Boldwin – IPA Blanche, Witibier et IPA Session

Boldwin – IPA Blanche, Witibier et IPA Session

J’ai eu la chance dernièrement de découvrir et de redécouvrir certaines bières de Boldwin. Je vous laisse donc mes appréciations sur 3 de leur dernières créations: la IPA Blanche, la Witibier et la IPA Session.

 

F2375DBB-15F8-4560-B178-C3ED3540A593Boldwin IPA Blanche
Brasserie New Deal
6.5% alc/vol
45 IBU

Elle se présente sous une belle couleur éclatante, jaune orangé qui me rappel la couleur de la mangue. Sa mousse blanche nous offre un col d’intensité moyenne qui se compose de fines bulles qui forment des dentelle sur la parois du verre.

Cette bière hybride se situe entre la blanche belge et la IPA américaine. Elle possède à la fois la douceur et la fraîcheur d’une blanche, avec ses saveurs de blé, d’agrumes et d’épices, mais aussi le caractère d’une bonne IPA. Trois houblons différents sont ici utilisés: le Chinook, le Cascade et le Simcoe. 

Les saveurs sucrées et amères semblent trouver un point d’équilibre, apportant à cette bière une buvabilité surprenante malgré son taux d’alcool. Beaucoup de douceur qui se mélange à une belle intensité. 

Le tout se termine sur des notes florales et sur des zestes d’orange. Tout au long de la dégustation, une belle douceur est présente. C’est bien réussi et assez savoureux.

8/10

 

4600A622-760E-4670-BD78-A1647BE1905CBoldwin Witibier
Brasserie New Deal
Blanche
5% alc/vol
15 IBU

Pour une blanche, elle possède quand même beaucoup de caractère. Une bonne effervescence et présence d’épices. Un peu d’agrume et bien sure la douceur du blé. Il en résulte une bière assez rafraîchissante, qui saura adoucir la chaleur estivale. Elle m’apporte le calme que je recherchais.

7.5/10

 

DCBD208A-31C6-483E-AD7B-213511C9E5F9Boldwin IPA Session
Brasserie New Deal
Session IPA
4% alc/vol
45 IBU

Sur le plan visuel, elle se présente sous une robe jaune paille voilée, alors que son collet de mousse est dense et généreux. Trois différents houblons sont utilisés dans cette bière, soit le Simcoe, le Centennial et le Cascade.

En bouche, ce n’est pas très sucré, ni trop fruité. Au niveau des fruits, nous avons principalement des agrumes: pamplemousse blanc, zeste d’orange et goyave. Une certaine présente maltée se fait aussi sentir. L’amertume est franche, sans non plus tomber dans l’extrême. Elle apporte des notes résineuses et herbacées qui demeure longuement présentes. Le tout se termine sur une petite touche florale et des notes d’épices. Une certaine sécheresse se fait également sentir.

7/10

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s