Isseki Nichō Pinot Noir – 2013 vs. 2015

Isseki Nichō Pinot Noir – 2013 vs. 2015
Dieu du Ciel!
Saison noire impériale
9.5% alc/vol

Le passage du temps!

Octobre marque le retour d’une de mes bières favorites de Dieu du Ciel!, la Isseki Nichõ, une Saison noire impériale. Cette journée pluvieuse me semble parfaite pour comparer la version 2013 et 2015, toutes deux élevées en barrique de Pinot noir.

Commençons avec la version 2013, visuellement elle est identique à la 2015, mais sa mousse semble moins généreuse. En bouche, les saveurs de vin rouge occupent beaucoup de place. Vraiment surprenant d’avoir une bière ou le raisin est aussi présent. Il apporte sur son passage une belle acidité et des saveurs légèrement surette. Les saveurs de malt rôti passe en second plan et apporte une belle profondeur. Ils s’accompagnent d’une bonne dose d’épices et de saveurs boisées. La finale est sèche et amère et nous laisse découvrir des saveurs de moka et de café. Le tout dans une finale sèche et complexe.

Au tour de la 2015 maintenant! Oh, c’est différent, le côté vin rouge est moins dominant. Le tout me semble beaucoup plus équilibré. Je crois d’ailleurs que c’est la clé ici avec cette 2015, l’équilibre. Comme la 2013, le côté vineux est bien présent, mais pas aussi dominant. Les saveurs de moka et de café sont plus présentent et apportent davantage d’amertume, créant un meilleur équilibre avec l’acidité. La bière s’en retrouve ainsi beaucoup plus facile à boire. Sa complexité semble aussi à son apogée, toutes les saveurs marchent en parallèle et on découvre ainsi une très grande profondeur. Une profondeur qui descend bien creux en nous. Vraiment c’est bien réussi! Je ne vois pas comment on pourrait faire mieux!

Je ne sais pas si tout les paramètres sont les mêmes avec ses deux versions. Peut-être que la recette à un peu changer, peut-être que le temps en barriques est différent, mais si tout les paramètres sont les mêmes, je crois qu’il est préférable de ne pas laisser cette bière vieillir trop longtemps. Si vous avez des 2013, dépêchez-vous des les boires. Pour les 2015, difficile de dire si elle s’est bonifier depuis l’hiver. Si vous en avez plusieurs, je crois que ça vaut la peine d’en garder au moins une pour comparer avec la prochaine version.

Je peux cependant confirmer une chose, la version Pinot noir de la Isseki Nichõ est unique et représente une belle réussite. Elle offre un éventail de saveur exceptionnel et une profondeur surprenante. À mettre absolument sur votre liste si vous ne l’avez pas encore essayé. Sinon, octobre marque le retour de la version régulière. Donc, prenez au moins un pack de 4, et assurer vous d’en mettre au moins une ou deux de côté pour comparer avec les autres années et voir comment le tout évolue avec le temps.

2013 – 8.5/10
2015 – 9.5/10

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s