Essai No.1563

Essai No.1563
Microbrasserie Pit Caribou
Assemblage
5% alc/vol

Moment parfait!

J’avais plusieurs bonnes raisons de célébrer hier soir. D’abord, c’était ma dernière journée de travail avant les vacances des fêtes. Ensuite, c’était la sortie de mon tout premier podcast. Finalement, c’était aussi la sortie du premier single d’un ami. Bref, je pense avoir choisi une bière parfaite pour célébrer tout ça.

L’Essai No.1563 est une des dernières créations de Pit Caribou. Il s’agit d’un assemblage réalisé à partir d’une bière sure vieillie en barrique de whiskey et de pinot noir avec une barrique de bière de fermentation spontanée (Perséides). La levure Brett lambicus et la bactérie lactique Pediococcus sont utilisées dans cette bière, de même que du houblon surané. Ça promet!

Visuellement, elle nous offre une mousse festive qui rappel un peu le champagne. Une mousse qui s’évapore rapidement, jusqu’à disparaitre complètement. Elle se présente sous une magnifique robe orangée, claire et lumineuse.

En bouche, l’effervescence est vive sans être trop intense, juste ce qu’il faut pour faire pétiller notre regard. Une belle acidité s’installe aussitôt. Une acidité qui nous propulse dans un monde de saveurs complexe. C’est un peu sucré, un peu fruité même. Des notes du verger, comme la prune surette et la pêche, pour ensuite aller vers la pomme mature.

Les saveurs de pinot se font ensuite bien sentir. Apportant des saveurs de raisin et de vin rouge qui laissent place peu à peu à des notes de whiskey un peu plus subtiles. On glisse par la suite vers la ferme; saveur de foin, de cuire sur des notes terreuses et boisées. Il y a également le houblon suranné qui ajoute une profondeur supplémentaire. J’arrive difficilement à décrire les saveurs qu’il apporte, mais c’est quelque chose que j’aime vraiment beaucoup et que j’arrive de plus en plus facilement à reconnaître la présence. J’ai l’impression que sa goûte l’automne, le vieux et la grange ainsi que des notes florales. La finale est sèche et un peu astringente. Les saveurs de pinot et de whiskey reviennent pour notre plus grand plaisir. On voudrait que ça dure toute la vie!

Vraiment nous avons ici quelque chose d’assez excellent et de complexe. Pour un essai, c’est assez bien réussi. Je ne sais pas si Francis a du procéder à 1562 autres essais avant d’y arriver, mais si c’est le cas, ça en valait vraiment la peine. C’est une bière qui sera parfaite à tout moment, car c’est vous qui choisirez son moment parfait pour l’ouvrir. Tout comme moi, vous risquez fort de succomber à son charme.

9/10

Podcast – Les Brettencieux
Single – Kiss of Death from The Moment Music

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s