Soleil Jaune

Soleil Jaune
Brasserie Distillerie Champ Libre
India Pale Ale
7.2% alc/vol

Une bombe de saveurs!

Le 14 juillet dernier, Champ Libre procédait à son tout premier Bottle Release. Pour ce faire, 2 nouvelles bières étaient mises en vente, dont cette Soleil Jaune, une IPA mettant en avant plan le houblon Amarillo. De la poudre de lupuline d’Amarillo et une levure vermontoise ont également été utilisées pour produire cette bière. En ce beau samedi après-midi, où le mercure surpasse les 30 degrés, elle me semble des plus appropriés, surtout après une petite session de tondeuse.

Sur le plan visuelle, la bière est très hazy. Elle nous offre une couleur jaune paille qui manque un peu d’éclat pour se rapprocher du jaune du soleil. Sa mousse blanche est stable et d’intensité moyenne. J’ai pris soin de bien mélanger le dépôt du fond de la bouteille pour retirer le maximum de saveurs.

En bouche, elle nous laisse rapidement découvrir son intensité. Ça commence avec une bonne dose de fruits ensoleillés. Je pense par exemple à l’ananas, la mangue, la goyave, la carambole, les agrumes et la lime. Un fruité tellement intense, que je sens ma gorge et mes papilles picoter. 

Par la suite, on tombe dans un deuxième extrême, celui de l’amertume. Une sorte d’amertume assez intense qui nous pousse à grimacer légèrement. Des saveurs de pamplemousse blanc, d’herbe et de conifère s’en donnent à coeur joie. Des notes florales s’ajoutent et participent à la fête. Les saveurs fruitées reviennent un peu adoucir le tout en finale.

C’est de la bombe cette bière. Elle me semble vraiment plus intense que lors du jour du release. Elle me donne vraiment envie de prendre une tite pause et d’aller faire une grosse bombe dans la piscine pour évacuer la chaleur du soleil sur ma peau et l’intensité qui m’habite.

C’est vraiment bon cette affaire là. C’est le genre de bière dont il faut se méfier, car son taux d’alcool est quand même fort pour une IPA. Nous sommes vraiment tout près d’une Double IPA. Même si son intensité nous pousse à ralentir le rythme, ça demeure aussi une bière qui peu se boire assez rapidement tellement c’est bon. Sous le chaud soleil, ça pourrait cogner assez vite. 

Voici un autre très bon produit de Champ Libre, même si je me sens de moins en moins attirer par les IPA et leur intensité, je sais encore les apprécier. Clairement, nous avons une bière qui goûte le soleil et qui nous mêne vers les tropiques. Je ne sais pas si nous la reverrons un jour, mais une chose est sûre, Champ Libre n’a pas finit de nous faire de bon jus fortement houblonnés.

8.25/10

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s