelque chose de pas trop compliqué, comme cette Hermann Pils de Dunham.

Simplexité

Tout simplement!

Dernièrement j’ai eu la chance de découvrir quelques bières belges de Brouwerij De Ranke. Lorsque j’ai vue qu’ils avaient fait une collaboration avec la Brasserie Dunham, je ne pouvais passer à côté de ça. Il s’agit d’une Lager blonde 100% cônes de houblons, non-filtré.

Le Collabo

Une Saison en or

Pour cette 6e et dernière bière qui sera disponible ce week-end au Bottle Release de Dunham, je vous présente une collaboration avec la Brasserie de la Goutte d’Or de Paris. Ensemble, ils nous ont préparé une Saison brassée avec du sarrasin, du miel de sarrasin. Le tout est 100% fermenté avec brett drei et assemblé à une petite proportion de bière de foudre.

Ginnungagap

Un gouffre sans fond

La 5e bière du Bottle Release que je vous présente est la Ginnungaga. Elle est le résultat d’une belle collaboration entre Albion et Dunham. Il s’agit d’une pale ale anglaise 100% brett assemblée à de l’Arctic Ale (old burton ale barriquée). En cette journée grise d’automne, elle me semble un choix très approprié. Je sens qu’elle risque de bien me plaire.

Viti Vini Vici no.4

Un nectar divin

Comme 4e bière, je vous présente la 4e versions de la Viti Vini Vici. Dans ce 4e opus, nous avons une co-fermentation de bière blonde d’orge, d’avoine, de seigle et de blé, avec du moût de chardonnay de la péninsule du Niagara. Le tout est ensuite élevé en barriques pendant 9 mois. Contrairement au 5 autres bières du prochaine Bottle Release, celle-ci n’est pas le fruit d’une collaboration. En ce froid dimanche d’octobre, où les premiers flocons, discrètement se laissent découvrir, cette bière au nom latin me semble parfaitement bien approprié.

No Gogosse

Sans artifice…

Comme troisième bière du Bottle Release de Dunham, j’ai opté pour la fameuse collaboration avec Auval. Il s’agit d’un assemblage de foudres et de barriques de bières sauvages de fermentation mixte élevées en fûts. Cette collabo entre deux brasseries exceptionnelles, ce veut un hommage à leur passion commune pour les élégantes saisons, sans artifices. Ça ne devrait pas être trop mauvais.

Mroczny Pan

Seigneur des ténèbres!

Mon deuxième choix pour la dégustation des bière du Bottle Release de Dunham se porte sur la Mroczny Pan. Il s’agit d’un Porter Baltique élevé en barriques de bourbon, brassé en collaboration avec la brasserie Browar Widawa. Cette brasserie polonaise se démarque principalement pour ses stouts ainsi que ses porters. Mroczny Pan, vient du polonais et selon Google Translate, ça signifie « Seigneur des ténèbres ». Ça devrait tomber pas mal dans mes cordes. J’ai eu la chance d’essayer la version régulière au Bistro Les Assoiffés l’été dernier, mais là nous avons une version bourbon. Miam!

Berlue Rose

Saperlipopette!

Voici une toute première bière du prochain Bottle Release de Dunham qui aura lieu le 27 octobre. C’est un assemblage de berliner weisse et de différentes saisons élevées en barriques, dont une petite partie de saison au pommes et une touche de bière à la betterave. Issue d’une collaboration entre 2 des meilleures microbrasseries québécoises, Pit Caribou et Dunham, ça devrait être bon en saperlipopette!

Cyclope

Ma précieuse!

C’est partie pour Dunham, avec leur nouvelle machine, ils peuvent maintenant mettre leurs bières en canettes. Ça débute avec la Cyclope, qui maintenant, n’aura plus différents noms. Les houblons utilisés varieront et seront afficher sous la canette. Dans la version que je déguste, 3 différents houblons sont présent. On y retrouve du Mosaïc, de l’El Dorado et du Falconer’s flight.

Les 4 Saison Rustique

La Saison est un style dans lequel la Brasserie Dunham excelle depuis toujours. La Saison Rustique est certainement un de leur grand classique. Dernièrement, nous avons eu droit au retour de la version Drei de même qu’à deux nouvelles versions, la Lochristi et la Beersel. Elles sont venues s’ajouter à la version Classique qui existe depuis plusieurs années.

Je me suis amusé dernièrement à comparer ces quatre versions. Chacune d’elle possède une magnifique étiquette qui semble s’inspirer d’une saison différente. Alors les voici en ordre, en commençant par l’hiver.

Tejo

Explosion de saveurs!

Une autre belle et chaude journée aujourd’hui, décidément, dame nature nous gâte cet été. J’en profite pour ouvrir cette nouveauté de Dunham, une saison acidulée infusée à froid avec du café de la Colombie et brassée en collaboration avec STRUCTURE torréfacteurs. Le Tejo, est un sport de traditionnel de la Colombie, où l’on doit lancer une rondelle qui produit une petite explosion au moment de l’impact. Ça risque d’être fort intéressant cette bière…

Petit Bouddha

Comblez votre soif intérieur

Lorsqu’il fait beau et chaud, rien de mieux qu’un petite saison pour étancher notre soif. Dunham nous en offre une nouvelle saison d’épeautre à la main de Bouddha. La main de Bouddha est un agrume dont je n’avais jamais entendu parlé. Il doit son nom à sa forme qui rappel les doigts d’une main.

Dunham Bottle Release – 26 Mai 2018

Samedi le 26 mai prochain, aura lieu le Bottle Release printanier de la Brasserie Dunham. Pour vous aidez dans vos choix et pour vous mettre l’eau à la bouche en attendant cette journée, je vous fais part de mes notes de dégustations des 6 nouvelles bières qui seront disponible lors de cet événement.

Jane Doe #8

Fusion tropicale

Ceci est la huitième édition de la série Jane Doe, une série de bières sûres dont la base est toujours une bière aux fruits. Nous avons cette fois une Berliner Weisse aux goyaves élevée en fûts de chêne et qui a été assemblée à de l’Orange de Dunham et à de la Grisette au seigle élevée dans des foudres.

Assemblage #8

Passionnément, à la folie!

L’Assemblage #8 se compose de Grisette de seigle élevée en foudre, de Saison orange élevée en fûts d’Orange de Dunham acidulée et fraîche, et finalement, de la No Tahoma, une Farmhouse Ale, élevée deux ans en fûts de chêne. Voilà un mélange assez complexe. Ça me donne drôlement soif tout ça!

L’Ecchymose Bourbon

En bleu-et noir!

Aujourd’hui, nous avons eu droit à la journée la plus chaude de l’année jusqu’à présent. Une chose que j’aime beaucoup, c’est de m’ouvrir un bon stout impérial lors d’une soirée de canicule. Pour cette raison, même si nous sommes encore loin de la canicule, j’ai choisi L’Ecchymose Bourbon. C’est un stout impérial aux bleuets, romarin et cannelle qui a été élevé en barriques de bourbon avec un ajout de fèves de cacao juste avant l’embouteillage. Cette bière unique, a été brassée en collaboration avec la brasserie « 4 Hands » de St-Louis, au Missouri. Le stout impérial est justement un style dans lequel cette microbrasserie américaine se distingue.

L’Ecchymose Cidre Cuivré

Encore plus unique!

L’Ecchymose Cidre Cuivré est la même bière que L’Ecchymose Bourbon, mais comme vous l’avez sans doute deviné, elle a été élevée dans des barriques différentes. Nous avons donc un stout impérial aux bleuets, romarin et cannelle élevé en barriques ayant contenu le cidre cuivré de la cidrerie Milton, avec un ajout de fèves de cacao juste avant l’embouteillage.

Bière de Foudre

Savourer l’été!

Le soleil est chaud aujourd’hui et il n’est même pas encore midi. J’ai décidé de me gâter en ouvrant cette petite bière de soif. La Bière de Foudre est le premier assemblage entre les bières des deux foudres de Dunham. Il s’agit d’une Grisette de seigle et une saison plus classique contenant une bonne part de blé. Pour les non-initiés, un foudre, c’est une sorte de barrique géante. Sans aucun doute, c’est une bière qui devrait arriver à combler ma soif.

Funk Sibérien

Brise nordique!

La Funk Sibérien est une bière sûre créée à partir d’une Grisette de seigle élevée en foudre. Elle se trouve à être la sœur jumelle de la Funk Royal. Deux sœurs qui se distingue par le fruit ajouté. Au lieu des prunes du Mont-Royal, la Funk Sibérien est refermentée sur de l’argousier bio de Magog.

Le Quench du Soif

Du soif plein la bouteille!

Le mercure est à la hausse, de même que ma soif. Pour l’étancher, Le Quench du Soif me semble très approprié. Il s’agit d’une IPA sauvage au citra et au galaxy brassée en collaboration avec la brasserie Twin Sails de Colombie-Britannique. Elle a vue le jour l’été dernier, mais je n’avais pas réussi à m’en procurer une. Je suis bien content de voir son retour. Le nom est un clin d’oeil à toutes les brasseries américaines qui utilisent le français dans le nom de leurs bières, mais sans trop de maîtrise.

Picolux

On aura tout vu!

Je crois que Éloi (Dunham) et Benoît (Benelux) se sont bien marré lorsqu’ils ont brasser cette bière 100% Helles Bock ensemble. Elle a part la suite été élevée en barriques pendant 28 semaines avec full de brettanomyces. Je me suis bien marré moi aussi avec ma pelle aujourd’hui. Nous avons passé quelques bonnes heures ensemble à braver l’hiver. Je crois avoir mérité cette Picolux, il s’agit d’une belle petite récompense après tout ces efforts.

Mon Top 2017

Mon année 2017 en 17 bières et 17 microbrasseries

L’année 2017 s’achève et c’est le temps de jeter un dernier regarde sur cette année riche en découverte et en nouveauté. Au cours de cette année, j’ai écris plus de 150 articles sur ce blogue. J’ai également visité plusieurs endroit formidable, en plus de réalisé plusieurs de belles rencontres. J’ai vécu plusieurs moments uniques que je ne suis pas près d’oublier et surtout, j’ai dégusté plusieurs bières incroyables.

Pour conclure 2017, comme à chaque année, je vous offre donc un dernier petit cadeau. Il s’agit de mon top 17, qui cette année, se compose de mes 17 plus belles découvertes dans 17 microbrasseries différentes.

Jane Doe #7 – Assemblage Hors-Série

Antidote au froid!

Cette série met toujours de l’avant des assemblages inusités de bières élevées en barrique, construite autour d’une bière aux fruits. Pour la #7, une berliner weisse élevée en fûts et refermentée avec du sureau sauvage est assemblée à de la Musje barriquée 6 mois (ale belge aux baies d’églantier) et à une barrique d’orange de Dunham. Inutile de vous dire que Dunham sont des maîtres au niveau des assemblages et des bières sauvages et vieillies en barrique. Celle-ci ne devrait pas faire exception. Mes attentes sont élevées et malgré le froid polaire, je profite du soleil pour prendre quelques poses extérieures.

Petite Mort – Bourbon

La vie après la mort…

Nous sommes vendredi, c’est le temps de se gâter un peu. Avec le froid qui fait rage actuellement, cette Petite Mort en grand format me semble plus qu’approprié. Ce stout impérial russe est parfait pour se garder au chaud. Cette fois-ci, il a été élevé en barriques de bourbon de blé. Cette Petite Mort risque fort de donner naissance a toute une gamme de plaisir.

Chelaji

Hot and spicy!

Je vous présente une petite nouveauté de Dunham, la Chelaji. C’est une saison aux piments Aji Cristal et pleine de brettanomyces. Elle me semble prédestiné, car j’adore à la fois les piments forts et les brett. Reste à voir si je les aimes autant lorsqu’ils sont combinés.

Viti Vini Vici – Cuvée Joly

Jolie et délicieuse!

En cette journée de congé, j’en profite pour ouvrir cette magnifique bouteille du dernier bottle release de Dunham, la Viti Vini Vici cuvée Joly. Il s’agit de la deuxième bière de cette série qui met de l’avant des vignerons d’ici. Cette bière est le résultat de la refermentation d’une grisette refermentée avec des peaux de Vidal récolté en sur-maturité et pressé pour en faire du vin de glace au vignoble Le Marathonien de Jean Joly. Elle a ensuite été élevée en fûts de chêne ayant contenu du vin pour une période de 7 mois.

Berliner Passion Weisse

Passionnément, à la folie!

La fin de semaine dernière avait lieu le Bottle Release d’automne de la Brasserie Dunham. Une magnifique journée, où il était possible de mettre la main sur quelque bouteille d’exception. Cette Berliner Passion Weisse faisait partie du lot. Elle fut également disponible cet été à leur Release d’été. Ce type de bière, très surette et acide, convient parfaitement au temps chaud et au soleil. J’en profite donc, en ce beau samedi d’étė indien, pour la déguster, avant que le froid ne s’installe pour plusieurs mois.

Dunham 150 Pils

Tout en douceur!

Pour célébrer les 150 ans de fondation de Dunham, la Brasserie Dunham a créé cette pilsner de type allemande, non filtrée et houblonnée à froid avec du Saphir et du Hallertau mittelfrüh. Une bière qui s’annonce légère et très rafraichissante.

Double Cyclope

Sombre plaisir !

Dernièrement, un petit bottle release surprise a eu lieu à Dunham. Plusieurs bières de soif et d’été étaient disponible. Il y avait aussi la Double Cyclope, une double IPA 3 fois dry-hopped et produite avec 5 houblons différents; soit le Citra, l’Ekuanot, l’El Dorado, le Mosaic et l’Amarillo. Difficile de résister à une tel tentation.

Cyclope Lambda

Garden party!

La Cyclope est une IPA qui se décline en plusieurs versions différentes. Elle nous permet d’explorer les différents profils aromatiques propre à chaque houblon. Dans cette récente version, le houblon 07270 et l’El Dorado sont utilisés.

Sirkawa

Combattre le feu par le feu!

En ce beau et chaud vendredi, j’ai décidé de combattre le feu par le feu en ouvrant cette magnifique bouteille de stout impériale russe au café Los Idolos de Colombie torréfié par Detour Cofee. Il s’agit d’une bouteille qui provient de leur bottle release de l’hiver dernier. Une deuxième version de cette bière existe aussi, mais avec le café du Costa Rica. Je me suis promis, lors de l’achat, de la garder précieusement pour cet été lors d’une chaude journée et humide question de savourer au maximum l’intensité du moment. C’est une habitude que je prends plaisir à répéter à chaque année.

Viti Vini Vici – Cuvée de Coussergues

Plaisir d’été !

Les belles journées chaudes sont rare cet été, alors il faut bien en profiter lorsqu’elles se pointent. Pour ce faire, j’ai choisi une bouteille de Viti Vini Vici – Cuvée de Coussergues qui faisait partie du bottle release de Dunham du 13 mai dernier. Il s’agit d’une nouvelle série de bière qui mettra à l’avant plusieurs vignerons d’ici. Cette première édition est une saison co-fermentée avec du moût de Vidal provenant de L’Orpailleur, un des premiers vignobles du Québec. Cette bière rend hommage à Charles-Henri de Coussergues, vigneron et co-propriétaire. Elle a séjournée 6 mois en fûts de chêne ayant contenu du vin avant d’être mise en bouteille.

Grisettonosaure

Combattre le temps gris !

C’est un long week-end qui commence aujourd’hui pour moi. 5 jours de congés que j’entame de belle façon avec cette bière collaborative brassée par Dunham et Le Cheval Blanc pour souligner les 30 ans de cette dernière. Il s’agit d’une grisette élevée en barriques avec de l’argousier sauvage.

La bataille des Cyclopes!

La bataille des Cyclopes!

Ce soir les Cyclopes s’affrontent. Voici 4 versions que j’ai déjà dégustées, mais qui ce soir seront comparées avec beaucoup de plaisir. En aucun temps je n’ai consulté mes notes précédentes, question de rester bien ancré dans le moment présent. Plusieurs Batch de Cyclope ont vues le jour dernièrement et l’occasion me semblait parfaite pour les comparer, car la fraîcheur est un ingrédient primordial au niveau des IPA.

Cyclope Kappa

Pour ce Bottle Release, une toute nouvelle Cyclope vous attend. Les dernières versions, la Dzêta et la Thêta, étaient particulièrement bien réussi. Voyons voir ce qui en est avec la petite dernière, la Kappa, ou les houblons citra et simcoe sont en vedette.

Saison Cassis Réserve Brandy – Barrique Unique #74

Vraiment, il y a une belle panoplie bières fruitées, surette et acidulée pour ce release. J’ai l’impression que c’est bon la santé et de faire le plein de vitamine. Ça se poursuit avec cette version de la Cassis Réserve élevée en fûts de brandy pendant plus de 8 mois.

Berliner Dragon Weisse

Avec les quelques flocons reçu aujourd’hui en plein mois de mai, je m’accorde le droit ce soir de rêver un peu à la saison chaude. Pour ce faire, j’ai choisi de soif conçu pour nous aider à affronter les chaleurs accablantes de l’été. Il s’agit d’une Berliner Weisse brassée avec du seigle, puis affinée pendant quelques semaines en fûts de chêne avec des fruits du dragon (Pitayas).

Jane Doe – Assemblage Hors-Série #6

Les assemblages sont une des grande force de Dunham. Ils sont passés maîtres dans le domaine. Pas besoin de vous en dire plus pour vous dire à quel point j’avais hâte de découvrir celui-ci. Sa base étant constituée de saison cassis vieillie en fûts de Tequila, assemblée à de « La Orange de Dunham » et une saison sûre de seigle, ainsi que d’autres trésors uniques oublié dans le chai…

Saison du Pinacle Réserve – Batch no.8

Difficile de parler de Dunham sans parler de la Saison du Pinacle. La version régulière est selon-moi une des meilleures Saison au pays, sinon la meilleure. La version Réserve apporte cette bière encore plus loin. Il s’agit de la Batch no.8. Elle est brassée et houblonnée à froid avec des houblons au caractère exotique, tels que citra, simcoe, sylva et topaz. Elle est ensuite élevée en fûts de chêne ayant contenu du vin rouge pour une période d’environs 6 mois.

Stout impériale russe bourbon Heaven Hill

L’an dernier nous avions eu droit à un super 6-pack de cette bière en 6 déclinaisons différentes. Cette année, une seule version, mais quelque chose de très solide, une version élevée 6 mois en barriques de bourbon Heaven Hill.

Assemblage #6

Beaucoup d’entre vous seront heureux de voir cet Assemblage #6 de retour cette année. Comme l’an dernier, il se compose de la Saison Framboise et de Kekriek élevées en barriques de vins rouges ainsi que de Berliner Weisse au cerises sûres. Pour ceux qui n’ont pas eu la chance encore de déguster ce délicieux nectar. Voici mes impressions!

En route vers Dunham

Brasserie Dunham – Bottle Release

Samedi le 13 mai prochain, aura lieu le Bottle Release printanier de la Brasserie Dunham. Pour l’occasion des bières d’exceptions sont mises en vente. Pour vous aidez dans vos choix et pour vous mettre l’eau à la bouche en attendant cette journée, je vous fais part de mes notes de dégustation sur les bières qui seront offertes.

Leo’s Early Breakfast IPA – Pinot Noir

La Leo’s est un des classiques de Dunham. C’est une délicieuse IPA au thé earl grey de Camellia sinensis et à la goyave. À l’occasion de ce Bottle Release, une version spéciale ayant séjourné en fûts de chêne de Pinot Noir pendant environs 6 mois sera offerte. Grâce à l’ajout de thé et de fruit, cette IPA conserve même après plusieurs mois en barrique une vivacité surprenante.

Assemblage #1 (cru paysan)

Version unique d’un classique

C’est vendredi et le soleil est tout bas. Ça me semble être le moment idéal pour ouvrir cet assemblage de Dunham, mis en bouteille le 4 avril 2016, soit plus d’un an déjà.

Zonder Goblins

Comme si elle sortait de la terre!

La Zonders Goblins est un stout fermenté avec une levure belge ainsi qu’avec quelques épices; poivre rose, fenouil indien, coriandre, fèves de cacao, entre autres. Brassée pour une deuxième fois depuis sa sortie en 2014.

Assemblage #2

One love!

Une petite journée de vacances, il faut en profiter! Alors je sors un vrai classique de Dunham, ce fut pour moi le début d’une pas pire épopée (Daniel Boucher), ce fut le début d’une grande histoire d’amour avec Dunham. Cet assemblages, ainsi que le #1, m’ont vraiment ouvert à quelque chose d’autre et m’ont fait découvrir une dimension de plus à la bière. Depuis Dunham est ma référence.

Red Sashes – 2016

Retour aux sources!

Février marque le retour de la Red Sashes de Dunham. Ce millésime 2016 est annoncé comme un retour vers la version original, une version que je n’ai pu essayer, mais dont j’ai entendu beaucoup de bien. La version 2014 (Rhum), sans bulle pour pour ma part, m’avait beaucoup déçu. La version 2015 (Brett) avec une mousse généreuse, m’avait complètement séduit. J’attendais donc impatiemment son retour, curieux de découvrir quel visage elle présentera.