S.I.R. Vladimir

S.I.R. Vladimir
Brasserie Générale
Stout impérial russe scotch
11.5% alc/vol
50 IBU

Couper la journée!

Après le S.I.R. Popov, le S.I.R. Nikolai (bourbon) et le S.I.R. Pedro (tequila) , voici maintenant le dernier de la série le S.I.R. Vladimir. Cette fois-ci, le stout impérial russe a été affiné plusieurs mois en barrique de scotch. C’est un type de barrique un peu moins fréquent pour ce style de bière. Raison de plus pour s’y attarder.

Visuellement, on reconnaît ses lien de parenté et ressemble beaucoup au deux premières qui avaient une mousse moka généreuse. Elle me semble même ici, davantage crémeuse. Il en est de même pour son corps, qui est aussi très riche.

Son profil de saveur est cependant bien différent et unique. C’est avant tout le chocolat qui ouvre le bal. Un chocolat juste un peu plus amer que le chocolat au lait et qui apporte sur son passage, une bonne dose de sucre. Le tout s’accompagne de légères notes brûlées qui me rappel les marshmallow sur le bord du feu. Auquel s’ajoute la Caramilk. Nous ne sommes vraiment pas loin des S’mores.

Au niveau des fruits, elle me semble être celle qui s’en éloigne le plus. Nous avons peut-être seulement un peu de dattes et de pruneaux. L’amertume est modérée et joue les seconds violons. Elle permet d’enlever une couche de sucre. Elle nous laisse aussi découvrir une belle profondeur boisée, dans une finale où l’alcool s’exprime de manière très chaleureuse. Le tout dans une douceur surprenante.

Le scotch participe aussi pleinement à cette belle complexité. On reconnaît son aspect sec et puissant et raffiné. Plus la bière se réchauffe et plus il fait sentir sa présence. La finale est longue et le rythme de dégustation est lent. On savoure chaque gorgée. C’est une sorte de long dessert qui ne finit plus. Je l’aurais préférée un peu moins sucrée, mais ça demeure une excellente bière. Après cette folle journée, j’ai l’impression de prendre une longue pause Kit Kat bien méritée.

Je ne sais pas si les bières de cette série sont toujours disponible, mais je vous encourage à les essayer afin de réaliser à quel point un vieillissement en barrique vient transformer une bière et que selon le type de barrique, le résultat est très différent. De plus, ce style de bière convient parfaitement à la saison froide et saura vous enrober de chaleur et de réconfort.

8/10

image

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s