Dristoutte

Dristoutte
Brasserie Dunham et Sutton Brouërie
Lager noire
5.5% alc/vol

N’importe quand!

C’est toujours difficile pour moi de passer à côté d’une nouveauté de Dunham et de Sutton Brouërie. La chose le devient encore plus lorsque les deux unissent leur savoir faire pour nous brasser une bière, et encore plus lorsqu’il s’agit d’une lager noire, car ce sont deux brasseries sont des maîtres en matière de bières noires. Avant d’ouvrir sa propre brasserie, Pat, le brasseur de Sutton, était brasseur chez Dunham. Je suis convaincu qu’ils ont eu beaucoup de plaisir à réaliser ensemble cette belle collabo.

Impossible pour moi de ne pas mentionner à quel point j’adore le look de cette bière. Un design, une photo, et un masque d’ours qui convient parfaitement. Une des plus belles canette que j’ai eu la chance de voir.

La bière se présente sous une robe noire dont le collet de mousse moka semble crémeux, doux et délicat.

En bouche, il se passe plusieurs choses. Je remarque d’abord une effervescence assez bien sentie pour une bière noire, mais quand même bien contrôlée. Son corps est léger et sa texture me semble assez crémeuse, même si le tout en finale demeure assez sec.

Au niveau des saveurs, c’est un peu sucré, mais surtout amer. On retrouve une dominance de café noir bien torréfiés, de chocolat noir bien amer et de notes cendrées. Des notes végétales sont aussi présentes, je pense par exemple au poivron vert et au romarin.

La finale, sèche nous laisse découvrir une légère et surprenante touche fruitée. Ça ressemble à des petites fraises des champs. On y découvre également des notes de caramel et de céréales. Le tout vient adoucir un peu l’amertume. C’est super bien balancé et absolument délicieux!

C’est exactement le type de stout que je pourrais boire à tout les jours et à toutes les occasions: lorsqu’il pleut et que je regarde la pluie tomber sur le lac, lorsqu’il fait froid et que je reviens me réchauffer au chalet, ou encore quand c’est la canicule et que je ne veux pas que la nuit se termine. Matin, midi ou soir, cette bière se moque de l’heure qu’il est et du temps qu’il peut faire. Elle saura vous trouver.

Boum! Boum! Mon cœur bat très fort.

8.5/10

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s