Kriek Sour No. 2

Kriek Sour No. 2
Central City Brewers + Distillers
Kriek Sour
10.8% alc/vol

Sublime!

Pour ma dégustation de ce soir je me gâte avec cette bière d’exception signée Central City, une brasserie qui se situe dans la région de Vancouver. J’ai eu la chance de me procurer cette bouteille sur le site de la SAQ le mois dernier. Il s’agit d’une Sour Red Ale infusée aux cerises et affinée 2 ans en barriques de chêne de Cabernet Sauvignon et de foudre de chêne français.

Sa robe nous dévoile une teinte rouge-orangé très profonde et obscure. Elle ne laisse passer que quelques reflets de lumière. Son collet de mousse beige est mince est assez éphémère. Il vient former un cercle autour du verre.

En bouche, c’est assez intense. Je dois y aller à très petite gorgée. Dans un premier temps, son côté surette ne fait aucun doute. Les papilles travaillent très fort. La cerise se démarque. C’est une cerise sucrée, acidulée et bien mûrie. Ça ressemble un peu comme un vin de cerise bien surette et acidulé.

Vraiment, la dégustation se passe à un rythme très lent. Beaucoup d’espace s’installe entre chaque petite gorgée. J’ai l’impression d’être seulement au point de départ. Son passage en barrique est assez évident. La complexité qui en résulte l’est également. De langoureuses saveurs boisées se joignent à des notes de vin rouge. On se retrouve sur un sentier terreux, obscure et mystérieux sur lequel on marche à pas de loup. Des notes de cuire, d’animal et écorces se retrouve sur notre chemin. C’est humide et la chaleur est omniprésente.

Que dire de plus? C’est tellement riche et complexe. On sent vraiment son âge et son vécu. C’est merveilleuse bière de dégustation est parfaite pour le partage. Je ne me connais pas beaucoup en Kriek, mais dans un premier temps, j’avais plus l’impression d’être en tête à tête avec une Oud Brune. Ce que je connais comme Kriek, c’est beaucoup moins fort en alcool. La présence de la cerise ne fait ici cependant aucun doute. Donc, à mes yeux, elle se situe vraiment à cheval entre une Kriek et une Oud Brune, le tout avec un petit punch supplémentaire d’alcool et de chaleur.

Quel merveilleuse bière d’hiver. J’ai presque l’impression de me retrouver en plein milieu d’une canicule tellement elle m’apporte de la chaleur. Hyper réconfortante, garder là pour vos soirées d’hiver les plus froides, ou encore pour votre après ski.

9/10

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s