Sirkawa – Barrique de Porto

Sirkawa – Barrique de Porto
Brasserie Dunham
Stout impérial au café
9,5% alc./vol.

Que de réconfort!

Après le souper, l’aventure se poursuit avec cette 2e version de la Sirkawa. Il s’agit du même stout impérial au café du Costa Rica de chez Detour à Toronto que j’ai déguster ce matin, mais cette fois, elle est élevée en fûts ayant au préalable contenu du Porto pendant 8 mois.

Comme pour la version Cognac, elle aurait eu besoin de quelques jours de plus pour permettre à l’effervescence de mieux s’exprimer. Le tout devrait cependant être à point pour la journée du Bottle Release. Nous avons quand même quelque chose de respectable à ce niveau pour se type de bière. Il ne manque pas grand chose.

En bouche, je ne me retrouve pas en terrain inconnu, car je reconnais, en partie, la bière déguster ce matin. Elle possède tout de même sa propre personnalité et un profil bien différent. Les notes de café et de chocolat me semblent plus discrètes. C’est un chocolat un peu plus noir et étrangement, moins sucré.

Son côté fruité est également bien présent. Il nous mène cette fois vers les petits fruits noirs, les pruneaux, les figues et les raisins noirs. À cause de l’affinage en barriques de Porto, je m’attendais vraiment à quelque chose de plus sucré, mais ce n’est vraiment pas le cas. Nous allons davantage vers des tanins et des notes légèrement acidulées et vineuses. Clairement, on se rapproche d’un vin rouge assez généreux.

Ceci nous mène vers une longue finale, un peu amère, qui nous plonge dans une forêt sombre et humide, où les notes boisées s’accompagnent d’une touche de cuire, de terre et d’épices. Ensemble, ils nous enlacent, nous cajolent et nous réchauffent. Que de réconfort dans cet bouteille!

Une fois de plus, je trouve surprenant de constater à quel point un affinage vient complètement transformer une bière. Avec ces deux versions de la Sirkawa, vous pourrez le constater par vous-même. Un nouveau type de barrique et voilà, on se retrouve avec quelque chose de complètement différent.

Avec cette version Porto, j’avais un peu peur de me retrouver avec une bière ultra-sucrée. Heureusement, ce n’est pas le cas. Le résultat est vraiment intéressant. Nous sommes bien loin du gros stout impérial classique. Elle se laisse déguster un peu à la manière d’un bon vin rouge, parfait pour la table et le partage.

Rien de mieux pour terminer cette belle aventure de dégustation pré Bottle Release. Ce fut un grand plaisir pour moi d’écrire et partager avec vous mes impressions sur ces bières d’exceptions. J’espère vous avoir donné envie de découvrir ces délicieuses bières et de vivre vos propres expériences et dégustation. C’est un événement que j’adore, idéal pour célébrer entre amis et en famille. Au plaisir de vous croiser samedi.

8.5/10

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s