St-Maurice

St-Maurice
Le Trou du Diable
Grisette vieillie en foudres de Brunello
5.7% alc/vol

Prenez et buvez-en tous !

La St-Maurice est une Grisette fermentée à 100% avec des levures sauvages et vieillie en foudre de Brunello. Le Brunello est un vin rouge italien sec, robuste, harmonieux et chaleureux qui est considéré comme le vin italien doté de la meilleure longévité. Il s’agit d’une nouvelle bière que Le Trou du Diable nous offre en bouteillle. Elle vient tout juste de faire son apparition sur les tablettes. Difficile de résister à une telle tentation.

Pour cette bière mythique, j’ai senti le besoin de sortir un de mes vieux vers trappiste. Sa couleur est très lumineuse, c’est un peu comme un soleil. La mousse n’est pas trop intense, juste ce qu’il faut et montre des signe de levures sauvages. Au nez, leur présence s’affiche aussi très clairement. Oh que ça va être bon !

Ainsi soit-il, ne pouvant résister un instant de plus à cette offrande, mes lèvres se dépose enfin sur le verre. C’est un peu surette et acide, mais surtout bien funky. L’effervescence est assez forte et ajoute au plaisir. De douces saveurs fruitées s’amusent. Je sens de la carambole, de la poire et des pommes. Un fruité bien dosé qui se balance bien avec des saveurs un peu plus amers, comme la pelure du comcombre, les herbes et le cuire. C’est vraiment délicieux !

Comme-si ce n’était pas suffisant, le vin rouge ajoute en finale une dimension supplémentaire que j’asore. Des saveurs boisées en émergent et s’entremêlent au funky et aux fruits. Sa finale, bien sèche en font également une excellente bière de soif. C’est complexe et tellement facile à boire. Tout est si bien équilibré. Bonté divine que c’est bon !

Alors que dire de plus, sinon de vous assurez de vous en procurez au moins une bouteille. C’est une bière parfaite pour l’été et dont le vieillissement pourrait également être assez intéressant. C’est une bière qui m’illumine à l’intérieur. Elle m’apporte la paix, le calme et un sentiment de bien-être. Parfaite pour l’été, pour le dimanche matin ou pour l’heure de la prière. Vraiment, il va falloir la canoniser et en faire une bière sainte, question de la rendre éternelle.

Amen !

9/10

Advertisements

One Comment Add yours

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s