#Gatineau is Trending

#Gatineau is Trending
Brasserie du Bas-Canada
Triple IPA
10% alc/vol

Le top du top

On entend beaucoup parler de la Brasserie du Bas-Canada et ce n’est pas pour rien. Leurs fameuses IPA sont très recherchés et s’envolent comme des petits pains chauds. Une de leur toute dernière concoctions est la « #Gatineau is Trending ». Il s’agit d’une Triple IPA, qui affiche un taux d’alcool de 10%, ce qui est peu commun pour une IPA. Les houblons Galaxy, Nelson Sauvin et Citra sont utilisés dans cette version. Le tout s’annonce des plus intéressant.

Sous un large collet, se retrouve un charmant liquide jaune soleil bien voilée au allures de jus de fruits tropicaux. Sa mousse blanche est dense et crémeuse. Elle se compose d’une multitude de très fines bulles.

En bouche, nous avons quelque chose de plus épais et lourd qu’une IPA standard. Nous retrouvons également la texture très douce et soyeuse qui caractérise les IPA de cette microbrasserie gatinoise. Au niveau des saveurs, c’est très intense et j’ai l’impression qu’ils ont réussi à capter encore plus de saveurs. Quand même assez difficile à croire, car déjà, toutes leurs IPA en regorgent, mais oui, ils y sont parvenus.

Une grosse vague tropicales nous emporte et nous inonde de ses saveurs fruitées. On y retrouve un beau mélange d’agrumes, de goyave, de raisin blanc, d’ananas et de carambole. C’est une vague gigantesque qui nous apporte également une bonne dose de sucre. C’est vraiment gargantuesque, j’ai même la langue qui me picote.

Question de nous donner un peu de répit, une certaine amertume fait suite. Elle nous apportent des notes plus verte et un peu résineuses qui nous rapproche des conifères. Des notes d’épices sont aussi présentes, comme la cardamome. C’est une finale assez unique qui me plaît énormément. Elle permet à nos papilles de retrouver un certain équilibre avant de replonger à nouveau dans notre verre.

La dégustation se passe à un rythme assez lent. J’ai besoin de temps, entre chaque gorgée, pour bien savourer le tout et pour donner un peu de répit à mes papilles. C’est pourtant une bière qui pourrait aussi tellement se boire vite. Ses saveurs fruitées et sucrées masquent merveilleusement bien son taux d’alcool. Il faut donc y aller avec précaution.

Vraiment le Bas-Canada semble repousser les limites des IPA encore un peu plus loin avec cette Triple IPA. Décidément, ils n’ont pas fini de nous surprendre. Peut-être un jour une Quadruple IPA?

8.75/10

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s