Balade en Radeau – Mai

Balade en Radeau – Mai
Lagabière brasserie artisanale
Sure au cassis
6% alc/vol

Plus qu’une simple balade

On a tellement pas été gâté côté météo depuis les 6 derniers mois, que lorsqu’on a une belle journée, j’essaie d’en profiter au maximum. Même si c’est encore frais, au moins nous avons du soleil. Dès mon retour du boulot, j’enfile mes runnings pour un petit 10 km. Ça fait tellement de bien être dehors et sentir le soleil.

Je me permets une petite gâterie à mon retour avec une bière sure au cassis, brassée par Lagabière. Rien de mieux pour nous faire rêver de l’été. Il s’agit de la toute première bière de la série « Balade en Radeau », une série de bière rotative, unique, qui sera lancée une fois à chaque mois, pendant 12 mois. À chaque mois, nous auront droit à un style différent en accord avec la saison et l’humeur des brasseurs.

Visuellement, nous avons droit à une bière d’un rouge assez éclatant. Un rouge bien voilée qui s’accompagne d’une mousse rose de teinte pastel et délicate.

En bouche, nous sommes envahis par des saveurs fruitées et surettes. Le cassis ce n’est pas un fruit que j’ai l’habitude de consommer, mais il affiche clairement sa présence avec ses saveurs surettes et acidulées qui se rapproche des petits fruits des champs, comme la mûre, la framboise et la fraise.

L’effervescence est assez intéressante. Bien sentie, mais sans tomber non plus dans quelque chose de trop intense. Ça lui donne un petit côté assez festif que j’aime bien. Le tout est hyper-rafraîchissant et descend drôlement bien. C’est clairement une bière de plage et de bord de piscine, parfaite pour affronter les grosses chaleurs de l’été.

Vraiment, elle m’inspire pas mal après mon jogging. J’aurais même envie d’y ajouter une boule de crème glacée à la vanille pour me faire un bon floaters. Je vais m’en garder au moins une pour essayer ça cet été.

J’adore le concept des bières saisonnières, un peu comme le fait Dieu du Ciel. On en profite pendant que ça passe et on espère pouvoir les retrouver l’année suivante. Parlant se DDC, c’est pas mal dans la lignée des Solstices d’été. C’est une série que je vais suivre attentivement. C’est une belle aventure qui commence. Déjà, j’ai hâte au mois de juin.

7.75/10

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s