Double IPA Bavaroise

Double IPA Bavaroise
Les Trois Mousquetaires
Double IPA
7.9% alc/vol – 55 IBU

Lentement, mais sûrement!

Les Trois Mousquetaires nous ont préparé une belle surprise pour ce début de printemps. Il s’agit d’une double IPA brassée avec 4 houblons différents; le Huell Melon, le Polaris, le Hallertau Blanc et le Mandarina Bavaria. Cette bière est volontairement différente de leur légendaire Double IPA et devrait se retrouver sur les tablettes plus régulièrement. J’appel ça une excellente nouvelle!

Je suis assez surpris par cette bière, peut-être même un peu déstabilisé. Clairement, elle est différentes de toutes les double IPA que j’ai goûté jusqu’à présent. Sa température de dégustation est importante. Elle me semble vraiment parfaite entre 6 et 10 degrés comme recommandé sur la bouteille, une étiquette remplie d’information comme dans leur habitude. Le genre de petit détail que j’adore.

Au niveau des saveurs, c’est assez unique. La première que je détecte, c’est celle du vin blanc qui s’accompagne d’un petit côté sec et légèrement boisé. Par la suite, se sont les fruits tropicaux; la mandarine, la goyave et la carambole. On glisse ensuite vers la douceur du melon miel, pour ensuite finir vers quelque chose de plus poivré et avec un soupçon de menthe.

Le tout me semble assez bien balancé, la douceur des fruits s’équilibre bien avec l’amertume qui s’exprime surtout dans la finale. Une amertume qui me semble herbacée et un peu florale et quand même bien présente.

Vraiment, j’ai le sentiment de me retrouver en terrain inconnu. Le genre de situation dans laquel j’asore me retrouver et me sentir un peu déstabilisé. Vraiment, ce ne fut pas un coup de foudre, mais une sorte d’amour qui se construit en douceur, petit à petit. Chaque gorgée étant meilleure que la précédente.

Complexe, unique et surprenante, je crois que sera beaucoup plus qu’une histoire d’un soir. Elle me semble vraiment parfaite pour accompagner un bon souper romantique. Une deuxième bouteille risque cependant d’être requise, car elle se boit bien et son équilibre et son aspect sec font en sorte qu’on ne devient jamais vraiment saturé. Substitut parfait au vin blanc, le printemps sera bien chaud!

8.5/10

Advertisements

One Comment Add yours

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s