Gros Mollet en Finlande

Un beau voyage

Par un beau dimanche après-midi grisonnant et parfois un peu pluvieux, je m’accorde un petit moment de bonheur avec cette Gros Mollet en Finlande, de la Microbrasserie du Lac St-Jean. Cette nouvelle version de leur célèbre brune d’abbaye est issue d’une collaboration avec Les Coureurs des Boires. Elle nous mène vers la Finlande, ses genévrier et sa fameuse sathi, leur bière traditionnelle.

La Tombe

Sauver mon âme

Un peu comme un aimant, j’ai été attiré par La Tombe de la microbrasserie Le Corsaire. Lorsque j’ai vue qu’il s’agissait d’une triple belge, je m’en suis emparé à la manière d’un trésor. Il faut dire que les triples ne sont pas tellement nombreuses dans notre paysage brassicole québécois. C’est un style dans lequel j’aime bien me lancer après un bon souper.

Gotlandsdricka

Quand la Scandinavie s’invite

Dimanche dernier, pour profiter de cette belle journée d’automne, je me suis arrêté chez Livingstone Brewing, situé à Franklin, tout près de la frontière américaine. Cet endroit magnifique est idéal pour se détendre et profiter du beau soleil.

Fumée et brassée avec du genévrier, la Gotlandsdricka est une bière blonde scandinave de type fermière. Faites avec de la levure kveik de Hornindal, elle est brassée traditionnellement grâce à une fumaison de malt au bois de bouleau.

Louvain

Toujours plus chaud, toujours haut

Il fait présentement 33 avec un ressentiment de 43. Tellement le genre de journée, où tu te retrouve en sueur seulement en respirant. La piscine est à 86. Elle perd de plus en plus sa qualité première, celle de nous rafraîchir. Ça commence drôlement à se rapprocher d’un spa.

J’ai tout de même le cœur à la fête. J’ai congé demain et c’est malgré tout le genre de journée dont je rêve depuis l’automne. On ne l’a pas eu facile depuis octobre. Mon choix se porte volontairement sur une bière de soif, faible en alcool. Il s’agit de la « Louvain » de la jeune Brasserie Silo. Il s’agit d’une Svetly Lezak, une lager d’inspiration tchèque.

Opération Foin

Sécheresse de l’estuaire

L’été est tellement beau et chaud jusqu’à présent que nous sommes en pleine sécheresse. Les pelouses manquent grandement d’eau. Elles sont bien sèches et jaune. C’est pratiquement rendu du foin. Je me lance donc avec cette « Opération Foin », en pleine canicule. Il s’agit d’une saison aquatique brassée par la Microbrasserie du Lac St-Jean, en collaboration avec Tête d’Allumette.

Dans l’objectif de mettre en valeur les saveurs de la mer. Une algue gaspésienne, la laitue de Mer a été incorporée au brassage. Du foin cueilli sur les rives du fleuve par les brasseurs de Tête d’Allumette, a aussi été mélangé à l’empâtage, d’où origine le nom de la bière.

Orion

Univers rafraîchissant

Il fait beau, les rayons du soleil sont vraiment très chaud. Je relaxe un peu après le souper, directement dans la piscine avec la « Orion » de la toute nouvelle Brasserie La Soif. Nous sommes ici en présence d’une NEIPA, où les houblons Simcoe, Ekuanot et Citra nous dévoilent leur profil aromatique.

Loup des Saules

Une wave rafraîchissante

Juste avant de faire quelque wave dans la pool, je craque cette petite canette de la Microbrasserie La Souche. La « Loup des Saules » est une ale qui s’inspire de la vague des IPA de la Nouvelle-Angleterre. Ça me semble une option gagnante pour cette deuxième journée consécutive de canicule. En moins d’une journée, la piscine est passée de 70 à 80. La vie est belle!

Nini

Ni Bière, Ni Vermouth!

Aujourd’hui j’ai vraiment le cœur à la fête avec cette première journée de canicule de l’année. Enfin la piscine à décollé de 70. Il fait beau et vraiment très chaud. J’ai besoin d’une bière à la hauteur de ce moment que j’attends depuis plus de 8 mois. Mon choix se porte sur cette magnifique bouteille de La Brasserie Dunham, la « Nini », une ale qui s’inspire du Vermouth, un vin aromatisé et fortifié que je ne connais pas, mais vraiment pas du tout. L’aventure s’annonce pas mal intéressante.

Jet Set

Première classe

Dans ce printemps, où l’hiver nous donne l’impression de n’être jamais vraiment partie, j’essaie de visualiser la chaleur et l’été. Ça prend pas mal d’imagination, mais avec des photos sur le bord de la piscine ça ne peut pas nuire. Je me lance avec une pilsner française d’Avant-Garde, la « Jet Set ». Avec ses houblons français Strisselspalt et Mistral, je sens qu’avec se vent glacial, ça va bien décoller.

1840

Merci

1840 est l’année de fondation de la paroisse de ville de Mercier, l’endroit que se trouve la Brasserie Champ Libre. Ce nom est une façon pour la brasserie de dire merci à la municipalité et au gens de la région pour les avoir accueilli. Cette ale blonde brassée avec du malt d’orge et blé du Québec. Une levure ale est utilisée, de même que les houblons Mittelfrüh et Saaz.

Coup de Foudre

LE match parfait

Le soleil nous réchauffe. Pas un seul nuage dans ce ciel d’un bleu immaculé. Seule une légère brise vient nous rafraîchir. Ça me donne le goût d’une bonne bière de soif légère et douce. Je crois bien avoir trouvé cette douce moitié que je recherche dans mon frigo. Il s’agit de la « Coup de Foudre » de la Microbrasserie Les Grands Bois, située à St-Casimir. Cette pilsner tchèque (Světlé Výčepní), lagerisée en foudre de dornfelder, semble posséder tout les atouts nécessaires pour me satisfaire.

Mackveiken Flower

Classique réinventer

Je ne sais pas si c’est la même chose pour vous, mais avec tout ce qu’il se passe dernièrement, j’ai un comme un très grand besoin de réconfort. Je crois avoir ce qu’il me faut avec cette « Mackveiken Flower ». Il s’agit de la fameuse « MacKroken Flower », une scotch ale épique, brassée avec du miel, mais cette fois, avec la fameuse levure Kveik, qui est en quelque sorte la signature de la jeune Brasserie Épitaphe.

IPA Rustique

Mardi actif

Après une belle journée sur les pentes de ski, je me lance avec la « IPA Rustique ». Étant l’une des 2 premières bières de la Brasserie La Ferme, elle est brassée avec les houblons de La Ferme et se compose d’un mélange de Cascade, Chinook et Rakau.