Graben

Dans les profondeurs du fjord

J’aime l’été me plonger dans un gros stout impérial, lorsqu’il fait chaud et très humide. Je suis récemment tombé sur cette canette de la Microbrasserie Tadoussac. On ne parle pas ici d’une nouveauté, mais depuis sa sortie, j’espérais un jour, arriver à mettre la main dessus. Il s’agit d’un stout impérial tourbé, brassé avec du malt fumé à la tourbe et brassé avec les houblons québécois Magnum et Willamette.

Johnny Truant

In the dark

En ce mardi soir aux saveurs d’un vendredi, car demain c’est congé, le temps gris m’inspire l’ouverture de cette merveilleuse canette d’Avant-Garde. « Johnny Truant » est un dry stout impérial affiné quelques mois en barriques de Kräutelikör, une liqueur d’herbes allemande très distinctive.

Moineau

Je m’envole!

Malgré le soleil, le froid demeure omniprésent en cette fin d’avril. Je suis activement en recherche de chaleur et je me retourne vers cette belle collaboration d’Avant-Garde et Matera, la « Moineau ». Il s’agit d’une quadrupel d’inspiration belge affinée 3 mois en foudre, rien de moins.

Sir Wallace Hivernale

Yes sir!

Je ne sais plus trop quel jour nous sommes, mais j’ai entendu dire que c’était le vendredi saint. Une chose est sure, c’est une journée de pyjama, hyper relaxe, sous les nuages, la pluie et en plein coeur du pic du confinement. Cette deuxième édition de la « Sir Wallace Hivernale » de la Microbrasserie À la Fût, est un assemblage de scotch ale jeune et scotch ale maturé 13 mois dans 5 fûts différents: rhum, bourbon, tequila, chêne américain et français.

Russian Imperial Premium Stout

Puissante et délicate

Quel beau soleil aujourd’hui! On sent que l’hiver tire à sa fin. J’en profite pour me gâter un peu en ouvrant cette bière d’exception de la Brasserie Artisanale Maltstrom. Il s’agit d’un stout impėrial russe ayant fermenté avec une levure à lager, puis affiné pendant près d’un an, en fût de chêne américain ayant précédemment contenu du bourbon.

Triporter

Quand 3 et 2 font 1

Heille, c’est vendredi, c’est le début de la semaine de relâche, pis ça me donne envie de relâcher pas à peu près. Je me gâte avec ce grand cru au look western. Il s’agit d’un assemblage qui se compose de la « Quadrupel 11.05 » (issue d’une collaboration entre les brasseries ontariennes Sawdust City et Nickel Brook) et du « L’Porter Western » de la microbrasserie À La Fût.

Stout Incendiaire

666, un plaisir infernal

Pour cet 666e articles de mon blogue, je pense avoir trouvé la bière idéale, le « Stout Incendiaire » de 8e Péché, qui est brassé par La Barberie. Il s’agit d’un Stout impérial contenant une bonne portion de seigle et une touche de malt fumé. Agrémenté de café et piment fort, il a ensuite passé un an en barriques de Bourbon Heaven Hill et barriques de Rye Whisky.

Balade en Radeau – Février

Amertume hivernale

L’hiver, c’est un peu comme s’il ne s’était pas encore vraiment installé. Nous sommes pourtant déjà en février. Les journées qui s’allongent nous donne un premier signe que le printemps se rapproche. Une nouvelle Balade en Radeau nous arrive avec février et l’aventure se poursuit. Cette fois-ci, Lagabière nous offre une Black IPA au houblon Columbus. Je sens que beaucoup d’amertume nous attend pour nous accompagner vers la fin de l’hiver.

Balade en Radeau – Janvier

Ode à l’hiver

La Balade en Radeau se poursuit en janvier et Lagabière nous emmène naviguer cette fois sur un océan noir et puissant. Il s’agit d’un gros stout impérial cacao et café. Tout se qu’il faut pour se garder bien au chaud pendant ce mois de grand froid.

Petite Mort 2019 – Bourbon Four Roses

The Dark side of Dunham

C’est vendredi et pour plusieurs, comme moi, c’est le début des vacances de Noël. Tout ce que j’ai envie de dire, c’est la mot « ENFIN »! Je crois que comme pour vous tous, ce sont des vacances bien méritées. Je célèbre ça en grand avec une « Petite Mort ». Dans cette version 2019, ce fameux stout impérial russe de la Brasserie Dunham a été affinée dans des barriques de Bourbon Four Roses.

Nocturna Shiraz

Élégante et surprenante

La neige est de retour, elle nous inonde de ses beaux gros flocons. Avec les lumières colorées à l’extérieur, le paysage est féerique. L’occasion me semble parfaite pour ouvrir cette « Nocturna Shiraz » de MonsRegius, pour trouver un peu de chaleur et de réconfort. Il s’agit d’un stout impérial dans lequel du moût de Shiraz californien a été ajouté et qui a ensuite subit une maturation sur chêne torréfié.

Imperial Stout Espresso Bourbon

Dessert liquide

Aujourd’hui, c’est la journée internationale du stout, j’ai donc choisi de célébrer le tout en grand en ouvrant cette belle bouteille de la Microbrasserie Lion Bleu. Il s’agit d’un stout impérial russe affinité, pendant plusieurs mois, dans des barriques de bourbon fraîchement vidés. Le tout est par la suite infusé avec le café « ruff n’ tuff » Kenya AA, du micro-torréfacteur Café Chaga Boréal. Avec ce nom là, ça doit être un café assez fort merci! Ça y est! Je viens de me créer un nouveau besoin!

Sirkawa – Barrique de Porto

Que de réconfort!

Après le souper, l’aventure se poursuit avec cette 2e version de la Sirkawa. Il s’agit du même stout impérial au café du Costa Rica de chez Detour à Toronto que j’ai déguster ce matin, mais cette fois, elle est élevée en fûts ayant au préalable contenu du Porto pendant 8 mois.

S’toutünstout (Cognac)

Toute une stout!

La saison des gros stout s’étire cette année. J’en profite pour me gâter un peu avec ce Stout impérial de Matera dans lequel ont été infusés à froid de jeunes grains de café (Café Barista) vieillis en fûts de Cognac durant plusieurs mois, puis torréfiés. Cette version fait suite à la version S’toutünstout (Bourbon), une merveilleuse bière qui avait réussi à gagner mon cœur l’an dernier. Aurons-nous un 2e coup de foudre avec cette version Cognac?

Gourmandise Milk Stout Impérial

C’est la décadence!

Un autre soir de grande première aujourd’hui, il s’agit de ma toute première bière de la microbrasserie 8e Péché, brassée par La Barberie à Québec. C’est un Milk Stout Impérial brassé avec du cacao Hollandais et des flocons de noix de coco grillés. Je sens que je vais me régaler!

Adambier – Bourbon

Un amour qui grandit

La Adambier, est une bière de Vox Populi unique en son genre. C’est un ancien style allemand au profil fumé, tourbé et malté. Cette nouvelle version, pour notre plus grand plaisir, a été cette fois affinée 11 mois dans des barriques de bourbon. Il s’agit de la 2e version affinée en barriques de cette bière. La Amambier – Vin rouge l’ayant précédé de quelques semaines.

Moriarty

De la grande classe

C’est vendredi et après 28 jours à sans alcool, le mois de mars arrive enfin. Il fait beau et malgré toute la neige qui nous entoure, nous avons droit à une très belle journée. Ça commence vraiment à sentir le printemps. Après tout ce temps sans aucune goûte d’alcool, je célèbre le tout avec une bière que je conserve précieusement depuis environ un an. Il s’agit de la Moriarty, une Burton Ale (ancienne ale anglaise datant de la fin du 19e siècle) issue d’une belle collaboration entre Vox Populi et Albion.

Fuck All – Fût de Scotch

Oh what fun it is

Y a de la belle petite neige qui tombe dehors ce soir. Le genre de température parfaite pour prendre une belle petite marche, mais je feel pas mal plus pantoufle. Je pense avoir trouver la bière parfaite pour l’occasion. La Fuck All de la Brasserie Dépareillée est une Porter Baltique. Ce soir j’ai la chance de déguster leur version affinée en fût de Scotch. Ça risque d’être pas mal bon ce truc.