No2 Saaz

Audacieuse!

Pour cette deuxième bière de la Série Laboratoire, une série houblonnée et expérimentale, Brasseurs du Monde nous propose une NEIPA houblonnée uniquement avec du Saaz tchèque. Le reste de la recette est la même que dans la No1 NEIPA, seulement le houblonnage est différent. Il faut dire que le Saaz est habituellement utilisé dans les Pilsner. Voyons voir ce que sa donne avec une NEIPA.

No1 NEIPA

Quand le vert devient roi

Brasseurs du Monde nous arrive avec une toute nouvelle série de bières houblonnées. Il s’agit de la Série Laboratoire qui se composera de plusieurs brassins tests et expérimentaux qui seront produit en très petites quantités et dont les plus populaires seront ensuite portés à un autre niveau. Le tout premier brassin, est une NEIPA brassée avec les houblons Citra, Mosaic, Galaxy et Centennial.

Smash Brett Simcoe

SMASH en plein dans le mille!

Avec le mois d’octobre, les Brasseurs du Monde nous offre une nouvelle bière, il s’agit d’une SMASH, dont les lettres veulent dire Single Malt And Single Hop. Pour cette version, le malt pâle « Château » et le houblon Simcoe ont été utilisés. La fermentation est 100% Brett de variété Claussenii.

Blanche, Blonde, Rousse et Noire

Le quatuor estival!

Un tout nouveau format de bière est arrivée pour l’été du côté des Brasseurs du Monde. De ravissantes cannettes allongées en format 331 ml, que l’on peut se procurer en paquet de 8. Composée de 4 variétés classiques, blanche, blonde, rousse et noire, y en a vraiment pour tout les goûts. Facile à boire, le format est idéal l’été, surtout avec la petite glacière qui l’accompagne. Voici donc une courte description de chacune des bières.

5e Anniversaire

Comme le temps passe vite…

Déjà 5 ans pour les Brasseurs du Monde, une microbrasserie qui a rapidement réussi à faire sa place. Que nous réserve les prochaines années? J’ai bien hâte de le découvrir.

La Bunker IPA

Il fait beau, je sors du bunker…

Le soleil est au rendez-vous. Le mercure pointe en haut de zéro. Une journée qui goûte vraiment le printemps.

Alors je me sors quelques choses de rafraichissant et frais, une bonne IPA. D’apparence non filtrée, ça robe est trouble et opaque et d’une jolie teinte qui me rappel la couleur de la chair d’une prune. Ça mousse généreuse au départ, fini par s’amaincir, mais demeure tenace et semble adorer s’accrocher à mon verre et se figer dans le temps.