Péché Mortel Framboise – Bourbon

Péché Mortel Framboise – Bourbon
Brasserie Dieu du Ciel!
Stout impérial café framboises bourbon
9.5% alc/vol

Comme un rêve!

Sans aucun doute, c’est la bière la plus connu et reconnue mondialement de Dieu du Ciel. Même une journée dans l’année lui est consacrée et depuis quelques années, une caisse de 4, avec différentes variations. Sa version bourbon est synonyme de pure folie et de décadence. On se l’arrache et on fait même la file pour se la procurer. Une version aux framboises faisait partie d’une des variantes de la caisse cette année et c’était vrament bien réussi. Donc une version framboise – bourbon semble être la suite logique, une sorte de rêve qui se réalise.

Sa robe noire, intense et liquoreuse se couvre d’un beau collet moka légèrement rosé. Le collet est assez mince, mais tient bien la route. Sur le verre, de belles dentelles qui me rappel celles que l’on retrouve dans un flotteur.

En bouche, la présence de la framboise est franche et bien affirmée. C’est une framboise bien mure, peu sucré dont l’acidité domine. Une acidité qui vient fusionner avec celle du café. Un café assez noir, qui vient appuyer la framboise et la pousser vers l’avant. Il joue un rôle secondaire, mais apporte une belle richesse à l’ensemble.

Difficile par la suite de passer à côté des saveurs boisées. Elles apportent un aspect plus sec à cette bière et donnent l’impression d’absorber un peu la framboise et son acidité. Ceci permet à des saveurs plus délicates de s’exprimer, comme le chocolat, la vanille et bien entendu, le bourbon. Miammmm!

Le bourbon apporte vraiment une couche de complexité supplémentaire. À la base, c’est un alcool déjà assez complexe. La multitude de saveurs qu’il contient, viennent s’amalgamer et se fusionner parfaitement au saveurs déjà en place.

Parfaite comme dessert et pour bien meubler votre soirée, elle apporte une belle chaleur et beaucoup de plaisir et de réconfort. Avec un peu de Soen qui joue en parallèle, que demander de plus? Je me sens vraiment au paradis!

Bref, c’est sans aucun doute, une bière à essayer et à découvrir, comme chacune des versions de la Péché Mortel. L’aspect surette et acide de la framboise lui confère un côté sûrement plus accessible. Je crois que c’est une bière qui est assez difficile de ne pas aimer.

La framboise me semble un ingrédient particulièrement difficile à bien doser dans une bière comme celle-ci. Pour certain elle sera trop effacée et trop discrète, alors que pour d’autre trop présente. Tout est une question de goût personnel. Pour ma part, j’ai l’impression qu’elle occupe une position un peu trop dominante. J’aurais aimé sentir un peu plus le café de même que le bourbon.

Définitivement une bière à mettre sur votre liste si ce n’est déjà fait.

9/10

Advertisements

One Comment Add yours

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s