Adambier – Bourbon

Adambier – Bourbon
Microbrasserie Vox Populi
Dortmunder Adambier
11.42% alc/vol
55 IBU

Un amour qui grandit

La Adambier, est une bière de Vox Populi unique en son genre. C’est un ancien style allemand au profil fumé, tourbé et malté. Cette nouvelle version, pour notre plus grand plaisir, a été cette fois affinée 11 mois dans des barriques de bourbon. Il s’agit de la 2e version affinée en barriques de cette bière. La Amambier – Vin rouge l’ayant précédé de quelques semaines.

Sur le plan visuel, elle affiche une belle robe brunâtre et sombre aux reflets d’ambre et de rubis très similaire à la version vin rouge. Son collet café au lait est aussi très similaire avec sa mousse délicate, mais il est plus épais et par le fait même prend plus de temps à reculer.

En bouche, l’effervescence est douce et sa texture est liquoreuse et un peu crémeuse. Au niveau des saveurs, on retrouve une bonne base maltée sur laquelle se retrouve une bonne présence de caramel. Un caramel riche et légèrement brûlé. En plein le genre de caramel que j’adore. Ça me rappel un peu la crème brûlée.

Les saveurs fumées et tourbées, qui caractérise la Adambier, sont présentes, mais beaucoup plus discrètes que dans la version originale. Elles occupent un rôle second et viennent principalement enrichir les saveurs plus sucrées, en ajoutant un niveau de complexité supplémentaire.

L’amertume vient ensuite couper un peu ce sucre et s’accompagne d’une certaine acidité. Des notes plus sèches s’expriment, nous offrant des saveurs boisées et herbacées. Le tout se termine sur une légère touche fruitée qui se compose principalement de dattes et de pruneaux. C’est pas mal bon et unique comme profil de saveurs.

Tout comme dans la version vin rouge, le bourbon affiche clairement sa présence. Il nous mène cependant dans une tout autre direction. C’est assez sucré et bien rond. Ça me donne l’impression de me retrouver avec une bière de dessert, parfaite pour terminer la soirée.

Au départ je n’étais pas trop convaincu, il faut dire que la version vin rouge d’hier plaçait la barre assez haute, mais plus la dégustation avançait, et plus son charme faisait son œuvre. Son côté réconfortant et sa chaleur. Vraiment, nous avons ici une excellente bière dont je n’ai pu résister longtemps à son charme. Je m’avoue vaincu.

8.5/10

One Comment Add yours

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s