Louvain

Louvain
Brasserie Silo
Svetly Lezak
4.2% alc/vol

Toujours plus chaud, toujours haut

Il fait présentement 33 avec un ressentiment de 43. Tellement le genre de journée, où tu te retrouve en sueur seulement en respirant. La piscine est à 86. Elle perd de plus en plus sa qualité première, celle de nous rafraîchir. Ça commence drôlement à se rapprocher d’un spa.

J’ai tout de même le cœur à la fête. J’ai congé demain et c’est malgré tout le genre de journée dont je rêve depuis l’automne. On ne l’a pas eu facile depuis octobre. Mon choix se porte volontairement sur une bière de soif, faible en alcool. Il s’agit de la « Louvain » de la jeune Brasserie Silo. Il s’agit d’une Svetly Lezak, une lager d’inspiration tchèque.

Elle possède une robe blonde d’une jolie couleur jaune et légèrement voilée. Son collet de mousse, généreux, recule pour ce stabiliser en une mince couche.

En bouche, c’est pas trop compliqué, c’est bon, facile à boire et contrairement à la longue échelle illustrée sur la canette, ça descend drôlement bien. On nage dans la céréale légèrement grillée et les notes de caramel timidement carbonisé.

Une amertume, relativement franche, compte-tenu de toute la délicatesse et la finesse de cette bière, vient clôturer le tout. Elle nous apporte des notes herbacées. Le genre de saveurs qui me rappel beaucoup le fameux houblon Saaz.

À la fois simple et complexe, tout les violons semblent s’accorder. Ça frôle la perfection. Rien de mieux pour décrocher, arrêter le temps et reprendre mon souffle. Inutile de penser que cette belle journée aura une fin, de me poser dix milles question, ou même de penser à demain.

Avec cette « Louvain », je me sens solidement ancré dans le moment présent. Comme dirait Michel Louvain: « Maintenant plus rien ne nous sépare ». Mise-à-part les ballons qui danse sur la piscine au rythme du chant des oiseaux, il n’y a que nous deux et « Je suis amoureux! » de cette « Louvain ».

Silo, je ne sais pas quand, mais un jour, je vais me rendre jusqu’à vous et ce sera toute une journée. Le genre d’endroit d’où je risque fortement de ne plus vouloir partir. Une bière et une brasserie à découvrir!

8.75/10

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s