One Love

One Love
Overhop Brewing Co.
Imperial IPA
9% alc/vol
90 IBU

One love, we get to share it

One Love est une seconde bière de la brasserie brésilienne Overhop qui sera prochainement disponible au Québec. Elle a aussi été brassée cette semaine chez Oshlag, alors que la version que je déguste présentement a été brassée en Ontario. Nous avons ici une Imperial IPA. Donc, une IPA plus forte avec aussi davantage de IBU.

Au niveau du look, je pense que nous allons encore un peu plus loin avec cet emballage. C’est le genre de canette qu’on s’amuse à regarder de près, avec toutes ses textures et effets lumineux. C’est probablement la plus belle canette que j’ai eu la chance de voir.

L’aspect visuelle de la bière est très similaire à la Hazy. Une robe très brumeuse et trouble, surmontée d’une mousse dense et crème un peu funky. Sa couleur cependant est plus foncé. Nous sommes dans de teintes d’orange et de caramel.

En bouche, nous sommes bien loin de la Hazy. Dans un premier temps, nous avons une bonne présence de saveurs maltées auquel s’ajoute des notes de caramel et de bonbon. La présence tropicale est plus discrète. Nous avons des fruits plus mûres; pêches, mangues et agrûmes. Des saveurs fruités qui sont un peu âcres.

L’amertume s’affirme dès le départ et demeure bien présente tout au long de la dégustation. Nous sommes dans le pamplemousse rose auquel on ajoute des notes bien résineuse de conifères. C’est une sorte de raz-de-marée amer, qui s’étire longuement et qui nous plonge dans un monde bien obscure. D’où émerge également quelques notes terreuses et animales. Comme si la mort nous traversait pour un moment. Elle m’apporte un moment de calme et de bien-être, pour ensuite m’illuminer et me donner le goût de recommencer et replonger de nouveau.

Clairement, nous avons ici une bière moins friendly et plus difficile d’approche. L’expérience est totalement différente. Moins lumineuse, plus rugueuse et plus sombre. Elle conviendra mieux à votre fin de soirée, ou les moments où vous ressentez le besoin de plus de chaleur et de plus de réconfort. Elle saura bercer votre âme sur des airs mélancoliques, tout en vous entourant d’un gros tout plein d’amour.

8/10

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s