La Grande Bellezza

La vita e bella

Après l’orage, c’est la chaleur et le soleil qui revient au galop. Un ciel bleu sans aucun nuage, comme si la tempête avait fait le ménage dans le ciel. Le moment me semble propice pour ouvrir « La Grande Bellezza » de MonsRegius. Il s’agit d’une blanche qui s’inspire des saveurs d’une pâtisserie italienne, où l’on retrouve du moût de muscat californien.

Coteaux Riesling 2018

Pour mon 5 à 7

Après une longue marche sous le soleil, une petite récompense est de mise. Mon choix se porte sur la « Coteaux Riesling 2018 » de La Barberie. Il s’agit d’une bière au levure sauvage affinée 6 mois en fûts de chêne avec du marc de Riesling provenant de la récolte 2018, en collaboration avec le Vignoble Sainte-Pétronille.

Brut

Plaisir à l’état brut

On a encore droit à de beaux moments ensoleillés, même si on sent que l’hiver approche à grands pas. Il faut célébrer ses petits moments magiques quand ils passent et les prendre à l’état « Brut ». Cette bière hors norme, inspirée des grands vins de Champagne, est produite selon la méthode traditionnelle de champagnisation, c’est-à-dire en respectant le procédé soigné de remuage-dégorgement. La MicroBrasserie Charlevoix fait partie des rares producteurs dans le monde qui offre ce produit aussi complexe.

Léa nº4

L’appel de la nature

Suite à mon séjour au Mont Washington, difficile de ne pas m’arrêter à Waterloo, qui était sur notre chemin de retour, pour faire un tour chez Robin Bière Naturelle. Au moment de ma visite, 3 excellentes bières était disponible. J’en profite, en ce bel après-midi, pour déguster l’une d’entre elle, la « Léa nº4 ». Il s’agit d’un assemblage de saison de blé fermentée par un mélange de levures et de lactobacille, affinée en tonneaux.

Saison des Prairies

Harvest Moon

Nous sommes en plein cœur du mois de septembre. Une belle journée ensoleillée, parfaite pour récolter mon houblon Cascade. C’est un vendredi 13 et c’est également un soir de pleine lune. Bref, plusieurs bonnes raisons pour célébrer. Pour ce faire, j’ai opté pour cette « Saison des Prairies » de Maltstrom. Une bouteille que je conserve précieusement depuis quelques mois, dans l’attente du moment parfait. Il s’agit d’un assemblage de bières dorées de type Saison affinées en barrique.

Saison Barriquée

En amour!

C’est vendredi, c’est le temps de se gâter après une première semaine de travail suite à mes vacances. Malgré les nuages, le soleil trouve le moyen de nous saluer de temps à autre. La température est très confortable. J’ai choisi spontanément d’y aller avec cette « Saison Barriquée » d’Isle de Garde est un assemblage de saison affinée en barriques de chêne américain avec des levures sauvages et de jeune saison houblonnée. Ça s’annonce drôlement bon cette petite bière là!

La Trail du Trilobe

Brise de fraîcheur

Il fait beau et chaud, j’en profite pour ouvrir « La Trail du Trilobe » de Sutton Brouërie. Cet assemblage acidulé de 55% de base brett au blé, 30% de base sure et 15% de Sarah avec des abricots et des fruits de la passion. Ça s’annonce comme une belle petite balade.

IIPA de la Sorcière – v6

La magie qui opère

Vous connaissez sans doute mon amour pour Pit Caribou et aussi pour les Bretts. Lorsque les deux se réunissent, ça donne toujours des choses assez incroyables. Les IIPA de la Sorcière de Pit Caribou en sont de bons exemples. Ce sont des bières évolutives qui me font vraiment capoter. Cette 6e version se trouve à être une double IPA assemblée à une bière ensemencée de Brettanomyces Claussenii. Le tout a ensuite subit un généreux houblonnage à froid de Citra, Simcoe et Mosaic. Vous êtes prêt pour la suite? Attaché votre tuque, ou plutôt votre casquette, nous sommes quand même en juin.

#Gatineau is Trending

Le top du top

On entend beaucoup parler de la Brasserie du Bas-Canada et ce n’est pas pour rien. Leurs fameuses IPA sont très recherchés et s’envolent comme des petits pains chauds. Une de leur toute dernière concoctions est la « #Gatineau is Trending ». Il s’agit d’une Triple IPA, qui affiche un taux d’alcool de 10%, ce qui est peu commun pour une IPA. Les houblons Galaxy, Nelson Sauvin et Citra sont utilisés dans cette version. Le tout s’annonce des plus intéressant.

Saison Rayée

Soleil norcture

On se rapproche de Noël, le moment me semble parfait pour enfin déguster cette saison du Castor. Brassée avec une levure de type saison, cette bière est un assemblage de saison affinée entre 8 et 12 mois en fûts de vin avec des bactéries lactiques acidifiantes. Comme vous pouvez le constater, son nom m’a inspiré et m’a donné envie de sortir mes cannes de Noël également rayées.

Éloge des Vignes

Une douce folie

Samedi dernier, un Bottle Release prenait place chez Champ Libre. Une des bouteilles disponible était l’Éloge des Vignes, une saison viticole. Cette bière est fermentée entièrement avec les levures naturellement présentes sur les peaux de raisins Pinot Gris et Pinot Noir du vignoble Camy, puis affinée 2 mois en barriques demi-muid de 500 litres de Fronsac (Bordeaux).

La Blind Date

Mystérieux rendez-vous

Ce soir, j’ai sortie les chandelles, car c’est une soirée bien spéciale. Je m’offre un tête à tête avec La Blind Date de la Microbrasserie Le Naufrageur. Comme dans une Blind Date, on ne sait pas trop sur quoi on va tomber, car le style n’est pas indiquer sur la bouteille. Pourquoi tant de mystère? C’est avant tout un concours où chacun peu participer. L’objectif est d’arriver à découvrir de quel style de bière il s’agit. C’est aussi une façon amusante de tester vos papilles.

Voici mes notes de dégustation sur cette très mystèrieuse bière.

Assemblage 02

Encore une fois

L’Assemblage 02 fait suite au délicieux Assemblage 01 auquel j’ai succombé plus tôt cette année. Pour cette raison, je me devais a absolument d’essayer celui-ci. Il s’agit cette fois d’un assemblage de bières de sarrasin aux levures sauvages affinée en barriques de Chardonnay, avec de l’amarante et un soupçon d’écorce d’orange. Le tou bien entendu, est sans gluten. Je sens que ce sera excellent une fois de plus.

No Gogosse

Sans artifice…

Comme troisième bière du Bottle Release de Dunham, j’ai opté pour la fameuse collaboration avec Auval. Il s’agit d’un assemblage de foudres et de barriques de bières sauvages de fermentation mixte élevées en fûts. Cette collabo entre deux brasseries exceptionnelles, ce veut un hommage à leur passion commune pour les élégantes saisons, sans artifices. Ça ne devrait pas être trop mauvais.

IPA Sure #4

Du grand Art!

Depuis le début de l’année, Pit Caribou nous présente la Série IPA Sure. Il s’agit de bières à la fois sures et houblonnées. Ma première expérience se déroule avec la version #4, une ale sure ayant fermenté sur une généreuse quantité d’ananas et de mangues. Le tout est ensuite houblonnée à froid avec du Hallertau Mittelfrüh, du Nelson Sauvin et du Saaz en feuille.

Viti Vini Vici – Cuvée Joly

Jolie et délicieuse!

En cette journée de congé, j’en profite pour ouvrir cette magnifique bouteille du dernier bottle release de Dunham, la Viti Vini Vici cuvée Joly. Il s’agit de la deuxième bière de cette série qui met de l’avant des vignerons d’ici. Cette bière est le résultat de la refermentation d’une grisette refermentée avec des peaux de Vidal récolté en sur-maturité et pressé pour en faire du vin de glace au vignoble Le Marathonien de Jean Joly. Elle a ensuite été élevée en fûts de chêne ayant contenu du vin pour une période de 7 mois.

Assemblage Sauvage

Mon cœur volage!

Une nouvelle bière d’Avant-Garde vient de faire son entrée sur les tablettes. Il s’agit d’un assemblage de trois bières (Funk et la furie, Saison en enfer et Wild 1) affiné plusieurs mois en barrique de vin et de tequila, auquel s’ajoute des levures sauvages et de bactéries lactiques. Voyons voir si j’arriverai à l’apprivoiser.

Blanche « B »

Une « B »onne récompense!

Décidément, on dirait que l’été est de retour. Après un 12 km de jogging sous un chaud soleil, je m’accorde une petite récompense. La Blanche « B » de Pit Caribou me semble plus que parfaite pour cette occasion. Il s’agit d’une bière de blé avec des levures sauvages qui a séjourné dans les barils ayant contenu La Saison « B ». Nul besoin de vous dire que j’ai très soif… Alors let’s go, je décapsule le tout!