Petite Mort – Barrique de Sauce Forte

Petite Mort – Barrique de Sauce Forte
Brasserie Dunham
Stout impérial russe
11% alc./vol.

Attache ta tuque!

C’est une journée grise et froide. Pour se faire, rien de mieux qu’une bonne bière réconfortante. La « Petite Mort – Barrique de Sauce Forte » est un stout impérial à l’ancienne, ensuite élevé pendant 6 mois dans les barriques ayant au préalable contenu la Man Goes Pickled (un assemblage de berliner mango weisse élevée en barriques de bourbon ayant contenus de la sauce forte et de berliner weisse salée).

En bouche, je suis un peu déstabilisé. J’ai l’impression de me retrouver en terrain inconnu, enfin presque. D’abord, on retrouve le côté riche, crémeux et envoûtant du stout impérial. Par la suite, se sont saveurs des barriques qui s’expriment et qui nous apportent le profil de la bière qu’elles contenaient précédemment. On y retrouve donc des notes salines et légèrement surettes, ainsi que des notes piquantes.

Malgré leur bonne présence, j’ai tout de même l’impression de déguster un excellent stout impérial. Ses saveurs de chocolat noir ressortent et s’accompagnent de notes de café et d’une touche de mélasse. Le tout est liquoreux et nous procure une belle chaleur d’alcool et de bourbon qui s’ajoute peu à peu à celle des piments. Ça se termine sur de légères notes boisées et fruitées. Difficiles d’identifier avec précision de quel fruit il s’agit, mais j’ai l’impression de retrouver des notes de citron et de mangue.

Sans aucun doute, nous avons vraiment ici une bière forte au profil unique. On ne tombe pas dans les saveurs trop sucrées et ça me plaît beaucoup. On a l’habitude de retrouver à l’occasion des saveurs piquantes dans ce type de bière, mais le côté salin est quelque chose qui me semble assez inusité. La transformation est assez incroyable. C’est une Petite Mort qui semble renaître sous une toute nouvelle identité. C’est un stout impérial russe qui nous rapproche du sud et de l’océan, quelque part non loin de l’Inde. Il n’en fallait pas plus pour sombrer et valser vers de belles images de voyages et de chaleurs.

Certes, son aspect salin, surette et piquant pourrait déplaire à certain. Il faut dire que pour moi, les piments sont aussi une passion. Pour ma part, je ne suis vraiment pas loin d’un coup de cœur, même si ma flamme vacille plus la bouteille avance. Bref, elle convient parfaitement au partage, encore plus à cause de sa rareté. Si vous chercher quelque chose d’unique, vous serez bien servi. Attachez bien votre tuque!

8.25/10

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s