60

60
Brasserie Harricana
Stout impérial
9.5% alc/vol

You’re mine

Première journée de décembre, j’ai profité du temps doux pour installé les décos de Noël à l’extérieur. Maintenant qu’il fait nuit, je peux admirer le tout. C’est pas mal beau, même si ça demeure assez simple. Manque juste de la belle grosse neige pour ajouter un peu de magie. Spontanément, je choisis se Stout impérial de la Brasserie Harricana. Il porte le numéro 60, un chiffre qui évoque rien de particulier pour moi, mais c’est une brasserie que j’aime beaucoup et j’adore ce style de bière. Je sens que se sera bon!

Sur le plan visuel, nous sommes clairement dans le style. Robe noire et collet de mousse moka assez généreux. Le collet recule beaucoup au fil de la dégustation, jusqu’à n’offrir qu’un mince halo.

En bouche, la douceur est un peu surprenante. L’effervescence est très douce, juste ce qu’il faut pour ce type de bière. C’est riche et assez onctueux. La texture me fait un peu penser à celle d’un bon lait au chocolat. C’est très agréable.

Au niveau des saveurs, on retrouve une bonne base maltée et bien torréfiée ainsi que des saveurs de chocolat assez onctueux. Nous avons également des saveurs de café, un café légèrement sucré, auquel on a ajouté beaucoup de crème.

La finale nous mène sur des saveurs plus complexes. Des notes de céréales bien grillées se mélangent à des notes d’épices et de caramel. Des notes sèches et boisées s’expriment également en compagnie d’un soupçon d’anis. Une légère acidité est aussi perceptible, alors que ses saveurs sucrées et amères semblent bien s’équilibrer. J’aime ça!

Vous savez, on a pas toujours besoin de truc hyper-complexe et hyper goûteux. Cette bière, c’est une grosse douceur qui ne va vers aucun extrême. Tout est parfaitement bien balancé. Simple et efficace, c’est fou à quel point elle m’apporte un sentiment de calme et de bien-être. C’est une sorte de grosse doudou dans laquelle je me roule bien au chaud. Une chaise dans laquelle je me berce. Un feu de foyer dans lequel mon regard se perd. Un gros câlin qui fait du bien.

You’re sixty, you’re beautiful
And you’re mine.

8/10

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s