Pilsner

Le goût du Québec

Ma journée de la St-Jean-Baptiste se poursuit avec cette nouveauté de la microbrasserie Les Trois Mousquetaires. Il s’agit de la « Pilsner », une lager blonde qui s’inspire des pilsners que l’on retrouve en République Tchèque.

Brassée à 100% avec du malts du Québec (Pilsner et Munich), ainsi qu’avec les houblons Saaz et Crystal, également entièrement produit dans notre belle province. On peut vraiment parler d’une bière de choix pour cette journée nationale.

48e Parallèle – Québec Soif

Une soif d’ici

Pour étancher ma soif cette après-midi, je me lance avec une collaboration entre Riverbend et Harricana pour souligner les 30 ans de l’Association des microbrasseries du Québec. Il s’agit de la « 48e Parallèle – Québec Soif », une lager blonde 100% québécoise, brassée avec de l’orge cultivé et malté ici et du houblon Drummond indigène d’ici.

Sherbière

Quand la soif t’appelle

La Sherbière est née d’une vision partagée du Siboire, avec leur amis du King Hall et du Vent du Nord. Elle est brassée dans le but de faire rayonner Sherbrooke sur la scène brassicole québécoise. Ses ingrédients sont 100% québécois. On y retrouve entre autres les houblons Willamette, Crystal, Nugget et Hallertau.

La Flore du Québec 2.0

Jamais deux sans trois!

Je débute la fin de semaine de belle façon avec cette Flore du Québec de Pit Caribou. Il s’agit d’une saison 100% québécoise qui a été conçue avec une levure exclusive, récoltée sur du bois de cerisier en Gaspésie. Je m’attends à une bière proche de la première version, mais avec quelques petites améliorations.

La Flore du Québec

Fier d’être Québécois!

Après avoir passé la fin de semaine à travailler sur notre jardin, sous un chaud soleil, cette bière de Pit Caribou me semble des plus appropriées. D’abord, parce que c’est une Saison, un style qui convient si bien à l’été et qui je trouve devrait être plus présent. Ensuite, parce qu’elle est conçue à 100% avec des ingrédients d’ici; même sa levure est 100% québécoise. Elle provient d’une Saccharomyces cerevisiae récoltée sur un cerisier sauvage de la Gaspésie. Il s’agit d’une belle récompense après tout ce travail.