La Grande Bellezza

La vita e bella

Après l’orage, c’est la chaleur et le soleil qui revient au galop. Un ciel bleu sans aucun nuage, comme si la tempête avait fait le ménage dans le ciel. Le moment me semble propice pour ouvrir « La Grande Bellezza » de MonsRegius. Il s’agit d’une blanche qui s’inspire des saveurs d’une pâtisserie italienne, où l’on retrouve du moût de muscat californien.

Sabro Rouge

Délicieuse rouge

Ça fait un certain temps qu’on avait eu une journée aussi belle et chaude. Je profite donc de cette belle journée de congé pour ouvrir c’est « Sabro Rouge » de la microbrasserie sans gluten, Glutenberg. Cette bière brassée avec des levures Saison et des levures sauvages Brettanomyces, a subit un affinage de 12 mois dans des fûts de chêne ayant précédemment contenu du vin blanc. Le houblon Lemondrop a été utilisé au brassage alors que le Sabro a été effectué à froid.

Coteaux Riesling 2018

Pour mon 5 à 7

Après une longue marche sous le soleil, une petite récompense est de mise. Mon choix se porte sur la « Coteaux Riesling 2018 » de La Barberie. Il s’agit d’une bière au levure sauvage affinée 6 mois en fûts de chêne avec du marc de Riesling provenant de la récolte 2018, en collaboration avec le Vignoble Sainte-Pétronille.

Curse of Knowledge

Encore et encore

La « Curse of Knowledge » est une bière d’Halcyon Barrel House qui s’inspire des saisons fermières d’antan, et qui est brassée avec un mélange maison de plusieurs levures de saison et souches de levures brett, puis vieillie en fût de vin rouge pendant six mois avant d’être assemblée. Elle est houblonnée à froid avec du Strisselspalt et du Mistral, deux variétés de houblon français.

La Proximité

La proximité à son meilleure

Comme j’aime ce soleil de février, il s’accompagne d’une belle promesse du printemps à venir. J’en profite pour découvrir cette collaboration entre Champ Libre et Kahnawake Brewing, deux microbrasseries que l’on pourrait qualifier de voisine. Il s’agit d’une NEIPA brassée avec beaucoup de blé et d’avoine et avec les houblons Citra, El Dorado, Huell Melon et Hallertau Blanc.

IPA Brut

Mercredi sous le soleil

Nous sommes déjà rendu mercredi, la semaine passe vraiment vite. Douceur et soleil, étaient au menu, question de nous faire rêver un peu au printemps. Pour ma dégustation de ce soir, je me lance avec une bière à l’image de ma journée, la « IPA Brut » de la Brasserie La Ferme. Il s’agit d’une IPA Brut, fermentée avec une levure de type Kveik et houblonnée avec du Cashmere de La Ferme.

Ranch-O-Tang-O

Ça sent le printemps

En ce beau samedi ensoleillé de mars, on peut enfin se permettre de rêver un peu au printemps. Je profite de mon après-midi pour ouvrir cette merveilleuse bouteille du Cheval Blanc. Pour ceux qui ne la savent pas encore, Le Cheval Blanc brasse des méchantes bonnes bières. Cette Ranch-O-Tang-O, une farmhouse élevée en barrique, en est un bon exemple. C’était une des bouteilles mises en vente à l’occasion du Festival des Bières Rebelles qui a eu lieu le 30 et 31 janvier dernier, à la mythique brasserie de la rue Ontario.

Saison Rayée

Soleil norcture

On se rapproche de Noël, le moment me semble parfait pour enfin déguster cette saison du Castor. Brassée avec une levure de type saison, cette bière est un assemblage de saison affinée entre 8 et 12 mois en fûts de vin avec des bactéries lactiques acidifiantes. Comme vous pouvez le constater, son nom m’a inspiré et m’a donné envie de sortir mes cannes de Noël également rayées.

Éloge des Vignes

Une douce folie

Samedi dernier, un Bottle Release prenait place chez Champ Libre. Une des bouteilles disponible était l’Éloge des Vignes, une saison viticole. Cette bière est fermentée entièrement avec les levures naturellement présentes sur les peaux de raisins Pinot Gris et Pinot Noir du vignoble Camy, puis affinée 2 mois en barriques demi-muid de 500 litres de Fronsac (Bordeaux).

La Blind Date

Mystérieux rendez-vous

Ce soir, j’ai sortie les chandelles, car c’est une soirée bien spéciale. Je m’offre un tête à tête avec La Blind Date de la Microbrasserie Le Naufrageur. Comme dans une Blind Date, on ne sait pas trop sur quoi on va tomber, car le style n’est pas indiquer sur la bouteille. Pourquoi tant de mystère? C’est avant tout un concours où chacun peu participer. L’objectif est d’arriver à découvrir de quel style de bière il s’agit. C’est aussi une façon amusante de tester vos papilles.

Voici mes notes de dégustation sur cette très mystèrieuse bière.

Hypa #7

Le septième ciel!

Enfin, nous avons un peu de soleil. J’attendais une belle journée comme aujourd’hui pour ouvrir cette Hypa de la Brasserie du Bas-Canada située à Gatineau. Il s’agit s’une IPA que l’on pourrait très bien qualifier de NEIPA. C’est ma 2e expérience avec cette bière, ce printemps, je suis tombé en amour avec la #2, donc je suis vraiment excité aujourd’hui de découvri la #7. Dans cette version, c’est les houblons australiens Galaxy, Vic Secret et Enigma qui sont en vedette. Après un bon 7 km de jogging, que demander de mieux à la vie?

Viti Vini Vici no.4

Un nectar divin

Comme 4e bière, je vous présente la 4e versions de la Viti Vini Vici. Dans ce 4e opus, nous avons une co-fermentation de bière blonde d’orge, d’avoine, de seigle et de blé, avec du moût de chardonnay de la péninsule du Niagara. Le tout est ensuite élevé en barriques pendant 9 mois. Contrairement au 5 autres bières du prochaine Bottle Release, celle-ci n’est pas le fruit d’une collaboration. En ce froid dimanche d’octobre, où les premiers flocons, discrètement se laissent découvrir, cette bière au nom latin me semble parfaitement bien approprié.

IPA Sure #4

Du grand Art!

Depuis le début de l’année, Pit Caribou nous présente la Série IPA Sure. Il s’agit de bières à la fois sures et houblonnées. Ma première expérience se déroule avec la version #4, une ale sure ayant fermenté sur une généreuse quantité d’ananas et de mangues. Le tout est ensuite houblonnée à froid avec du Hallertau Mittelfrüh, du Nelson Sauvin et du Saaz en feuille.

Double IPA Bavaroise – Chardonnay

Plaisir d’été!

Le ciel se dégage, une grosse et longue canicule s’annonce à partir de demain. Le moment me semble parfait pour ouvrir cette Double IPA Bavaroise qui a profité d’un séjour de 5 mois en barriques de Chardonnay et auquel un houblonnage à froid d’Hallertau Blanc a été ajouté. Il s’agit d’une nouveauté disponible depuis quelques jours, uniquement chez Les Trois Mousquetaires à Brossard.

Assemblage 01

Du grand Art

Glutenberg innove en présentant le premier assemblage de bières sans gluten au monde! Il s’agit du volet numéro 1 de la série Assemblage : un mélange de bière houblonnée à la mangue viellie en fût de Brandy pendant plusieurs mois et de bière acidulée. Au niveau du houblon, nous avons deux variétés; le Citra et le Cascade. La dégustation s’annonce très intéressante.

Le Quench du Soif

Du soif plein la bouteille!

Le mercure est à la hausse, de même que ma soif. Pour l’étancher, Le Quench du Soif me semble très approprié. Il s’agit d’une IPA sauvage au citra et au galaxy brassée en collaboration avec la brasserie Twin Sails de Colombie-Britannique. Elle a vue le jour l’été dernier, mais je n’avais pas réussi à m’en procurer une. Je suis bien content de voir son retour. Le nom est un clin d’oeil à toutes les brasseries américaines qui utilisent le français dans le nom de leurs bières, mais sans trop de maîtrise.

Viti Vini Vici – Cuvée Joly

Jolie et délicieuse!

En cette journée de congé, j’en profite pour ouvrir cette magnifique bouteille du dernier bottle release de Dunham, la Viti Vini Vici cuvée Joly. Il s’agit de la deuxième bière de cette série qui met de l’avant des vignerons d’ici. Cette bière est le résultat de la refermentation d’une grisette refermentée avec des peaux de Vidal récolté en sur-maturité et pressé pour en faire du vin de glace au vignoble Le Marathonien de Jean Joly. Elle a ensuite été élevée en fûts de chêne ayant contenu du vin pour une période de 7 mois.

Saison du Pinacle Réserve – Batch no.8

Difficile de parler de Dunham sans parler de la Saison du Pinacle. La version régulière est selon-moi une des meilleures Saison au pays, sinon la meilleure. La version Réserve apporte cette bière encore plus loin. Il s’agit de la Batch no.8. Elle est brassée et houblonnée à froid avec des houblons au caractère exotique, tels que citra, simcoe, sylva et topaz. Elle est ensuite élevée en fûts de chêne ayant contenu du vin rouge pour une période d’environs 6 mois.